Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.



  1. #1
    deyni

    Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.


    ------

    Bonjour.

    Je me posais la question de savoir, qu'est ce qu'il y avait de bien à étudier à Harvard, ou MIT.....

    A part le prestige, je ne vois pas ce qu'il y a de mieux

    Donc, si vous pouvez m'éclairer.

    Merci.

    -----
    Deynid'oiseaux partout !! :rire:

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    369

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    c'est là que la scolarité coute la plus chère

  5. #3
    Akator

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Bonjour,

    Tout simplement parce que c'est le prestige qui constitue le CV et to emploi (et ça serait crétin de ce le cacher).
    Les grandes universités americaines ne donnent pas forcement un meilleur enseignement que les universités françaises, comme en maths ou les grandes écoles françaises sont meilleurs que les facs americaines (l'ENS est une fabrique à grands mathématiciens, Polytechnique donne les ingénieurs parmis les meilleurs au monde !) mais le fait d'avoir le nom d'une université reconnue mondialement, ayant une réputation sans égale est un avantage indéniable, parce qu'elles sont réputées les meilleurs. Tu n'as qu'a voir, être le directeur financier de General Electric, ça donne pas le même prestige que d'être le directeur financier d'une PME familliale de 12 salariés ! Pourtants, ces postes sont tous deux d'une grande difficultés d'ordres différents, mais l'un d'entre eux donne un sacré atout sur son CV.
    Bon, après, d'autres avantages plus concrets, il ne faut pas le dédaigner: tu as des cours donnés par des prix Nobels, ces facs ont d'immenses moyens (dotation de Polytechnique 50 millions d'€ < MIT 8,3 milliards de dollars < Harvard 25 milliards de dollars) ce qui donne des atouts indéniables, tu peux plus facilement travailler aux Etats-Unis (si ça t'interesse), et les salaires sont sacrément élevés, même à la sortie.

  6. #4
    Louavire

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Le fait de pouvoir dire:
    -Tu fais quoi dans la vie?
    -je suis étudiant.
    -Ah, tu étudies quoi et où?
    -Economie à Harvard.

    Je rigole, hein...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    yuyun

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    J'ai cru voir(peut-être à tort), que la formation n'est pas exeptionnelle meilleur qu'en France.
    Mais c'est vrai que Polytechnique ou ENS, c'est de la merde à coté de Havard ou Cambridge(Anglais^^).

    Je crois savoir:
    -Prouver que t'es riche(250 000 $ pour un master sans redoublement)
    -Attirer les filles(je sais pas si t'es une fille mais à ton style d'écriture...)
    -Faire plaisir aux parents
    -Ne jamais connaitre le chomage
    -Un bon coup de pouce pour le narcissisme
    -Se vanter
    -Etre le prochain nominé pour un fields ou un prix nobel(enfin je crois)
    ....

  9. #6
    Akator

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Pour être nominé pour la medaille de Fields ou un prix Nobel, arrêtez de me faire rire... Il faut être l'un des meilleurs dans son domaine, travailler énormément, et il faut le reconnaitre, une bonne dose de génie innovation... 99% des personnes sur Terre, et j'en fais parti, n'auront jamais la médaille de Fields parce qu'elles n'ont pas le formidable instinct qu'habitent les mathématiciens.
    Et ne dites pas que l'ENS/Polytechnique c'est minable par rapport à Harvard, c'est crétin... Harvard à juste autant de budjet que l'éducation nationale française, à la deuxieme (troisieme ?) plus grande bibliotheque du monde.
    Enfin, l'université de Paris à reçu 7 medailles de Fields, alors qu'harvard ou Oxford n'en n'ont reçus que 4...

  10. Publicité
  11. #7
    martiou

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Ce sujet m'intéresse, je m'explique:
    A la sortie de mon master j'ai la possibilité d'aller faire une thèse à Berkeley (peut être) ou Drexel (sur). Pour l'instant je ne pense pas le faire car une thèse en France me parait vraiment plus sympa question et je voudrai faire une cifre en plus mais j'avoue que je commence à me reposer sérieusement la question. De plus je souhaite retourner en France à la fin de mes études (et je pense que les entreprises Françaises s'en foutent d'où la thèse a été faite).
    Qu'en pensez-vous?

