Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire



  1. #1
    Romain-des-Bois

    taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire


    ------

    Bonjour à tous,

    ça fait maintenant 2 semaines que les cours ont débuté en MPSI. On m'avait prédit beaucoup de travail : c'est bien vrai, mais c'est pas ça le pire ...

    En fait, je suis dans le tiers supérieur, mais l'esprit ne me convient pas du tout... Il y a une foule de gens qui sont là par fierté, d'autres qui ne veulent qu'une TRES GRANDE école sans savoir ce qu'on y fait dedans, un gars qui ne donne pas les cours à son ami d'enfance pour le majorer au DS ... bref, l'esprit est très mauvais :
    seulement, voilà : une fille de ma classe, qui s'est retrouvée perdue après le premier cours de maths, s'est renseigné auprès de notre prof de maths : il lui a dit que pour se diriger vers l'enseignement et/ou la recherche il ne fallait surtout pas qu'elle aille en fac, car elle le regretterait toute sa vie. Le prof en question donne des cours de préparation à l'agreg, et il dit que le niveau des anciens taupins est bien meilleur.

    L'avantage de la prépa est de pouvoir bosser maths et physique. Ce que je n'aurais pas forcément en fac. Alors, que faire pour se diriger vers l'enseignement-recherche en physique(+) maths (-) ?


    Je vous remercie vivement !

    R

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Salut,
    Premièrement, s'il y a des cons dans ta classe, tant pis pour eux ! A toi de trouver les gens dignes d'intérêt et que cela ne remette pas tes choix en question. Il faut bien se rendre en compte que s'il doit y avoir de la concurrence, c'est seulement aux concours, pas au cours de l'année...
    Je ne sais pas si vouloir changer d'orientation comme ça est une bonne idée, mais c'est à toi de voir.
    A mon avis les questions à te poser sont :
    Pourquoi es-tu allé en prépa ?
    Que veux-tu faire plus tard ?
    Quelles écoles tu vises ?
    Es-tu inscrit à la fac ?
    ...

    Par exemple, si tu veux faire de la recherche en physique, pourquoi fais-tu une prépa de maths pour une école d'ingénieurs ?

    L'avantage de la prépa est de pouvoir bosser maths et physique. Ce que je n'aurais pas forcément en fac
    Renseigne-toi, mais je crois bien qu'il existe aussi des facs de science
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Cindycmo

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par Romain29
    Bonjour à tous,

    ça fait maintenant 2 semaines que les cours ont débuté en MPSI. On m'avait prédit beaucoup de travail : c'est bien vrai, mais c'est pas ça le pire ...

    En fait, je suis dans le tiers supérieur, mais l'esprit ne me convient pas du tout... Il y a une foule de gens qui sont là par fierté, d'autres qui ne veulent qu'une TRES GRANDE école sans savoir ce qu'on y fait dedans, un gars qui ne donne pas les cours à son ami d'enfance pour le majorer au DS ... bref, l'esprit est très mauvais :
    seulement, voilà : une fille de ma classe, qui s'est retrouvée perdue après le premier cours de maths, s'est renseigné auprès de notre prof de maths : il lui a dit que pour se diriger vers l'enseignement et/ou la recherche il ne fallait surtout pas qu'elle aille en fac, car elle le regretterait toute sa vie. Le prof en question donne des cours de préparation à l'agreg, et il dit que le niveau des anciens taupins est bien meilleur.

    L'avantage de la prépa est de pouvoir bosser maths et physique. Ce que je n'aurais pas forcément en fac. Alors, que faire pour se diriger vers l'enseignement-recherche en physique(+) maths (-) ?


    Je vous remercie vivement !

    R
    Salut je comprend ce que tu recens, c'est l'ambiance competition qui veut ca,moi aussi ca me degoute ce genre de comportements mais c'est comme ca on peut pas changer les gens de cette categorie. De toute facon meme si tu vas a la fac yaura la meme ambiance a partir d'un moment, car la fac fait la selection plutot vers la fin du cursus alors que prepa c'est des le debut alors si tu vas a la fac et que tu veux etre prof yaura un concours et si tu veux faire une thèse yaura un classement pour donner les bourses.
    Je dirais que ton prof a à la fois tort et raison,dans la grande majorité les gens qui font la prepa sont meilleurs c'est normal vu que le système de prepa est ellitiste alors que a la fac tu auras peu etre 3 ou4 bon eleves sur une cinquantaine voir plus car a la fac t'as 10 a ton exam et tu passes.Maintenant sois sur que si tu vas a la fac et que t'es tres bon, tu pourras viser les memes etablissement que les prepas et ca sans passer le concours.
    Moi je te conseillerais de rester en prepa et de faire de ton mieux en ignorant les autres et si t'as des problemes pour comprendre tu vas demander au prof, si t'echouestu va en fac.

