Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Envie d'arreter la thèse



  1. #1
    1molinie1

    Unhappy Envie d'arreter la thèse


    ------

    Bonjour,
    Je suis actuellement en 2ème année de thèse. Depuis quelques mois, j'ai une très grande envie de l'arrêter, pour plusieurs raisons. Mon travail de recherche actuel ne me plait pas. Quand je repense à mes objectifs de ma première année de fac, j'ai l'impression de mettre complètement trompée. J'ai voulue faire de la gestion d'espèces animales, de la conservation, et d'année en année, de stage en stage, j'ai travaillé sur des organismes de plus en plus petits (thèse sur les virus...), ce qui ne me plait pas. Le sujet est intéressant mais ne me passionne pas. Je me souviens que l'année où j'ai obtenue mon M2, la variété des thèses ministérielles proposées était très faible. J'ai pris une disponible, comme par peur de n'avoir plus rien après. Jusqu'alors, je n'avais jamais vraiment eu à me demander que faire l'année d'après puisque je savais ce que je voulais faire et comment y parvenir.
    De plus, les stages universitaires m'ont conforté dans l'idée que je voulais faire de la recherche, mais je constate qu'ils ne m'ont pas réellement montrés ce que c'était que d'avoir un projet au long court. Et je peux dire aujourd'hui que la recherche ne me plait pas. Je voudrais agir plus "directement".
    Aujourd'hui, j'hésite beaucoup à arrêter car (j'ose pas trop faire ca à mon boss, très sympa) mais surtout car je ne sais pas quoi faire après... Comment me diriger vers la gestion d'espèces, d'espace avec mon parcours? Il y a un parc animalier pas loin de chez moi, être soigneur serait génial mais je n'en ai même pas le profil. De plus, je ne peux pas me permettre de retourner en formation ou de refaire des stages car je vais bientôt avoir un bébé et donc besoin d'un salaire.
    Est ce qu'un doctorat est un plus sur le marché du travail quand on envisage pas de faire post doc, etc... ?? Je n'en ai pas l'impression. J'ai le sentiment d'avoir fais 5 ans d'études presque inutiles et je m'en veux.

    Merci de m'avoir lu...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mick01

    Re : Envie d'arreter la thèse

    personnellement,je ne suis pas a ta place,
    et donc je n'ai pas a te dire ce que tu dois faire,
    je peux juste te dire ce que moi je ferais,après c'est a toi de voir,
    si j'étais dans ton cas,je terminerais ma thèse qu'elle me plaise ou non,
    ce serait dommage d'être arrivé jusque là et d'arrêter a un an du doctorat,après je trouverais un boulot,et je trouverais un moyen pour reprendre mes études à coté ou une formation qui te plaise,
    mais il est certain que tu ne peux travailler dans un domaine que tu n'aime pas,tu dois essayer de vivre tes passions,donc déjà,trouve exactement le domaine qui te passionne,et le métier qui correspond,et les formations ou études qui te permettront d'y accéder, y a toujours une solution a tout,il suffit de la trouver,bon courage.

  4. #3
    1molinie1

    Re : Envie d'arreter la thèse

    Merci Mick01.
    C'est vrai que les premiers temps de mon envie de démission je me suis dit que j'allais la finir, que j'aurais au moins le doctorat en poche et le sentiment d'avoir tenu bon, mais la thèse représente une grosse pression, un investissement de temps énorme et je me dit qu'à la naissance de mon bébé je n'accepterais plus de faire ces "sacrifices" pour un métier qui ne me plait plus. De plus, je commence vraiment à trainer les pieds pour aller bosser et je ne me sens plus vraiment à la hauteur (et le pire, je m'en fiche).
    Pour ce qui est de la suite, tu as raison, je devrais me questionner sur ce que je veux faire EXACTEMENT, mais c'est vrai que j'ai du mal à me dire que je dois encore me poser ces questions après des années d'études et de certitudes quant à la voie que j'empruntais... Mais bon, j'imagine que je ne suis pas la seule... Je regrette juste de mettre engagée dans 3 années sur un projet sans y avoir réfléchit plus longtemps...

  5. #4
    _Mayou_

    Re : Envie d'arreter la thèse

    Bonjour,

    Le master que tu as fait avant ta thèse est-il en lien avec ce dans quoi tu souhaiterais bosser ? Si oui, rien ne t'empêche de travailler à "niveau ingénieur" dans la conservation/gestion de la biodiversité/espaces. Sans avoir à reprendre de formation.

