Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Centrales et magistères de physique



  1. #1
    DocRusty

    Centrales et magistères de physique


    ------

    Bonjours, tout d'abord permetez moi de me présenter, je suis élève en mp* à poitiers en train de passer les oraux et mes doutes en matière d'orientation se font de plus en plus pressants!

    voila mon problème:

    j'ai pu lire qu'il était possible de suivre les cours de physique de la fac d'orsay en parallèle de centrale paris et d'autres écoles d'ingénieurs, s'agit'il du magistère?
    Et au cas ou je n'était pas admis à une de ces écoles, éxiste-t-il de telles possibilités en integrant une autre centrale (lyon, lille ou nante) ?

    j'espère que quelqu'un pourra m'éclairer à ce sujet, merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gwyddon

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par DocRusty Voir le message
    Bj'ai pu lire qu'il était possible de suivre les cours de physique de la fac d'orsay en parallèle de centrale paris et d'autres écoles d'ingénieurs, s'agit'il du magistère?
    C'est possible mais c'est à confirmer...

    Et au cas ou je n'était pas admis à une de ces écoles, éxiste-t-il de telles possibilités en integrant une autre centrale (lyon, lille ou nante) ?
    Ça dépend du partenariat entre les écoles centrales et les facs locales. A ma connaissance seule Centrale Paris a ce partenariat, mais le mieux ce serait qu'un centralien nantais, lyonnais ou lillois se présente
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #3
    ledzapo

    Re : Centrales et magistères de physique

    j'ai pu lire qu'il était possible de suivre les cours de physique de la fac d'orsay en parallèle de centrale paris et d'autres écoles d'ingénieurs, s'agit'il du magistère?
    Oui, en intégrant centrale Paris, supelec, supoptique, tu peux suivre en parallele certains cours du Magistère, mais il faut que tu sache que la majorité des cours se déroulent tard le soir (jusqu'à 10h quand il y a des TP)

  5. #4
    spoutnix

    Re : Centrales et magistères de physique

    A Lille tu as possibilité en 3eme année de suivre les M2 de la fac de Lille (USTL).

    Le magistère étant une formation plus poussée, avec possibilité d'intégrer une école d'ingé apres, je pense que ce sera plus dur.

    A mon avis les cours de fac que tu peux suivre sont plutot les cours de license et de master, et non magistere

  6. #5
    Gwyddon

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par spoutnix Voir le message
    A Lille tu as possibilité en 3eme année de suivre les M2 de la fac de Lille (USTL).
    Comme beaucoup d'écoles d'ingés en fait. La vraie question est : peut-on le faire dès la 1ère année, comme c'est le cas à Centrale Paris ?
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    spoutnix

    Re : Centrales et magistères de physique

    C toujours possible, j'ai un ami à Supelec qui fait en parallèle une license d'économie.

    Il faut voir cependant que les plannings des écoles d'ingé ne sont pas toujours légers. Malgré la croyance générale des taupins, il y a des écoles (en nombre non négligéable) ou la charge de travail est importante. J'en profite pour tordre le cou à un mythe assez répandu.

    Pour l'école centrale lille, le planning c'est 8h-6h tous les jours (8h-7h parfois) sauf le jeudi aprem. ça ne laisse pas beaucoup de temps pour aller à la fac...

  9. Publicité
  10. #7
    DocRusty

    Re : Centrales et magistères de physique

    En fait le problème c'est que j'ai de grandes chances d'intégrer une centrale mais plus je me documente sur ces écoles plus je me rend compte qu'elles sont orientées vers le management et l'entreprise pour former des "jeunes cadres dynamiques" capables d'étre performant sur le plan économique et en fait ce n'est pas vraiment mon truc!
    Je recherche plutot un cursus qui fournit un haut niveau scientifique et donc cette possibilité de compléter ses connaissances en physique m'interresse beaucoups c'est pourquoi je voudrai m'assurer que c'est possible et ci ce n'est pas le cas pouvoir m'orienter vers une autre école voire vers une 5/2.

