Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques



  1. #1
    ODOME

    Question hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques


    ------

    Bonjour : je suis en terminale S, je suis pas mal intéréssé par le DUT Mesures Physiques mais j'hésite beaucoup entre ce dernier et la licence de Physique.
    je voudrai donc savoir quelle est la formation la plus adaptée pour moi sachant que j'ai une petite préférence pour la formation la plus adaptée pour entrer dans le milieu proféssionnel rapidement.

    MERCI BEAUCOUP

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Exocet AM39

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Salut
    pour rentrer les plus vite possible dans le milieu professionnel apres ton diplome, le mieux est le DUT : tu peux le faire en alternance, ce qui permet le plus souvent d'avoir un boulot directement à la sortie.Apres, il faut que tu te renseignes sur le travail que tu peux faire à la sortie, qui ne sera pas le meme apres un DUT ou apres une licence.De plus, les employeurs prefereront un DUT à une licence (j'ai deja demandé à plusieurs groupes industriels).

  4. #3
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Moi je suis seulement en 1ere S mais je me pose globalement la même question :
    Actuellement, ce qui m'intéresse fortement (je vous l'accorde, j'ai encore le temps de changer 9.10^xxxx fois d'avis mais bon...) ça serait un Master voire Doctorat en Robotique. Il semblerait que si jamais l'occasion de devenir chercheur dans ce domaine ne se présente pas, des études en écoles d'ingénieur soient préférables, ça serait donc le cursus que je privéligierai mais si jamais je venais à ne pas être pris dans une bonne école...
    Est-ce qu'il vaudrait mieux faire un DUT ou une Licence, pour ensuite postuler à une école d'ingé ?
    Et quels sont les IUT, DUT voire BTS adaptés à la robotique ?

  5. #4
    Anthonaille

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    BTS ce n'est pas vraiment conseillé si tu veux poursuivre tes etudes.

    Ensuite le robot est comme l'etre humain , il a une tête et un corps , pour la tête c'est le DUT GEII , pour le corps c'est le DUT GMP , mais peut-être que GIM , MP , OGP convinnent aussi.

    Pour poursuivre en ecole il vaut mieux faire un DUT , mais j'ajout qu'on peut egalement faire un doctorat apres une ecole d'inge...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Merci pour ta réponse !

    "mais j'ajout qu'on peut egalement faire un doctorat apres une ecole d'inge..."

    Je sas très bien t'inquietes mais ce que je veux dire c'est que si, quand je finis mon master, on me dit "ah non mais on n'a pas de place pour vous en these", ou que j'en ai marre des études ou quoi, pour entrer dans l'industrie, il vaut mieux un diplôme d'ingé qu'un master universitaire il me semble.

  8. #6
    ODOME

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Salut, lediplome d'ingénieur est en général le Diplome le plus cherché par les industriels. La façon la plus classique pour entrer dans une école d'ingénieur est le passage trés difficile par une classe prépa.
    Mais si tu n'est pas pris tu peut passer par un DUT.dans ce cas il faut que tu fasse le DUT le plus général possible (DUT MP de préférence pour moi).
    malheureusement, il faut que tu soit parmis les premiers de ta promotion, et de +, tu aura moins de choix que les préparationnaires.il va donc faloir que tu soit trés fort pour être dans une école trés prisée par les industriels.
    un conseil: assure en maths et physique-chimie biensur mais ne néglige surtout pas l'anglais et le français; le reste t'en fait ce que tu veut
    Salut.

  9. Publicité
  10. #7
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Merci pour vos réponses
    J'ai cependant encore quelques questions :

    - Est-ce que quelqu'un aurait un site répertoriant tous les DUT et leur descriptif ?
    - Est-ce qu'apres un DUT en adéquation avec une certaine branche, on peut rentrer dans une très haute école l'enseignant ?

    Par exemple pour moi ça serait la robotique donc imaginons que je fais un DUT d'élec, de méca ou de physique générale, ai-je une chance d'intégrer une école du style des Mines de Paris ?

    Merci d'avance

  11. #8
    noemieb

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Salut pour aller le plus rapidement dans la vie active,choisi sans aucun doute le dut.Et bien sur que oui après un dut on peut rentrer dans de très grande ecole mais ton dossier devra tout de meme etre bon.voila a++

  12. #9
    Anthonaille

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Il me semble que dans les ecoles style PeC , Mines , Centrale..... il n'y a pas de places pour ceux qui sortent d'IUT , mais à confirmer...