    Je ne sais pas, si tu as fait un master recherche, s'ils sont délaissés par rapport aux master pro mais essaie peut être de te renseigner auprès des structures susceptibles de t'embaucher (et il y en a un paquet dans ce domaine ! des bureaux d'étude aux collectivités territoriales de toutes sortes en passant par les labos).

    Mais les offres d'emploi dans le milieu ne coulent pas à flot. Donc j'aurai tendance à dire qu'il vaudrait mieux finir la thèse avant de repartir là dessus. Mais à toi de voir si tu peux bouger etc mais avec un bébé en cours... ça semble difficile (rien que pour te faire embaucher).

    Bon courage en tout cas !
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  6. #5
    Gawel

    Re : Envie d'arreter la thèse

    Bonjour,

    N'y a-t-il pas possibilité d'étendre ton sujet de thèse à des domaines qui t'intéressent un peu plus ?

    Je ne connais pas énormément ton domaine, donc je ne connais pas la flexibilité d'un sujet tel que peut être le tien.
    Dans mon cas, le sujet initial me paraissait beaucoup trop théorique et global. Et bien après un certain nombre de discussions, parfois musclées, avec mon directeur de thèse, j'ai pu faire le nécessaire pour que ma thèse soit le plus possible appliquée.
    Peut-être que tu peux étendre ton sujet ?
    Dans tes résultats, ou dans ta méthodologie, ya pas quelque chose qui pourrait être exploitable, récupérable, pour l'étude d'un domaine qui te tient plus à coeur?

    Dans ce cas là, tu pourrais imaginer une spécialisation par la suite, en post-doc ou pas, dans un labo qui conduit des recherches dans un domaine qui te plait, et dans lequel tu pourrais transférer l'ensemble de tes travaux de recherche. Voire même dans l'industrie, non ? Peut-être une entreprise ou une association environnementale, qui traitent d'un sujet proche de celui qui te plait, et à qui tu pourrais apporter une vision différente...


    Bon courage
    Dernière modification par Gawel ; 05/05/2009 à 16h41.
    Ing.Dr en R&D, Horlogerie, Automobile, Biomédical

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    1molinie1

    Re : Envie d'arreter la thèse

    Merci Mayou pour la réponse. Oui, mon M2 est proche de ce que j'aimerais faire (mais une remise en question sur ce que je veux faire et non sur ce que je peux faire m=pour sauver ma formation, est nécessaire). Mais je ne sais pas si c'est le cas pour les autres domaines, mais en environnement, les diplômés M2 universitaire ne sont pas vraiment considérés comme étant au niveau ingénieur (bien que...). Cette équivalence (officieuse) est plutôt donnée aux docteurs.
    Pour ce qui est de bouger, je n'en ai pas trop envie et de toute manière, je suis dans une région assez développé sur mon domaine.
    Pour ce qui est de me faire embaucher, tu as raisons, ca ne sera pas simple enceinte!! De toute facon, j'ai décidé de continuer encore pour me permettre de murir (ou de revenir) sur ma décision, pour finir les travaux en cours (je ne peux pas laisser tous le monde dans le caca parce que j'ai la révélation) et pour aller vers l'accouchement sereine.
    Gawel, pour répondre à ta question, ma thèse n'est pas vraiment extensible à ce qui me plairait. Je bosse sur la compréhension d'un écosystème et moi j'aimerais agir sur la sauvegarde des écosystèmes. Le travail des scientifique est très important mais je pense que ma place est plus du coté des "pro" que de la recherche.
    De plus, je bosse sur des virus et la méthodologie de leur étude est très particulière puisqu'il s'agit presque exclusivement de biologie moléculaire (que je ne connaissais pas avant, qui m'a fasciné au début et dont j'en ai marre car très très répétitive).
    Enfin, mon programme durant cette thèse a été établit par mon chef avant même que je n'arrive et laisse peu de place aux propres initiatives. Je suis très bien encadrée (tous le monde ne peux pas en dire autant), voir même trop car si je souhaitais continuer dans la recherche, j'imagine que cela me desservirait...

