Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Partir à l'étranger



  1. #1
    La Rouille

    Partir à l'étranger


    ------

    Bon voila c'est pour savoir si des gens se sont laisser tenter par une année d'étude à l'étranger durant leur cursus et si ils pourraient raconter en gros ce qu'ils ont retenus de cette expérience:lieux d'étude et de vie,niveau d'études,culture,ambiance avec les "autochtones"

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    etoile filante

    Re : Partir à l'étranger

    bonne question! pourquoi personne répond?

  4. #3
    Evil.Saien

    Re : Partir à l'étranger

    Salut,

    en fait c'est juste que ca serait trop long a raconter, j'ai même du faire un rapport d'une trentaine de page pour les futurs étudiants.

    Je sais pas si c'est le cas dans ton école, mais dans la mienne les étudiants qui ont fait une année d'échange dévaient rendre un rapport. Ce fut très utile pour prendre ma décision. Renseigne toi !

    ++
    Mon psychiatre, pour quinze mille francs, il m'a débarrassé de ce que j'avais : quinze mille francs

  5. #4
    BioBen

    Re : Partir à l'étranger

    Ce fut très utile pour prendre ma décision. Renseigne toi !
    Ahah ils m'ont pas dit ca au bureau des realtions internationales...bon aller je vais retourner leur demander alors. C'est clair que ca doit etre plus simple de juger avec les avis des autres !

    raconter en gros ce qu'ils ont retenus de cette expérience:lieux d'étude et de vie,niveau d'études,culture,ambiance avec les "autochtones"
    Très très bonne idée

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    La Rouille

    Re : Partir à l'étranger

    ouep en fait moi je suis surtout tenté par l'Amérique du nord car le but c'est aussi de devenir quasi-bilingue ou du moins savoir parler aisement anglais,cela en plus d'avoir vécu une expérience sur le point universitaire et culturel.
    Donc si on veut déjà réduire les pays aux pays anglophones y reste le Canada et les Etats Unis(l'Angletterre c'est trop prés et avec ma fac ya que londres de bien et c'est cher avec beaucoup de français )

    Perso,à ma fac ya surtout les facs de Californie qui sont intéressantes et aussi URBANA CHAMPAIGN dans l'Illinois...niveau ambiance et climat je suis plus chaud pour le nord-est...ya aussi Toronto.
    si des gens sont déjà allés en Amérique du Nord,j'aimerais surtout savoir comment ils ont choisit leur fac,comment se sont dérouler les cours(on a pas beaucoup de cours d'aprés ce que j'ai compris mais il faut beaucoup bosser à côté)et puis surtout comment ça c'est passé en gros(fête/études,voyages,ambiance,résult ats aux exams...)
    Dernière modification par La Rouille ; 26/04/2005 à 14h36.

  8. #6
    BioBen

    Re : Partir à l'étranger

    si des gens sont déjà allés en Amérique du Nord,j'aimerais surtout savoir comment ils ont choisit leur fac,comment se sont dérouler les cours(on a pas beaucoup de cours d'aprés ce que j'ai compris mais il faut beaucoup bosser à côté)et puis surtout comment ça c'est passé en gros(fête/études,voyages,ambiance,résult ats aux exams...)
    Oui moi aussi ca m'interesse !
    Pour les renseignements sur les universités là-bas tu peux te rensiegner (si tu es sur Pairs) à la Comission franco-américaine (dans le 16ème métro Passy), ils ont des tonnes de documents, la liste des cours,...

    J'y ai passé toute mon après-midi d'hier pour décider des 3 facs que je dois choisir pour un programme d'échange en L3 (réseau MICEFA).

    Aussi c'est pas super connu mais j'ai entendu parler d'une carte d'étudiant internationale (ISIC) créée par l'UNESCO qui permet d'avoir plein plein de réductions partout dans le monde.

    Mais ce que j'appréhende le plus, c'est mon départ définitif pour un MAster Of Science et un PhD aux USA, sans programme d'échange donc en freelance total Enfin c'est une autre histoire.

