Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 80

Devinette: Lampe a filament qui grille



  1. #31
    lyonnais

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille


    ------

    Merci Max pour ces réponses éclairantes. Donc aucune réaction chimique la dedans, je suis décu.

    Sinon j'aimerai avoir des détails sur la plus petite lampe à incandescance possible : voir nouvelle question

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par lyonnais
    Donc aucune réaction chimique la dedans, je suis décu.
    De maniere generale: non. Mais il y a quand meme des considerations chimiques en ce qui concerne certaines lampes a decharge d'eclairage publique, ou l'ampoule peut etre en contact direct avec l'environnement exterieur (donc pluies et pollution automobile). De ce fait, certaines classes de verres (comme des silicates de sodium et calcium, ou verre tendre) ne sont pas employes au dessus d'une certaine temperatures, car il y a reaction chimique entre le verre et le soufre que l'on trouve sous differentes formes dans l'amosphere et la pluie. Je ne connais pas precisement ces reactions qui ont lieu, mais elle sont connues pour fragiliser l'ampoule.

    A++

    Max

  4. #33
    iriaax

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Système auvergnat :
    Si c'est une lampe halogège qui lache, les petits modèles genre plafonnier 20 à 50W, il suffit d'une solide pitchenette d'un doigt pour recoller le filament, et c'est reparti pour plusieurs semaines, et on peu même répéter cette manipe plusieurs fois. Vu le prix des ces ampoules, vendues avec leur réflecteur...

  5. #34
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par iriaax
    Système auvergnat :
    ... ou Hollandais - on dit qu'ils sont tellement radins qu'ils en viennent a utiliser les deux faces du papier toilette.

    Plus serieusement. Le coups de taper une lampe pour joindre les deux morceaux de filaments casses n'est qu'un coups de bol liee a la fracture du filament a froid ou lors de l'allumage de la lampe. Dans la plus part des cas, le filament fond un peu du fait de l'arc qui s'est cree lors de la rupture du filament, et de ce fait il n'est plus possible de joindre les deux bouts (si l'on puis dire).

    Il y a cependant une histoire interessante concernant les lampes a filament regulee en courant. Les premiers systemes d'eclairage public avec ces lampes dates de ~1890, ou les sources etaient connectees en series (un peu a la maniere des girlandes lumineuses de sapin) et liee a un generateur regule en courant (generalement du 6.6A) et de tension variable. Quand une lampe claquait, la tention augmentait afin de faire fondre un fusible (en tension, et non courant) qui shuntait la lampe et retablissait de ce fait la continuite du circuit.
    Cependant il arrivais que cette elevation de tension (jusqu'a plusieur kV) amorce un arc dans la lampe qui resoudait le filament. Ce phenomene pouvais arriver plus de 7 fois sur une meme lampe, ce qui avais pour effet de racourcir le filament, et donc de decroitre la puissance dissipee - augmentant jusqu'a l'infinie la duree de vie de certaines lampes. Ces sources etaient appelees aux US des "red burners" car elles prenaient avec l'age une teinte rouge orangee assez caracteristique - detail qui permettait d'ailleur leur reperage puis leur remplacement. Leur efficacite etant decru par le racourcicement du filament, il n'etait de ce fait pas interessant de les garder en operation.
    Aujourd'hui il n'existe plus aucun de ces systemes en Europe, mais il subsiste encore quelques routes eclairees de cette maniere aux US.

    A++

    Max

  6. #35
    360no2

    Red face Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    pour rester dans les luminaires mais changer de type de lampe : est-ce quelqu'un sait ce qui se passe dans un tube electroluminescent qui arrête de fonctionner ? une des électrode lâche ou c'est autre chose ?

  7. #36
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par 360no2
    est-ce quelqu'un sait ce qui se passe dans un tube electroluminescent qui arrête de fonctionner ? une des électrode lâche ou c'est autre chose ?
    Je suppose que tu parles des tubes fluorescent?

    Dans ce cas, la duree de vie de la lampe est bien limitee par l'usure des electrodes, qui determinera leur propention a fournir efficacement le courant d'electron necessaire au maintient de la decharge electrique.

    A+

    Max

  8. Publicité
  9. #37
    360no2

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Oui c'était bien ça désolé pour le mélange des termes

    En tout cas merci de ta réponse !

