Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Ecole du groupe ionis ?



  1. #1
    LELEDEBETTON

    Ecole du groupe ionis ?


    ------

    Bonjour - je suis en term s et je pense orientation comme beaucoup !
    je désire faire de la chimie - physique - matériaux . quelques chose autour de ça ( en term pas facile de savoir quel job précis on veut ou peut faire ) alors bien sur j'ai trouvé le classique ( peut etre le meilleur !)
    prépa pcsi , ecoles de chimie , dut mp ou chimie . prépa intégrées . c'est du domaine public et à priori c'est du solide et du sélectif aussi !!!
    que pensez du coté du privé ? que valent des écoles privées style les écoles du groupe ionis ? la sélection est semble t il moins forte ( normal , on paye , cher parfois ) ! mais que vaut le diplome ? je ne comprends très bien comment on arrive en 5 ans ingénieur à l'insa ou l'enscr ou à utc ou utt ( c'est dur à l'entrée , dur pendant ) et ingénieur esme sudria ou epitech qui ne sont pas sélectif à l'entrée !!! l'important c'est d'avoir un diplome reconnu ( cti) et surtout trouver du boulot ! mais peut etre que les écoles privées ont leur propre réseau de sociétés industrielles et elles placent leurs étudiants !!! dur pour ceux du public dans ce cas . enfin je me plante peut etre complètement . vos avis ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    agitateur

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Pas simple tes questions, on peut vite se retrouver border line sur la charte......

    Au delà de la CTI, tous les diplômes ne se valent pas, j'espère que tu l'as déjà compris. Le plus flagrant, c'est dans les écoles de commerce, mais en ingé aussi. D'ailleurs, dans les grandes boites ( qui ont des pratiques RH trés cadrées), ces écoles sont divisées en plusieurs groupes, et les rémunérations sont différentes.

    Une école qui place ses étudiants (enfin, faut voir comment tu entends çà exactement), c'est croire au père Noel. Mais attention, le "réseau" ça existe !
    En position de recruteur, un diplomé de l'école tartempion accordera plus facilement sa chance à des diplomés de la même école que lui.

  4. #3
    Nounouf

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Déjà si tu as les capacités d'entrer dans une école post-bac "gratuite" hésite pas une seconde, car entre 5000€ les 5 ans (frais d'inscription à la fac pour les Polytech' par exemple) et 25000€ minimum pour les écoles privées le choix est vite fait. En plus les écoles publiques sont souvent plus reconnues.

    Si tu as une bonne moyenne en terminale, disons au moins 13 de moyenne générale avec de bonnes moyennes en sciences, et que t'es motivé alors vas en prépa PCSI et en 2e choix tu mets DUT MP qui permet aussi d'accéder à de bonnes écoles publiques si tu bosses assez pour être dans le premier quart du classement.
    Apprenti ingénieur Ei.Cesi (ancien DUT Mesures Physiques)

  5. #4
    LELEDEBETTON

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Merci pour la réponse . je n'ai pas compris ce que entends par "border line sur la charte " . j'ai écrit quelque chose qu'il ne fallait pas ? je ne vois pas ! en tout cas c'était sans mauvais esprit de ma part ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Nounouf

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Je crois qu'il faut pas sous-entendre que dans certaines écoles privées tu payes ton diplôme (oups ).
    Apprenti ingénieur Ei.Cesi (ancien DUT Mesures Physiques)

  8. #6
    agitateur

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Citation Envoyé par Nounouf Voir le message
    Je crois qu'il faut pas sous-entendre que dans certaines écoles privées tu payes ton diplôme (oups ).
    Voilà, l'idée est là

  9. Publicité
  10. #7
    Redstyl

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Futura c'est quand meme vachement friendly...
    Un sujet comme ca sur un certain forum - que je ne nommerai pas - aurait provoqué un mouvement de masse pas possible...

    Salut a toi ! Tout d'abord essayons de ne pas melanger les serviettes et les torchons: tu dis etre interessé par la physique, la chimie et les materiaux or aucune ecole du groupe Ionis ne propose une telle formation, ta comparaison n'a donc pas lieu d'etre.

    Ensuite, tu laisse entendre que les publiques sont bonnes et selectives et tu t'interroge sur la valeur des privés: tu es deja dans le rouge. On ne peux pas parler de bloc privé et de bloc public, les ecoles sont a considerer au cas par cas. Aucune generalisation n'a lieu d'etre.

    Tu me montreras une privee puante, je te montrerai une publique qui sux encore plus. Il y a du bon et des dechets dans les deux camps... Camps si j'ose dire. A titre d'exemple Supelec est une ecole privee, mais je pense que nous ne polemiquerons pas sur son prestige.

    Abordons maintenant le sujet de la valeur des diplomes, ton enumeration me fait bien rire: "insa, enscr, utt, utc". Insa... Si tu pensais a l'INSA Lyon ca se tient encore mais c'est une aberration de croire qu'une INSA lambda c'est le must du must. A cote de ca tu confonds - comme beaucoup de lyceens - le niveau d'une ecole avec sa selectivité à l'entrée.

