Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 91

Psychologie des electrosensibles



  1. #31
    bastidien

    Re : Psychologie des electrosensibles


    ------

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    bien d'accord, cet aparté sur les situations de prisonniers est totalement HS / sujet.
    c'était juste une remarque pour aller dans le même sens, et surtout pas pour que l'on s'étende la dessus.
    Bonsoir,
    Totalement conscient que ma réponse était hors sujet, mais à partir du moment ou sur ce forum on peut parler de " l’électrosensibilité''...m ais la condition des détenus en France,elle, c'est du réel et oui je sais hors sujet, et je répondais à un message qui pour moi était choquant, après à chacun ses priorités, pour moi les droits de l'homme passent avant ''l’électrosensibilité''
    Cordialement

    -----
    Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants

  2. Publicité
  3. #32
    myoper
    Modérateur

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Parmis les plus grandes contradictions chez certains détracteurs il y a ceux qui achètent des gadgets anti-ondes tels que vêtements ou fazzup mais nient l'electrosensibilité
    Aucun individu, en tout cas testé, ne ressent les ondes mais certains en ont peur ; il n'y a aucune contradiction à ce fait.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  4. #33
    Bubble_s_Talks

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Aucun individu, en tout cas testé, ne ressent les ondes mais certains en ont peur ; il n'y a aucune contradiction à ce fait.
    Il s'agit de rayonnements electro-magnétiques. Un coup de soleil, les doigts dans une prise électrique, un bon coup de rayonnement alpha suite à un accident nucléaire, une radio X, plaquer sa main sur un tube cathodique, l'éventuelle sensibilité de certains mammifères au champ magnétique terrestre etc. La peur des ondes electro-magnétiques est objective et nous sommes tous "electro-sensibles". Le souci c'est les electro - Hyper - sensibles, eux c'est juste une gamme de fréquence et pour un certain niveau d'énergie. Alors là ?
    Comment les croire ? Ne pas les croire ? Comment savoir, comment comprendre ?

  5. #34
    antek

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par Bubble_s_Talks Voir le message
    La peur des ondes electro-magnétiques est objective et nous sommes tous "electro-sensibles".
    Oh non, cette inquiétude est récente et ne concerne pas tout le monde.

  6. #35
    myoper
    Modérateur

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par Bubble_s_Talks Voir le message
    Aucun individu, en tout cas testé, ne ressent les ondes mais certains en ont peur ; il n'y a aucune contradiction à ce fait.
    Il s'agit de rayonnements electro-magnétiques. Un coup de soleil, les doigts dans une prise électrique, un bon coup de rayonnement alpha suite à un accident nucléaire, une radio X, plaquer sa main sur un tube cathodique, l'éventuelle sensibilité de certains mammifères au champ magnétique terrestre etc. La peur des ondes electro-magnétiques est objective et nous sommes tous "electro-sensibles". Le souci c'est les electro - Hyper - sensibles, eux c'est juste une gamme de fréquence et pour un certain niveau d'énergie. Alors là ?
    Comment les croire ? Ne pas les croire ? Comment savoir, comment comprendre ?
    Ah oui, fort juste, je parlais juste de la gamme à la puissance "posant problème", celle ou les quelques études dont les intéressés qui sont mis en et hors présence de tels rayonnements ne sont pas capable de déterminer s'ils y sont soumis ou pas quand ils ne sont pas avertis alors qu'ils pensent que leur sensibilité leur indique le contraire. Ce qui fait que ces troubles restent "d'origine inconnue".
    Il y a bien des troubles, il y a bien des effets (ne serait-ce que ce que ces ondes sont censées faire, toujours pour les ondes considérés) mais pas de lien de causes à effets qui semblent n'avoir donc aucun rapport mais il y a bien d'autres causes possibles...
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  7. #36
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Ces études ayant lieu dans des zones où il y a pleins de portables pas besoin d'être Einstein pour conclure que des hyper sensibles ne pourront donc pas venir prouver leur problème.
    D'où ce que j'écrivais sur le fait étrange que ceux qui émettent des doutes sur la classification psychosomatique de l'oms pour les dechets nucléaire ou autres pesticides l'acceptent pour les portables au lieu de vérifier de leurs propres yeux
    J'ai vachement appris grâce à internet. Tout ces livres qu'on trouve dans les poubelles

