Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Du BTS communication à la licence d'histoire




  1. #1
    Lorfis

    Du BTS communication à la licence d'histoire

    Bonjour/Bonsoir à tous,

    Je suis actuellement en 2ème année de BTS communication, le 1er semestre et je souhaiterai me réorienter en licence d'histoire à la rentrée prochaine. Mais je ne souhaiterai pas la faire n'importe où, je souhaiterai la faire dans l'université catholique de ma ville (Toulouse) non pas par foie religieuse (je suis athée) mais parce que je sais que c'est très encadré, qu'il y a un petit effectif, qu'il y a des cours individualisés et aménagé en dehors des heures de cours habituelles pour ceux qui ont des difficultés et surtout parce que, parait-t-il, il y a un excellent encadrement pour les étudiants porteurs de handicap (ce qui est l'exact opposé d'une université publique). Je sais tout ça grâce à une amie qui eu sa licence LM là-bas. Sachant que je suis moi-même porteur de handicap (lent à l'écrit + léger trouble d'attention), cela me parait très intéressant. De plus, j'ai eu 2 expériences très positives avec 2 enseignants de cette fac : Une en 1ère année de BTS (l'an dernier) en soutien scolaire et une autre avec mon prof d'éco-droit cette année. Je les trouve tout-deux excellent, j'aime beaucoup leur approche, leur pédagogie, leur ouverture d'esprit et leur simplicité ! Ils ont beau être brillant intellectuellement (même comparé à certains autres profs que j'ai pu rencontrer dans l'enseignement supérieur supposé être du même niveau), ils sont humble, respectueux envers les étudiants et apportent d'excellents conseils méthodologiques. Cependant, malgré tout ce que je viens de dire, même si la majorité des gens de mon entourage connaissant cette fac de près ou de loin m'ont dit que c'était super, certains d'entres eux m'ont sorti une phrase de ce genre "houlà, y a du haut niveau là, t'as intérêt à t'accrocher"... donc je sais pas trop quoi en penser… d'après mes renseignements, les enseignants en fac catho ont de plus grandes exigences et il y a souvent des contrôles continus.

    - 1ère question : Selon vous, ceux qui connaissent, vaut mieux aller dans une fac publique où le niveau est moins élevé mais avec 0 encadrement ou bien au contraire aller en fac catho où le niveau est plus élevé mais avec un très bon encadrement ?

    - 2ème question : Mon conseil de classe du 1er semestre a eu lieu récemment et je suis à 9 de moyenne et j'ai de très bonnes appréciations. Le 2ème semestre vient de commencer et j'ai 10,40 de moyenne (même si j'ai pas eu beaucoup de note pour l'instant). Je précise aussi qu'il n'y a presque pas de matière générale dans mon BTS donc, même si le niveau est clairement inférieur à la licence G, pensez-vous que je serai plutôt pris en L1 ou en L2 à l'université après l'obtention de mon BTS même si j'ai pas d'excellentes notes, de très bonnes appréciations et que je ne viens pas d'un bac général ?

    Si vous avez des infos supplémentaires, n'hésitez pas à m'en faire part. Merci d'avance !

    Si certains d'entres vous se demandent pourquoi je suis allé en BTS et pourquoi je suis pas allé à la fac directement, je vais vous expliquer (ceux qui sont pas intéressé, pas grave, j'ai dit l'essentiel de ce que je voulais dire ci-dessus). C'est simple :

    En 3ème, je savais absolument pas ce que je voulais vraiment faire et vu que j'ai pas pu aller en général à cette époque, j'ai choisi des bac pro dans ma liste de vœux car c'est tout ce que je connaissais puisque mon frère ainé a eu un bac pro plusieurs années avant que j'arrive au lycée. Je me suis rendu dans l'établissement qui faisait un des bac pro que j'avais choisi, quand je suis arrivé à la vie scolaire, le surveillant qui était là m'a dit qu'il n'y avait plus de place dans ce bac pro mais que si je voulais me mettre dans un autre bac pro car il restait de la place et que le programme était le même lors de la 1ère année. J'ai donc était pris et j'ai pu intégrer une 2nde Bac Pro. En enseignement professionnel, j'avais 2 profs, l'un était spécialisé dans une partie de a filière, l'autre dans une autre partie. Un des deux était évidemment mon prof principal. Sauf que ce prof a chopé une grave maladie et vu qu'ils n'ont trouvé aucun remplaçant durant plus de la moitié de l'année et que l'autre prof était régulièrement convoquée pour faire des sujets d'examens de bac, j'ai eu très peu de cours en matière pro pendant la 2nde. De toute façon, j'avais eu un déclic cette année-là : j'ai eu envie poursuivre mes études ! Je voulais aller soit faire un BTS (car en bac pro on nous incitait énormément à y aller) soit en fac de lettres ou d'histoire car ce sont des domaines qui m'ont toujours passionné. Pour moi, ce sont plus que des matières scolaires : ce sont réellement des domaines que je trouve passionnants. Sauf que le peu de prof à qui j'en avais me parlaient m'ont sorti LE discours habituel que l'on balance à la gueule des bac pro qui veulent continuer en fac : "vous n'êtes pas formé pour ça, c'est pas fait pour vous blablabla etc" (mon prof principal en Terminale m'avait même dit qu'il n'avait "jamais vu un élève de bac pro réussir en fac"). C'est pour ça que qu'on nous incitait à aller en BTS car c'était "plus adapté" et qu'après un BTS c'était plus envisageable d'aller en fac.

