Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Devenir prof de math.



  1. #1
    yuyun

    Devenir prof de math.


    ------

    Bonjour.

    Je voulais savoir quelques trucs pour devenir prof de math.
    Je connais; CAPES=college+lycee
    AGREGATION=lycee+prepa(+colleg e rarement).

    1)Comment se prépare l'agrégation?Après un master?En même temps que le master?....
    2)Sommes-nous obligés de passer le master enseignement?
    3)Un maitre de conference, peut-il enseigner au lycee ou en prepa?
    4)L'agregation est-ce difficile?
    5)On peut faire l'agregation, la mettre de coté pendant qu'on passe le doctorat?
    6)Le salaire des profs, et un salaire miteux, quels sont leurs avantages en contre partie?
    7)Quel est l'importance du classement?
    8)On peut être prof en prepa juste après l'agregation?


    Bon, j'ai posé beaucoup de questions. Je m'arrete là.


    Merci de vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    olivier-np30

    Re : Devenir prof de math.

    Salut,

    AGREGATION=lycee+prepa(+colleg e rarement).
    Non pas rarement : en maths c'est plus que courant.

    1) Oui pendant le master2, il faut avoir validé le M1 et être inscrit en M2 lors du passage du concours. Le recrutement définitif n'a lieu que si le M2 est validé.

    2) Je ne le pense pas.

    3) Un MCF enseigne forcément à la fac. Pour enseigner en prepa, en maths c'est souvent agreg + thèse.

    4) C'est un concours : tout le monde a ses chances en travaillant et en y croyant un minimum.

    5) On peut faire le report de stage à l'issue de l'admission à l'agreg mais un report d'un an. Cela étant en maths, les étudiants enseignent à la fac et valident la titularisation pendant leur thèse.

    6) Le terme miteux est excessif : c'est le rôle des syndicats d'obtenir plus. Regarde les grilles via www.education.gouv.fr et tu auras ta propre opinion:

    Pour un agrégé, elle démarre à 1900€ nets et à mi-carrière 3000€ nets : quand tu enseignes en maths et que tu as une terminale S et une seconde: c'est correct.

    7) Primordiale pour l'agreg si tu vises une prepa (1er décile), nulle pour le capes : un copain reçu 3ème s'est retrouvé à faire du remplacement.

    8) Cela devient de plus en plus difficile hormis parcours de standing genre ENS, sinon c'est agreg + thèse.

    A+
    Dernière modification par olivier-np30 ; 28/04/2011 à 20h39.

  4. #3
    yuyun

    Re : Devenir prof de math.

    Merci beaucoup de cette réponse précise.

    C'est vrai que j'y suis allé un peu fort avec "miteux".

    Néamoins, je n'ai pas compris la réponse 5) et la réponse 8).

    Désolé, mais j'ai encore quelques questions:

    9)Le fait d'avoir une thèse est favorable parce ce que:
    -l'administration regarde les diplomes obtenues pour donner les postes en prepa?
    -Parce que, après le doctorat on est hyper fort, et on est forcément 1er ou 2eme à l'agregation?

    10)Il est mieux de faire agre+doctorat, ou doctarat+agreg?

    11)Le travail de prof, c'est 15/semaine, devant ses élèves. Mais en dehors, c'est combien de temps?

    12)J'ai cru voir certaines académies( dont la mienne ) sont fuit par les professeurs. Donc, on a plus de chance d'avoir une place en prepa là-bas?

    13)C'est quoi professeur de chaire supérieur?

    14)Quels sont les meilleurs centre de formation?(Après l'ENS)?

    15)Ce qui fait que ceux qui sont à l'ENS réuissent, c'est parce qu'ils ont une très bonne formation, ou parce que les elèves sont très bon?


    Merci beaucoup de toutes vos réponses.

  5. #4
    olivier-np30

    Re : Devenir prof de math.

    5) Une fois admis à l'agreg on peut demander le report de stage (année de titularisation) si on souhaite terminer une année d'études par exemple.

    8) Pour enseigner en prepa, il vaut mieux faire partie du 1er décile (des reçus au concours), car les postes en prepa sont difficiles à obtenir. Les élèves agrégés issus de l'Ecole Normale Supérieure ont plus de chance car mieux placés en général, ensuite on devient de plus en plus exigeant et dans la pratique de plus en plus d'agrégés qui enseignent en prepa ont un doctorat 3ème cycle en plus.

    ----

    Après un doctorat on a une corde supplémentaire en terme de spécialisation donc si à l'oral de l'agreg on tombe sur un sujet qu'on maitrise c'est plus facile, ensuite pour enseigner en prepa on a plus de recul car on a été habitué à lire des publications avec un regard critique, on a plus de recul aussi sur les mathématiques au sens large.

    Mais un docteur n'est pas assuré d'avoir l'agreg, ça n'a rien à voir : le concours est bien spécifique et demande la maitrise (en gros) des deux premières années de classe prépératoire.

    Oui l'administration étudie les dossiers, les diplômes sont indirectement pris en compte : on ne met pas n'importe qui en prepa.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    olivier-np30

    Re : Devenir prof de math.

    10)Je pense qu'il vaut mieux passer l'agreg avant car les membres du jury sont plus tolérants avec les candidats jeunes.

    11)Imagine que tu enseignes à une terminale S: une copie c'est au minimum 10 minutes : 10*35 élèves c'est 6 heures et tu n'as pas préparé les cours, réalisé les sujets ...

    12)Je n'y crois pas : il est difficile d'aller à La Rochelle ou Bordeaux, ensuite les neo-titulaires servent de variable d'ajustement via la fonction TR : titulaire de remplacement pour occuper les postes vacants : donc s'il y a pénurie ce n'est pas en prepa que ça va démarrer, car le turn over est plus faible. Par ailleurs on ne peut pas parler de turn-over à l'Education Nationale car un prof ne peut pas choisir son poste comme ça : il doit monter un dossier et c'est long.

    13)Un agrégé avec pas mal d'années d'expérience et souvent en prepa : la rémunération est la même qu'agrégé hors classe. C'est une sorte de reconnaissance, presqu'une médaille du travail

    14)Pas mal : les facs, et pourquoi pas le cned: à partir du moment où tu as les bouquins, le programme, les annales, la motivation : les profs chevronnés ont un impact bien sûr au niveau du coaching c'est certain. S'entrainer seul c'est plus dur sans compter les conseils qu'ils prodiguent pour les oraux : ne pas fixer la barre trop haut ...etc ...

    15)C'est parce que les élèves ont travaillé de façon plus intense, ils sont bons c'est certain mais parfois des ENS échouent à l'agreg car ils se font démonter à l'oral. Etre issu de l'ENS ce n'est pas toujours un cadeau le jour de l'oral.

  8. #6
    yuyun

    Re : Devenir prof de math.

    Ok, merci pour toutes ces réponses.
    C'est très clair.

    Merci bien.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. devenir prof
    Par élithan dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 16
    Dernier message: 07/05/2008, 07h23
  2. Devenir prof math en CPGE
    Par Ours52 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/11/2007, 19h30
  3. devenir prof
    Par kantor dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2007, 00h18