  5. #4
    Romain-des-Bois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Merci CoinCoin ...

    Je suis allé en MPSI pour pouvoir bosser les maths et la physique à fond.
    Je ne veux pas devenir ingénieur, ... et la prépa ne mène pas qu'à l'ingéniérie

    Comme je l'ai dit : je me dirige vers l'enseignement-recherche en physique-maths. D'où la prépa, c'est normal.

    Je ne vise aucune école d'ingé, mais au mieux un magistère (les ENS, faut pas rêver...)

    Je suis inscrit en fac de sciences, à Montpellier.

    Concernant l'esprit prépa, il n'y a pas que les autres élèves qui me ***** Je pensais être arrivé à un cap de ma vie où j'allais pouvoir être "indépendant", pouvoir bosser "ce que je veux". La prépa, c'est pas trop ça : tu bosses POUR LES CONCOURS ! On nous le répète à longueur de journée. Et les profs sont à fond dans l'esprit "concurrence" au sein de la classe.

    Voilà CoinCoin je t'ai précisé ce que tu demandais ...

    Je sais bien que c'est pas bon de changer d'idée comme ça, mais j'ai pas de mal en cours, et pourtant je suis malade tous les matins.


    Merci

    Romain

  6. #5
    Coincoin

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Ok... Ce que j'en pense, mais ce n'est que mon avis, c'est que pour faire un magistère ensuite, autant aller tout de suite à la fac, d'autant plus si tu te sens capable de bosser par toi-même.
    Pour certains, l'encadrement de la prépa est nécessaire, mais apparemment pour toi, c'est plus un poids...
    Encore une victoire de Canard !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Romain-des-Bois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Encore merci

    Tu dois faire partie de ceux qui pensent qu'on peut avoir un bon niveau en fac. Malheureusement, comment faire quand toutes les personnes "qualifiées" te disent de rester en prépa

    Les magistères de physique sont-ils tous aussi accessibles après la fac qu'après la prépa ?

    Tu as l'air de penser CoinCoin que la prépa, c'est pas le mieux pour l'enseignement-recherche, je me trompe ?

    Je note pour Cindycmo que si la prépa ne me convient pas, ce n'est pas à cause du boulot (: puisque en fait je ne travaille pas tant que ça ...), mais à cause de "l'esprit du taupin".

    Je note aussi que je ne suis plus surpris par certaines interventions sur le forum.

    Romain

  9. Publicité
  10. #7
    Coincoin

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Tu as l'air de penser CoinCoin que la prépa, c'est pas le mieux pour l'enseignement-recherche, je me trompe ?
    Pour moi, la prépa, c'est pour faire une école d'ingénieurs... On peut toujours retomber sur ses pattes (ENS, ... ou magistère), mais ce n'est pas la vocation de la prépa. Ce que je n'aime pas, c'est la voie royale toute tracée pour les "bons élèves", et qui au final ne les emmène pas où ils veulent.
    Pour moi, le parcours "normal" pour faire un magistère, c'est la fac.
    Encore une victoire de Canard !

  11. #8
    Romain-des-Bois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    OK, si seulement plus de gens pensaient comme toi



    Quelques anecdotes au passage :

    le premier jour, on te dit : "bosse, car si en 3/2 d'école tu n'as, 5/2, tu feras" puis on te dit : "et si en 5/2 d'école tu n'as, à la fac, tu pourriras."

    si si ! c'est vrai ! mais bon, là, tu te dis que c'est pour de rire.

    Mais après ... tu apprends qu'il ne faut surtout pas dire à tes profs et aux autres taupins que tu vises la fac ...

    Je vais faire une recherche sur les magistères de Phy.

    Merci encore

  12. #9
    alamanda

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par Romain29

    Je sais bien que c'est pas bon de changer d'idée comme ça, mais j'ai pas de mal en cours, et pourtant je suis malade tous les matins.

    Romain
    tu devrais écouter ton corps.
    mais la prépa t'apporte quoi pour etre enseignent chercheur donc prof a l'université. si la fac est nulle pourquoi vouloir y enseigner?? hein
    ( .