  10. #38
    Floris

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Bonjou, j'au une question à ce propo. Vous savez, il existe des TUB HF par exemple des triodes. Je voulais savoir très simplement, si je cherche à allonger la durée de vie, esque je peut diminuer la tension prescrite?
    Merci

  11. #39
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par Floris
    Vous savez, il existe des TUB HF par exemple des triodes. Je voulais savoir très simplement, si je cherche à allonger la durée de vie, esque je peut diminuer la tension prescrite?
    Merci
    Je crains de ne pas comprender entierement la question?
    Est-ce en rapport avec les lampes, ou seulement avec les tubes radios? Et de quelle tension parles-tu?

    triode: tension de chauffage filament? potentiel cathode-grille ou grille-plaque?
    Reduire la tension de chauffage de la cathode peut accroitre sa duree de vie, mais diminuera grandement le courant emis par l'electrode, et donc les performances du tube.
    De maniere general (et pour ce que j'en sais), la duree de vie d'un tube radio de gamme standard ne depend pas enormement de la puissance dissipee dans le tube - pourvu bien sur que celle ci ne depasse pas la valeur prescrite. Par contre, en ce qui concerne les tube a haute puissance, comme certains tubes dont l'anode en graphite est rouge en fonctionnement, decroitre la puissance dissipee aura certainement un effet benefique a long terme du point de vue du maintient de l'etat des materiaux dans le tube.

    De maniere generale, les tubes radio sont tres resilients, et construit de maniere a durer assez longtemps compare aux lampes. Les cathodes en tungstene thorie ou oxide a prechauffage indirect ont une duree de vie depassant les 20,000 heures en regime optimal.

    tube fluo: l'abaissement de la tension (et donc du courant) de decharge tend a accroitre l'usure des electrodes - donc a un effet negatif sur la duree de vie. Pour bien faire, il faut chauffer les electrodes via un courant exterieur afin de maintenir leurs proprietes au point optimum de fonctionnement.

    A+

    Max

  12. #40
    vinze

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Salut,
    Quand on achete une lampe 100 W, on parle de 100W electrique. Quelle est la puissance optique? Quelle est la puissance optique dans le visible?
    Merci

  13. #41
    Floris

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Merci bien pour ces information Max, oui effet, quand je parlai des TUB triodes, il s'agissait des tub de hautes puissance pouvant fournir des puissances tels que 5 à 10Kw. Ils sont construi par EIMAC et d'aures. Esque ces tubes sont construi pour bien durer?

  14. #42
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par Floris
    Ils sont construi par EIMAC et d'aures. Esque ces tubes sont construi pour bien durer?
    Je ne sais pas, cela depend enormement des tolerances constructeur, que tu peut certainement trouver dans les datasheets.


    Citation Envoyé par Vinze
    Quand on achete une lampe 100 W, on parle de 100W electrique. Quelle est la puissance optique? Quelle est la puissance optique dans le visible?
    Cela depend encore du type de lampe - je suppose que tu te refere aux lampes a filament de type standard non halogene.
    L'order de grandeur est environs 5-6% de l'energie electrique consommee est rayonnee dans le visible. Ce qui donne 5-6W pour une lampe standard de 100W ... pas enorme. Le reste, les 94-95% sont perdu en convection/conduction thermique et rayonnement thermique.
    Par comparaison, une lampe a economie d'energie a un rendement grossierement 5 fois superieur a une lampe a filament (~25%). D'ou le fait que tu peut obtenir la meme qte de lumiere avec un lampe fluorescente de 20W qu'avec une lampe a incandescence de 100W.

    A+

    Max

  15. Publicité
  16. #43
    vinze

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Salut,
    J ai fait un calcul a partir d un corps noir a 2800 K, il y a 9 % des radiations emises qui sont dans le visible (entre 0.39 et 0.78 um). Le reste est dans l IR (le pic est a 1 um) et il n y pratiquement rien dans L UV.
    Avec les pertes thermiques par conduction par les gaz enfermes dans l ampoule, par les contacts electriques et la non idealite du filament/corps noir on peut peut etre expliquer que la performance reelle est de 5-6 pourcent.