  9. Publicité
  10. #7
    La Rouille

    Re : Partir à l'étranger

    beh le truc cest que je suis à toulouse dc c un peu mort pour les infos mais merci quand même

    sinon moi je suis en accord avec TASSEP qui offre moins d'échanges mais en tout cas j'ai moins à me prendre la tête dans le choix de l'université.

    Moi j'aimerais faire mon M1 la bas voir faire mon stage de M2 aussi mais le free-lance c'est chaud enfin moi je vais plutot tenter la cotutelle si je peux

    sinon toujours pas de témoignages

  11. #8
    Romain-des-Bois

    Re : Partir à l'étranger

    Je connais pas ton domaine mais les facs de Californie sont très réputées pour les sciences de la vie (Berkeley) et l'astrophysique <Dream of Californication sing the RedHot Chili Peppers >.
    Aller faire mes études dans un pays anglophone ca m'intéresse aussi beaucoup si je suis un cursus universitaire.
    Mais apparemment pour les USA il n'y a pas d'aides véritables, et entre la sécu qui n'existe pas là bas (je connais un chercheur là bas qui cotise 100 dollars par mois pour la "sécu"), le cout des opérations (plusieurs milliers de dollars), et l'entrée à l'université (autour de 10000 dollars ), ca fait cher, très cher !!!
    Pour le Royaume Uni ca fait de suite moins ambitieux
    Je voulais savoir : il est possible d'émigrer véritablement aux Etats-Unis pour suivre toutes les études là bas ? mais j'imagine qu'on n'a aucune aide ? Et en Angleterre, c'est pareil ?

  12. #9
    La Rouille

    Re : Partir à l'étranger

    La est le probleme:
    -tu peux partir dans le cadre d'un échange universitaire:tu est inscrit à ta fac(soit pas trés cher comparé à là-bas)mais tu suis les études dans l'université étrangére,les cours que tu suit doivent correspondrent au cours dispensé par ta fac française et tu obtiens un diplôme français à la fin.Il existe néanmoins des aides mais bon faut quand même avoir une réserve d'argent(prouver que t'as 10000$ quand tu part pour l'Amérique du Nord )

    -si tu part tout seul beh c'est sur que ton inscription à l'université tu la sens passer ...t'es comme un ptit américain et tu obtiens un dipome américain pas forcement reconnu en france... je crois pas qui est beaucoup d'aide mais bon

    Moi j'ai opté pour l'échange universitaire où tout est encadré et là où tu prends le moins de risques.Aprés tout dépend de ce que tu veux faire dans la vie...moi y bosser ca va mais j'aime bien ma petite France quand même et puis vu que je vais faire pleins d'énormes découvertes je préfére que ça soit pour la France
    Dernière modification par La Rouille ; 29/04/2005 à 08h41.

  13. #10
    scubacastor

    Re : Partir à l'étranger

    Personnellement, j'ai fait un DEA europeen en Belgique (ou j'ai pu ameliorer mes connaissances linguistiques du francais parle belge ) et je suis en post-doc en Californie.

    Dans les deux cas, c'etait freelance. Pas forcement simple meme pas simple du tout mais on s'expose a d'autres cultures et c'est tres enrichissant et epanouissant de s'extirper de temps en temps de son propre systeme.

    Bref, je regrette pas.

    Pour ce qui est des etudes aux etats-unis, le marche de l'emploi est tres ouverts aux universitaires, bien plus ouverts qu'en France quand on a un doctorat par exemple donc si on envisage une expatriation definitive c'est pas mal.

  14. #11
    BioBen

    Re : Partir à l'étranger

    et je suis en post-doc en Californie.
    Chanceux.