  13. #10
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    En fait pour l'instant j'ai une idée du domaine dans lequel je souhaite évoluer, mais au niveau du cursus à suivre je suis dans un total flou artistique... J'ai encore 1 an pour choisir mais plustôt sera le mieux.
    Pour arriver à mon but actuel je peux passer par, à peu près, toutes les voies donc le choix est encore plus compliqué. Il faudrait donc que je définisse une esquisse de parcours qui se tracera petit à petit suivant mes admitions, et étant donné que même en première, en travaillant un minimum (pas au max, je vous l'accorde), je suis loin d'être une tronche, je me vois mal passer par une prépa et donc les grandes écoles s'éloignent... C'est loin d'être un drame mais tant qu'on y est, si je pouvais passer par cette case...

    A part ça, au vu du monde actuel de la recherche robotique, pensez-vous qu'il me serait utile de prendre le japonais en langue supplémentaire après le bac ?

  14. #11
    Naadjar

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    En règle générale, quand on rentre à la fac il faut aller jusqu'à Bac +5, car si tu t'arrètes à Bac +3 (en licence générale L3), tu n'as pas un niveau d'ingénieur mais plus tout à fait un niveau de technicien, et comme ça a été déjà dit un employeur préfèrera embaucher un DUT plutot qu'un L3 (car il a plus "pratiqué" grace notamment au stage de fin d'année de 3 mois).

    Si tu veux t'insérer rapidement sur le marché du travail, choisis le DUT. C'est une bonne formation (autant pratique que théorique) qui offre pas mal de débouchés en général.

    Après le DUT tu as encore le choix:
    ¤ tu peux envisager d'arreter là (bien qu'avec le nouveau système LMD peut etre que dans le futur il faudra etre bac +3...)
    ¤ tu peux réintégrer la fac si repartir en cycle long te tente, donc jusqu'au Master minimum (bac +5). Selon les facs, les DUT peuvent etre acceptés en L3 mais peuvent aussi etre rétrogradé en L2 si le niveau de l'étudiant est jugé fragile ou si la faculté en question reçoit trop de demandes.
    ¤ si tu es classé minimum dans le 1er tiers environ de la promo, tu peux tenter une école d'ingé (bien que les meilleures soient "réservées" aux tout premiers)
    ¤ mais le meilleur compromis, c'est de faire une licence pro. Ca te mène à Bac+3 et après tu t'arretes. C'est en quelque sorte une année de spécialisation, dont le domaine est parfois lié au type de compétences que les entreprises de la région recherchent. Elle comporte également un stage (6 mois il me semble). Tu peux en faire une tournée vers ton domaine (physique) ou plutot commerciale (les entreprises apprécient souvent les technico-commerciaux avec un bagage scientifique)

    Entre autres bien entendu
    Moi par exemple, je suis en 2ème année de DUT Chimie, et j'aimerai l'année prochaine rentrer en 1ère année de fac de pharma (qui est un concours).
    L'année comporte pas mal de chimie au programme, donc je ne peux etre qu'avantagée (meme si ça me fait perdre 2 années puisque je me retrouverai avec les nouveaux bacheliers)
    Je tente l'année: si j'ai le concours, c'est parti pour 5ans de +. Sinon je m'arrete et je cherche du boulot (ce que je voulais faire au départ)


    Ton choix dépendra aussi de la façon dont tu aimes travailler: si tu aimes etre encadré choisis le DUT, c'est un peu comme le lycée. Il a l'avantage d'avoir le controle continu également!
    Si tu te sens prèt à travailler seul, à te motiver, tu peux aller en fac.
    Le DUT a en général un volume horaire important (variant suivant les filières), mais tu as moins de travail a fournir chez toi puisque tout est fait à l'IUT, hormis la préparation des TP et les révisions de partiels. Il faut etre au taquet en cours et ça roule tout seul ou presque
    Tandis qu'à la fac, ya beaucoup moins d'heures de cours, mais à coté le travail personnel a une part très importante si tu veux réussir (un seul partiel par semestre!). En plus en étant aussi "libre", tu peux etre tenter de sortir et t'amuser plutot que de travailler, donc faut voir suivant ton caractère...