  11. #8
    Gwyddon

    Re : Centrales et magistères de physique

    Salut,

    As-tu fais le concours CCP ? Sur ce concours il y a l'ENSPG qui pourrait repondre a tes attentes
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  12. #9
    DocRusty

    Re : Centrales et magistères de physique

    Oui je me suis renseigné sur cette école et ça à l'air interressent et sa permet d'orienter vers la recherche ce qui m'interresserait...

    Il va falloir que je murrisse tout ça...

  13. #10
    mataboom

    Re : Centrales et magistères de physique

    bah pour la recherche, fait 5/2 et tente (ou retente l'ENS) sinon, inscrit toi desuite en magistere...et si celà ne te plais pas tu pourra toujours rejoindre centrale en cours de route (puisque tu as réussi le concours)


  14. #11
    spoutnix

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par DocRusty Voir le message
    En fait le problème c'est que j'ai de grandes chances d'intégrer une centrale mais plus je me documente sur ces écoles plus je me rend compte qu'elles sont orientées vers le management et l'entreprise pour former des "jeunes cadres dynamiques" capables d'étre performant sur le plan économique et en fait ce n'est pas vraiment mon truc!
    Je recherche plutot un cursus qui fournit un haut niveau scientifique et donc cette possibilité de compléter ses connaissances en physique m'interresse beaucoups c'est pourquoi je voudrai m'assurer que c'est possible et ci ce n'est pas le cas pouvoir m'orienter vers une autre école voire vers une 5/2.
    Je suis centraliens (lille), mais pas un jeune cadre dynamique !!
    Je fais actuellement mon stage de fin de deuxieme année à l'Onera (recherche appliquée), en troisieme année, je vais suivre un master recherche. Je suis en plein dans la physique (nano-sciences), donc à part manager mes nanotubes...

    C'est vrai que beaucoup sortent et font du management, mais c'est par choix ! Il est aussi possible de poursuivre en these (l'école est habilitée à délivrer le titre de docteur). Je pense qu'il s'agit d'une bonne formation généraliste (tu vois un peu tout les sujets, du génie civil au transport électrique en passant par le génie chimique) avec une bonne formation en management (c'est important, meme si tu es chercheur, de ne pas etre déconnecté du monde de l'entreprise). La contrepartie est qu'il faut creuser par toi meme (master a l'uslt) si tu veux approfondir un domaine. Heureusement l'école a créer une filiere pour ça, la filiere recherche.

    Renseignes toi bien sur les débouchés sur les sites des écoles, et mefies toi des "on dit" et de l'avis général des gens qui n'y connaissent en fait pas gran chose.

  15. #12
    DocRusty

    Re : Centrales et magistères de physique

    Je vai paraitre compliqué mais ce qui me botte le plus c'est la physique théorique ( j'aime bien les maths aussi ), je regretterai de finir mes études sans avoir touché à la méca-Q et la relativité générale ( ne serait-ce que par curiosité ). En fait le rythme de prépa me va assez bien mis à part la pression des concours

    Je sait que pour celà le must c'est l'ens mais la perspective de faire 5/2 ne me réjouit pas... et j'ai peur qu'en faisant un magistère je n'ai d'autre alternative que d'enseigner ( ce qui n'est pas forcément un mal)...

    JE sait qu'il faut faire des choix dans la vie mais le top serait une école d'ingénieur généraliste avec la possibilité d'approfondir les maths et la physique théorique.

    A mon avis il n'existe pas de solution miracle il faut que j'arrète de rêver, que je prenne mes reponsabilités et que je m'investisse a fond dans quelquechose... Q'en pensez vous?

  16. Publicité
  17. #13
    spoutnix

    Re : Centrales et magistères de physique

    Pour faire ton choix, le mieux c'est de regarder le programme des écoles.

