Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 91

Bizutage (?)



  1. #1
    Romain-des-Bois

    Bizutage (?)


    ------

    Bonjour à tous !

    Je poste ce topic sur un sujet qui (me) fait peur, et qui reste tabou (du moins j'ai l'impression) : le bizutage !
    Est-ce aujourd'hui encore une réalité ?
    existe-t-il vraiment en pharma ou médecine ?
    en prépa ? à la fac ? en école ?
    Peut-on y échapper si l'on est dans un établissement ou une "filière à risques" ?

    Quand le bizutage devient violent, humiliateur, comme il en a la réputation dans certains domaines, on se pose des questions. Mais j'en ai pas vu de ce style dans le forum.

    Merci de vos réponses !

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    BioBen

    Re : Bizutage (?)

    à la fac ?
    J'y ai pas eu droit ...

  5. #3
    martini_bird

    Re : Bizutage (?)

    Le bizutage est un délit sanctionné par la loi depuis plusieurs années.

    Ne t'inquiète pas trop: pour autant que je sache, s'il en reste des vestiges, ça se passe dans la bonne humeur (week-end d'intégration, etc.).

    Cordialement.

  6. #4
    zagelle

    Re : Bizutage (?)

    en prépa nous on avait quelques soirées d'integration, auxquelles on etait (rellement, au cas ou tu en douterais) pas obligé d'assister, c'etait des choses gentilles qui s'y font... mais ça disparait de plus en plus et c'est dommage parce que ça apportait une vraie ambiance dans les classes, ça permettait de se detendre et ça donnait des bons delires derrieres... et en ecole d'ingé, je peux pas parler, j'y suis pas allée... mais en general, y'a des week end d'integration juste avant ou apres la rentrée et c'est normalement toujours dans des bonnes ambiances, c'est plus pour apprendre a se connaitre et mettre une bonne ambiance que pour bizuter...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Coincoin

    Re : Bizutage (?)

    Salut,
    Je confirme ce qui a été dit avant : le bizutage se fait de plus en plus rare. En prépa, j'ai eu le droit à quelques minutes de bizutage (marcher les lacets attachés, etc...) après un repas d'intégration, rien de bien méchant. En école d'ingé, un bon week-end d'intégration très sympa, sans aucune forme de bizutage (j'étais plutôt en train d'essayer de me convaincre que j'étais bien en école d'ingé en regardant la mer ! ). Bref, je ne sais pas ce que tu veux faire plus tard, mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter généralement.
    Encore une victoire de Canard !

  9. #6
    Neutrino

    Re : Bizutage (?)

    En fac (médecine et pharma), il y a une période d'intégration en 1ère année, et un week end d'inté en 2ème.
    Mais les trucs humiliants, et même le simple caractère obligatoire d'y participer (le bizutage c'est : participation forcée et/ou humiliations) n'existent plus. Je suis catégorique car les sanctions sont très dissuassives, et le programme de la période d'intégration est minuté et tamponné par le Doyen de la fac...

    Le week end d'inté de 2ème année est moins softcore, mais même à 40 km de la fac et dans le cadre totalement privé dans lequel ça se déroule, c'est à une année lumière du bizutage d'antan...
    Neutrino

  10. Publicité
  11. #7
    Futura

    Re : Bizutage (?)

    Niveau école d'ingé, oui ça tourne souvent aux WEI sportifs, festifs et bien sympas !

  12. #8
    sensor

    Re : Bizutage (?)

    Bonsoir.
    Je voudrais savoir qu'est ce que un week-end d'intégration ?
    Comme je suis assez grand je peux casser la g***** à celui qui veut me faire subir un bizutage??
    merci de bien vouloir me répondre.
    @+

  13. #9
    Romain BERTOUY

    Re : Bizutage (?)

    un week end d'intégration permet à une promo de se rencontrer autrement que dans son train train quotidien de cours, dans un cadre festif, un étudiant aimant bien faire la fête. maintenant c'est jamais obligatoire... et principalement parce que c'est payant, et donc tous les étudiants n'ont pas les moyens de dépenser de l'argent pour faire la fête.

    tu peux aussi casser la g*****, mais il me semble que c'est condamné par la loi. d'ailleurs c'est aussi un appel à la violence, donc je pense que c'est aussi sot que la pratique du bizutage qui est par ailleurs éradiqué en France depuis les lois sur le sujet, la vigilance des établissements, et pas mal d'associations anti-bizutages qui veillent sur les établissements 'à risque' qu'étaient les écoles (ingé et commerce) ainsi que les filières santés.