    Comment fait on pour obtenir une lampe a filament avec une efficacite de 25 %.
    Si on augmante la temperature seulement, il faudra chauffer le filement a 3800 K....malheusement il n y a pas de materiel a ma connaissance qui puisse tenir a cette temp.
    Peut-etre fait on une conversion de longueur de onde de l IR vert le visible? D apres ce que je sais cette conversion devrait etre de qq %

  17. #44
    LittleBrain

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par Max
    Alors revenons a nos tubes fluos que l'on peu allumer sans brancher. L'astuce consiste a se placer sous une ligne THT (plus de 400kVeff), la ou le champ electrique est le plus intense.
    Super !
    Petite question...
    Puis je placer une grosse bobine sous cette ligne THT au lieu d'un tube fluo pour récuperer du courant et le revendre à EDF ?

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  18. #45
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par vinze
    Avec les pertes thermiques par conduction par les gaz enfermes dans l ampoule, par les contacts electriques et la non idealite du filament/corps noir on peut peut etre expliquer que la performance reelle est de 5-6 pourcent.
    Oui, l'emissivite du tungstene n'est pas unite, et influence donc le spectre emis...
    De plus les 2700-2800K correspondent a la temperature de couleur, c'est a dire la temperature d'un corps noir qui emettrait une lumiere de meme couleur que la lampe donnee. Par contre, la temperature physique du filament est environs de 50K inferieur a la temperature de couleur, c'est a dire ~2650K pour les lampes standard de puissance moyenne.


    Citation Envoyé par vinze
    Comment fait on pour obtenir une lampe a filament avec une efficacite de 25 %.
    Actuellement on ne fait pas ca avec une lampe a flament, mais plutot avec une lampe fluorescente. Le principe est le suivant, on cree une decharge electrique dans de la vapeur de mercure, ou ~60% de l'energie dissipee l'est sous forme d'emission UV. Ces UVs sont ensuite convertis en lumiere visible grace a un couche de poudre fluorescente tapissant la surface interne de la lampe. Ce qui donne a la finalite un rendement de 25%.
    Le plus eleve obtenu est de l'ordre de 35%, avec de la vapeur de sodium sous basse pression. Cela donne l'eclairage orange (presque) monochormatique de certains ponts.


    Citation Envoyé par LittleBrain
    Puis je placer une grosse bobine sous cette ligne THT au lieu d'un tube fluo pour récuperer du courant et le revendre à EDF ?
    Oui, tu peut recuperer du courant avec un bobine placee en dessous de la ligne, mais je crains que qq microamperes n'interesseront guere EDF. Il y a deux problemes qui limitent le "rendement" de ton transformateur:

    - D'un, le champ magnetique emis par l'ensemble des lignes THT est multipolaire (plusieurs lignes = plusieur champs) qui du fait de la phase entre chaque ligne individuelle tend a annuler l'induction magnetique global en champ lointain.
    Certe, pres des lignes on est en champ proche, la ou le champ magnetique n'est pas globalement nul (on est sensiblement plus proche d'une ligne que d'une autre), mais la nature multipolaire du champ va le faire decroitre tres rapidement en fonction de la distance, et au sol ce champs sera minime.

    - De deux, le primaire de ton transformateur n'a qu'une spire, le circuit de couplage entre primaire et secondaire est non ferromagnetique, et la frequence est tres faible, donc la puissance couplee a to secondaire sera minime.

    Ce qui fait allumer les tubes fluos sous une ligne THT est en fait la "force" du champ electrostatic, et non le champs magnetique.

    A+

    Max

  19. #46
    LittleBrain

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Actuellement on ne fait pas ca avec une lampe a flament, mais plutot avec une lampe fluorescente. Le principe est le suivant, on cree une decharge electrique dans de la vapeur de mercure, ou ~60% de l'energie dissipee l'est sous forme d'emission UV.
    Rebonjour,

    Est ce que les fameuses ampoules basse consommation dont on nous vante les mérites sont des lampes fluorescentes ? Elles contiennent du mercure aussi ? Je croyais que le mercure était dangereux et qu'on essayait autant que faire ce peut d'eviter de l'utiliser.

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  20. #47
    vinze

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Salut,
    merci pour les eclaircissements.
    Les lampes a faible conso. sont donc de simples lampes fluorescentes contenant des Phosphor qui realisent une up (ou down je me rappele pas) conversion. C est une vieille techno, non?