    Au risque d'insister, pour Centrale Lille (qui t'envoies un pavé si tu es admissible), tu as le programme complet des études.

    Tu peux y faire de la méca-Q (j'en ai fait 24h en deuxieme année), et il y a un génie de troisieme année "nano-sciences" (donc forcément doit y avoir de la méca-Q et de la physique !). Pour les maths, c'est different, le programme des deux premieres années enseigne les maths appliquées aux problemes des ingénieurs, c'est pas l'enseignement que j'ai préféré.

    Je pense que c'est pareil dans toutes les centrales, renseignes toi bien en regardant :
    - les options de troisieme année
    - les cours facultatifs du cursus
    - les possibilités de master

    Ces écoles te permettent de toucher à tout, si tu es capable de t'investir un minimum. L'essentiel est de ne plus etre passif et de ne plus "subir" les cours, mais d'aller discuter avec les enseignants (souvent chercheurs d'ailleurs), et de choisir les cours électifs en fonction de tes gouts.

    Pour la 5/2, il faut avoir envie d'en faire une, envie de s'arracher une deuxieme fois, et savoir accepter la possibilité d'un "echec". Il faut savoir si l'on va progresser (ce qui dépend d'un individu à l'autre), et surtout il faut avoir un objectif clair (savoir pourquoi on fait 5/2, pour garder la motivation qui peut s'effilocher avec la fatigue), et evaluer grossierement ses chances de succes.
    Dernière modification par spoutnix ; 06/07/2007 à 12h56. Motif: rajout 5/2

  18. #14
    mataboom

    Re : Centrales et magistères de physique

    Nonon du tout. Si tu fais magistere, tu peux enseigner c'est vrai, mais le but premier c'est la recherche (donc beaucoup de physique fonda)
    Ensuite, si celà ne te plais pas, tu peux rejoindre centrale apres la 2eme année de magistere (tu rejoins la 2eme année de centrale)

    donc les voix sont pas bouchés dans le magistere alors qu'a centrale un peu plus...

    et puis le premier semestre de magistere c'est méqua quantique

    (et si pour toi le must c'est l'ENS bah rejoint le magistere car c'est quasi les même cours mise a part que tu n'est pas rémunéré...)

  19. #15
    spoutnix

    Re : Centrales et magistères de physique

    Attention, le magistere n'ouvre pas plus de portes que les centrales (ou autres écoles d'ingénieurs généralistes), et inversement.

    Chacun ouvre des portes différentes.

    L'objectif d'une école d'ingénieur, c'est de former des ingénieurs. Il existe cependant plusieurs "types" d'ingénieurs (technico-commerciaux, chefs de projets, ingénieur d'études, ingénieur de recherche...), dont les métiers n'ont rien a voir. Les écoles généralistes permettent a chacun de choisir selon son aspiration la part scientifique qu'il veut donner à sa formation (elle est toujours présente, jamais completement nulle, ni jamais égale 100%). Le débouché majeur d'une école d'ingé, c'est l'industrie, parce que c'est la qu'il y a le plus d'emplois.

    Ceci dit, si tu en as l'envie, tu peux etre chercheur en sortant d'école d'ingé (c pas rare, ni fréquent, et c'est du aux motivations des ingénieurs, non aux portes fermées).

    Pareil pour le magistere mais dans l'autre sens. Je détaille beaucoup les écoles d'ingénieurs, parce que c'est ce que je connais. (surtout les écoles généralistes !)

    Il faut voir comment tu veux orienter ta carriere. Tu veux commencer par la recherche, les deux te le permettent.

    Tu veux en plus une composante managériale (directeur de labo, département, unité,...), la formation d'ingénieur sera un plus.

    Quand on dit qu'on peut rejoindre une école d'ingé apres magistere, il faut voir que c'est sur dossier. C'est pas automatique. Ceci dit le magistere d'Orsay est quand meme tres renommé.