  13. #10
    Romain-des-Bois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par alamanda
    tu devrais écouter ton corps.
    mais la prépa t'apporte quoi pour etre enseignent chercheur donc prof a l'université. si la fac est nulle pourquoi vouloir y enseigner?? hein
    ( .
    C'est pas moi qui ai dit que la fac est nulle ou alors j'avais bu et comme je bois jamais

    Sérieusement : c'est dur psychologiquement de s'orienter vers une licence : c'est déconseillé par presque tout le monde. Si j'étais seul, mon choix serait déjà fait. Mais là, il y a plein de pressions de tous les côtés...
    mais le problème a déjà été abordé

  14. #11
    pi-r2

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Si en fac il n'y a pas de controle d'assiduité, tu peux mener les deux en parallèle ?
    Sinon, tu as des équivalences prépas deug en général, discutes en avec le doyen de la fac maintenant, histoire de garder les portes ouvertes.

    Pourquoi ne pas tenter les ENS ? Et si tu réussissais ? tu serais en bonne place pour choisir la suite. Tu as l'air de savoir ce que tu veux, ce qui est une chance pour réussir.
    quand à l'état d'esprit... tu travailles pour toi, pas pour les autres. Nous nous entraidions énormément, et cela nous a plutôt réussi. La coopération est une bien meilleure stratégie que la compétition au sein d'une même classe de prépa.

    Une dernière chose: tu commenceras à faire ce que tu veux quand tu seras indépendant, et que tu seras "reconnu" par la société. Quelle que soit la voie que tu choisisse, tu aura autour de toi des êtres humains avec leur défaut.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  15. #12
    evariste_galois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Chacun pense ce qu'il veut de la fac. Soit on en reste à la vision étroite véhiculée par les "on-dit", soit on s'y tente et on constate par soi-même.
    Ce que je constate, moi, c'est que tous mes amis du lycée qui sont passés par une prépa ont obtenu une école, mais pas celle qu'ils voulaient; et que dans le même temps, mes camarades de fac ont obtenu des écoles largement plus "prestigieuses" que celle qu'ils visaient (ENSIMAG, INSA, ENS, etc.).
    Une petite statistique (ça ne fait pas de mal): Dans ma fac, sur les 25 étudiants qui ont préparé l'Agrégation externe de mathématiques l'an dernier, 20 étaient admissibles, et 17 ont été admis, dont la moitié étaient des étudiants ayant effectué leur cursus post-bac exclusivement en université. A bon entendeur .
    "Au train où vont les choses, les choses où vont les trains ne seront plus des gares."

  16. Publicité
  17. #13
    alamanda

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par Romain29
    C'est pas moi qui ai dit que la fac est nulle ou alors j'avais bu et comme je bois jamais

    Sérieusement : c'est dur psychologiquement de s'orienter vers une licence : c'est déconseillé par presque tout le monde. Si j'étais seul, mon choix serait déjà fait. Mais là, il y a plein de pressions de tous les côtés...
    mais le problème a déjà été abordé
    seul mais tu es seul!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    c'est toi qui bosse, c'est toi qui te couche tard, c'est toi qui stresse.
    les autres sont la pour t'apporter du soutien mais au final c'est toi seul qui prend ta decision. ici tu auras de tout des pour la prépa(surtout) des contres (pas beaucoup). mais ça c'est que des conseils. l'important c'est que tu sois heureux dans tes études et en france ça compte pas ça car tu dois avoir necessairement un diplome d'ingé sur ton CV.

    donc tu devrais envoyer boulet tout le monde et dire merde c'est ma vie. et prendre ta décision.
    je dis ça car j'ai été dans le meme cas que toi. personne dans ma famille ne comprend pourquoi je suis en DEA. pourquoi je n'ai pas fait d'école d'ingé.
    mais moi quand je me reveille pour aller 13h par semaine ingurgité des équations de maxwell a toutes les sauces. je suis contente c'est ça que j'aime. ( ( suis ma boule je sais).
    courage

  18. #14
    Cindycmo

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par Romain29
    OK, si seulement plus de gens pensaient comme toi



    Quelques anecdotes au passage :

    le premier jour, on te dit : "bosse, car si en 3/2 d'école tu n'as, 5/2, tu feras" puis on te dit : "et si en 5/2 d'école tu n'as, à la fac, tu pourriras."

    si si ! c'est vrai ! mais bon, là, tu te dis que c'est pour de rire.

    Mais après ... tu apprends qu'il ne faut surtout pas dire à tes profs et aux autres taupins que tu vises la fac ...

    Je vais faire une recherche sur les magistères de Phy.

    Merci encore
    Normal, pour te sentir le meilleur il faut des nuls et la prepa a la fac comme tete de turque. Ca les fait griser aux profs comme aux eleves de se dire qu'il ya les meilleurs et de l'autre coté les mauvais representés par la fac, c'est une sorte de complexe propre à beaucoup de gens.
    Mais ce qui est etrange ce que par ex les gens qui ont un parcours d'exellence que pronent tes prof, style prepa+ENS, se retrouvent pour la plupart enseignant à...la fac et plein de gens de la fac vont dans des grandes écoles qui sont dans la conscience général reservé aux prepa, alors faut pas écouter tout ces gens.
    Dernière modification par Cindycmo ; 24/09/2005 à 19h02.