  8. Publicité
  9. #37
    karlp

    Re : Psychologie des electrosensibles

    On peut, en s'appuyant sur des données qui restent toutefois lacunaires, faire l'hypothèse que plusieurs "époques" ont connu des manifestations pathologiques dont le point commun est ceci : les symptômes expriment une opposition ou une réaction à un discours qui s'impose comme discours (d'un) Maître.
    C'est par exemple le cas de la "possession démoniaque" au moyen âge; l'hystérie au XIXème siècle qui laisse impuissant le discours médical ; la dépression qui "objecte" aux impératifs modernes de "performance".
    Est-il raisonnable de supposer que l'"électro sensibilité" se présente comme un rejet du discours technologique ?

  10. #38
    Bubble_s_Talks

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Est-il raisonnable de supposer que l'"électro sensibilité" se présente comme un rejet du discours technologique ?
    Ca semble très raisonnable de fait.
    Entre le syndrome de Münchhausen simple ou par procuration où c'est très clair au départ il n'y a rien, la bipolarité qui peut conduire le sujet au suicide alors qu'il refuse de reconnaître qu'il a "quelque chose" et l'hyper sensibilité des allergiques qui le savent, peuvent en mourir, mais ne réclament pas l'élimination totale de la source de leur pathologie il y a de la place pour une large gamme de somatisations.
    Ca me fait penser qu'il faudrait que je m’arrête de fumer tient - parceque là ... en matière de psycho-pathologie je fais très fort.

  11. #39
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    On m'excusera de poster cette vidéo bâclée mais ça ressemble pas il me semble à l'idée qu'on se fait d'u technophobe:
    https://www.youtube.com/watch?v=cUaUiBBdlHU
    J'ai vachement appris grâce à internet. Tout ces livres qu'on trouve dans les poubelles

  12. #40
    karlp

    Re : Psychologie des electrosensibles

    En effet !

  13. #41
    Bubble_s_Talks

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Hu! De fait ça tape
    De toute façon l'EHS, si elle est avérée, pâtira encore longtemps du tohu-bohu médiatico-Ioutubiste genre : https://www.youtube.com/watch?v=3Hh7PTwwFL4 à défaut d'être une pathologie curable c'est déjà un business model.

  14. #42
    LeMulet

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    On m'excusera de poster cette vidéo bâclée mais ça ressemble pas il me semble à l'idée qu'on se fait d'u technophobe:
    https://www.youtube.com/watch?v=cUaUiBBdlHU
    En tous cas, le zrapeur , n'est pas in sen sible, à la musique, elec tro ni que, sydrome EHS !

  15. Publicité
  16. #43
    plumele

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Bonjour,
    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Alors de toutes les études est-ce qu'on trouve des traits communs chez les personnes se déclarant EHS ? Quel serait leur motif ?
    Ce débat est complètement faussé par la question de départ qui n'est pas la bonne, à savoir: quels sont les critères qui définissent les électrosensibles ou quels sont leurs traits communs ?

    Le risque est de trouver une réponse (et il y en a inévitablement) qui servira à définir les critères de l'électrosensibilité.
    " il est ainsi, donc il est électrosensible"

    Mais cette démarche est fausse.

    C'est comme je posais la question : quels sont les critères qui définissent les gagnants au Loto.
    Les réponses que je pourrais trouver (ils jouent leur date de naissance ou bien le dimanche matin, etc ) ne
    correspondra jamais au calcul réel de probabilité de gagner au Lotto.

    Ce mode de pensée ne correspond en rien à une méthode de recherche scientifique.

  17. #44
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par Bubble_s_Talks Voir le message
    Ca semble très raisonnable de fait.
    est-ce que les électro-sensibles auto-proclamés possèdent un smartphone? un ordinateur? des objets connectés?