    Pas forcement simple meme pas simple du tout mais on s'expose a d'autres cultures et c'est tres enrichissant et epanouissant de s'extirper de temps en temps de son propre systeme.
    Ca donne envie

    Pour ce qui est des etudes aux etats-unis, le marche de l'emploi est tres ouverts aux universitaires, bien plus ouverts qu'en France quand on a un doctorat par exemple donc si on envisage une expatriation definitive c'est pas mal.
    J'en profite : y'aura moyen que je te contacte par mp ....? (raison : lire mon message #6)

  15. #12
    Evil.Saien

    Re : Partir à l'étranger

    Salut,

    honetement, en tout cas pour ma part, j'ai eu la chance de trouver de nombreuses offres de doctorat ou job dans mon domaine, donc personellement j'ai pas trouvé très dur le freelance. Maintenant, reste a savoir pourquoi ce fut si "facile" (excusez-moi de raconter ma vie, mais si ca peut etre utile...):

    - J'ai une formation assez atypique, en fait entre 2 domaines generalement a enseignés séparément, en fait ce sont tout ce qui est imagerie, à la fois le matos (semi-conducteurs, microéléctronique, etc...) et le software (traitement du signal / d'image...)
    Donc si je peut me permettre de donner un conseil, c'est de se spécialiser dans le "bon" domaine.

    - Faut pas avoir peur de bouger, et aller la ou on s'attendait pas forcement. Par exemple, j'avais le choix entre 2 doctorats (hors europe), et un job aux US en floride. Finalement ca fait que 3 offres a travers le monde, c'est pas beaucoup. Donc il faut viser large, par exemple pays anglophone plutot qu'états-unis.

    - Enfin, dernier point, j'ai remarqué qu'il ne faut pas avoir peur de "bousculer" les profs. Perso, j'ai pris contact avec de nombreux prof, et au début je restais très humble dans mes lettres de motivations. Résultat: les prof étaient peu motivé. J'ai changé ma lettre et mis des phrases qui me mettent plus en avant (certaines à la limite du "je me la joue") et les réponses étaient nettement plus positives !
    Mon psychiatre, pour quinze mille francs, il m'a débarrassé de ce que j'avais : quinze mille francs

  16. Publicité
  17. #13
    scubacastor

    Re : Partir à l'étranger

    J'en profite : y'aura moyen que je te contacte par mp ....? (raison : lire mon message #6)
    Je ne sais pas si je pourrais t'aider mais oui tu peux me contacter par MP


    Donc il faut viser large, par exemple pays anglophone plutot qu'états-unis.
    Je ne saisis pas trop le 'plutot qu'aux etats-unis' . C'est deja assez loin. Personnellement je continue a garder un oeil sur l'australie mon grand reve mais loin de la caricature qu'on a en france via les medias des USA, c'est un pays pas desagreable a vivre (en dehors de l'administration nevrosee par les questions de securite) ou la situation est beaucoup moins morose qu'en europe.

  18. #14
    Evil.Saien

    Re : Partir à l'étranger

    Citation Envoyé par scubacastor
    Je ne saisis pas trop le 'plutot qu'aux etats-unis' . C'est deja assez loin. Personnellement je continue a garder un oeil sur l'australie mon grand reve mais loin de la caricature qu'on a en france via les medias des USA, c'est un pays pas desagreable a vivre (en dehors de l'administration nevrosee par les questions de securite) ou la situation est beaucoup moins morose qu'en europe.
    Ca n'avait aucune conotation politique / culturelle. C'est juste que faut pas chercher a viser tout spécialement un seul pays...
    Mon psychiatre, pour quinze mille francs, il m'a débarrassé de ce que j'avais : quinze mille francs

  19. #15
    scubacastor

    Re : Partir à l'étranger

    Oui je suis bien d'accord pour le choix. En ce qui me concerne, pour le post-doc , j'ai fait 8 dossiers, passe 3 entretiens par telephone pour trouver finalement a la dernier minute cette offre aux USA. Les autres pays etaient l'australie, l'angleterre, la france et l'allemagne.

  20. #16
    ZionAngel

    Re : Partir à l'étranger

    Salut !
    Je vais répondre plus ou moins a la question initiale car en fait moi je suis parti de la France pour préparer un diplôme complet à l'étranger ( au Quebec précisément et je prépare un baccalauréat spécialisé en sciences biologie orientation microbio et immunologie, diplôme de 1er cycle, équivalant d'une license). J'ai eu l'opportunité de partir et j'ai pas beaucoup attendu avant de me décider. Si je suis parti c'est tout d'abord parce que je bénéficiais de nombreuses aides de la part de ma région. Je ne raconterai pas tout en détail mais je pense que si un jour, en tant qu'étudiant, on a l'opportunité de voir ailleurs, il faut la saisir. Et si l'opportunité ne se présente pas d'elle même, il faut savoir la stimuler .