  12. #8
    agitateur

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Faire sa thèse aux states, ça n'a rien à voir avec le fait de faire ses études pré thèses ( thème du sujet à la base ).


    En gros, il y a 2 schémas possibles, même si tu ne connais pas à l'avance ( hélas...) les possibilités réelles:
    - un cifre ou tu sera embauché par la suite par la boite pour poursuivre ce sujet précis. La qualité de la thèse est finalement presque peu importante, il faut être au bon endroit au bon moment. C'est rare mais ça arrive. Ne pas oublier que la majorité des cifre, c'est de la délocalisation de R et D à moindre coût, avec rotation des thésards les uns après les autres, sans jamais ( ou presque ) en embaucher. Un cifre qui se passe moyen moyen, ça arrive fréquemment. A la sortie, sans job et avec des publi un peu merdiques, tu es un peu dans le caca.....
    - un ...pas cifre. Ce qui compte, que tu vises ensuite public ou le privé, c'est que tu sortes de la publi de qualité. Le laboratoire est un point crucial, mais pas sa localisation ni même sa "fac" de rattachement au sens large. Ca peut être en France, et tu aura toujours le post doc éventuel pour "voyager".

  13. #9
    martiou

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Je connais la difference cifre/ministérielle et je pense que la cifre est le mieux pour travailler en entreprise après (MDC j'ai completement oublié vu la gueule des salaires en France bien qu'on me pousse dans cette voie). Pour le choix de ma thèse en cifre j'en prendrai une ou je suis sur de publier des papiers de qualité ne t'en fais pas pour ça .
    En plus le salaire en cifre est plus élevé que le salaire en ministérielle.

  14. #10
    Akator

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    En fait, je ne vois surtout pas pourquoi tu refuserais. Aller à Berkeley (qui a un rayonnement mondial, même en France, il faudrait vraiment être un gros beauf de patron pour ne pas savoir ce qu'est Berkeley et surtout que c'est une immense université) t'offre une experience internationnale, te donnes un diplôme qui vaut de l'or en barre (à mon goût hein, après...), te permet d'ameliorer vachement ton anglais (et oui, je pense que ça sert, même en R&D, après, je ne sais pas ce que tu veux faire...). Berkeley à des moyens colossaux par rapport à la quasi totalité des facs françaises, a de sacrés partenariats avec de très très grosses boites américaines qui viennent recruter à la fin de te études (la Silicon Valley n'est pas loin après tout)... Et enfin, le climat californien n'est sûrement pas le plus pourri au monde.
    Toutes ces raisons pour lesquelles je pense que ça serait bête de ne pas saisir sa chance (fais pas la larve quoi, mince !).

  15. #11
    deyni

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Merci de vos réponses.

    Mais, j'ai le regret de vous dire, que les Etats-Unis ont plus de medailles Fields que la France, et je ne parle même pas des prix nobel.(cf http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9daille_Fields)

    -Attirer les filles(je sais pas si t'es une fille mais à ton style d'écriture...)
    J'aimerai bien savoir ce que j'ai laissé échapppé comme détail.^^
    Si elles sont attirées juste par ça....J'en veux pas.

    Si j'ai bien compris, à par le prestige, pas de raison d'en choisir.
    (Ou avoir une plus grande probabilité d'être couronné de la plus grande récompense scientifique).

    Pour la thèse Cirfe, je connais quelqu'un qui voulait en faire une avec Renault F1 team, en aéorodynamisme.
    Peut-être qu'une cirfe permet d'avoir des postes difficiles ou non.
    Il envisage...

    ps:Si j'ai le choix entre polytechnique et Harvard, sans hesitation:Harvard.
    Deynid'oiseaux partout !! :rire:

  16. #12
    Akator

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Les Etats-Unis ont effectivement 13 medaillés de Fields; la France en à 10.
    Argumentaire un peu bidon, mais vrai tout de même: les americains sont 300 millions, les français 60 millions. Proportionnellement, nous produisons donc plus de médaillés !
    (à prendre avec des pincettes )

    Bonne soirée.

