Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Nancy-Université, nouvelle école des experts criminels



  1. #1
    Tuzzz

    Post Nancy-Université, nouvelle école des experts criminels


    ------

    Première nationale : un Master Ethique de la santé et médecine légale, spécialité criminalistique et archéologie, ouvre en septembre 2009 à Nancy. Au carrefour de toutes les sciences.

    Après "Les Experts à Miami", "FBI : portés disparus" et "Bones"… Voici la première promotion du Master Ethique de la santé et médecine légale, option criminalistique et archéologie, dès la rentrée prochaine à Nancy-Université. "Je rêvais de créer un parcours reliant ces disciplines" raconte Francis Janot, responsable de la spécialité "inspirée de [son] expérience". Car ce docteur en chirurgie dentaire est aussi égyptologue. A la nécropole de Saqqara, il a notamment fait parler une momie millénaire : "une femme cordonnière d'après l'examen de sa mâchoire". Le scientifique lorrain met aujourd'hui son savoir au service de la justice en qualité d'expert. "Etudier une mort suspecte dans un tombeau antique implique la même méthodologie que sur une scène de crime. Pour arriver à la vérité, il faut mettre en évidence des corps, apprendre à lire le terrain ." Ainsi, l'idée du nouveau diplôme proposé, "c'est de passer d'une archéologie funéraire à une archéologie légale".

    Inédit en France, ce Master se veut pluridisciplinaire "à l'instar des titres conçus en ce domaine par les Anglo-Saxons" : poisons au fil des siècles et toxicologie analytique, anthropologie biologique, modélisation cognitive, investigations numériques et profiling, etc. L'enseignement "intègre l'ensemble des compétences nancéiennes " avec la collaboration de 7 facultés (médecine, odontologie, pharmacie, droit, histoire, lettres et connaissance de l'homme). Francis Janot s'en réjouit, "on a réussi à faire "un petit Nancy-Université" à notre niveau". Objectif : préparer des techniciens en identification criminelle et "développer de nouveaux métiers".

    Parmi les candidats aux 20 places disponibles, figurent des étudiants mais aussi des avocats "soucieux de mieux comprendre certains rapports d'enquête", des magistrats ou encore des assureurs. Preuve que "cette formation innovante est dans l'air du temps et répond à l'engouement d'un public large". Il s'agit maintenant de l'ouvrir à l'international. Equipes de recherche, laboratoires, instituts européens spécialisés… Des rapprochements sont en cours ; le LORIA et la police scientifique devraient bientôt devenir partenaires. "L'Etat nous accorde l'exclusivité du diplôme jusqu'en 2013, alors tâchons de garder 4 ans d'avance".

    Ce projet a été porté par le Pr Henri Coudane, doyen de la faculté de médecine et responsable du Master ; le Pr Pierre Bravetti, doyen de la faculté dentaire ; le Pr Jean-Paul Artis, président de la Compagnie des experts (CEJCAN). Il est soutenu par la Région Lorraine, la CUGN et le Conseil général de Meurthe-et-Moselle.

    vu sur: http://eureka.lorraine.eu/jahia/Jahi...968?actu=17508

    -----
    Dernière modification par Tuzzz ; 06/09/2009 à 17h03. Motif: compléter l'information

  2. Publicité
  3. #2
    ThursdayNext

    Re : Nancy-Université, nouvelle école des experts criminels

    Merci pour l'info, ça a l'air intéressant.

  4. #3
    mapie57

    Re : Nancy-Université, nouvelle école des experts criminels

    Citation Envoyé par Tuzzz Voir le message
    Première nationale : un Master Ethique de la santé et médecine légale, spécialité criminalistique et archéologie, ouvre en septembre 2009 à Nancy. Au carrefour de toutes les sciences.