  18. #45
    myoper
    Modérateur

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Ces études ayant lieu dans des zones où il y a pleins de portables pas besoin d'être Einstein pour conclure que des hyper sensibles ne pourront donc pas venir prouver leur problème.
    En milieux contrôlés, du genre assis sur une caisse de portable ou face à un bureau en contenant, en fonctionnement ou pas il a été impossible pour les électrosensibles de les détecter et même, ils sont détectés moins souvent que le hasard et jamais quand l'information donnée est fausse (il suffit juste de dire qu'un portable fonctionne pour que les troubles apparaissent et de le déclarer éteint pour obtenir l'effet inverse, même si c'est le contraire dans les faits).
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  19. #46
    Bubble_s_Talks

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    est-ce que les électro-(hyper)-sensibles possèdent un smartphone? un ordinateur? des objets connectés?
    Certains d'entre eux ont tout cela, d'autres vivent dans des grottes et enlèvent les piles de leur radio pour éviter d'amplifier les signaux Hertziens (uh!). Il y a un volet socio-psycho chez les EHS, souvent présent : la désocialisation et l'organisation d'une "vie" autour de cette pathologie.
    Par contre ils se déclarent insensibles aux sources naturelles d'electromagnétismes. Electricité statique (et pourtant on, enfin je, prend souvent des claques) ; rien. Aurores boréales; rien. Ionisation de l'air et orages; rien.

  20. #47
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par Bubble_s_Talks Voir le message
    Certains d'entre eux ont tout cela, .
    Et ça ne leur pose pas de problème de cohérence?
    d'autres vivent dans des grottes et enlèvent les piles de leur radio pour éviter d'amplifier les signaux Hertziens (uh!). Il y a un volet socio-psycho chez les EHS, souvent présent : la désocialisation et l'organisation d'une "vie" autour de cette pathologie.
    j'ai bien peur que le volet "psycho-socio" soit le seul, en fait...
    Par contre ils se déclarent insensibles aux sources naturelles d'electromagnétismes. Electricité statique (et pourtant on, enfin je, prend souvent des claques) ; rien. Aurores boréales; rien. Ionisation de l'air et orages; rien
    Et ça non plus ça ne les intrigue pas?

  21. #48
    pm42

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Par curiosité, il y a des études sérieuses sur le sujet ?
    Et c'est plus ou moins reconnu dans certains pays si j'ai bien compris. Quelle est la logique derrière ?

    P. S : je ne défends pas un point de vue ou un autre, j'essaie juste de m'informer.

  22. Publicité
  23. #49
    Bubble_s_Talks

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Et c'est plus ou moins reconnu dans certains pays si j'ai bien compris. Quelle est la logique derrière ?
    P. S : je ne défends pas un point de vue ou un autre, j'essaie juste de m'informer.
    La logique sous tendue ne manque pas de cohérence, elle ; Ne pas laisser sans suivi des individus éventuellement malade d'autre chose.

    Citation Envoyé par mh34
    Et ça non plus ça ne les intrigue pas?
    Ils présenteraient sans trop d'effort un argument du type "Homo sapiens évolue depuis 200 000 ans dans ce type de milieu", ça pourrait se retourner contre eux "Ah! On ne peut rien contre la sélection naturelle..."

    Si l'on veut bien considérer que les maladies (car certains le sont vraiment) psycho-somatiques sont du ressort des neurosciences c'est peut-être pas demain qu'une solution sera trouvée, ses sujets critiques, SEP, syndromes parkinsoniens, alzeyeum, azleih enfin le truc dont je ne me souviens plus, etc. résistent eux à de véritables recherches. Alors l'EHS...

    Par contre c'est un sujet facile, tous le monde a un avis (moi le premier) et les "malades" sont très très facilement soignés - le traitement existe; vie en zone blanche.

  24. #50
    plumele

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Par curiosité, il y a des études sérieuses sur le sujet ?
    Bien sûr qu'il y en a.
    http://ec.europa.eu/health/scientifi...nihr_o_041.pdf
    http://www.who.int/peh-emf/publications/facts/fs296/fr/
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27156022

    sans compter les centaines d'études auxquelles nous n'avons pas accès.

