Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Comparaison concours A-Concours B agronomique



  1. #1
    Exilion

    Comparaison concours A-Concours B agronomique


    ------

    Bonjour je suis actuellement en 1ere année de BCPST au lycée janson de sailly, je compte a partir de l'an prochain faire une deuxieme année de licence Science du vivant avec préparation en parralléle aux concours B ENSA a l'université Paris 6.En effet je souhaiterais intégrer Agro Paris Tech en cursus agron mais le rythme de la prépa est bien trop pesant.

    Mais voila, j'ai poursuivi de fond en comble le site du SCAV pour avoir des informations sur ce concour B, et je n'y ai vraiment vu QUE des avantages par rapport au concours A bcpst(sachant qu'il s'agit de la plupart des meme ecoles):

    -Concours beaucoup plus facile : Pas d'épreuve de TP, deux épreuves écrites (dont les sujets de mathématiques sont plus faciles que mes sujets de colle).
    -Concours repassable 3 fois
    -Pourcentage d'intégrations presque égal ( 2700 inscrit pour 900 place en A BCPST et 107 place pour 366 inscrit en B, soit presque 30 pourcents pour les deux )

    C'est pour cela que j'aimerais bien que vous me disiez pourquoi cette voie a bien moins de succés que le concours A BCPST alors que les possibilités d'intégrations sont quasiments égales, sans se tuer a la tache en classe préparatoire.


    Merci d'avance pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    dyxos

    Re : Comparaison concours A-Concours B agronomique

    La notion de "facile" est subjective, il y a certes moins d'épreuves, donc une plus grosse dépendance aux sujets qui tombent et un facteur chance plus élevé. C'est donc à double tranchant.
    Il ne permet pas d'intégrer des écoles "moins cotées" comme tu peux avoir après une BCPST. Enfin pour vraiment bien le préparer, il faut être capable d'une autonomie alors que en prépa tu es bien encadré.

    C'est sûr que quelqu'un qui bosse bien a une forte chance d'intégrer une école. (des fois certains on même de la chance, j'en sais quelque chose !! )

  5. #3
    Exilion

    Re : Comparaison concours A-Concours B agronomique

    Oui peut etre que la dépendance aux sujets est plus grande, forcémenent mais dans les sujets de mathématiques pas de grandes surprises : Analyse, Proba, Algébre linéaire.
    Et au sujet de l'autonomie, je trouve justement que la prépa permet de se donner un rythme de travail élevé, qu'on continue a garder meme aprés, histoire de ne pas etre "frustré" de l'année passée...

    Si quelqu'un a d'autre suggestions pour repondre a ma question, je prends

  6. #4
    dyxos

    Re : Comparaison concours A-Concours B agronomique

    C'est vrai que la formule a changé, quand je l'ai passé, c'était Biologie ou physique, et chimie. Et pour le coup le sujet de synthèse de bio c'était vraiment aléatoire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Guillaume69

    Re : Comparaison concours A-Concours B agronomique

    J'ai fait BCPST, je pense aussi que l'encadrement joue beaucoup. Pour préparer un concours, je pense qu'il faut donner tout ce qu'on peut : la préparation intense, les prof. qui savent ce que c'est que ce concours et qui nous y préparent bien, etc. Je parle en tous cas pour moi
    Quand je vois certains "courts" de profs de fac destinés aux prépa agro, franchement ça me fait peur : pas de plan, une multitude de détail, des schémas sur diapo très jolis mais beaucoup trop compliqués à reproduire, bref le fond est là mais l'étudiant doit se débrouiller pour tout mettre en forme et pouvoir en faire une synthèse structurée par exemple... Personnellement ça me semble compliqué.
    D'un autre côté, le programme est beaucoup, beaucoup moins lourd, donc peut-être que vous avez plus le temps de plus travailler en autonomie

    Je rejoins ce qui a été dit sinon : un programme plus petit signifie un facteur chance plus élevé.

    Enfin, le fait d'avoir plus de matières n'est pas forcément un inconvénient, car cela ouvre sur d'autres concours : concours de géologie, quelques écoles d'ingénieurs en chimie et l'ENS chimie, les écoles archimède (biotechnologie, bioinfo, génie biomédical, ...), alors que la "prépa agro" est, me semble t-il, moins adaptée à tout ça. Il y en a même dans ma promo qui sont en génie civil maintenant et qui ne font donc plus du tout de biologie.
    Sans parler de la bonne réussite des anciens BCPST aux concours de recrutements des professeurs (capes ou agreg) en SVT ou en chimie. Voulant m'ouvrir le max. de porte, la BCPST était toute indiquée pour moi.

    Enfin, un rythme poussé pendant deux ans permets, au bout du compte, d'avoir une très bonne organisation scolaire, et donc d'envisager la suite de ces études peut-être plus sereinement.
    Dans ma promotion, ça se vérifie entièrement cette année : je n'ai jamais autant profité de mon temps libre et fait la fête, alors que certains ont vécus la L3 (certes plus lourdes que la normale dans mon cas) comme une véritable épreuve.

    Voilà je pense, une partie des réponses à ta question

Discussions similaires

  1. [Concours] question annales concours ENS
    Par Pierre099 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/10/2009, 23h30
  2. [Concours] question annales concours ENS
    Par lilipuce dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/07/2007, 22h34
  3. concours
    Par juliaroberts dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2004, 15h14