  19. #15
    Romain-des-Bois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Encore merci de votre soutien...

    Pi-r2 : fac et prépa en même temps, ça va pas pouvoir se faire : l'une trop éloignée de l'autre, et trop de boulot en prépa ...
    J'en sais maintenant assez sur ta formation, et je respecte ce que tu as dit de la prépa.

    Dans ma prépa, il n'y a pas que des gens "méchants", mais ils sont en majorité : ce sont des gars qui ont pris la grosse tête : ils sont fort, les faqueux sont nuls. Ils auront la plus grande école qui soit, ils seront ingénieurs et auront beaucoup d'argent. Les profs aussi participent à cet esprit (cf la citation du prof de maths, mais aussi les profs de phy et d'anglais).
    Il y a ça, mais pas que ça : on ne bosse "que" pour les concours : "ça, vous l'aurait aux Mines", etc ... (je me répète).
    Bref, je suis loin d'être dernier, mais je n'aime pas ça : c'est un milieu malsain. (en tous cas, là où je suis ...)

    Pi-r2 : tu parles de coopération au sein de la classe : j'y croyais sincèrement. J'ai expliqué le cours de physique à une dizaine d'élèves, et j'ai aidé beaucoup de monde pour le premier DM de maths. Mais pourquoi ?
    Pour me rendre compte que j'étais entouré par des ******* : quand quelqu'un a compris un truc que quelqu'un d'autre n'a pas compris, il dit : "pfff, celui là, il bosse toute la nuit, c'est normal qu'il réussisse."
    ou alors (je me re-répète) : (Je plante le décor : Un des élèves de mon trinôme était absent lors du dernier cours de maths. Le troisième élève du trinôme et lui sont de très très bons amis depuis tout petit.)
    Après la khôlle, le gars qui a été absent dit qu'il n'a pas pu faire l'exo car il lui manquait quelque chose dans le cours. Son "ami" , qui lui avait passé son cours, lui a alors dit qu'il ne lui avait pas passé cette partie parce que c'est ce qui allait tomber en khôlle et qu'il voulait majorer...
    Il y a déjà une très forte concurrence pour l'option info, et aussi pour l'étoile (ils y pensent déjà !).

    Bref ...

    Je sais bien que vous avez raison : la fac, c'est loin d'être nul. Mais par exemple evariste_galois (qui est en licence de maths) m'avait dit qu'il regrettait de n'être pas allé en prépa...
    Mon prof de maths a dit la même chose...
    Je sais bien qu'il faut prendre les choses avec du recul, mais alamanda, par exemple : n'es-tu pas passé(e) par les prépas avant la fac ?

    encore merci

    Romain

  20. #16
    Colas

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Il est quand même marrant ce raisonnement : la fac c'est bien, mais à partir d'un certain moment seulement. Un M2 Recherche par exemple c'est plutôt pas mal, alors qu'une L1/2 c'est tout pourri. Et à en croire les profs de Romain29 :
    et si en 5/2 d'école tu n'as, à la fac, tu pourriras.
    La L3 aussi c'est pour les bouseux. Je me demande quel parcours ils préconisent pour devenir enseignant-chercheur.

    Il faudrait quand même que certaines personnes réalisent qu'à la fac les années s'enchainent sans difficulté particulière (on est pas plus largué qu'un taupin d'une année à l'autre), le programme d'une année repose sur celui de l'année précédente (c'est vrai de la L1 jusqu'au doctorat), et qu'ils sont entrain de conseiller une CPGE qui n'a pas vocation à préparer les élèves à rentrer en fac, à des gens qui souhaitent justement y aller. Ceux qui diront le contraire devraient commencer par virer le GE de CPGE.

    Passer d'une classe prépa à la fac, c'est comme de passer de la fac à une école d'ingénieur, ça n'est ni bon ni mauvais (je serais mal placé pour dire le contraire c'est juste qu'à la base, c'est pas fait pour.

  21. #17
    BioBen

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Bon ca me saoule de rerentrer dans le vieux et intulie débat qu'on a déja eu 3*10^8 fois sur ce site sur les bons eleves de prépas et les nuls de fac.