    Ouh lala, j'ai beaucoup écrit dis donc

  15. #12
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Merci beaucouuuuuuuuuuuuup de m'éclairer de cette façon sur le DUT !
    Par contre comme tu dis, le DUT c'est vraiment le mieux pour entrer rapidement sur le marché du travail (DUT + licence pro en 1 an), mais étant donné que mon objectif est tout à fait contraire, est-il vraiment bien vu pour après intégrer une bonne école d'ingé ? Tu dis que le premier 1/3 peut espérer entrer en école d'ingé, ça me paraît énorme ! Et puis logiquement le DUT est plus approprié pour des STI/STL non ? Donc imaginons je fais un DUT MP, je devrais avoir de l'avance sur les STI et les surclasser sans trop de mal non ? Il y aura forcémment quelques S mais en travaillant un minimum ça devrait pas poser trop de problèmes d'entrer dans le haut du tableau de la promo, auquel cas certaines grandes écoles m'ouvriront peut-être leurs portes...?
    Peux-tu confirmer ma vision des choses ?
    Elle est peut-être erronée mais si cela n'était pas le cas, ça voudrait dire qu'il est possible de contourner la prépa pour intégrer une école que l'on n'aurait peut-être même pas pu intégrer en passant par cette case là (sans même penser aux écoles du Top 20).
    Sinon j'ai une autre question :
    Toi tu fais DUT de Chimie (tiens comme mon cousin d'ailleurs, lui est en DUT Chimie de l'eau, à Sète, si tu connais...) donc tu dois avoir énormément de TPs mais en connais-tu la proportion dans les DUT orientés Physique, Elec, Méca, etc ?

    Merciiiiiiiiiiii d'avance

  16. Publicité
  17. #13
    etoile64

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Les étudiants en DUT viennent un peu de partout, pas forcement de bac techno...
    Je sais pas pour ce qui est des autres IUT, mais en tout cas, MP à Bordeaux est pas évident : on s'en sort en bossant un minimum mais faut pas croire que le niveau est tellement bas que t'as 16 en foutant rien! (Mais parait aussi que Bordeaux est un des meilleurs IUT MP de France)
    Sinon pour rentrer dans une ecole d'ingé, en general c'est bien le premier tiers a peu pres, mais inutile d'espere des grosses écoles du genre des Mines Paris (par contre y a pas mal de bonnes ecoles accessibles quand meme) : soit via un concours (+ dossier + entretien), soit uniquement sur dossier (avec entretien).

    Sinon pour ce qui est de MP plus précisement, à la sortie tu peux en general trouver du boulot assez facilement, surtout dans le domaine des capteurs.

  18. #14
    misou14

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Un tiers, tu vises large. Pour avoir une école d ingé qui vale quand meme le coups, je dirais que tu dois te situer dans les 15ers de ta promo.
    Apres tu peux espérer faire des écoles comme les UT, le réseau polytech'... et si tu es (très) bien placé, pourquoi pas les mines de Nancy?

  19. #15
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Merci à vous !
    Etoile tu dis que l'IUT Bdx est parmi les meilleurs français, tu aurais un classement ? Ou aurais-tu une idée de la position d'un IUT de Toulouse ou de ses environs ?
    Tu entends quoi par "bonne école" ?

    "Un tiers, tu vises large. Pour avoir une école d ingé qui vale quand meme le coups, je dirais que tu dois te situer dans les 15ers de ta promo."

    Et y a environ cb d'élèves par promo ?

    Ok tu me parles des UTs, de Polytech', des mines de Nancy, déjà c'est pas mal, doit y avoir l'INSA sans doute aussi non ? Et pour être encore plus précis, sais-tu s'il existe une liste des écoles recrutant à Bac + 2 hors prépa ?

    Merci

  20. #16
    Stephking

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Etant en term sti, je voudrais juste dire que les S ne nous surclassent pas forcément en dut; il a pas mal de promo en iut ou les majors viennent de sti

    Enfin pour quelqun qui veut faire une école d'ingénieur, il vaut mieux passer par la prépa je pense.