    Le terme 'bizuth' existe encore (parfois) pour désigner les primo rentrant.

    enfin les week end d'intégration ressemble plus à des évènements festifs et sportifs, sans aucun rapport à ce qu'était un bizutage.
    Romain

  14. #10
    Orel

    Re : Bizutage (?)

    Le bizutage est interdit, il n'existe plus. Pour ne pas perdre son aspect "formateur", c'est à dire: apprentissage des traditions et coutumes de l'école, il y a des semaines d'intégration, où on fait découvrir l'école aux nouveaux. Dans les écoles d'ingé, il y a le week end d'intégration (WEI), qui ressemble plus à un week end à la plage qu'à autre chose...
    Il y a certaines rumeurs dans des écoles "à petites promos" (<100) où tout n'est pas rose, mais ce ne sont que des rumeurs, et on ne m'a jamais rien confirmé.

  15. #11
    Neutrino

    Re : Bizutage (?)

    Il y a certaines écoles d'ingénieurs où ça existe encore. Mais ce ne sont pas les "bastions" légendaires du bizutage. Sinon, il me semble aussi que l'an dernier ou il y a deux ans, le bizutage de l'école des arts et métiers existait encore. Le pire n'y est pas le bizutage en lui-même, mais les conséquences du refus d'y participer. Je ne sais pas si c'est encore d'actualité.

    Enfin, j'ai déjà vu des gens barbouillés et habillés de sac poubelle dans ma ville, ça venait bien de quelque part...

    Le pire à mon goût c'est les excès en sens inverse, les WE de promotion où promotion = publicité... c'est à dire les néo-entrants dans une école qui déambulent dans la ville à faire des trucs super gentils et super cools, avec le t-shirt de l'école... vous voyez où je veux en venir.
    Je veux dire par là, que faire de l'inté pour faire de l'inté, avec des promos minuscules où de toutes façons tout le monde se connait, dans des écoles toutes récentes qui n'ont aucune traditions, c'est un peu artificiel.
    Neutrino

  16. #12
    lignux

    Re : Bizutage (?)

    En Belgique ce n'est pas du tout interdit, on appele ça "baptême", c'est pas obligatoire, mais c'est très gai.

    Ca dure environ un mois. Durant cette période, le nouveau est appelé bleu (on appelle aussi le baptême "bleusaille"). Il y a des activités 2 ou 3 fois par semaine. On reçoit au départ un carnet de bleu dans lequel sont consignées toute une série de choses à faire. Notamment: affonner (= boire en 1 sec.) 200 bière de manière normale + environ 30 àffonds spéciaux (en cascade, cunnilingus, marsupilami = en sautant, niagara, vissé = sans les bras,...) + un affond avec chaque poil (les anciens étudiants).

    Il y a aussi le légendaire "roi des bleus": un concours d'affonds entre tous les bleus. Ca se passe en différents tours. On est 3 sur le podium l'un à côté de l'autre. T'as 5 bières (au premier tour) à boire + vite que les 2 autres. En finale c'est 15 ou 20 bière qui sont ainsi bues en +/- 2 minutes. Au total, le gagnant a bu +/- 80 à 100 bières sur sa soirée.

    Bref, vous aurez constaté que ça tourne pas mal autour de la bière. A ce niveau là, on peut dire que les étudiants Belges sont fidèles à leur réputation.

    Mais si vous ne voulez/pouvez pas boire (par ex. si vous êtes sage et/ou en voiture) vous pouvez faire votre baptême à l'eau et au coca. Mais c'est bcp moins drôle. Et ça fait plus mal au ventre...

  17. Publicité
  18. #13
    Véga

    Re : Bizutage (?)

    le bizutage ! c'est pour les personnes qui se laissent faire ou alors je ne comprens pas trop. moi perso je n'y ai pas eu le droit. les personne qui se font bizuter n'en parle pas déjà, et ça c'est une erreur. ci ça t'arrive un jour parle nous en on sera là, enfin moi en tout cas !!!
    bonne continuation.
    La vie est trop belle pour haîr alors aimons nous ! bordel !!!

  19. #14
    kinette

    Re : Bizutage (?)

    Bonjour,
    En fac de science je n'ai jamais vu rien de tel... En DEA on a jsute eu une semaine de formation dans les Cévennes qui nousa permis de nous connaître un peu plus, mais ce n'était pas du tout une semaine de glande.

