réorientation après doctorat
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

réorientation après doctorat



  1. #1
    inviteec9a6602

    réorientation après doctorat


    ------

    Bonjour,
    je voudrais avoir un peu d'aide au sujet de mon avenir. j'ai fait un doctorat de biochimie que j'ai obtenu récemment. Cette thèse a été très interessante mais je me suis aperçu (un peu tardivement ...) que le milieu de la recherche (en tt cas au cnrs) est un milieu très bouché et très particulier. par particulier j'entend toutes les dérives que j'ai pu voir pendant 4 ans; une bonne partie des chercheurs travaillant un minimum, d'autres complètement aigris par le manque de moyens, j'ai également vu des recrutement aberrants; des étudiants décrochant un poste après seulement 6 mois de post doc en france sans papier, mais très copains avec les bonnes personnes. en fait je suis vraiment dégouté de ce milieu, et parmi ma promo, nous pensons quasiment tous la même chose. 2 d'entre eux ont même abbandonné leur thèse. bref, je ne veux pas faire de post doc, car il faudra en faire 2 voir 3 pour avoir le droit de se faire jeter au concours. je sais que çà parrait très négatif mais pourtant c'est bien la réalité. y a t'il des étudiants dans la même situation que moi. je pense aux études de kiné maintenant mais est ce raisonnable de repartir dans de telles études?

    -----

  2. #2
    pinouf

    Re : réorientation après doctorat

    Bonjour,

    Je suis assez d'accord avec toi par rapport à la recherche publique en France. C'est d'ailleurs ce qui me fait hésiter à faire un doctorat... Mais il n'existe pas que ce type de recherche.
    As-tu envisagé la recherche dans le privé, en entreprise ? Ou aurais-tu la possibilité de partir à l'étranger pour tenter un post-doc à l'étranger ? La recherche y est différente (le canada est vraiment très bien).

    Je ne pense pas qu'il soit très judicieux de repartir dans de nouvelles études si tu aimes étudier ton domaine dominant, la biochimie. J'aime à croire que le doctorat ne te cantonne pas à la recherche, et encore moins publique, et qu'il te permet d'exercer de multiples métiers, surtout au niveau des entreprises dans lesquelles tu peux peut-être être embauché en tant que chercheur et petit à petit devenir chef de projet, ou autre évolution dans l'entreprise.
    Donc si tu aimes la biochimie, et que ce n'est "que" le système de la recherche au CNRS qui te rebute, je dirais que le plus optimisé serait d'utiliser ton doctorat que tu as mis 8-10 ans à préparer dans un autre cadre que celui du CNRS que ce soit en France ou à l'étranger.

  3. #3
    bratisla

    Re : réorientation après doctorat

    Par rapport au message précédent : "doctorat" et "France" sont deux termes difficiles à accoler l'un à l'autre. Ceci étant, il peut rester les pistes suivantes :
    - les EPIC : si pour un recrutement tu es en compétition sur un X arrogant qui a le don d'énerver le recruteur, et que tu joues en contraste sur ton expérience (réelle et solide), et pour peu que le recruteur ne soit pas trop bouché, toutes les chances sont de ton côté. Après, ça dépend des EPIC : le CEA est endogame, le BRGM est ouvert (mais en biochimie hélas ça va être duraille). Comme les EPIC ne sont pas courus par les postdocs, ça peut être un bon créneau. L'IFP peut peut-être avoir une/deux pistes.
    - l'informatique scientifique : avec un doctorat en biochimie, tu as certainement bouffé du calcul numérique. C'est un atout à faire valoir auprès de sociétés en informatique spécialisées. Une amie a passé une très mauvaise thèse en chimie (orga ?), et a dû aller jusqu'à menacer son directeur de thèse pour soutenir ; elle a trouvé un poste d'ingé dans une société d'informatique, et s'éclate maintenant.
    - les boîtes pétrolières commencent à s'agiter pour trouver des substituts au pétrole. Regarde de leur côté, attention à Total qui a eu un comportement indigne avec les "chercheurs" géologues - il leur est arrivé de proposer un an de stage non rémunéré contre "promesse" d'embauche.
    - les boulots bac+5 : maquille ton CV en transformant ta thèse en "3 ans d'expérience professionnelle avec doctorat à la clé", histoire de te valoriser. Selon le recruteur, ça peut passer, ou au pire ce n'est pas vraiment du maquillage mais de la valorisation ...
    - l'étranger : dans n'importe quel pays sauf la France, le doctorat est un sésame qui ouvre à des carrières intéressantes et bien rémunérées. En géologie, il y a un site Earthjobs, peut-être qu'en biochimie il y a un équivalent !
    - amha, reprendre des études à zéro à 27 ans, commencer à travailler à 30 ... c'est un mauvais calcul. Tu vas te retrouver à diplôme équivalent en compétition avec des gens plus jeunes, et en France ça peut faire mal.

Discussions similaires

  1. Doctorat.. et après ?
    Par YassinFe dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/11/2009, 18h30
  2. après un doctorat d'astrophysique
    Par invite9d765c85 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2008, 21h55
  3. Débouchés après doctorat environnement?
    Par inviteb4226a4e dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/02/2008, 13h19
  4. Insertion après un doctorat
    Par invitecacaf0a2 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 24
    Dernier message: 25/12/2007, 23h33
  5. prepa agreg apres un doctorat
    Par invite68b89148 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 04/05/2005, 19h04