    Je veux juste signaler un petit truc au niveau de la fac : moi j'entre en L2 et y'a un truc que je trouve génial en plus à la fac d'etre "libre" (de enfin pouvoir se prendre en min), c'est que tu choisis ton cursus (surtout avec la nouvelle réforme). Résultat : ce semestre (L2 - S1), j'ai une UE d'astrophysique avec dedans une partie cosmologie (assez developpée en plus, avec les équations d'Einstein-De Sitter et compagnie) et une partie physique stellaire (qui m'a l'air bien cool) et une partie atmosphère des planètes, et les TP se déroulent de nuit à l'observatoire de Paris, si ca c'est pas le kiff !

    Moi franchement le seul désavantage que je trouve d'etre à la fac (pour le cursus que je veux suivre) c'est les secrétariats qui sont (presque) jamais ouverts lol !

    Au fait Romain, je suis en train de me renseigner pour passer des UE de math en plus de mon cursus, peut-etre par le CNED car contraiement aux idées recues les gens de fac ont un emploi du temps complet (8h45 - 17h tous les jours, moins qu'en prépa sans doute mais loin d'etre vide) et donc y'orait pas mal de conflits entre les matières.
    Tu devrais essayer de te renseigner pour faire un double cursus licence de math / licence de physique. Et n'oublie pas : si dans un secrétairat on te dit que c'est pas possible, bluff et ca deviendra possible !

    Benjamin

  22. #18
    Lagoon

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Je comprend pas bien vos remarques, il ne semble pas critiquer les méthodes de travail ou le surplus de boulot en prépa, mais tout simplement l'ambiance de sa classe. Sinon, les profs de prépas ne vont pas l'encourager a se barrer c'est sur. Surtout si c'est juste une passade et qu'il est dans le "haut" de la classe.

    Par contre je sais pas dans quel lycée t'es mais moi en MPSI pour l'instant on délire bien et personne parle d'écoles..

  23. Publicité
  24. #19
    j_v_e_t

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Moi j'étais en prépas MPSI, dans un lycée plutôt prestigieux. J'ai aussi été dégouté par cette optique "concours" omniprésente... Et la façon de faire les cours ne me plaisait pas du tout : le prof écrivait au tableau comme un bourrin, donc le but c'était de recopier le plus vite possible sans rien comprendre à ce qu'on écrit pour ne pas se taper un "game over" (quand le prof efface ce que t'es entrain de recopier parce qu'il a déjà trois pans de tableau d'avance sur toi). Donc en gros la journée je la passais à écrire un cours incomplet (à cause de nombreux game overs) et le soir j'essayais de décrypter et comprendre pour la première fois ce que j'avais écrit. Et puis (bon ça c'est le manque de chance) tous mes potes étaient des les autres classes, autrement dit je connaissais personne => le 1er jour je parle avec un type, je m'entends bien avec lui, le soir il demande à aller en PCSI... Le lendemain je pale avec un autre gars, qui en fait était le genre à pas vouloir du tout s'intégrer donc comme un con je reste juste avec lui pendant 3 semaines et je connais personne de ma classe... Bon expérience personnelle pourrie...
    Bref, ça m'énervait trop. Donc après trois semaines je suis parti à la fac en L1 maths bien qu'on me l'avait très fortement déconseillé, même mon père qui est prof des universités, pas en sciences mais bon...
    Peu d'heures de cours, relativement calmes, si on préfère bosser chez soi plutôt qu'en classe c'est sympa. Par contre, grosse déception : les étudiants sont des grosses brèles (on m'avait pourtant prévenu). On était une promo de 350, les gens qui aurait eu un niveau à peu près moyen en prépa se comptent sur les doigts d'une main (allez disons 2 mains). Donc peu d'émulation et assez démotivant si on est pas près à bosser seul. Deuxieme grosse déception : le programme. En L1 maths on fait beaucoup moins de maths qu'en MPSI, alors que dans cette prépas on fait encore autant de physique + 2 langues + info/SI + philo !!! Je me disais bien qu'on ferait moins de choses, mais je pensais que c'était surtout du au fait qu'on a pas toutes ces matières annexes, heh ben non, même en maths on a pas grand-chose. Bon normalement on est censé compléter notre formation nous même avec tout le temps libre qu'on a...
    C'etait il y a un an, maitenant je passe en L2, j'ai eu ma première année avec 18 et des poussières, major de promotion (y a vraiment pas de concurrence).
    Normalement si j'ai des résultats équivalents cette année je pourrais avoir des écoles meilleures (ensimag, supelec...) que mes potes restés en prépas qui se sont foutu de ma gueule quand je suis parti. Vivement l'année prochaine !
    Enfin tout ça pour dire que les deux ont des avantages et des inconvénients. Paradoxalement je dirais qu'il est plus facile de rentrer une bonne école par la fac, mais que pour réussir le concours de l'agrégation il vaut mieux faire le programme de prépa.