    Une ecole ne se resume pas a la moyenne d'entrée des admis et un ranking sur l'Etudiant.fr. Il faut considerer avant toute chose le programme d'enseignement, puis viennent la reconnaissance (par l'Etat et l'industrie), les debouchés possibles - en terme d'emploi comme de poursuites d'etudes - et les parcours des anciens.

    Une ecole est un lieux de transmission du savoir, on a tendance a l'oublier. Dans l'absolu on pourrait dire qu'une ecole qui ne selectionne que les meilleurs elements n'a que peu de merite en terme d'apprentissage, car les eleves sont initialement bons. Dans la pratique ce genre d'ecole est prisé par eleves mais pas totalement a tort car les chances que l'enseignement y soit mauvais sont par definition très faibles.

    A l'inverse on ne peut pas dire affirmer que les ecoles qui selectionnent peu a l'entrée soient necessairement mauvaises. L'ESME-Sudria que tu mentionnait selectionne sur 5 ans. Il y a des visages qui disparaissent de la circulation d'une année a l'autre et pas mal de gens ne sont pas diplomés au final.

    C'est une autre vision de l'enseignement, le concours d'entree selectionne les potentiels et les motivations mais tres peu le niveau academique. Cette derniere selection se fait sur le long terme avec un volume de notes assez impressionant par semestre.

    Apres ne nous voilons pas la face, il y a des ecoles qui te laissent acheter ton diplome. Ce ne sont pas "les ecoles prives" mais "les ecoles qui te laissent acheter ton diplome". Renseignes-toi bien avant, c'est comme pour tout.

    Derniere precision, Epitech n'est pas une ecole d'ingenieur mais d'expertise en informatique, tu n'es pas inge en sortant de la-bas. Aussi les ecoles IONIS... Chacune des ecoles qui compose le groupe est a considerer au cas par cas, car a part les doubles-diplomes parfois possibles, elles n'ont franchement rien a voir les unes avec les autres.

    Concernant les reponses, j'ai lu qu'il valait mieux prendre une publique a 5000eu les 5 ans plutot qu'une publique a 25000eu car le diplome est le meme. J'ai lu plus loin qu'au delà du label CTI tous les diplomes n'ont pas la meme valeur... je pense que vous comprenez la ou je veux en venir.

    Je ne dis pas qu'il vaut mieux payer pour etre plus reconnu, d'autant plus que plusieurs etablissement low quality tendraient a prouver le contraire. Je dis simplement qu'une privee peut valoir mieux qu'une publique. A considerer au cas par cas bien entendu car c'est une erreur que de vouloir tout generaliser.

    Ce n'est pas parce que telle publique, telle publique + telle publiques sont en tete des classements qu'automatiquement toutes les publiques majorent les prives.

    En esperant t'avoir eclairé.

  11. #8
    popolito

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Salut,

    En fait, j'ai l'impression que ça dépend vraiment des écoles.
    Perso, je suis dans une école d'ingés post-bac privée. Elle a 125 ans et est habilitée par la Cti depuis la création de la Cti (1934), donc, normalement, on peut difficilement dire qu'il ne s'agit pas d'une école d'ingés un peu sérieuse. La sélection est sûrement moins dure à l'entrée que dans quelques écoles publiques post-bac, mais pour le coup, la sélection se fait à l'intérieur (en gros, il ne faut pas croire qu'une fois dans l'école, tu sors dans 5 ans avec ton diplôme... La 1ère année (maths sup) il y a pas mal de personnes éjectées ou qui partent d'elles-même, et la 3ème année (1ère année de cycle ingé) est très difficile car très chargée (environ 10 matières différentes chaque semestre)).

    Tout ça pour dire, je ne pense pas que le diplôme est acheté, et pas mal d'entreprises le savent.

    Ca, c'était juste pour la partie je mets un peu à mal l'idée que dans une école privée on achète son diplôme.

    Ensuite, pourquoi je suis allé dans le privé (alors que j'aurais pu aller dans le public puisque j'étais accepté dans une post-bac pas mal) ?
    Tout simplement parce qu'en général, dans le public, ils ne mettent pas assez en avant le côté humain, la formation scientifique est solide comme dans, normalement, toutes les écoles d'ingés, mais il n'y a pas forcément, dans la formation, la volonté de former une tête bien faite et pas que bien remplie.
    Par exemple, dès la prépa, on y retrouve des cours d'éthique, de communication, on a l'obligation lors de nos TIPE de faire une partie "éthique/réflexion", ce genre de choses, qui peuvent paraître très bête (puisque lorsque tu fais ton TIPE sur les surfaces hydrophobes, le côté éthique... ), mais ils veulent que dans ton métier d'ingé plus tard, tu te poses ce genre de questions, afin d'être responsable et le plus juste possible.


    Alors, juste avant que tout le monde me tombe dessus, il ne s'agit pas d'un hymne aux écoles privées, mais j'en ai un peu marre de lire pas mal de personnes disant que dans le privé, on achète le diplôme (ce qui peut être vrai dans certaines écoles, je ne sais pas), quand je vois les exigences dans mon école (qui ne doit pas être une exception).
    De même, dans mon post, mon but n'est pas de critiquer l'approche pédagogique ou quoi des écoles publiques, mais je voulais juste expliquer pourquoi certains préfèrent telle école à une autre école mais si cette première est privée.
    Votre processeur s'ennuie ? Aidez la science, cherchez BOINC sur le forum.