    A l'IUT on est confronté à des redoublants de prépa, ou à de très bon élèves qui avaient largement le niveau pour aller en prépa...donc c'est "risqué" pour un élève "moyen" voulant à tout prix aller en école d'ingénieur de passer par un dut.

    Enfin j'ai pas trop d'expérience (je suis en term, c'est écrit plus haut ), mais c'est comme ça que je le ressent.

  21. #17
    etoile64

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Désolée, je ne connais pas de classements des IUT, je sais juste ca car mon copain avait eu un entretienavec le directeur d'une école d'ingé qui lui avait dit que l'IUT de Bordeaux avait tres bonne répuutation pour MP....

  22. #18
    misou14

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Citation Envoyé par Pimax
    "Un tiers, tu vises large. Pour avoir une école d ingé qui vale quand meme le coups, je dirais que tu dois te situer dans les 15ers de ta promo."

    Et y a environ cb d'élèves par promo ?

    Ok tu me parles des UTs, de Polytech', des mines de Nancy, déjà c'est pas mal, doit y avoir l'INSA sans doute aussi non ? Et pour être encore plus précis, sais-tu s'il existe une liste des écoles recrutant à Bac + 2 hors prépa ?

    Merci
    En tout cas, c'était mon cas.
    La 1ere de promo a fini aux mines de nancy, le 2nd à Supelec puis pour la suite certains ont été à l UTT, d'autres dans les reseaux polytech et quelques uns ont rejoins l ESSTIN.
    Je sais aussi que la 1ere de promo d il y a 2 ans a rejoins l INSA Lyon.

    Je pense que si tu veux trouver une liste d écoles recrutant à bac +2 et de te référer à la liste des écoles d ingenieur "post bac" avec prépa intégré que tu trouveras ici: http://www.lepoint.fr/static/palmare..._apresbac.html

  23. Publicité
  24. #19
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Donc à part les 2-3 premiers tous les autres retournent dans des écoles accessibles post-bac ?
    Ok merci beaucouuuuuuuup pour ce renseignement
    Finir dans les tous meilleurs de la promo et accéder à une énorme école, bien sûr ça serait bien mais ça doit être assez chaud ^^
    Enfin bon, chopper les UT ou INSA c'est déjà bien puisque je pense que directement après le bac j'y serai pas admis

  25. #20
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Bon j'ai un peu cherché des informations sur un potentiel IUT sur Toulouse et je suis tombé sur le site du département MP de l'IUT Paul Sabatier, j'ai lu quelques stats, informations et les matières au programme et ça m'intéresse de plus en plus.
    J'ai lu aussi que Le Monde avait mis au point un classement des IUT, je ne l'ai pas encore trouvé. Est-ce que quelqu'un en aurait l'adresse ? Ou seulement une idée de la réputation de l'IUT cité plus haut.

    Et pour répondre à une de mes précédentes remarques où je disais que je pensais les IUT principalement faits pour les STI/STL, j'ai trouvé une stat montrant que 91% des élèves présents dans cet IUT viennent de S... ^^
    Et il est effectivement précisé que la majorité des élèves part en ENSI, celles citées sont l'INSA, les UT, l'ENSEEIHT et les Mines donc c'est plutôt intéressant

  26. #21
    Romain-des-Bois

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Citation Envoyé par Anthonaille
    Il me semble que dans les ecoles style PeC , Mines , Centrale..... il n'y a pas de places pour ceux qui sortent d'IUT , mais à confirmer...
    C'est quoi cette école ???

  27. #22
    Naadjar

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    1er tiers, je vois peut etre large pour ce qui est des meilleures grandes écoles, mais les écoles un peu moins réputés peuvent etre accessibles je pense (en 2ème année Chimie à Montpellier on est une 60aine, et c'est à partir de la 20ème place à peu près que les étudiants font des demandes d'écoles d'ingé, c'est pour ça que j'ai dit 1 tiers!)

    Je ne pense pas que les DUT soient mal vus à l'entrée des écoles d'ingé car on a une formation à la fois théorique assez poussée et l'habitude des TP (qu'auront moins les prépas).
    Certes les places sont chères, il n'y a que quelques unes réservées aux DUT (pour l'école de Chimie de Mtp ça doit ètre 2 ou 3, dans ces eaux là je crois)
    Donc meme si c'est faisable d'entrer ensuite dans une école d'ingé, il faut penser que yaura toujours les tetes de promo qui passeront devant pour les meilleures écoles! Donc faut bien se classer!
    Les avis de profs comptent aussi pas mal dans les dossiers de candidatures: ça peut soit pistonner, soit tout plomber...