  25. #20
    Romain-des-Bois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    j_v_e_t : au moins, on s'comprend

    Pour l'instant, je sais ce que c'est la prépa mais je ne sais pas ce que c'est la fac (disons que je n'ai jamais assité à un cours de maths en fac, et je ne connais pas le programme).
    Néanmoins, de ce que j'ai vu sur le net, l'emploi du temps a l'air assez fourni (d'autant que tu peux le compléter par des modules de ton choix).
    C'est sûr, que si c'est pour me retrouver dans une ambiance meilleure mais qui ne me permette pas d'avoir un bon niveau en maths, ça va pas être intéressant ...
    J'ai pris contact avec un gars qui va entrer en L1 maths dans la fac où je suis inscrit pour avoir des infos.
    Le problème, c'est que je peux pas "tester" la fac en même temps que la prépa (trop de cours, trop de khôlles, trop de DMs).
    Je me donne la semaine (qui arrive) pour "laisser une chance" à la prépa, et je prendrai ma décision le week end prochain, après avoir normalement assisté à un cours de maths le vendredi après midi (je sais pas trop quand, mais bon ...)

    Je suis avide de tous conseils ...

    Merci

    Romain

  26. #21
    pyjeo

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Salut.

    Je suis en prépa PC au lycée Faidherbe et je n'ai jamais connu l'ambiance de classe dont tu parles, Romain. Il est vrai que les profs cherchent toujours à mettre la pression en nous parlant "des concours", mais en même temps c'est le but de 35 élèves sur 40 dans une classé prépa, donc ça peut se comprendre. Ca ne veut pas dire pour autant que les autres (j'en fais partie) n'ont pas leur place ici.

    Pour moi aussi, le début de l'année a été assez difficile. Il y en avait quelque-uns qui avaient l'air d'être nés avec l'esprit de compétition: même sans être boostés par les profs, leur seul but était de majorer le prochain DS. Mais contrairement à ta classe ce n'était que quelque-uns et ils se sont assez vites calmés. Dans notre classe de PCSI il y avait vraiment une bonne ambiance, beaucoup d'entre-aide (il nous est souvent arrivés d'être à 10 autour d'une table pour un DS). On a passé pas mal de soirées tous ensemble (bon, bien sûr il y a toujours des cas particuliers qui "doivent" réviser pour le prochain devoir...)

    Naturellement, tout cela a mis un certain temps à s'installer: au début de l'année chacun était dans son coin, et c'était parfois difficile à vivre. Mais moi Romain, je suis persuadé que tu n'es pas le seul de ta classe à penser ainsi. Essaye-donc d'en parler aux autres, et surtout, continues de proposer ton aide pour les cours; sinon, l'ambiance de classe tournerait définitivement à la compètition. Propose à tes camarades de classe de rester un peu en salle de travail après les cours pour chercher le DM (en groupe de deux, trois). D'ailleurs, si tu as un bon niveau, peut-être que certains se rendront compte qu'il est plus avantageux (du point de vue des résultats) de chercher chercher un DM à plusieurs, et perdront petit à petit cet esprit de concours.

    Pour te parler encore de ma classe, personne n'avait à envier les majors de DS. Je pense que chacun se sentait à sa place, peu importe ses résultats: quasiment tous ceux qui ont demandé l'étoile l'ont eu, et les autres (dont moi) ne s'en sortent pas malheureux pour autant. Deux personnes, n'ayant pas le niveux pour la PC sont parties en fac, et ce n'est pas pour ça qu'elle auraient été moquées ou que sais-je.

    Bon un dernier point: j'avoue que les peuceux sont réputés être plus "cool" que les meupeux, ce qui leur vaut aux une comme aux autres des moqueries (mais à prendre au second degré, celles-là.) Alors essaye-peut être aussi d'aller voir du côté des peuceux (peut-être qu'il y en a avec toi en langue?) mais bon ne t'isole pas de ta classe pour autant.

    Pour conclure: Romain, ne te laisse pas abattre! Si en plus tu dis ne pas être encore être submergé par le travail, je pense que tu as tout intérêt à rester en prépa. Impose-toi et montre quelles sont tes valeurs!

  27. #22
    j_v_e_t

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Bahh finalement pour un quelqu'un qui a des capacités peut faire en gros la même chose en sortant de prépa ou bien de fac (en gros). Donc choisis en fonction de ta personnalité.
    moi je detestais le travail en classe "scolaire" et j'ai pas besoin d'avoir un prof au cul pour travailler donc => fac.
    Maintenant si tu préfères l'environnement lycée et être plus encadré => prépa

    après si tu bosses bien dans les deux cas tu pourras aller en magistère, avec quelques lacunes de culture scientifique/générale mais pas forcément indispensable en sortant d'une L1 (quoique y a des trucs qu'il vaut mieux voir quand même au moins une fois)

    ou bien en sortant de la prépa : bcp plus de connaissances, mais formation orientée concours, plus d'exo types et peut-être une moins bonne vision de la profondeur des choses (en tou cas durant mes 3 semaines de prépas j'apprenais le cours et les théorèmes mais j'avais pas vraiment le temps de vraiment y réflechir, enfin ça depend des gens aussi).