  20. #16
    DocRusty

    Re : Centrales et magistères de physique

    Merci pour vos réponses!

    il me reste encore a voir mes résultats des oraux pour trancher et au mieu je pense que centrale paris+fac d'orsay me conviendrait le mieu.
    Sinon n'est-il pas trops tard pour postuler au magistère d'orsay?

  21. #17
    DocRusty

    Re : Centrales et magistères de physique

    c'est pas trops tard mais 1 peu tard je m'y met dès maintenant

  22. #18
    mataboom

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par spoutnix Voir le message
    Attention, le magistere n'ouvre pas plus de portes que les centrales (ou autres écoles d'ingénieurs généralistes), et inversement.

    Chacun ouvre des portes différentes.
    Oula j'ai jamais dit le contraire, j'ai juste dit qu'en rentrant un magistere on a toujours la possibilité de rejoindre centrale apres si celà nous plait pas...mais pas inversement

    Citation Envoyé par spoutnix Voir le message
    Quand on dit qu'on peut rejoindre une école d'ingé apres magistere, il faut voir que c'est sur dossier.
    Oui c'est sur dossier mais pour ceux qui ont réussie le concours d'entrée en prépa c'est "presque" sur...et encore plus si il a réussi l'oral!

  23. Publicité
  24. #19
    Gwyddon

    Re : Centrales et magistères de physique

    Je voudrais quand même mettre le holà à ce qu'affirme spoutnix : tu ne pourras jamais avoir un enseignement de sciences fondamentales en école d'ingé : la mécanique quantique résumée à 24h, c'est pour l'appliquer à d'autres domaines, sûrement pas pour en faire pour elle-même ; idem tu n'auras pas de relativité générale en école d'ingé.

    Pour faire bref, les écoles d'ingés ce n'est pas fait pour faire de la physique théorique. Il faut aller à la fac ou en ENS pour ça


    Pour mataboom : l'admission parallèle sur dossier n'est pas partout ouverte aux élèves qui ont fait prépa--> fac... Notamment pour Centrale Paris
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  25. #20
    DocRusty

    Re : Centrales et magistères de physique

    Bon... Toutes vos réponses me confortent dans mes doutes.
    Il va falloir que je choisisse entre la théorie et l'ingénieurie.
    Pour l'instant je vai remplir mon dossier de candidature pour orsay, passer mes oraux et puis wait and see...

    merci en tout cas

  26. #21
    mataboom

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Pour mataboom : l'admission parallèle sur dossier n'est pas partout ouverte aux élèves qui ont fait prépa--> fac... Notamment pour Centrale Paris
    et heuresement...

  27. #22
    Gwyddon

    Re : Centrales et magistères de physique

    Heureusement ? Je trouve ça au contraire débile. On n'a pas le droit de changer de filière alors ? Et si on trouve que la prépa n'est pas faite pour soi, et que l'on y part au bout d'un an, on ne peut plus rentrer à centrale paris par la suite même si on a un cursus brillant ? C'est complètement élitiste et idiot
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  28. #23
    mataboom

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Heureusement ? Je trouve ça au contraire débile. On n'a pas le droit de changer de filière alors ? Et si on trouve que la prépa n'est pas faite pour soi, et que l'on y part au bout d'un an, on ne peut plus rentrer à centrale paris par la suite même si on a un cursus brillant ? C'est complètement élitiste et idiot
    Moi ce qui m'énerve c'est les gens qui réagissent comme celà sous prétexte qu'ils veulent se donner bonne conscience en montrant une énieme fois que la problématique prépa/fac posera toujours problème...

    Aujourd'hui, pour faire centrale, il faut aller en prépa. La différence de travail entre prépa/fac justifie le fait qu'un éleve de fac ne peut intégrer central. Je suis d'accord avec toi, c'est completement débile et si on veut remedier à celà c'est tout le systeme pédagogique francais qu'il faut remettre en place. Alors balancez des phrases du style : "l'élite patati patata" ne veut absolument rien dire!