    Sinon en ce qui concerne les possibles conséquences du refus de bizutage, apparemment pour certaines écoles d'ingé c'était parfois très grave (les personnes n'étaient pas inscrites dans la liste des anciens élèves, ignorés par les autres, bref de la connerie).
    Mais l'école d'ingénieur où ma soeur a étudié n'organisait qu'on WE d'intégration sympa, avec sortie à la campagne, diverses activités...
    Par contre en prépa elle a eu droit aux trucs débiles écrits avec un marqueur sur le front, aux chansons débiles à chanter en sautant sur un pied, et au PQ à vendre dans les rues dela ville. Pas méchant mais puéril et débile.

    En ce qui concerne les intégrations par l'alcool, je trouve ça assez débile, et discriminateur pour les personnes qui n'aiment pas picoler, ne supportent pas l'alcool, ou ne peuvent en boire pour cause de religion. Je connais quelqu'un dont le père était alcoolique et ça a gâché son enfance. J'imagine mal qu'il ait pu se sentir à l'aise dans une telle ambiance.
    J'aprécie une bonne bière dans un bar avec des copains, mais la picole pour la picole me semble une chose complètement stupide, et en faire un mode d'intégration ne me semble pas donner une très bonne image des formations auxquelles ces pratiques sont associées, et de l'intelligence des personnes qui y sont.

    Le dégeulis de personnes bourrées, celles qui se pissent dessus tellement elles ont bu, celles qui ne se rappellent même plus ce qu'elles ont fait la veille tellement elles ont bu, désolée ça ne me fait pas marrer, et je n'en vois pas l'intérêt.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #15
    sensor

    Re : Bizutage (?)

    Bonjour.
    Je voudrais savoir si le bizutage existe dans les écoles d'aéronautiques.
    Merci de bien vouloir me répondre.

  21. #16
    lignux

    Re : Bizutage (?)

    Citation Envoyé par kinette
    Le dégeulis de personnes bourrées, celles qui se pissent dessus tellement elles ont bu, celles qui ne se rappellent même plus ce qu'elles ont fait la veille tellement elles ont bu, désolée ça ne me fait pas marrer, et je n'en vois pas l'intérêt.
    Non c'est sûr, ça n'a pas bcp d'intérêt en soi, et vu de l'extérieur, ça doit certainement paraître pitoyable. Mais c'est un constat. La grande majorité des ingénieurs belges sont passés par là. Quand j'étais en première année, en allant au cours le matin vers 8h30, je voyais, devant le cercle des ingénieurs, des gars plus vieux, ronds comme des queues de pelle, toujours en train de picoler depuis la veille, du vomi partout, dans leurs vêtements les plus sales, en train de pisser en pleine rue en chantant des chansons moyen-âgeuses...

    Aujourd'hui, ces pochtrons sont pour la plupart doctorants, assistants, ou cadres dans une entreprise.

    Je n'en fait pas spécialement l'éloge, je n'en tire certainement aucune fierté ni aucune honte, mais c'est un constat: les étudiants Belges, et en particulier à Louvain-la-Neuve, se conduisent comme des porcs et boivent comme des Polonais... Alors évidemment les activités de baptême se déroulent dans ce genre d'ambiance...

  22. #17
    esboy

    Re : Bizutage (?)

    Citation Envoyé par sensor
    Bonjour.
    Je voudrais savoir si le bizutage existe dans les écoles d'aéronautiques.
    Merci de bien vouloir me répondre.
    pas plus que dans les autres écoles, c'est-à-dire une WEI super sympa où tu t'éclates et où tu rencontres plein de monde.

  23. #18
    Orel

    Re : Bizutage (?)

    Citation Envoyé par lignux
    Je n'en fait pas spécialement l'éloge, je n'en tire certainement aucune fierté ni aucune honte, mais c'est un constat: les étudiants Belges, et en particulier à Louvain-la-Neuve, se conduisent comme des porcs et boivent comme des Polonais... Alors évidemment les activités de baptême se déroulent dans ce genre d'ambiance...
    Je crois que c'est un peu général chez tous les jeunes (pas que les ingénieurs...), mais bien sur, dans les écoles, la proximité rend les choses plus faciles...
    Attention quand même à ne pas faire de généralités: ce genre d'attitude se limite à une minorité (souvent l'équipe de rugby et ses supporters), mais qu'on voit beaucoup. Il y a beaucoup de gens en école d'ingénieurs (et à la fac aussi je pense) qui ne boivent pas, mais forcément, c'est pas eux qui font l'ambiance.

    En ce qui concerne le "bizutage alcool", il me semble que ça dépend des écoles... Chez moi, personne n'est obligé de faire quoi que ce soit (c'est vrai pour toutes les activités de l'année), mais à certains endroits (on m'a dit: des écoles à petites promos...), on se sent exclus si on ne participe pas.