  12. #9
    Redstyl

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    +1
    J'adhère totalement.

  13. #10
    jellyproxy

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Moi perso, je suis en prépa, et j'ai pu visiter des écoles d'ingés post-bac, dont des privées.
    ESILV par exemple, le campus est assez fou, les proffs avaient l'air plutôt compétant, néanmoins leur sélection est très basse.
    Esme Sudria, le building était assez glauque, la première proff qui nous a présenté "le métier d'ingénieur" était franchement nul. Personne ne comprenait rien, elle était soporifique, c'était pas clair, elle se répétait. Le deuxième proff, un monsieur rondouillard, ils nous a fait un cours sur les différents types de batteries. Il était intéressant et expliquait bien. Néanmoins je dois avouer que J'avais un sentiment de mal être, comme si tout le monde nous cachait quelque chose... J'ai remarqué aussi a quel point leur concours était d'un niveau accessible...
    Et bien je pense savoir ce d'où vient ce sentiment... Quand mon père bossait y'a pas si longtemps que ça pour T-Systems et se chargeait si j'ai bien compris des entretiens/recrutement, il recrutait des ingénieurs Epita, (groupe IONIS), beh ils avaient un peu le job dont personne ne veut l'informatique xD, mais ils étaient payé minimum 33-35K, un salaire d'ingénieur, 35K c'est le salaire moyen de première embauche d'INSA Lyon (d'après Challenge). Donc y'a pas de toute le groupe IONIS est reconnu par les entreprises, t'as un vrai salaire d'ingénieur, t'es reconnu comme tel, pas de soucis, malgré que ce soit une école privée.
    Mais donc comment font-il avec un recrutement aussi bas? Beh il jarte, il jarte un max, sans état d'âme, mais ça ils te le disent pas aux porte ouvertes! car IONIS c'est une société anonyme, donc il faut payer les actionnaires! Donc voila c'est important de le savoir, chez IONIS, t'as intérêt a avoir le niveau, t'achète clairement pas ton diplôme.
    Un autre exemple est CPE, elle est privée, post-bac, (c'est une CCP a la base), mais le nombre de partenariats qu'elle a l'étranger est assez impressionnant.

    Donc dans le privé, il faut pas généralisé. MAIS le privé n'a pas que de bons côtés.
    Je vais maintenant de parler de ma situation.

    Au lieu de faire une postbac, j'ai décidé de visé des écoles plus hautes (j'ai pas été pris a INSA Lyon, et je ne saurais jamais si j'étais pris ou non a UTC).
    J'ai donc demandé des prépas, et j'ai mis en premier choix une prépa privée, assez bien classé, notamment en PSI.
    Pourquoi? Beh parce-que les arguments qui m'ont fait allé la-bas était "une prépa humaine, mieux encadré, les élèves sont accompagnés..." Donc voila, tu paies: t'as du bonus, mes parents en avait les moyens, donc, on s'est décidé a faire ça.
    Beh je regrette.
    Franchement, on se demande ou va le notre argent... Les locaux sont assez délabrés, on est avec les collégiens, même a la cantine, c'est galère pour trouvé une salle pendant nos heures de libres, même si depuis un moi ça va mieux. Il y a de TRES bons élèves qui majorent sans travailler, mais il y a aussi des éléments perturbateurs, qui n'ont RIEN à faire en prépa. Pourtant, ils ne les virent pas, il y a pas assez de surveillance, et les gens n'osent "punir les élèves" je discutais avec le mec qui nous surveille en DST samedi dernier, il me disait qu'il choppait même des Spé à tricher et que y'avait jamais vraiment de sanctions...
    Bref, OK nos proffs sont sur-diplômés, mais ça sert a quoi d'avoir ta proff qui a fait X-ENS si après t'es pas capable de suivre ou de réviser en perm à cause de 8 élèves que le bahut n'ose pas virer.
    Donc franchement, parfois il faut se méfier du privé. D'ailleurs, si je ne suis pas pris en PSI* l'année prochaine, je quitte l'établissement, je demanderais peut être a Chaptal, ou Stan (privé je sais), en PSI pas * on verra...
    Dernière modification par jellyproxy ; 16/02/2011 à 17h28.

  14. #11
    alpg84

    Re : Ecole du groupe ionis ?

    Et les profs qui sortent de l'X et l'ENS sont aussi dans le public de toute façon!

Discussions similaires

  1. mastère double compétence ionis
    Par peegee dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/01/2012, 15h01
  2. Groupe Isa de Lille - Ecole en agriculture, agroalimentaire et environnement
    Par isalille dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/01/2012, 21h05
  3. Réponses: 18
    Dernier message: 29/09/2010, 02h26
  4. Ionis Stm?
    Par lotis dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/07/2010, 04h07
  5. ecole IONIS
    Par pas_douée dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/08/2009, 18h27