    Le problème est que tout le monde donne sons avis sans n'avoir jamais rien lu sur le sujet.

  25. #51
    pm42

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Super, merci.

    Citation Envoyé par plumele Voir le message
    Le problème est que tout le monde donne sons avis sans n'avoir jamais rien lu sur le sujet.
    Oui mais c'est tout le temps comme cela sur les forums D'où ma demande de liens.

  26. #52
    Bubble_s_Talks

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Super, merci.
    Oui mais c'est tout le temps comme cela sur les forums D'où ma demande de liens.

    Au dela de l'abstract il est parfois possible d'obtenir l'article entier genre celui ci : https://s3.amazonaws.com/academia.ed...health_sym.pdf

    Notez qu'avec les bons mots clés, une bonne recherche préalable sur Science Direct puis un abonnement de un mois avec rétractation au bout de douze jours vous pouvez obtenir toute une collection d'articles pour pas un kopeck.

  27. #53
    Bubble_s_Talks

    Re : Psychologie des electrosensibles

    [Warning possible Troll inside]
    Hello, j'ai trouvé un article : http://www.arpast.org/research/articles/emf.pdf qui devrait faire plaisir aux tenants de l'EHS...
    Quand on cherche, on trouve. Parfois n'importe quoi.
    Ne me faites pas dire que j'y apporte le crédit du "Publié donc vérifié".

  28. #54
    LeMulet

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Citation Envoyé par Bubble_s_Talks Voir le message
    [Warning possible Troll inside]
    Hello, j'ai trouvé un article : http://www.arpast.org/research/articles/emf.pdf qui devrait faire plaisir aux tenants de l'EHS...
    Quand on cherche, on trouve. Parfois n'importe quoi.
    Ne me faites pas dire que j'y apporte le crédit du "Publié donc vérifié".
    Les résultats de cette étude montreraient que L'EHS (qui présente les symptômes d'une exposition de bas niveau aux polluants chimiques, comme confirmé par l'OMS) peut être mise en évidence chez tous les individus se disant "hypersensible aux ondes" de manière très claire en combinant deux causes :
    1. Une exposition de bas niveau à des polluants.
    2. En appliquant simultanément un champ électromagnétique particulier (de longueur d'onde variable selon les individus).

    Une hypothèse intéressante, si on prend cette étude au sérieux, serait à mon avis que les individus qui ont leur organisme "saturé" en polluants et à la limite du symptôme 1) réagiraient à certaines ondes (comme tous les autres individus), abaissant le seuil d'apparition du symptôme 1).

    Pour imager, c'est un peu comme si on avait une boite remplie d'eau, et qu'on réduisait la taille de la boite : Ca déborde.

    Une piste peut-être : Un changement de perméabilité cellulaire sous l'effet d'une onde électromagnétique particulière (dont l'intensité/la fréquence de meilleur réponse peut varier selon les individu) ?

    La conclusion de cette étude (si elle se confirme) serait à mon avis que ce ne sont pas les ondes qui sont la cause de l'EHS, mais que les ondes facilitent le déclenchement du symptôme d'empoisonnement chimique.

  29. Publicité
  30. #55
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Tiens ces derniers temps alors que je me demandais pourquoi les conseils de technoprudences étaient de suite considérés comme technophobes ça m'a amené à me demander d'où venait ce que j'appellerais au contraire "technomanie" ? Un exemple concret de ce que je veux dire par là : des mêmes personnes du village qui se feraient un signe de main s'ils se croisent à pied, trouveront toujours à papoter 15min vitre ouverte (et moteur allumé) s'ils se croisent en voiture" !
    De la même manière qu'ils donneront plus facilement un bon conseil au voisin pour son potager sur son compte Facebook (le message a transité par les USA c'est plus cool).
    J'y pensais car là je lisais Le Monde du 8 août (je l'ai pris pour envelopper les œufs) l'article de Rachel Panckhurst sur le portable en classe où elle cite un prof qui dit que ces élèves de fac participent plus volontiers par le biais de SMS.

