Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

démocratisation des classes prépas ?




  1. #1
    Romain-des-Bois

    démocratisation des classes prépas ?

    Bonjour à tous !

    J'ai discuté avec de nombreux "anciens" (=ceux qui ont passé le bac il y a 20 ans, disons ), voici ce qu'il en ressort -à propos des prépas scientifiques ... :

    on m'a fait comprendre en fait, que aujourd'hui beaucoup d'élèves allaient en prépa, alors que "de leur temps" il s'agissait d'une immense minorité (rigolo pour une minorité d'être immense...). Donc qu'en fait, la prépa scientifique, accueille aujourd'hui "n'importe qui", et est accessible à "tous".
    alors même si sur le site d'un lycée, il est écrit : "les classes préparatoires sont accessibles à tous les bacheliers d'un bon niveau en terminale et avec un minimum d'ambition", a-t-on aujourd'hui des prépas pour tous ?
    Je n'ai aucune idée des chiffres (ni ou les trouver) mais ils seraient intéressant de comparer avant et maintenant.

    si les prépas sont devenues si accessibles, le niveau a du baisser non ?

    C'était pour savoir ce que vous en pensiez ...

    Le débat est ouvert (non pas tout vert, ouvert !)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vince

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Bonjour

    Je pense que ça traduit essentiellement une élévation générale du niveau d'étude de nos sociétés, ce qui est une constante depuis la guerre.
    Ce que tu constates sur les prépas est également vrai pour le BEPC, le bac, etc.
    Oui il est statistiquement plus facile de rentrer en prépa de nos jours (ensuite il faut voir que toutes les prépas ne sont pas égales) mais je ne pense pas qu'on puisse parler de baisse de niveau.

    Cela étant, tu trouveras toujours des "anciens" qui t'expliquerons qu'une partie du programme de Math Sup aujourd'hui était dans le programme de sixième en 1970 (algèbre notamment).
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  4. #3
    Gwyddon

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Il faut voir que ce à quoi Vince fait référence (les "maths modernes") ont été un échec assez retentissant dans l'enseignement des mathématiques à l'école. Il y a eu une contre-réaction : l'axiomatique a ainsi disparu des programmes du collège et du lycée, faisant place à une certaine part "d'autonomie et d'expérimentation". Les années passent, et les allégements de programmes ont continué. C'est pourquoi aujourd'hui, suite à la réforme maths modernes des années 60 et la contre-réforme qui a suivi, se pose le problème de réorganiser l'enseignement des maths dans l'enseignement secondaire, car les allégements successifs depuis 10 ans sont fait parfois de façon peu cohérente.

    Vince a raison en disant que le niveau n'a pas baissé. Je pourrais même te dire que par exemple il a augmenté en physique en prépa (si tu compares les épreuves des ENS des années 60-70 avevc aujourd'hui, c'est assez manifeste !), et c'est une bonne chose que l'on puisse accéder plus à la prépa qu'avant, ne serait-ce que parce que le nombre d'écoles d'ingénieurs a augmenté.

    Julien
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.


  5. #4
    lylynette

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Tout ce qui a été dit est juste, pour répondre à ta question: oui, il y a de la place en prépa pour tout le monde! même, il y a trop de place et des classes ferment par manque d'élèves!

    Les profs de prépa se plaignent de la concurrence des prépas intégrés et autres écoles qui recrutent au niveau bac... Du coup, les classes comptent plutot 25-30 élèves contre plus de 50 il y a quelques années!

    à +

  6. #5
    Gwyddon

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Le nombre d'élèves dans les classes dépend cependant fortement du lycée. Ainsi dans le mien la moyenne est plutôt à 40 élèves depuis 3 ans (avec des pointes : l'an dernier ma classe de spé était à 50 élèves, il y a 3 ans la classe de PCSI culminait à 61 élèves !).
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Neutrino

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Il faut aussi voir que les admissions parallèles non-CPGE deviennent de plus en plus importantes...
    Neutrino