    Mais c'est en arrivant en 2ème année (1ère Bac Pro), une fois que ce problème de remplacement de prof fut résolu, que je me suis vraiment rendu compte que cette filière ne me plaisait pas du tout. La prof que j'avais en matière professionnelle était une catastrophe olympique : aucune pédagogie, elle criait tout le temps, ses leçons, ses exercices et ses explications étaient hyper brouillon… même si j'étais le plus faible de ma classe dans cette matière, presque personne n'avait la moyenne avec elle tellement que ses explications étaient flou . En 1ère, je l'avais 10h30 par semaine, je peux vous garantir que je les sentais passer !
    Je n'avais pas une mauvaise moyenne, elle tournait autour de 12, sauf que j'avais des résultats convenables dans toutes les matières (surtout en histoire-géo et en français où j'excellais pas mal) sauf en matière pro où j'avais des résultats catastrophiques (alors que c'était évidemment mon plus gros coefficient) et en espagnol où j'avais des notes moyennes. Je me suis rendu compte que j'étais plus "fait" pour les matières générales et plus particulièrement pour celles qui incitent à la réflexion et à l'analyse : français, histoire-géo... même la philo, même s'il n'y en avait pas en Bac Pro (ce que je trouve fort regrettable, car certes c'est très dur mais ça incite tellement à ouvrir son esprit… je pense que ça ferait plaisir à certains bac pro qui portent un réel intérêt pour leurs études). Mais vu que mon frère ayant un bac pro avait fait une année de fac et n'avait pas réussi, même si il n'était pas du tout dans une filière où j'envisageais d'aller (LEA Anglais), je me suis mis dans la tête à ce moment-là que je n'y arriverais jamais. Du coup, en Terminale, je me suis penché sur les BTS qui se rapprochaient le plus de mon profil : le BTS Communication et le BTS Tourisme. Même si ces filières n'ont absolument rien à voir avec ma filière bachelière, je pouvais difficilement continuer dans le domaine où j'étais pour les raisons que j'ai cité ci-dessus qui sont surligné en rouge MDR.
    Au passage, plusieurs enseignants que j'avais m'ont dit que j'avais de réelles capacités en analyse écrite (notamment une très bonne qualité d'écriture) au point que mon prof de Français m'a dit que je pourrai être journaliste et/ou bien que j'aurai tout à fait ma place à l'université vu mon profil et mes capacités (bon je ne dit pas qu'il a raison ou tort, je relate juste un fait pour que vous ayez une idée précise de mon profil haha )

    J'ai était finalement pris en BTS Communication grâce à mes résultats dans les matières générales qui étaient globalement bon. J'étais super motivé par ça. Aujourd'hui, même si je déteste pas du tout mon domaine actuel et que j'y ai appris des choses très intéressantes (contrairement à mon ancienne filière où j'avais l'impression de perdre mon temps en stage et en matière pro au lycée), j'ai réalisé encore plus qu'avant que je suis vraiment plus fait pour l'enseignement générale. Dans mon BTS, il y a très peu de matière générale (Eco-Droit et Anglais). Même si on nous incite beaucoup plus à la réflexion que dans mon ancien domaine (ce qui est assez évident puisque le niveau est quand même supérieur au bac pro), ce n'est pas vraiment celle que je recherchais réellement. Mais bon, ça fait toujours un niveau Bac+2 dans la poche et c'est pas si mal :')

    Salutation et bonne journée/soirée à tous

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    agitateur

    Re : Du BTS communication à la licence d'histoire

    j'ai peut être lu un peu vite, mais:

    Quel est ton projet ? Une licence 3, ce n'est pas un projet final.
    Histoire, attention, même si c'est cliché......beaucoup ne valorisent pas leur diplôme.
    Après un BTS comm", sans doute L1 et pas L2.
    Fac catho ou pas catho, je suis pas sûr qu'il y ait une réelle différence de niveau pour ceux qui valident un diplôme ( par ex une L3 ). MAIS: il est probable qu'une fac avec un suivi plus individuel donne des coups de pieds au cul des fainéants ( ça peut en réveiller certains mais pas tous ), et il est certain que ceux qui sont en dessous du niveau attendu le vivent plus mal que dans une fac ou ils pourront glandouiller sans subir de pression ( pour autant le résultat sera le même = abandon avant la fin de L3 validée )