    Tout ca pour dire que je suis assez d'accord avec le commentaire plus haut qui dit que les diplômes universitaires décernés à l'étranger (déjà d'une part, du au fait que les études sont payantes) sont plus côtés que ceux francais. Je n'envisage pas pour ma part d'entrer sur le marché du travail ou de la recherche en France ( à moins d'avoir de vrais bons arguments $$$ ) pour plusieurs raisons, dont la principale c'est que j'aime voir autres choses et je voyagerai tant que j'en ai la possibilité.

  21. #17
    scubacastor

    Re : Partir à l'étranger

    Je pense que le probleme est aussi lie au manque de dialogue entre les entreprises et les universites. La plupart des patrons viennent d'ecole et n'ont pas forcement une vision equilibree de ce que peuvent apporter ingenieur et universitaire...

    Les frais d'inscription jouent aussi. D'un point de vue egalite d'acces aux diplomes, c'est clair que la France a une situation privilegiee mais les diplomes sont trop accessibles forcement ca deprecie leur valeur. La fac a chez nous une image d'enseignement de masse donc on forme jusqu'au bout dans les cycles 'accessibles' L1->M1 des gens sans aucune specialisation et apres M2->D y'a que la voie de la recherche qui est reellement mise en avant. Mais 'rassurez-vous' je pense que d'ici quelques annees, les frais d'inscription en fac vont rattraper ceux de nombreux pays europeens. Bruxelles est en effet en faveur d'un systeme ou le financement des facs viendrait un peu plus des etudiants...

    Pour en revenir aux etats-unis, c'est faux de dire qu'il n'y a pas de secu. En fait, les gens sont souvent couvert par leur entreprise, l'universite. Les etudiants ont leur propre secu etudiante selon mes collegues. Par contre, il y a un systeme annexe ou l'on peut cotiser chaque mois mais ca sert essentiellement a prevoir sa retraite. Personnellement, c'est mon institut de recherche qui paie mes depenses de sante. Quand on prend un taf aux states, il y a a la fois le salaire qui compte mais egalement les 'social benefits' que sont les soins dentaires et medicaux voire optiques. Enfin pour la question du visa etudiant, oui on peut emigrer temporairement via un visa J-1 mais c'est la fac qui fournit les papiers necessaires a presenter a l'ambassade des EU a Paris pour obtenir ce type de visa. Bref, il faut s'y prendre tot a l'avance. Apres si on a un taf comme dans mon cas, ca passe au visa H-1B mais ce n'est valable que 6 ans maxi et il y a des quotas.

  22. #18
    scubacastor

    Re : Partir à l'étranger

    Je n'envisage pas pour ma part d'entrer sur le marché du travail ou de la recherche en France ( à moins d'avoir de vrais bons arguments $$$ ) pour plusieurs raisons, dont la principale c'est que j'aime voir autres choses et je voyagerai tant que j'en ai la possibilité.
    Je partage exactement le meme point de vue (et d'autant plus que le marche de l'emploi en France me met aussi un peu a la porte, j'ai ete faire un tour aux assedics apres ma these puis a l'ANPE et l'APEC, ca ne donne pas envie de renouveller l'experience... )