  9. #7
    Denoby

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Citation Envoyé par Neutrino
    Il faut aussi voir que les admissions parallèles non-CPGE deviennent de plus en plus importantes...
    Hum... je ne suis pas sure que cela soit la principale raison, desole je n'aie qu'un exemple l'IUT ou je suis alle recoit de moins en moins de dossier chaque annee, d'ou un probleme de recrutement ils prennent moins d'eleves et baisse le niveau d'admissibilite. Il s'agit plus il me semble d'un phenomene general en sciences. Et en ecole d'ingenieur je pense que les admis sur titre reste en general minoritaire.
    Dernière modification par Denoby ; 27/05/2005 à 03h14. Motif: precisions

  10. Publicité
  11. #8
    Neutrino

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Je ne connais pas les chiffres d'écoles d'ingé, mais en tout cas, globalement, les écoles supérieures accessibles par les différents types de CPGE admettent 40% d'élèves non-CPGE (en comptant aussi les prépas intégrées là dedans), mais ça inclue aussi les écoles de commerce qui sont très friantes d'admission sur titres (même les plus réputées d'ailleurs).

    Il y a énormément de facteurs qui entrent en jeu dans la baisse du niveau d'admissibilité en prépa :
    - le non monopole des CPGE pour les études en école : admissions parallèles, DEUG préparants de certaines universités...
    - l'augmentation globale du nombre de places en CPGE
    - la stabilisation du nombre de bacheliers
    - le succès de filières universitaires professionnalisantes (par exemple, certains IUP d'informatique sont très très attractifs). traduction : ce n'est plus le "chômage assuré" en allant en fac dans les esprits des bacheliers.
    - etc.

    Il y a aussi le fait que la prépa est plus accessible grâce à la simplification de la procédure et à l'informatisation. Avant, on devait candidater à chaque lycée séparément, on ne savait pas au juste où on pouvait postuler... Maintenant les voeux sur informatique pim pouf!

    En tous cas, le niveau des concours et de la prépa elle-même n'a sûrement pas bougé
    Neutrino

  12. #9
    Brikkhe

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Lut,

    Dans ce cas, mieux vaut-il faire une prepa avec un niveau moyen voir franchement bof ou mieux vaut une bonne licence pour aller en école d'ingé?
    (Lequel permet d'intégrer une école d'ingé avec le plus de facilité et de sécurité?)

    @pluche!

  13. #10
    chevalier~blanc

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    pour acceder a une ecole d'ingé avec le plus de serurité, la voie royale reste la prepa ..... Atuellement, y a plus de place dans les ecole d'ingé que d'eleves dans les cpge.... apres faut voir aussi le niveau des ecoles, si les diplomes sont reconnus par la CTI (commission du titre de l'ingé)
    Un autre avantage des cpge, c'est que ca te donne 2-3 ans de plus pour choisir ta voie: elec, meca, math.....
    et au niveau du CV, ca fait un peu mieux (pas beaucoup) que les admis sur titre.
    Aussi, comme le disait neutrino, les ecole de commerce sont trés friantes d'admis sur titre: ie apres une ecole d'ingé, tu peux rentrer dans une grande ecole de commerce (hec, essec, escp...) sans trop forcer, alors que l'inverse et totalement impossible.
    (je dis ca pour ceux qui se sont pommés en ecole d'ingé....)

  14. #11
    Brikkhe

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Ok,

    Merci pour cette réponse mais si on fait une prepa et qu'on a bcp de mal, qu'on se plante en beauté, mais qu'on tient les 2 ans, il vaut mieux ca qu'une licence bien réussit??

    @pluche

  15. #12
    Romain-des-Bois

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Citation Envoyé par marcelito
    Ok,

    Merci pour cette réponse mais si on fait une prepa et qu'on a bcp de mal, qu'on se plante en beauté, mais qu'on tient les 2 ans, il vaut mieux ca qu'une licence bien réussit??

    @pluche
    Ben si tu tiens les 2 ans mais que t'as pas de concours tu vas en fac en L3 où tu as toutes tes chances (surtout si tu maintiens le rythme )

  16. #13
    Epsilon-Flower

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Je rejoins Denoby sur l'idée que c'est un symptôme d'un phénomène plus général , à savoir la désaffection des lycéens pour les études scientifiques , car même si le bac S connait beaucoup de succès ,
    ceux qui continuent dans une voie scientifique sont de moins en moins nombreux , que ce soit en licence , en prépa ou en école d'ingé (plusieurs milliers de places vacantes j'ai entendu dire).