  4. #3
    Lorfis

    Re : Du BTS communication à la licence d'histoire

    Tu fais bien de me poser la question sur mon projet (malgré ta lecture un peu rapide) car je n'en n'ai pas du tout parlé, effectivement. Alors que je compte créer un projet sérieux, je n'y vais pas pour passer le temps
    En fait je voudrais travailler soit dans le patrimoine (guide dans un musée, principalement). Pour le patrimoine, je sais qu'ils font le Master "Civilisation, histoire et patrimoine" qui m'a l'air toutefois intéressant ! Même en sachant qu'on peut passer le concours à partir de l'obtention de la licence, je sais que la plupart des candidats sont soit titulaire d'un Master soit d'un Doctorat, c'est pour ça que je souhaiterai aller au moins jusqu'au Master ! Je sais que c'est très sélectif et qu'il va falloir que je travaille beaucoup pour avoir les meilleurs résultats possibles mais je ne me vois pas dans beaucoup de domaine…
    D'accord, okay ! Dans tous les cas, ça ne me dérange absolument pas de commencer en L1 car je suis vraiment hyper intéressé par cette formation, je suis passionné par ce domaine (ainsi que celui des lettres, même si je préfère l'histoire ) et que j'estime que quand aime vraiment ce qu'on fait et qu'on y fournit un investissement sérieux, on se fiche du reste.

    La différence entre les fac catho et standard (publique) réside dans la relation entre les profs et les élèves vu que l'effectif est beaucoup plus petit dans une fac catho que dans une fac standard. Sinon, le programmes des licences sont strictement les mêmes. Après, je n'en sais pas plus.

    Si c'est pas indiscret, comment tu sais que je serai accepté en L1 et pas en L2 ? Tu enseignes à l'université ou tout simplement parce que tu y a étudié(e)?


    Bonne journée/soirée et merci pour ta réponse


    PS : Si t'as pas lu intégralement mon 1er (long) message et que tu te demandes pourquoi je suis pas allé à la fac directement, la réponse est dedans


  5. #4
    agitateur

    Re : Du BTS communication à la licence d'histoire

    Les écarts de programme entre histoire et bts sont tels que je vois comment on pourrait prétendre à une forme d'équivalence. Mais ce n'est pas mon domaine, je peux me tromper.
    En outre, en venant de BTS ( diplôme "appliqué" et moins théorique ), ce n'est déjà évident de rentrer en L2 même quand les programmes paraissent avoir quelques cousinages. Alors dans ton cas...

    Tu sembles conscient des difficultés d'insertion pro et de sélection dans une filière "passion" comme celle là, cette forme de lucidité est déjà appréciable. Je ne peux que te souhaiter bon courage.

  6. #5
    Lorfis

    Re : Du BTS communication à la licence d'histoire

    Et oui, comme tu l'as très bien dit vers la fin de ton commentaire, j'en ai parfaitement conscience de tout ça ! Mais bon, je pense que c'est toujours mieux de faire une L1 en sortant d'un BTS qu'en sortant d'un Bac Pro car les habitudes de travail sont déjà bien plus proches de celles de la fac.

    Je te remercie !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Lorfis

    Re : Du BTS communication à la licence d'histoire

    Salut Pierre !

    Merci pour ta congratulation ! Si c'est pas indiscret, t'étais dans quel cursus avant d'arriver à l'université et quelle licence tu as intégré ? Si t'as vécu la même situation que moi alors je m'attends un peu à ce que tu vas me répondre mais c'est pour avoir une idée ^_^

    Comme j'ai dit dans mon 1er commentaire, je suis très intéressé par les métiers du patrimoine: notamment celui de guide-conférencier dans un musée et/ou d'un monument ou bien conservateur du patrimoine par exemple. C'est plus ce genre de métier qui m'intéresse pour l'instant.

    L'idée de la journée d'immersion me semble bonne mais tu me conseillerais plutôt de la faire à quel moment de l'année ? Car, au moment où j'écris ça, c'est le dernier jour du mois de Janvier et les inscriptions via Parcoursup vont bientôt devoir se faire, donc il faut pas que je traîne trop !

    J'ai vu ta vidéo et je l'ai trouvé très intéressante !

    Merci pour tes conseils !

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 02/12/2013, 19h56
  2. Que choisir entre une licence d'histoire et une licence d'archéologie?
    Par petitpoisdesbois dans le forum Archéologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/03/2013, 08h09
  3. DUT INFO COMMUNICATION ou LICENCE ??
    Par dolce680 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/02/2011, 20h23
  4. licence un histoire et histoire de l'art et archéologie mais aprés?
    Par mimundoyyo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2008, 18h49
  5. Licence Histoire
    Par Mlle Ledumolkophilippe dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/03/2008, 16h34