  24. Publicité
  25. #19
    Romain-des-Bois

    Re : Bizutage (?)

    Je vous remercie à tous des vos réponses.
    Vous me rassurez : le bizutage, le "vrai", n'existe plus - et c'est tant mieux !
    Je dois dire que toutes ces formes de bizutage dont vous parlez, je ne les avais pas forcément imaginées.
    ce qui me faisait peur, c'était les soirées beaucoup trop arrosées (ca vous en avez parlé) avec les dérapages que ca implique, et les histoires dont on entend parler surtout en pharma et médecine : du type traverser la ville ou se coucher sur la route nu.

    J'imagine que ca peut être traumatisant.
    Pour les week end d'inté, ca a l'air très bien mais ca peut aussi déraper.
    Un exemple dont j'ai entendu parlé : il y a quelques années, dans une école, des 2èmes années ont organisé un voyage pour les 1ères années à Barcelone. Le voyage devait durer quelques jours et pas loin. La bas, ils les ont fait boire, déshabiller (complètement) et ils ont enfermé chaque 1ère année dans une cabine téléphonique !

    J'espère n'avoir rien à subir.
    Aparemment, selon vous il n'y a rien à craindre - et c'est tant mieux !

    Encore merci !

  26. #20
    lignux

    Re : Bizutage (?)

    Non je crois qu'il ne faut vraiment pas s'en faire. J'ai parlé des Belges qui se conduisent comme des cochons (et ils ne sont pas les seuls) mais toujours en adultes responsables.

    S'il bien à l'esprit d'un crétin bourré une idée du genre d'aller faire marcher des bleus en équilibre sur le garde-fous d'un pont à 3h du mat., ces bleus sont tenus de NE PAS obéir (ils sont adultes aussi!) et le crétin en question ne manquera pas de subir un blâme et d'être viré des activités suivantes...

    Quant à tout ce qui est humiliations d'ordre sexuel, il en a existé de nombreuses variantes. Nos prédécesseurs ont fait preuve de beaucoup d'imagination à ce sujet. Mais elles sont actuellement toutes absolument prohibées!

    Rassure-toi: le baptême, ou bizutage fait actuellement plus frémir à l'avance que pendant... Cela se passe dans une ambiance sympa, voire même bon enfant, malgré les apparences, et le but en soi est l'intégration des nouveaux dans le monde étudiant.

  27. #21
    adrislas

    Re : Bizutage (?)

    quel peureux ! Franchement, tu vas pas hésiter d'aller dans l'école qu'il te plait pour des bizuteurs quand même ! Surtout que bon, le bizutage, maintenant, c'est un peu une blague quoi. Les gars qui le subissent sont vraiment des types soumis. Y'en a encore un tout petit peu, dans certaines facs, comme médecine, mais bon, à part gueuler tout le temps pour gêner, ils font pas grand chose. Enfin c'est incomparable avec ce qui se faisait dans le temps. C'est sûr qu'en ayant la trouille, tu feras leur cible idéale. TREMBLE BIZUTH

  28. #22
    Romain-des-Bois

    Re : Bizutage (?)

    Citation Envoyé par adrislas
    quel peureux !
    Comment ca, quel peureux !!!

    Un homme averti en valant deux, je préfère me tenir au courant afin de mieux riposter !
    La peur du bizutage vient quand on est obligé d'y participer. J'en connais qui n'ont pas aimé et qui l'ont fait sous la pression du groupe.

    Ne t'inquiète pas pour moi. Si le bizutage est moins virulant qu'avant, un homme seul peut aujourd'hui d'interposer face au groupe. (ce qu'il était sûrement plus dur avant !)

  29. #23
    lignux

    Re : Bizutage (?)

    Faut pas non essayer de s'interposer au groupe des bizuteurs d'entrée de jeu. Vaut mieux la fermer au départ, observer... s'intégrer. Puis quand t'es dans le groupe t'as plus aucune raison de t'y opposer

  30. #24
    sand

    Re : Bizutage (?)

    sympa cette ambiance...faut se "forcer" à agir comme un débile pour s'intégrer parmi les débiles, mais de toute façon ensuite tu en es devenu un donc tu ne vois plus où est le probleme et tu n'as plus qu'une envie, le faire subir aux autres?
    je trouve ça primaire...c'est vraiment un truc de mecs ça, n'est ce pas les filles?

  31. Publicité
  32. #25
    kinette

    Re : Bizutage (?)