  21. #48
    quetzal

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    question annexe, combien faut-il de forumeur pour changer une ampoulle grillé sur futura??

    sinon, post vraiment sympas, thanks pour les infos... je savais que c'étais si complexe une lampe...
    autre truc, j'ai un amplis(guitare)à lampes est-ce que je peux changer les lampes pour en mettre de +faible, 30w au lieu de 50w?? est-ce possible ou bien franchement déconseillé??

  22. Publicité
  23. #49
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Est ce que les fameuses ampoules basse consommation dont on nous vante les mérites sont des lampes fluorescentes ? Elles contiennent du mercure aussi ? Je croyais que le mercure était dangereux et qu'on essayait autant que faire ce peut d'eviter de l'utiliser.
    Oui, ce sont bien des lamps fluorescentes. La difference avec les tubes standard est que dans ce cas le tubes est plies en quatre, six ou plus, et qu'une alimentation electronique est inclus dans la base de la lampe. Ceci rend la lampe compacte et donc interchangeable avec les lampes ordinaires a filament.

    sinon cote mercure, c'est vrai que cela pose un probleme environemental, et enormement d'efforts sont fait afin de l'eliminer des lampes. Mais le probleme est que cet element est vraiment ce que nous avons de mieux a ce jour en terme de proprietes plasma. tout templacement du mercure se solde encore par une baisse de la duree de vie, de l'efficacite etc etc des lampes. Or une lampe moins efficace se traduit par plus d'energie consomme, donc plus de mercure rejete dans l'atmosphere si cette energie est produite a partir de matieres fossiles.
    Du coup, avec la technologie actuelle, supprimer le mercure dans les lampes fluorescent se traduirais par un accroissement du mercure rejete dans l'atmosphere - on ne ferait que deplacer le probleme.
    La solution actuelle est donc le recyclage en attendant de trouver une solution economiquement viable (il en existe, mais leur utilisation est some toute marginale).

    Maintenant en ce qui concerne le danger des fluocompactes vis a vis de l'environnement, il est globalement moindre que celui induit par les lampes classique. Meme si ces dernieres ne contiennent pas ou peu de mercure (mais beaucoup de plomb par contre), leur grande consommation (faible rendement) accroit enormement la pollution atmospherique liee a la production d'electricite. De meme, si on compare les deux sources en terme de pollution globale (lampe + production electrique), la fluocompacte donne de meilleur resultats, en partie du aussi au fait qu'une lamp fluo a une duree de vie de 10 a 15 lampes standard. 15 lampes standard representent beaucoup de pollution au plomb qui provient des soudures entre autre.


    Citation Envoyé par vinze
    Les lampes a faible conso. sont donc de simples lampes fluorescentes contenant des Phosphor qui realisent une up (ou down je me rappele pas) conversion. C est une vieille techno, non?
    Down-conversion. car on passe de l'UV (energetique) a du visible (moins energetique).
    La techno date environs de 28 ans (annoncee officiellement en 1976, et introduite sur le marche en 1980) et et a ete permise par l'emplois de "nouvelles" poudres fluorescentes en 1973. Les premieres fluocompactes etaient surnomees les "can of beans" a cause de leur taille et poid similaire. La raison a cela etait que l'alimentation n'etait pas electronique, mais purement ferromagnetique. En 1982 une version electronique a ete introduite, et depuis, l'avenement des circuits CMS a permit la reduction des lampes aux tailles que nous conaissons aujourd'hui.


    Citation Envoyé par quetzal
    sinon, post vraiment sympas, thanks pour les infos... je savais que c'étais si complexe une lampe...
    autre truc, j'ai un amplis(guitare)à lampes est-ce que je peux changer les lampes pour en mettre de +faible, 30w au lieu de 50w?? est-ce possible ou bien franchement déconseillé??
    De rien pour les infos, c'est avec plaisir (je ne suis pas maseau )
    En ce qui concerne les tubes radio ("lampes" auquels tu te refere) de ton ampli, cela sort un peu de mes competences. Mais a premiere vue, je pense qu'il n'est poas raisonnable en terme de tolerances d'utiliser des tubes qui peuvent dissiper moins de puissance que ceux utilise normalement.
    Le circuit a ete concu pour fait fonctionner les tubes electronique selon certaines valeur de puissance optimales qui risque d'endomager des tubes moins puissants. De plus, l'emploi de ces dernier a des risque aussi d'endomager le circuit global.

    Donc, ne sachant pas vraiment, je te deconseille d'employer des tubes de puissance moindre dans ton circuit.

