Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Questions sur double diplome dans le spatial



  1. #1
    Ithilian_bzh

    Questions sur double diplome dans le spatial


    ------

    Bonjour à tous !

    Je pose ici quelques questions que j'ai suite à des recherches de double diplômes et stages à l'étranger dans le domaine spatial, même si elles seront peut être un peu pointues pour être résolues ici... Mais qui ne tente rien...

    Alors, voilà : je vais rentrer en seconde année à Supaero, et mon projet professionnel se précise : je souhaiterai travailler comme ingénieur de conception de satellites (ou en expertise technique), dans une agence spatiale si possible, enfin dans une boîte qui permette d'avoir des projets de type sonde d'exploration lointaine. Dans ce but, je suis intéressé par 2 possibilités de stages : la Nasa Academy, et un stage à l'ESA en Hollande. Quelqu'un ici connaitrait-il des personnes qui ont effectué ce stage à l'ESA (pour la NASA, j'aurais des retours de toute façon) afin que je me renseigne là-dessus ?

    Seconde question, peut être plus à même d'être résolue : le must serait pour moi d'enchaîner ce stage avec un double-diplôme, si je peux. J'ai repéré 2 établissements susceptibles d'être intéressants, sachant que ce double diplôme se ferait préférentiellement dans un établissement anglo-saxon : l'université de Cranfield au Royaume-Uni, et l'université du Michigan au Etats-Unis. A noter que le MIT est bien sûr intéressant, mais un poil cher Connaissez-vous les réputations de ces établissements dans le milieu, la qualité des cours, etc. ?

    Dernière question : si jamais personne ne peut répondre ici, connaitriez-vous un endroit sur le net qui pourrait ? J'ai cherché un forum spatial d'importance anglo-saxon avant de venir ici, mais il semble ne pas exister...

    Merci d'avance pour vos réponses !

    -----
    Astronome ingénieur alternatif

  2. #2
    Noir

    Re : Questions sur double diplome dans le spatial

    Citation Envoyé par Ithilian_bzh Voir le message
    J'ai repéré 2 établissements susceptibles d'être intéressants, sachant que ce double diplôme se ferait préférentiellement dans un établissement anglo-saxon : l'université de Cranfield au Royaume-Uni, et l'université du Michigan au Etats-Unis. A noter que le MIT est bien sûr intéressant, mais un poil cher Connaissez-vous les réputations de ces établissements dans le milieu, la qualité des cours, etc. ?
    Salut,

    Dans quel domaine souhaiterais tu travailler ? Faire du satellite, c'est bien, mais sur quoi ? La conception électrique, les composants electroniques? Thermique ? Instrumentation optique ? Communications ? Contrôle d'attitude (GNC et SCAO pour les intimes) ? et j'en passe... Bon déjà ton projet est pas mal précisé (tu réponds aux questions "pour quoi ?" et "où ?"), mais tu ne réponds pas à la question de base "quoi" faire ?

    J'imagine que le choix de ton université va dépendre pas mal du domaine de compétence que tu souhaites développer. Personellement, je connais une personne à Michigan en astrophysique, domaine assez éloigné de la conception spatiale, et deux autres à Cranfield, en dynamique du vol/automatique. Je n'ai par exemple pas notion que ces derniers aient beaucoup de cours réellement dédiés au spatial, mais je peux me tromper. J'ai entendu aussi parler des universités de Delft aux Pays-Bas et du KTH en Suède (cours en anglais pour les deux) comme étant bien côtées. Mais encore une fois, tout dépend aussi de quel domaine tu vises...

    De façon générale, une 3e année à l'étranger va t'apporter sans doute une expérience personnelle très enrichissante, mais tu ne dois pas t'attendre à trouver des cours plus difficiles et/ou complets qu'à Supaéro (tu vas par contre découvrir des méthodes de travail différente : les étudiants américains ne travaillent pas de la même façon que nous !). Par exemple, à Cranfield (demande confirmation à des gens qui y ont été, quand même...) tu vas sans doute refaire une bonne partie des cours de DynaVol de tes deux premières années. Ce n'est pas forcément un problème, mais il faut le savoir !

    Une dernière remarque : l'ESA et le CNES ne sont pas les seules qui peuvent avoir des projets de sondes d'exploration etc... Selon un système assez complexe auquel je n'ai pas tout compris (et donc je ne garantis pas la véracité des propos), l'ESA définit des missions qui passent sous forme d'appels d'offre, auquel le CNES par exemple répond, qui lui même "sous-traite" une partie de l'ouvrage à des boites comme Astrium et Thalès... Enfin la conséquence de tout cela, (et ça, c'est sûr !) c'est que c'est par exemple Astrium qui est en train de concevoir uen bonne partie de Bepi-Colombo.... Il y a donc un salut en dehors du CNES !

    En espérant t'avoir apporté quelques réponses dans tout ce blabla...

Discussions similaires

  1. Double diplome a l'ENS (ulm)
    Par invite765434561 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 16
    Dernier message: 08/05/2009, 14h24
  2. Autres questions sur le double vitrage.
    Par mageflor dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/09/2007, 13h06
  3. Questions diverses (Domaine Spatial)
    Par Error dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 39
    Dernier message: 17/04/2007, 12h44
  4. Quel genre de double diplome est le plus intéréssant?
    Par wilfried66 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2006, 13h47
  5. Ecoles ingénieur généraliste et avec double diplôme
    Par Nanonoeme dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/08/2005, 18h26