Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Direction Université après MP...



  1. #1
    Calisse

    Direction Université après MP...


    ------

    Bien le bonsoir aux insomniaques,

    Étant depuis quelques temps en pleine réflexion quant à ma future orientation, j'ai découvert ce site - très intéressant soit dit en passant - au détour de l'une de mes recherches. Ainsi, je rédige mon premier message qui sera en réalité une longue litanie de questions (ça commence bien !) dont je n'ai pas encore réussi à me dépatouiller.

    Tout d'abord, ma situation :
    Comme indiqué dans l'intitulé, je suis cette année en MP. La raison principale en a été ma volonté de ne pas choisir, sitôt le baccalauréat obtenu, une filière à l'université que je craignais trop restrictive, d'où l'opportunité des CPGE.
    Retour au concret : mi-février, et déjà les concours pointent leur nez à l'horizon ; je tente les E3A, les CCP, et les ENS . Les deux premiers font suite aux "conseils" de mes professeurs afin d'obtenir une équivalence pour intégrer une L3, le dernier répondant à mon véritable désir. En effet, je ne souhaite pas (et n'ai jamais souhaité) aller en école d'ingénieur, et veux me diriger vers les métiers de la recherche - à défaut de l'enseignement. Plus exactement dans le domaine des mathématiques - matière qui m'a jusqu'à présent attirée, avec notamment une passion pour leur histoire. Autant dire que le faculté me tend les bras.
    Rien d'extraordinaire jusque là me direz-vous. Sauf que c'est maintenant que les choses se compliquent pour moi. Ayant suivi mes années estudiantines dans un lycée - et plus exactement dans un trou de taupe, je n'ai guère de répère dans cette faune et cette flaure que sont les universités.

    Mes intentions :
    - Pour des raisons personnelles, réaliser mes études à Paris (rien à voir avec une quelconque considération de "pseudo-prestige" parisien).
    - Entrer en L3 Mathématiques, en me dirigeant le plus possible vers des mathématiques fondamentales (c'est ce qui me tente le plus pour l'instant).

    Mes questions :
    - Dans cette optique, j'ai relevé les universités de Paris 6 (Université Pierre et Marie Curie), de Paris 7 (Université Paris Diderot) et d'Orsay. Mais quels critères employés pour définir celle qui me correspondrait le mieux ? Autrement dit, quelles différences existent entre elles - si jamais elles existent ?
    - Ai-je oublié certaines universités au passage ?
    - Plus mon dossier d'admissibilité (en particulier les CCP) sera bon, plus j'aurai de chance de voir mon intégration en L3 acceptée. Mais qu'en est-il exactement dans les trois facultés précédemment citées (expériences bienvenues) ?
    - Comment comprendre les différences de programme et de volume horaire entre des facultés proposant une licence de mathématiques orientée vers la poursuite d'étude dans ce même domaine ?
    - Je m'arrête là et reprendrai le fil de mes questions demain ou après-demain.

    J'espère m'être correctement expliqué (sans avoir été trop pénible) afin que vos réponses puissent m'éclairer au mieux.
    Toutes les remarques constructives et expériences universitaires (en rapport avec mon cas ou qui, selon vous, pourraient m'apporter de précieux éléments) sont également plus que désirées.

    Merci d'avance .
    Calisse qui ne sait plus trop où donner de la tête

    Nota Bene : Oui, oui j'ai fini ...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Romain-des-Bois

    Re : Direction Université après MP...

    Salut,

    Tout d'abord, sache que tu es loin d'être la seule (ou le seul, mais j'ai supposé Calisse féminin...) dans ce cas

    Ce qu'on dit en général, c'est qu'une admissibilité au CCP assure l'admission en 3ème année de licence directement. Mais la réciproque n'est pas vraie... La commission qui étudiera ton dossier ce penchera aussi sur ton dossier de prépa, ta motivation (via une lettre), les avis de tes profs et tes résultats aux autres concours (avoir présenté les ENS est un bon point).

    En résumé, si tu es admissible au CCP, c'est bon. Sinon, ce n'est pas dramatique, surtout si tes profs (maths surtout) peuvent t'écrire une petite lettre de recommandation, et si tes résultats en prépa sont plutôt corrects.


    Je ne connais pas personnellement les universités parisiennes, mais celles que tu as citées sont toutes prestigieuses et reconnues.


    Romain

  4. #3
    Calisse

    Enchanté,

    Salut Romain,

    Ce qu'on dit en général
    C'est bien ce qui me soucie : le "on dit" et le "en général".
    si tu es admissible au CCP, c'est bon
    Est-ce certain ? Ou doit-on tout de même envoyer le dossier complémentaire que tu évoques ensuite (résultats, lettre de recommandation et tout le tralala...) ?
    Il se trouve que je suis justement un peu en rupture avec mes professeurs en ce moment - rien de bien méchant, seulement une certaine lassitude devant leur drôle de conception de notre travail personnel. Je ne pense pas que cela influera sur leur appréciation générale, mais avec ces bêtes-là, on ne sait jamais...

    Encore merci pour l'aide et les informations.

    Nota Bene :

    i)
    j'ai supposé Calisse féminin...
    Mauvaise hypothèse ... Au moment de choisir mon pseudonyme, j'ai hésité, subudorant justement une telle confusion, mais n'ayant pas d'autres idées, j'ai opté pour ce nom - anagramme d'un personnage principal d'un des films de Wim Wenders.

    ii) Ta dernière remarque rejoint une de mes interrogations : Sur quels critères se basent ces différences de cotation (qui, si j'ai compris quelque chose, n'existe théoriquement pas) ? La présence de laboratoires ? d'éminents chercheurs ? Ou sur autre chose de plus subjectif ? Les diplomes ont pourtant même valeur...
    Et, en conséquent, comment comprendre les différences de programme et de volume horaire ?
    Vous devinerez que sur ces points (qui restent pour moi très obscurs), je suis plutôt circonspect.

    iii) Mes questions précédentes sont toujours valables (avis aux universitaires - après CPGE ou non).

  5. #4
    Romain-des-Bois

    Re : Direction Université après MP...

    Salut,

    Ce qui est clair, c'est qu'il n'y a aucune règle fixée explicite sûre et fiable. On ne peut que s'appuyer sur des exemples ou alors directement contacter les universités (qui en général ne répondent pas de manière plus explicite que ce qu'on sait déjà - de mon expérience personnelle).

    En pratique, il semble que l'admissibilité au CCP assure l'admission en L3. Mais il faut quand même envoyer le dossier complet à l'université et attendre une réponse.

    Si tu veux te forger une opinion plus sûre, essaie d'entrer en contact avec des anciens taupins qui sont maintenant dans les facs qui t'intéressent.

    Il te faut savoir que les prépas parisiennes et les universités parisiennes ont des accords bien souvent. Peut-être ta prépa a un accord avec l'université de ta ville.


    Qu'est-ce que tu entends par différences de cours et de volume horaire ? grosso modo, tant que tu n'es pas spécialisé, les programmes doivent être à quelque chose près les mêmes. En master, il te faut choisir un domaine (modélisation, probas ...), et donc, là bien sûr, les cours ne sont pas partout les mêmes !


    Romain

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Université américaine ou anglaise après une prépa
    Par cancrino dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/05/2009, 15h42
  2. Université aprés STI
    Par Nico46 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 25/07/2007, 15h49
  3. Université Orsay après Spé
    Par ashrak dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/05/2007, 19h59
  4. Après le BEP Electroctechnique, direction la 2nd S?
    Par osusas dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/04/2007, 07h56
  5. université pour apres bac
    Par Rémi62137 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2006, 05h38