  17. #14
    Denoby

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Citation Envoyé par chevalier~blanc
    et au niveau du CV, ca fait un peu mieux (pas beaucoup) que les admis sur titre.
    Je crois que la tu te fais quelques fausses idees.

  18. #15
    chevalier~blanc

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    peut etre, voir surmement, mais la prepa permet d'acquerir une certaine capacité de travail, ainsi que la methodologie qui va avec.
    n'est tu pas d'accord????

  19. #16
    Denoby

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Citation Envoyé par chevalier~blanc
    peut etre, voir surmement, mais la prepa permet d'acquerir une certaine capacité de travail, ainsi que la methodologie qui va avec.
    n'est tu pas d'accord????
    Heu ! Je ne faisait pas une critique sur les classes prepa ! Je parlais juste du CV... je ne sais pas pour les admis sur titre venant de la fac mais pour les admis sur titre venant d'un DUT ou d'un BTS c'est un plus, mais les admis sur titre ne sont pas facilement admis dans toute les ecoles (voir meme pas prit du tout) et la premiere annee est plus difficile (pour ceux qui n'ont fait qu'un IUT ou un BTS, on a pas appris les meme choses). Les entreprise nous considere comme moins scolaire et plus apte a travailler en entreprise, c'est tous...

  20. #17
    BioBen

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Ainsi dans le mien la moyenne est plutôt à 40 élèves depuis 3 ans (avec des pointes : l'an dernier ma classe de spé était à 50 élèves, il y a 3 ans la classe de PCSI culminait à 61 élèves !).
    Comment, avec ça, certains peuvent dire qu'on est hyper nombreux en fac ? Moi j'ai jamais eu de TDs avec autant de personnes, c'était 25grand max ...

    (plusieurs milliers de places vacantes j'ai entendu dire).
    Ouep j'ai entendu la même chose, sans pour autant avoir vu les chiffres.

  21. #18
    chevalier~blanc

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    denoby, je t'accorde que tu n'as pas tort, d'ailleur, les ecoles d'ingé prennent de plus en plus d'amis sur titre car les gars venant de prepas ne foutent souvent plus grand chose (voir rien, je peux temoigner ) dans les ecoles, alors que les admis sur titre sont souvent plus motivés.
    mais bon c'est pareil, pour le CV, y a le meme diplome a la fin, et c'est l'entretien qui fait la différence, ainsi que les activités extrascolaires (je suis un fervent militant pour les assoces en ecole)

  22. #19
    Romain BERTOUY

    Re : démocratisation des classes prépas ?

    Citation Envoyé par Romain29
    Ben si tu tiens les 2 ans mais que t'as pas de concours tu vas en fac en L3 où tu as toutes tes chances (surtout si tu maintiens le rythme )
    ben non, pour avoir l'équivalence permettant d'entrer en L3, il faut justement une admissibilité... Pour autant on ne perd jamais son temps en prépa à partir du moment où l'on bosse, puisque l'on peut très bien s'adapter au programme de fac. En fait, c'est surtout le cadre qui diffère de l'un à l'autre.

    On ne va pas de l'un à l'autre par défaut, mais par stratégie (faire prof au lieu d'ingé, ou inversement parce qu'on a changé de projet en cours de route, par exemple).
    Si on change par défaut, c'est une réorientation pour chercher autre chose par exemple arrêter la prépa en cours de route pour intégrer une Fac en L2 ou IUT ou IUP ou MST ou autre... rien n'est jamais perdu !
    Romain

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. programme de mp en classes prepas
    Par shlakh007 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/07/2006, 21h59
  2. Classes prépas scientiques à Bordeaux / Toulouse
    Par jozog47 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2005, 18h24
  3. Admission classes prépas militaires
    Par Manddox dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/06/2005, 21h16
  4. encore les classes prépas
    Par cloe5 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 31
    Dernier message: 22/06/2005, 22h08
  5. Admission Classes Prépas...
    Par Ganja dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/06/2005, 19h38