    Je serais vraiment curieux d'avoir une étude concrète sur le pourquoi de ce comportement. Même quand il est d'une aberance évidente (l'ecolo qui appelle avec le portable pour signaler qu'il est arrivé plutôt que sonner à la porte).
    J'ai vachement appris grâce à internet. Tout ces livres qu'on trouve dans les poubelles

  31. #56
    vep
    Responsable des forums

    Re : Psychologie des electrosensibles

    avant que de comprendre le pourquoi de ce comportement, il faudrait déjà vérifier que votre constat empirique n'est pas celui de quelques comportements isolés.
    Il se peut que vous fassiez du "cherry picking" ici.

  32. #57
    da23real

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Il me semblait justement avoir demandé s'il y a une étude sur ce genre de fait comme celui cité dans le journal ...
    Personnellement j'ai justement eu un travail à faire sur moi même à une période pour choisir de bavarder plutôt avec des gens autour plutôt que sur le web. Entre autre exemple...
    J'ai vachement appris grâce à internet. Tout ces livres qu'on trouve dans les poubelles

  33. #58
    f6bes

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Il n'y a pas d'etude non plus sur les questions loufoques.
    A+

  34. #59
    ThM55

    Re : Psychologie des electrosensibles

    Bonjour. Je viens de lire dans une revue d'informatique grand public (01Net numéro 903 du 20/2 au 12/3 2019) un reportage très impressionnant sur une dame hyper-électro sensible. Cette pauvre dame est manifestement en grande souffrance. Elle vit recluse, ne sort que protégée par une grande cape en fils de cuivre et porte plusieurs épaisseurs de tissu (conducteur? ils ne précisent pas) pour échapper aux ondes . Elle a perdu son emploi, ses malaises et ses douleurs ont d'ailleurs commencé sur son lieu de travail quand son employeur l'a fait déménager dans un espace de travail partagé plein d'appareils connectés en Wifi.

    Or elle est soignée par un médecin qui est un prosélyte de ce genre de diagnostic et invoque de véritables effets physiques sur l'organisme qui expliqueraient cette hyper-sensibilité. Sa thèse est très controversée et semble, selon cet article, être rejetée par la plupart des scientifiques.

    Si la plupart des médecins et des scientifiques pensent que ces effets sont en réalité des symptômes purement psychologiques de type effet nocebo, pourquoi n'essaie-t-on pas de soigner ces gens par des psychothérapies, par exemple des thérapies comportementales, dont l'efficacité est reconnue dans certaines autres pathologies (comme les TOC). Je précise que je ne sais pas si c'est possible, je ne suis pas médecin ni psychologue, mais je m'étonne que les médecins qu'ils consultent ne les orientent pas, dans les cas les plus graves, vers des psychologues ou des psychiatres. Je me doute bien qu'il est un peu délicat de donner ce genre de conseils à une personne persuadée d'être victime des ondes électromagnétiques, mais étant donné leur état de souffrance, cela vaudrait au moins la peine d'essayer. D'ailleurs, si j'étais moi-même hyper électro sensible, il me semble que j'essaierais ce genre de thérapie.

  35. #60
    penthode

    Re : Psychologie des electrosensibles

    hello ,

    attention topic risqué

    le probléme des zèlectrosensibles est que leur comportement s'apparente à la théorie du complot , voir aux démarches sectaires !

    donc , RIEN ni AUCUNE ARGUMENTATION ne les fera se remettre en question ,
    et si tu tentes d'amener des arguments censés , tu sera aussitôt intégré dans les méchants complotistes.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les mistralosensibles, ancêtres des electrosensibles ?
    Par da23real dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/10/2016, 12h45
  2. électrosensibles et radar
    Par samailloute dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/09/2016, 17h56
  3. école de psychologie - métier de psychopathologie - fac de psychologie
    Par hahahey dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/02/2015, 20h10
  4. Psychologie de l'espace-psychologie du temps : au coeur de la géographie
    Par albius21 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2006, 05h22