  23. Publicité
  24. #19
    Romain-des-Bois

    Re : Partir à l'étranger

    Citation Envoyé par scubacastor
    Pour en revenir aux etats-unis, c'est faux de dire qu'il n'y a pas de secu. En fait, les gens sont souvent couvert par leur entreprise, l'universite. [...] Par contre, il y a un systeme annexe ou l'on peut cotiser chaque mois mais ca sert essentiellement a prevoir sa retraite.
    Je connais un chercheur aux USA. Il n'a aucun problème lié aux dépenses de santé car -comme toi- il bosse, et c'est son entreprise (donc son labo) qui lui paye ses frais. Il cotise en plus pour être tranquille (retraite). Ce genre de personne (ingénieurs chercheurs ...) n'a pas à se plaindre. Les gens dans un statut précaire par contre souffre beaucoup : en plus de ne pas gagner grand chose (genre 10 $ par jour, si si ca existe !), leur entreprise ne leur paye pas les frais de santé, et en plus il ne peuve pas côtiser pour la retraite et la santé. aux Etats-Unis, les retraités vont bosser dans les supermarchés (aider les gens à mettre leurs courses dans les sacs à la caisse) pour survivre. Les frais de santé -si on ne peut pas souscrire à une mutuelle (ou par l'intermédiaire de sa boite ou par des cotisations) - sont vraiment énormes (30000 $ pour le suivi d'une grossesse (sa femme vient d'accoucher ...)).
    Aux USA, si t'es qualifié et que t'as un bon job : aucun problème. Mais pour avoir sa qualification, il faut à la base avoir de l'argent pour entrer à l'université. Donc les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent
    enfin, pas de polémique ..

  25. #20
    La Rouille

    Re : Partir à l'étranger

    Ouep c'est bien ça le truc,c'est que partir en dehors des programmes d'échanges ça impose d'avoir quand même de l'argent de côté.
    Est ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle?

    Parce que quitte à vouloir aller à l'étranger faut il le faire en tant qu'étudiant français ou partir hors de tout programmes et devenir un expatrié...est ce que beaucoup de gens le font?Quels sont les avantages?les inconvénients?

  26. #21
    scubacastor

    Re : Partir à l'étranger

    Ouep c'est bien ça le truc,c'est que partir en dehors des programmes d'échanges ça impose d'avoir quand même de l'argent de côté.
    Tout d'abord si les universites francaises sont si bondees c'est parce que les etudes sont pas cheres. Il faut se faire une raison: en dehors de la France, il faut s'attendre a payer cher y compris en europe. A l'epoque ou j'etais en Belgique, les frais d'inscription sans la secu s'elevaient a 4500 fr...

    Est ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle?
    Parce que quitte à vouloir aller à l'étranger faut il le faire en tant qu'étudiant français ou partir hors de tout programmes et devenir un expatrié...
    L'un et l'autre sont differents. Si tu pars en echange, c'est que tu comptes te servir de ton experience a l'etranger pour valoriser ton CV EN FRANCE. Donc tu envisages un retour. Est-ce que cela peut te servir dans ce que tu fais ?

    Si tu pars en Freelance, il vaut mieux clairement considerer ca comme une expatriation en vue d'avoir un taff a l'etranger. Hormis le doctorat, il n'y a pas d'equivalence directe au niveau planetaire d'un
    pays a l'autre ce qui explique par exemple que certains diplomes medicaux en europe sans numerus closus ne sont pas valables en France (certains etudiants francias se font pieger parfois). Et comme le doctorat meme francais est-lui meme mal reconnus par les entreprises francaises...

  27. #22
    BenWa86

    Partir à l'étranger

    Salut à tous je profite de ce forum intéressant pour poser ma question qui me tracasse depuis un petit moment :
    Après avoir raté mon inscription et les formalités d'ERASMUS, je me demande si il est possible aujourd'hui de partir (sans bourses ni rien du coup) étudier en Europe, en m'inscrivant durant les dates réservées aux étudiants locaux??
    Je rêve peut-etre mais avec l'exemple de ma fac en France cela ne m'étonnerai pas tant (inscription limite en Septembre...).
    Merci..!!

Discussions similaires

  1. Mobilité à partir de la L2 (sejour a l'etranger)
    Par hortyvitch dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2007, 15h24
  2. besoin d'aide pour partir étudié a l'étranger
    Par figolu07 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2006, 16h19
  3. thèse à l'étranger
    Par batman dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/09/2006, 00h58
  4. partir étudier à l'étranger
    Par mado dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/06/2005, 18h34
  5. partir a l'étranger en vaut-il la peine?
    Par magmatic_rock dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/11/2004, 14h40