    Prends ta décision tout seul comme un grand et ne la regrette pas.Trop d'hésitation est parfois pire que la plus mauvaise décision.

  28. #23
    Romain-des-Bois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par pyjeo
    Romain, ne te laisse pas abattre! Si en plus tu dis ne pas être encore être submergé par le travail, je pense que tu as tout intérêt à rester en prépa. Impose-toi et montre quelles sont tes valeurs!
    Salut,

    C'est ce que mon entourage me dit...

    Tu me dis de ne pas m'isoler de ma classe : c'est ce que j'ai en tête depuis la rentrée : le premier jour j'avais des nouveaux numéros, je mange avec des élèves de ma classe, on joue au tarot ... mais ce n'est qu'une façade... je ne vais pas rentrer dans les détails...

    J'espère que c'est "ma" prépa qui est comme ça, parce que sinon ...

    le but de tout le monde est "majorer" ou d' "avoir l'option I" (info) et ça implique "être dans les premiers en maths", mais pour cela... :

    pendant que t'écoutes le cours, celui qui a déjà compris, il parle pour pas que tu puisses noter,
    ou alors quand t'as besoin d'un coup de main, il te donne des réponses fausses...
    Je n'ai pas discuté avec tous les élèves : mais l'impression que j'ai, c'est que une grosse partie sont là avec leur ego (on se comprend) et le reste est complètement passif (on laisse faire, c'est comme ça, ...
    le premier jour, il te dit qu'il veut aller en fac après la sup ou après la spé, la semaine d'après, il veut une école d'ingé.... ).

    Je me souviens d'un commentaire de Quinto : ça m'a énervé de voir tous ses taupins courir après une école
    et d'un de quelqu'un d'autre (mais qui ?) : en prépa, tout le monde veut ou voudra devenir ingénieur

    maintenant je comprend...

  29. #24
    Nosferaziel

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Je pense que tu devrais attendre au moins 2 semaines avant de partir de la prepa, ça laissera le temps à ceux qui sont dans la mentalite "competition à fond" de se calmer, ils comprendront que 2 ans de prepa c'est long et que si tu n'as pas d'amis pour etre avec toi ça risque de TRES mal se passer.
    En ce qui concerne ceux qui ont amené leurs egos avec eux attends qu'il y ait les premiers DS de Maths et qu'ils se ramassent des belles tôles (ce qui arrivera probablement à la majorité) et pour les autres laissent leur le temps de s'habituer à la prepa et de decider de ce qu'ils veulent faire.
    J'espere que j'aurai pu un peu t'éclairer.

  30. Publicité
  31. #25
    pyjeo

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Au début de l'année, il y en a toujours qui s'enflamment... Dans ta classe il y a l'air d'en avoir vraiment beaucoup. Toi et ceux que tu dis "passifs" essayez de vous regrouper, ne serait-ce qu'en cours pour éviter que les "égo" ne vous empèchent de noter. Puis essaye de leur parler de ce que tu pense. Si ça se trouvent d'autres aussi te trouvent "passif". A vrai dire, tout seul, c'est dur de ne pas l'être. Mais peut-être qu'à plusieurs, vous pourrez inverser la tendance, ou au moins vous soutenir mutuellement et travailler ensemble.

    Edit: Nosferaziel a tout à fait raison. Je pense que ça se passera exactement comme il l'a décrit.
    Dernière modification par pyjeo ; 25/09/2005 à 15h40.

  32. #26
    pyjeo

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Je rajoute encore un petit truc: une de nos traditions à Faidherbe est détablir en début d'année un khôntactoscope, soit une liste à faire diffuser dans la classe ou chacun note ce qu'il souhaite parmi nom, prénom, adresse, adresse de courrier électronique... Ensuite quelqu'un se charge de la transmettre à chacun. C'est plutôt pratique (surtout si tu es externe, ou le week-end si tu es interne) quand tu as besoin d'un petit coup de pouce pour un DM. Peut-être peux-tu lancer ça dans ta classe?