    De plus les prépa ne sont plus réservé aux élites depuis 20 ans et n'importe qui peut rentrer en prépa avec une minimum de motivation et des résultats correct.

  29. #24
    Meta-babar

    Re : Centrales et magistères de physique

    Tout comme n'importe qui peut entrer à la fac et en sortir avec un niveau aussi bon que si il était passé par la prépa, et ce avec le même minimum de motivation !! Il n'y a pas, si on est sérieux, de "différence de travail" entre prépa et fac. Par contre, il y a une différence d'approche qui fait que selon son caractère, on préfère aller en fac ou en prépa.
    Pour ma part, j'ai choisi d'aller à la fac, alors que j'aurai pu aller dans une excellente prépa, car je ne me sentais pas prêt psychologiquement. Je n'ai pas eu à le regretter.

  30. Publicité
  31. #25
    Gwyddon

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par mataboom Voir le message
    Moi ce qui m'énerve c'est les gens qui réagissent comme celà sous prétexte qu'ils veulent se donner bonne conscience en montrant une énieme fois que la problématique prépa/fac posera toujours problème...
    Au lieu de raconter des conneries tu ferais mieux d'apprendre à lire, je ne parle pas ici de la problématique fac/prépa. Et essaye un peu de te renseigner sur mes interventions au lieu de juger à l'emporte pièce

    Aujourd'hui, pour faire centrale, il faut aller en prépa.
    Non. Il y a des admissions parallèles via la fac ; ce que je critique c'est que ces admissions parallèles sont fermées aux élèves ayant fait un an de prépa avant de revenir à la fac.

    Ça te dirait de te renseigner avant de raconter des imbécilités ?

    La différence de travail entre prépa/fac justifie le fait qu'un éleve de fac ne peut intégrer central.
    En quoi le fait de suivre une formation d'ingénieur doive être jugé sur une différence de travail ? N'importe quoi...

    De plus les prépa ne sont plus réservé aux élites depuis 20 ans et n'importe qui peut rentrer en prépa avec une minimum de motivation et des résultats correct.
    Mais justement , on peut trouver qu'au bout d'un an la prépa ce n'est pas pour nous, on revient alors en fac, mais on n'a pas le droit de postuler aux admissions parallèles : c'est exactement ce que j'appelle de l'élitisme de merde.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  32. #26
    mataboom

    Re : Centrales et magistères de physique

    tu comprends pas! je suis tout à fait d'accord avec toi. Mais il ne suffit pas de dire que c'est injuste et absurde, tous le monde les sait. Mais dans notre société actuelle on ne peut pas changer seulement celà. Ou a ce moment là, les prépa n'auraient plus de raisons d'exister

    Je n'ai rien contre toi, tu dis souvent des choses excacts, mais sa m'enerve qu'a chaque fois qu'on parle de prépa/fac, on en revienne toujours au même problème de l'élite...

    Et c'est toi qui m'est rentré dedans en premier

  33. #27
    mataboom

    Re : Centrales et magistères de physique

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Non. Il y a des admissions parallèles via la fac ; ce que je critique c'est que ces admissions parallèles sont fermées aux élèves ayant fait un an de prépa avant de revenir à la fac.
    Heu oui mais si tu relis mes postes, moi je n'ai jamais parlé de sa...pour la simple et bonne raison que j'en sais rien du tout...sur le reste on est d'accord!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Magistères de mathématiques
    Par Zephyyr dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/07/2007, 19h21
  2. Magisteres de Physique: Phytem ou Lyon?
    Par Nuwanda dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/07/2007, 18h39
  3. Magistères, des gens pratiquent ?
    Par utsuki dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/06/2007, 17h11
  4. les profs des magisteres
    Par Droledenom dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 17
    Dernier message: 22/04/2007, 20h18
  5. Magistères de Maths/Info
    Par Strange Basil dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/01/2005, 08h19