    A++

    Max

  24. #50
    vinze

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Salut,
    Dans les lampes a filaments ou fluo, les contacts electriques traversent le verre. Quels sont les materiaux utilises pour realiser ce "feedthrough". Le metal (kovar?) doit il avoir la meme CTE que le verre (CTE=coefficient of thermal expansion)? Comment est l adhesion du metal au verre, fait on un traitement de surface particulier?

    On parle bcp en ce moment du remplacement a tres court terme des lampes a incandescence ou fluo, par les LED blanche. elles sont l equivalent des tube fluo, la source de UV ou bleu est une led a semiconductueur a base de galluim nitride et l enrobage plastique contient les phosphors appropries.

    Avez vous une idee de leur efficacite Puissance optique/ puissance electrique?

  25. #51
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par vinze
    Salut,
    Dans les lampes a filaments ou fluo, les contacts electriques traversent le verre. Quels sont les materiaux utilises pour realiser ce "feedthrough". Le metal (kovar?) doit il avoir la meme CTE que le verre (CTE=coefficient of thermal expansion)? Comment est l adhesion du metal au verre, fait on un traitement de surface particulier?
    Oui, il s'agit la d'un probleme bien particulier, et le type de fil employe va dependre du type de verre. Pour les fluocompactes, et dans le cas general, le tube formant le pied de l'ampoule (la ou se fera la soudure verre-metal) est fait en verre a forte concentration en oxide de plomb et faible teneur en sodium - ceci assure une resistivite electrique tres grande et empeche tout phenomene d'electrolyse.
    Ce type de verre est tendre, a bas point de ramolissement (~600C) et forte constante de dilatation thermique, ce qui rend le soudage avec un metal pas trop difficile (au vue de la constante des metaux, qui doit etre tres proche). A l'origine du platine pure etait employe, mais du fait du prix eleve du materiau il y a d'autres alternatives depuis plus de 70 ans. La plus commune est le "dumet" (dual-metal), qui est un fil d'aliage fer-nickel recouvert d'une couche de cuivre. Afin d'eviter la formation d'oxide de cuivre lors du scellement, ces fils sont souvent enduit d'une sorte d'enamel qui protegera le cuivre de l'oxygene.


    Citation Envoyé par vinze
    elles sont l equivalent des tube fluo, la source de UV ou bleu est une led a semiconductueur a base de galluim nitride et l enrobage plastique contient les phosphors appropries.
    Avez vous une idee de leur efficacite Puissance optique/ puissance electrique?
    La famille la plus commune et efficace de ces LEDs blanches est celle employant une source en GaAlN emettant autours de ~440nm, et excitant une poudre fluorescente de YAG dope-cerium emettant une large bande jaune. Par synthese additive, la couleur percue sera donc blanche.
    Actuellement, les meilleures LEDs produites sont les Luxeons de Lumiled (HP-Philips), avec une puissance unitaire de 5W et une efficacite lumineuse de 20lm/W ... c'est a dire equivalente a une lampe halogene basse tension.

    Donc si les performances des composants haut-de gamme sont impresionnantes du point de vue des LEDs, elles n'en reste pas moins mediocres compares aux sources conventionelles, en particulier les tubes fluos qui peuvent atteindre 105lm/W - et sans mentionner les lampes au sodium basse pression et leurs 200lm/W.
    De plus, avec la technologie actuelle le rendu (qualite) des couleurs des LEDs blanches est plutot mediocre, et la temperature de couleur beaucoups trop elevee comparee aux palettes disponibles avec les autres sources.

    Certains mettent en avant la duree de vie des LEDs (50 a 100 milles heures) comme etant un avantage majeur. Ceci est particulierement vrai pour les sources monochromes, qui remplacent plus qu'avantageusement les lampes filtree. Il suffit de voir a quelle vitesse les feux tricolors a LEDs poussent sur les intersections!
    En ce qui concerne les LEDs blanches, la duree de vie de la puce ne fait pas tout, il ya aussi la depreciation lumineuse et le changement de couleur au cours de la duree de vie causee par la degradation importante de la substance fluorescente. Par exemple, cela ne sert a rien d'avoir une lampe qui dure 2 millions d'heures si le flux lumineux chute de 90% les 10 mille premieres heures!. A cet egard, les tubes fluorescent sont bien plus stable.