    A la base, je pense que les DUT étaient faits pour les séries de bac techno (formation courte tournée vers l'emploi). Mais en fait, bac techno ou général, ça se compense!
    En chimie, les STL ont l'avantage d'avoir vu déjà beaucoup de théorie en chimie ainsi que beaucoup de TP. Mais ils sont désavantagés par rapport aux S qui sont (ou sont sensés ètre ) meilleurs en maths par exemple. Les S eux n'ont fait qu'aborder la chimie (notions d'équilibre chimiques, réactions Redox et acido basiques etc... pas de génie chimique ni chimie orga ou minérale). Mais bon, c'est faisable d'arriver aux memes résultats qu'un STL en sortant de S!

    Les plus à craindre sont ceux issus de prépas (ou en ayant le potentiel). Vla le problème...

    Concernant les volumes horaires des TP, en chimie j'avais (2ème année): 6heures le lundi, 8h le mercredi (dont 4 de physique ) et 4h le jeudi. En 1ère année tous les TP ne durent que 4h.
    C'est un peu moins que la moitié du vloume horaire total. Mais en physique et tout ça, j'en sais rien... Je crois juste que les MP ont un peu moins dheures que les chimistes.
    Mais de toute façon la Chimie à l'IUT de Mtp, c'est le pire volume horaire: en 2ème année, t'arrives sur le parking VIDE à 7h45, et tu repars du parking VIDE à 19h45... C'est très motivant
    Je connais pas trop non plus à Sète...

  28. #23
    Pimax

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Merci beaucoup !
    En fait je pense que ce que jvais faire l'année prochaine c'est de tenter l'INSA (on sait jamais, sur un malentendu ça peut passer), et si jamais ce malentendu ne se serait pas déclenché j'irai en DUT MP. A moins que d'ici-là je me découvre une passion pour la prépa... ^^
    Maintenant ce qu'il me reste à faire c'est de regarder quelles écoles d'ingé ayant une possible ouverture vers une thèse en robotique, sont accessibles pour les titulaires d'un DUT. Je pense que les mentions intéressantes doivent être : Robotique (accessible uniquement aux Mînes de Paris qui ne recrute qu'après prépa...), Mécatronique, Electronique et automatismes.
    Voilà tout ce que j'ai trouvé pour l'instant, si quelqu'un passant par là, s'y connaissant un minimum pourrait confirmer ou infirmer mes dires, voire rajouter quelque chose, ça ne serait pas de refus !

  29. #24
    robertdeloing

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Salut,
    je suis en 1er STI electrotechnique et je voudrai savoir si il me sera possible d'allé en DUT mesure physique apres mon bac,et aussi es qu'on peut devenir ingénieur en physique apres un dut mesure physique, si oui comment faire(quelle étude suivre)?
    Merci.

  30. Publicité
  31. #25
    misou14

    Re : hésitation entre licence de physique et DUT mesures physiques

    Apres un STI elec, il va falloir s accrocher si tu veux réussir et encore plus si tu veux continuer en école d ingé, car l 'électronique est qu une partie de l enseignement de DUT MP.
    Sinon le seul moyen de devenir ingénieur (avec le diplome), c est de faire une école d ingénieur (et oui c est tout bete! )
    Donc après ton DUT, il va falloir sortir bien classé.
    Par contre ingénieur en physique, ca risque d etre dur à trouver. Il va falloir te décider pour une matière spécifique à la physique comme mécanique, électronique, optique, matériaux...

Discussions similaires

  1. Dut chimie, dut mesures physiques lequel choisir ? :D
    Par diana77 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 15
    Dernier message: 25/10/2006, 21h42
  2. sti electrotech + dut mesures physiques+ licence physique ??
    Par simonsen dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/06/2006, 14h54
  3. dut mesures physiques
    Par bouli67 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/05/2006, 22h02
  4. dut mesures physiques
    Par malabar dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 16
    Dernier message: 12/02/2006, 16h46
  5. hesitation entre licence informatique et physique
    Par fbertran dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/09/2005, 13h24