  17. Publicité
  18. #13
    deyni

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Mmmmmm Pas tout à fait d'accord.
    Car si on regarde le nombre de personne qui sont dans l'enseignement supérieur, celui de la France est de loin le 1er!!!
    Et les Etas-Unis après.

    Je remercie au passage l'ancien gouvernement d'avoir pu mettre tout cela en France.
    Ce système quasi-égalitaire envers tout les étudiants.
    Scolarité accesible à tous...

    Conclusion?
    Deynid'oiseaux partout !! :rire:

  19. #14
    Dr. Zoidberg

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Citation Envoyé par deyni Voir le message
    Mmmmmm Pas tout à fait d'accord.
    Car si on regarde le nombre de personne qui sont dans l'enseignement supérieur, celui de la France est de loin le 1er!!!
    Et les Etas-Unis après.
    As-tu des sources pour avancer cela ? L'INSEE dénombre 2,3 millions d'étudiants dans le supérieur en 2009-2010 (Universités, CPGE, écoles, BTS, IUT...) (environ 3,5% de la population). D'après wikipedia, il y a entre 14 et 18 millions d'élèves dans les universités et "colleges" américains dont presque 700 000 étudiants étrangers, ce qui représente au minimum 4,3% de la population... La France est donc très loin d'être devant les USA dans ce domaine. Les données de l'OCDE de 2005 montrent même que la France est en dessous de la moyenne des pays de l'OCDE en ce qui concerne le nombre d'étudiants dans l'enseignement supérieur pour 100 habitants.

  20. #15
    LordLord

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Citation Envoyé par deyni Voir le message
    Je remercie au passage l'ancien gouvernement d'avoir pu mettre tout cela en France.
    Ce système quasi-égalitaire envers tout les étudiants.
    Scolarité accesible à tous...
    Conclusion?
    Umm quelle est ta conclusion?
    Est-ce que tu prends aussi en compte le taux affreux d'echec en 1er année de Licence; et le nombre d'étudiants qui arrivent au Master?

    Je suis d'accord sur le fait qu'il n'y a pas de sélection à l'entrée de l'Université, et que nous avons des Ecoles d'ingénieurs, publics et privées, qui sont excellentes mais tout aussi coûteuse (je parles pour les privées) qu'une fac américaine..

  21. #16
    alpg84

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    A 5000 euros l'année dans la plupart des écoles privées françaises tu es encore très loin du prix des très grandes universités américaines...

  22. #17
    Scorp

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Perso, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce qui a été dit.

    Tout d'abord, il faut savoir qu'une thèse en france et un PhD aux US n'ont rien à voir (un PhD, c'est entre 4 et 5 ans, avec un examen pas évident au bout de 1 an). Ensuite, il faut choisir son labo (et non pas l'université, même aux US). MIT, Berkeley etc... n'ont pas les meilleurs labos du monde (et même des US) dans beaucoup de domaines scientifiques, donc attention (dans mon domaine par exemple, les labos les plus côtés sont Georgia Tech, Stanford et Cerfacs [France]).

    Ensuite, je pense qu'il faut savoir si tu veux travailler à l'étranger ou pas. Si oui, alors fait un Phd et un post-doc, c'est la meilleurs solution. Si c'est pour revenir en France, surtout dans l'industrie, alors là il faut faire attention (je pense que ca dépend des domaines aussi, certains étant plus bouchés que les autres)

  23. #18
    deyni

    Re : Pourquoi étudier dans les très grandes universités américaines.

    Je n'y connais rien aux systeme des Etas-Unis.....Si on pouvait me l'expliquer.

    Sinon, je ne vois toujours pas pourquoi aller dans les universités américaines..
    Deynid'oiseaux partout !! :rire:

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. pourquoi les universités americaines sont les meilleures (classement Shangai) ?
    Par debroglie66 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 45
    Dernier message: 06/12/2011, 18h21
  2. Intégrer les grandes universités américaines.
    Par Ali_elamrani dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/10/2010, 17h44
  3. L'insuffisance des disciplines générales dans les universités américaines
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/10/2006, 18h24
  4. Les universités américaines et les brevets : une course folle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2006, 12h40
  5. Demande de renseignements sur les universités américaines
    Par Bloud dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 26
    Dernier message: 27/08/2005, 14h04