  9. Publicité
  10. #7
    Cécile

    Re : Envie d'arreter la thèse

    D'un pur point de vue financier, mieux vaut finir ta thèse : tu as droit au congé de maternité, alors que si tu arrêtes, j'imagine que c'est assimilé à une démission, donc tu n'as ni salaire ni indemnité.
    Pour l'estime de toi-même, et pour le futur, mieux vaut aussi la finir : tu ne sais pas ce que tu feras plus tard, donc tu ne sais pas si la thèse sera un atout ou non, mais de toute façon, il y a peu de chances qu'elle soit un handicap. De plus, lors d'un entretien de motivation pour un poste, tu risques d'avoir du mal à justifier d'avoir abandonné en cours de route, ton employeur potentiel aura peur que tu le laisses tomber aussi du jour au lendemain.
    Discute avec ton boss de ta démotivation, de ton envie de ne pas faire de recherche, donc de la nécessité de terminer ta thèse le plus vite possible, quitte à ce qu'elle ne soit pas géniale (alors que d'autres thésards, au contraire, doivent tenter d'avoir la meilleure thèse possible pour leurs dossiers de candidature).
    Essaie d'avancer au maxi avant la naissance : après, c'est plus difficile. Cela dit, après la naissance, tu peux aussi être plus efficace (on perd moins de temps quand on a un horaire plus strict à gérer).

  11. #8
    _Mayou_

    Re : Envie d'arreter la thèse

    Citation Envoyé par 1molinie1 Voir le message
    Merci Mayou pour la réponse. Oui, mon M2 est proche de ce que j'aimerais faire (mais une remise en question sur ce que je veux faire et non sur ce que je peux faire m=pour sauver ma formation, est nécessaire). Mais je ne sais pas si c'est le cas pour les autres domaines, mais en environnement, les diplômés M2 universitaire ne sont pas vraiment considérés comme étant au niveau ingénieur (bien que...). Cette équivalence (officieuse) est plutôt donnée aux docteurs.
    De ce que je peux voir, je n'ai pas vraiment l'impression que les docteurs soient privilégiés. Il y a autant de gens sortant de bac+3 que de bac+20 qui s'occupe de la protection d'espaces naturels, à un niveau chargé de mission/chargé d'étude.

    Quant au fait de ne pas vouloir bouger, là, ça risque par contre d'être un gros problème. Mais bon tu n'as pas défini réellement là où tu veux aller dans le domaine donc à voir.
    Mais tu verras ça plus tard
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  12. #9
    hirond2elle

    Re : Envie d'arreter la thèse

    Bonjour je ne veut pas être pessimiste mais je ne suis pas sure que tu puisse trouver un emploi dans la sauvegarde des environnements en entreprise. La plupart des offres d'emploi sont plutôt orientés gestion des eaux et des dechets.
    Est ce que c'est vraiment la recherche qui te deplait ou ton sujet de thése? Par ce que si ce n'est que ton sujet de thése sache que de nombreux docteurs sont embauché dans un théme qui n'est pas celui de leur thèse.
    En tout cas bonne chance et felicitations pour ton petit bout

  13. #10
    invite831264

    Re : Envie d'arreter la thèse

    Un petit peu pour déterrer le post.
    Concernant l'environnement, est ce que le travail d'un chercheur s'apparente réellement à contribuer à la protection des espèces? Y-a t-il réellement des boulots permettant d'exercer dans cette optique?
    Et pour avoir une bourse de thèse, si on choisit la migration des baleines( oui j'aurais voulu travailler la dedans), je suppose que c'est tout simplement le parcours du combattant?
    Concrètement, je suis loin d'avoir une thèse comme toi; mais moi je change d'orientation vers la gestion de l'eau (juste une licence pro) au lieu de continuer et essayer de suivre des formations en dehors pour intégrer le monde associatif.. même si intellectuellement j'aurais aimé poursuivre jusqu'au bac +8 car je m'en sens capable et je suis sur que ça doit être très enrichissant, mais les emplois dans l'eau nécessite plus de techniciens..
    Il est évident qu'avec une thèse de virologie, tu peux toujours essayer de faire ARC et pour ta passion, essayer dans l'extra professionnel pour profiter parce que en vivre ça doit pas être évident.

Discussions similaires

  1. envie d'un bébé
    Par zelia1 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/06/2008, 07h52
  2. Envie d'enfant
    Par Lalou23 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/02/2008, 15h51
  3. Envie d'amphi
    Par H0bb3s dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/11/2007, 16h12
  4. [Divers] Envie de se gratter et bouton
    Par Dark_Photon_X dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/09/2007, 11h42