    Après "Les Experts à Miami", "FBI : portés disparus" et "Bones"… Voici la première promotion du Master Ethique de la santé et médecine légale, option criminalistique et archéologie, dès la rentrée prochaine à Nancy-Université. "Je rêvais de créer un parcours reliant ces disciplines" raconte Francis Janot, responsable de la spécialité "inspirée de [son] expérience". Car ce docteur en chirurgie dentaire est aussi égyptologue. A la nécropole de Saqqara, il a notamment fait parler une momie millénaire : "une femme cordonnière d'après l'examen de sa mâchoire". Le scientifique lorrain met aujourd'hui son savoir au service de la justice en qualité d'expert. "Etudier une mort suspecte dans un tombeau antique implique la même méthodologie que sur une scène de crime. Pour arriver à la vérité, il faut mettre en évidence des corps, apprendre à lire le terrain ." Ainsi, l'idée du nouveau diplôme proposé, "c'est de passer d'une archéologie funéraire à une archéologie légale".

    Inédit en France, ce Master se veut pluridisciplinaire "à l'instar des titres conçus en ce domaine par les Anglo-Saxons" : poisons au fil des siècles et toxicologie analytique, anthropologie biologique, modélisation cognitive, investigations numériques et profiling, etc. L'enseignement "intègre l'ensemble des compétences nancéiennes " avec la collaboration de 7 facultés (médecine, odontologie, pharmacie, droit, histoire, lettres et connaissance de l'homme). Francis Janot s'en réjouit, "on a réussi à faire "un petit Nancy-Université" à notre niveau". Objectif : préparer des techniciens en identification criminelle et "développer de nouveaux métiers".

    Parmi les candidats aux 20 places disponibles, figurent des étudiants mais aussi des avocats "soucieux de mieux comprendre certains rapports d'enquête", des magistrats ou encore des assureurs. Preuve que "cette formation innovante est dans l'air du temps et répond à l'engouement d'un public large". Il s'agit maintenant de l'ouvrir à l'international. Equipes de recherche, laboratoires, instituts européens spécialisés… Des rapprochements sont en cours ; le LORIA et la police scientifique devraient bientôt devenir partenaires. "L'Etat nous accorde l'exclusivité du diplôme jusqu'en 2013, alors tâchons de garder 4 ans d'avance".

    Ce projet a été porté par le Pr Henri Coudane, doyen de la faculté de médecine et responsable du Master ; le Pr Pierre Bravetti, doyen de la faculté dentaire ; le Pr Jean-Paul Artis, président de la Compagnie des experts (CEJCAN). Il est soutenu par la Région Lorraine, la CUGN et le Conseil général de Meurthe-et-Moselle.

    vu sur: http://eureka.lorraine.eu/jahia/Jahi...968?actu=17508
    Bonjour à tous, je suis inscrite malheureusement dans ce master. Je tiens à informer tout le monde que c'est avant toute chose un master d'ETHIQUE MEDICALE (il faut aimer la philo). Ce master est utile uniquement pour votre enrichissement personnel et est bien si vous avez du temps à perdre, car il n'y a pas de débouché et d'après la prof de philo ce master est pour "notre culture personnelle".
    Il n'y a pas de métier d'expert en France, pour être expert il faut passer le concours de la police ou de la gendarmerie. Pour ce concours sachez que ce master n'a aucune valeur et n'est pas reconnue, il vaut mieux faire un master de bio, une école de ballistique...
    j'espère que ça vous sera utile.

  5. #4
    mapie57

    Re : Nancy-Université, nouvelle école des experts criminels

    je viens de lire cet article, donc je dois complèter ce que j'ai dit!!!! Cet article est le plus drole de tous!!! Il n'y a aucun partenariat avec personne, la preuve on ne trouve pas de stage car personne n'a entendu parler de nous. Parmis les inscrits, 18 personnes dépitées de s'être fait avoir, ni avocat, ni magistrat, ni assureur!!!
    C'est de la publicité mensongère!!!!!

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Ecole polytechnique vs Université
    Par mariejeanne31 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 17
    Dernier message: 12/04/2012, 13h18
  2. Université Dauphine - Ecole des Ponts
    Par caminou19 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/08/2009, 19h34
  3. Université Dauphine - Ecole des Ponts
    Par caminou19 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/08/2009, 12h58
  4. Ecole d'ingénieur, université ?
    Par ellode dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 19/08/2007, 20h11