  33. #27
    alamanda

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par Romain29
    Je me souviens d'un commentaire de Quinto : ça m'a énervé de voir tous ses taupins courir après une école
    et d'un de quelqu'un d'autre (mais qui ?) : en prépa, tout le monde veut ou voudra devenir ingénieur

    maintenant je comprend...
    c'est le but de la prépa :classe préparatoire aux grandes ecoles!!!!!
    moi je n'ai pas fait de prépa je ne souhaitais pas faire d'école d'ingénieur. ce qui semble etre ton cas . tu prends 2 feuilles de papiers, tu divises en 2 avantages et inconvenients de la fac et de la prépa.
    et apres tu vois ou tu en as le plus et tu prendras ta decision. prends ton temps mais pas trop. ya toujours du positif dans une decision.
    tu devrais rappeler a tes potes de la prépa qu'ils sont en compétition avec tous les autres taupins de France. ils vont pas mettre des bombes dans tous les lycées de france. . C'est pete une idée tiens.

    pourquoi cette hantise de ne pas avoir le niveau en math si tu vas à la fac.
    au fait tu veux etre chercheur dans quel domaine?

  34. #28
    j_v_e_t

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par alamanda
    prends ton temps mais pas trop. ya toujours du positif dans une decision.
    Je suis très d'accord

  35. #29
    evariste_galois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par j_v_e_t
    Peu d'heures de cours, relativement calmes, si on préfère bosser chez soi plutôt qu'en classe c'est sympa. Par contre, grosse déception : les étudiants sont des grosses brèles (on m'avait pourtant prévenu). On était une promo de 350, les gens qui aurait eu un niveau à peu près moyen en prépa se comptent sur les doigts d'une main (allez disons 2 mains). Donc peu d'émulation et assez démotivant si on est pas près à bosser seul. Deuxieme grosse déception : le programme. En L1 maths on fait beaucoup moins de maths qu'en MPSI, alors que dans cette prépas on fait encore autant de physique + 2 langues + info/SI + philo !!! Je me disais bien qu'on ferait moins de choses, mais je pensais que c'était surtout du au fait qu'on a pas toutes ces matières annexes, heh ben non, même en maths on a pas grand-chose. Bon normalement on est censé compléter notre formation nous même avec tout le temps libre qu'on a...
    Comme tu le dis toi-même, un des intérêts de la fac, c'est qu'on a beaucoup de temps pour compléter ses cours.
    Pour ce qui est des différences de programme entre la MPSI et le L1, elles sont mineures. Certaines notions sont vues en MPSI et pas en L1, et vice-versa. Et puis, d'une fac à l'autre, les objectifs ne sont pas les mêmes. Pire encore, d'une année à l'autre les programmes peuvent changer sensiblement à la fac. Petit exemple, l'an dernier, j'étais en L2, et je n'ai fait que très peu d'algèbre bilinéaire (le prof qui devait s'en occuper a passé 2 heures là-dessus!)? Et cette année, ça occupe la moitié d'un module (soit environ 8 heures)...
    Quant aux matières "annexes" qu'on fait en MPSI et non en L1, je pense que c'est limité à ta fac. Personnellement, de la physique j'en ai mangé pas mal en L1, et je préfère ne pas parler de l'informatique . Et des matières secondaires (anglais, sport, etc.), j'y ai aussi eu droit.

    Par contre, je te rejoins totalement pour dire qu'en L1, il y a une grosse majorité d'étudiants qui font de la figuration (de là à dire que ce sont des "grosse brèles" ...).
    "Au train où vont les choses, les choses où vont les trains ne seront plus des gares."

  36. #30
    evariste_galois

    Re : taupin qui ne se sent pas à sa place en sup ne sait pas quoi faire

    Citation Envoyé par j_v_e_t
    Bahh finalement pour un quelqu'un qui a des capacités peut faire en gros la même chose en sortant de prépa ou bien de fac (en gros). Donc choisis en fonction de ta personnalité.
    Je te rejoins totalement sur cette remarque. A noter tout de même que pour quelqu'un qui veut faire de l'enseignement et/ou de la recherche, l'expérience "prépa" est un plus non négligeable (surtout pour l'oral aux concours du CAPES et de l'Agrégation, qu'on ne travaille absolument pas à la fac, ou au dernier moment!).
    "Au train où vont les choses, les choses où vont les trains ne seront plus des gares."

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. je ne sais pas quoi faire
    Par coucouf dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/05/2007, 20h25
  2. Qui sait ? Moi je sais pas ! Sait-on jamais ?
    Par Rann dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/05/2007, 14h33
  3. Quelle école d'ingénieur choisir quand on ne sait pas ce qu'on veut faire ?
    Par Vincent62 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/12/2005, 15h32
  4. je sais pas quoi faire !
    Par Kukula dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 09/09/2005, 20h56