    Bonjour,
    Si ça peut te rassurer les mecs n'ont pas le monopole de la connerie. Une fille qui avait fait véto a expliqué qu'elle avait trouvé que le bizutage c'était très bien. Et à propos des personnes qui se tuent en se jetant par une fenêtre pour éviter le bizutage, elle a déclaré que de toute façon, ça devaît être des personnes qui ne se sentaient pas bien et elles se seraient tué tôt ou tard!

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  33. #26
    Neutrino

    Re : Bizutage (?)

    Ah oui y a les vétos aussi, merci de le rappeller Kinette. On a coutume de dire qu'entre les étudiants en médecine et les étudiants en véto, il y a beaucoup plus que le type de patients qui changent. Je confirme...
    Neutrino

  34. #27
    zagelle

    Re : Bizutage (?)

    C'est vrai que les gens qui se comportent de façon debile lors des integrations (filles ou garçons) ne sont que des debiles.. et on est pas forcé de les imiter !!! Quand une fille se met a moitié a poil dans un café pour etre elue miss des bizuth, je toruve ça vraiment nul, mais c'est elle qui l'a choisi.. moi je suis sortie du café en question et je n'ai aps été a toutes les soirées d'integration, je n'étais pas interne et pourtant je me suis tres bien integrée dans ma classe et je n'ai pas du tout était rejetée parce que je n'ai pas été a toutes les soirées d'integration ! Le but de ces soirées, c'est normalement de se mettre dans une ambiance ou tout le monde pourra trouver sa place... les debiles s'y reconnaissent, les non-debiles aussi et puis voila ! Le principal, c'est de trouver sa place dans sa classe et de reussir a mettre une bonne ambiance dans la classe parce que si on n'a que le boulot, c'est pas facile... Donc moi finalement, meme si je n'ai pas été a beacoup de soirées d'integration, et meme si je n'ai pas participé a l'integration des bizuths suivants, je trouve que la proviseur adjoint de mon ex-lycée abuse quand elle veut interdire toute integration... et toute forme de traditions... alors que maintenant que je rencontre pleins de gens venant d'autres prépas, je me rends compte qu'on avait de la chance d'avoir gardé autant de traditions et que ça mettait une veritable ambiance entre nous...
    alors voila, pour resumer, le bizutage, faut le condamner, mais l'integration, faut la laisser vivre !

    voila, desolé pour la longueur du message...

  35. #28
    lignux

    Re : Bizutage (?)

    Citation Envoyé par sand
    sympa cette ambiance...faut se "forcer" à agir comme un débile pour s'intégrer parmi les débiles, mais de toute façon ensuite tu en es devenu un donc tu ne vois plus où est le probleme et tu n'as plus qu'une envie, le faire subir aux autres?
    je trouve ça primaire...c'est vraiment un truc de mecs ça, n'est ce pas les filles?
    Peut-être que certains se forcent... mais c'est alors certainement idiot. Si ça te plait pas, ne le fait pas. Et s'il te semble impossible de t'intégrer sans le faire, alors, y'a un problème de mentalité, et n'hésite pas a essayer de les faire évoluter.

    Mais il serait injuste de qualifier de débiles tous ceux qui font et ont fait leur baptême. Quant à ce qui est de "faire subir aux autres ce qu'on a subit", ça m'a toujours bcp moins amusé que de "subir"... D'ailleurs je ne le fais plus, ça m'emmerde quasiment. C'est vraiment le jeune qui débarque qui a le plus a apprendre de ces animations culturo-folkloriques traditionnelles...

    Quant au fait que "c'est un truc de mec", chez moi, c'est absolument proportionnel aux nombre d'étudiants/étudiantes inscrites. Bon nombre de filles participent d'ailleurs à ce genre d'activités dans un but de rencontres...

    Mais je peux parfaitement admettre que ce n'est pas partout comme chez moi, que dans certaines régions c'est plus fermé et extrême...

  36. #29
    chtif

    Re : Bizutage (?)

    Je suis contente d'avoir trouvé ce forum car je dois rentrer en école d'ingé en septembre et tous ces trucs me font un peu peur...j'ai pas envie de me retrouver avec des gens qui vont me traiter de coincée parce-que je veux pas faire de trucs un peu salasses, montrer mes fesses ou me bourrer la gueule!C'est pas trop mon truc, mais je suis rassurée que les gens restent "normaux" finalement...

  37. #30
    pi-r2

    Re : Bizutage (?)

    reste toujours toi même. ne cherche pas à imiter les moutons.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Bizutage
    Par Tellur dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/07/2007, 03h57