    Il y a toujour la question de la duree de vie qui subsiste - elle est certe tres longue pour les LEDs, mais moins connu du "public" il existe des tubes fluorescent speciaux qui peuvent durer 60,000 heures, et des lampes a induction qui poussent cette limite au double, et ce qavec un tres bon maintient du flux.

    Enfin, etant donne que pour eclairer un endroit il faut (en ce moment) beaucoups plus de LEDs que de tubes fluorescent, et au vue du prix d'une LED, il n'est meme pas necessaire de justifier le choix des tubes fluos!!

    Les techniques vont certe progresser, donnant au fil des ans des LEDs toujours plus puissantes, avec des couleur plus chaudes, et des meilleur rendements etc etc - ce qui fait qu'il va y avoir une democratisation certaine de ces sources.
    Le probleme majeur reste et restera le prix a l'achat, tant que celui-ci ne sera pas inferieur a celui des sources conventionelles, alors il n'y aura pas remplacement massif. La LED reste et je pense restera massivement employee pour les cas particulier et non generaux.

    Dans les annee 80, l'apparition des fluocompacte fournissaient une contrepartie spectaculaire aux lampes a filament. Les experts et analystes de l'epoque ont predit que ces lampes a economie d'energie effaceraient les lampes a incandescence de la surface du globe en dix ans.
    28 ans plus tard, la consommation des lampes standard n'a jamais ete aussi elevee, et croit encore - la raison? le prix d'achat, qui affecte le choix du consommateur au supermache. Si une lampe a filament ne coute pratiquement rien produire, ce n'est pas le cas des tubes fluo...

    A+

    Max

  26. #52
    quetzal

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    merci pour la réponse... je vais voir ce que je peux faire

  27. #53
    360no2

    Cool Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Tant qu'on est sur les lampes une question sur leur rendement :
    en cherchant j'ai trouvé deux définitions :
    rendement en lumens/watt et le rendement classique (pourcentage sans unité ; en watt/watt en fait).
    En fait je voudrais savoir comment on peut déterminer ce dernier expérimentalement autrement que par la mesure des pertes thermiques en mesurant la chaleur fournie au milieu ambiant et accessoirement le nombre théorique maxi de lumens emis pour un watt reçu (dans le cas d'un rendement unitaire).
    Et une dernière question, de terminologie celle-ci : vaut-il mieux parler de rendement ou d'efficacité d'une lampe ?

  28. #54
    asgrim

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    je pense que mesurer les pertes thermique n'est pas vraiment le meilleur moyen, d'autant que cetrtainens partie duspectre sont hors visible et sont donc également des pertes

    Il est assez facile de connaitre la puissance électrique injectée, pour mesurer le flux lumineux, il suffit de placer la lampe dans une sphere intégrante(sphere avec des parois parfaitement diffusante : pas d'absorption, réflexion en meme proportion dans toutes les directions), l'éclairement(énergie lumineuse ateignant une surface) sur la surface de la sphere est directement proportionel au flux de la lampe
    il suffit ensuite de faire le ration
    si le flux lumineux est mesuré en unité visuelle on a des lm/watt
    si il est mesuré en unité radiometrique , on a des watt/watt

    et sinon, rendement ou efficacité c'est pareil pour moi
    asgrim
    La lumière a quelque chose de maléfique.
    Seules d'obscures expériences permettent de s'y initier.

  29. Publicité
  30. #55
    tyrano91

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Bonjour a froid la résistance est plus faible donc l'intensité qui passe est plus grande qu'à chaud et l'énergie dégagée plus grande par unité de temps. A chaud la résistance estr plus grande

  31. #56
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Salut,

    Citation Envoyé par asgrim
    et sinon, rendement ou efficacité c'est pareil pour moi
    Non, il y a une difference entre rendement et efficacite lumineuse. Le premier est un rapport entre la puissance optique visible (ou dans le domaine spectral d'interet) emise sur la puissance electrique consommee. Ce facteur ne tiend absolument pas compte de l'impression lumineuse sur notre retine, facteur pris en compte dans le rapport de l'efficacite lumineuse.

    Par exemple, si on a deux lampes a rendement egal (disons 15%) mais de spectre different, alors l'efficacite lumineuse ne sera pas la meme. Une lampe verte aura une efficacite plus elevee qu'une lampe violette de meme rendement, car notre oeil n'a pas une sensibilite egale a toute les longueurs d'ondes.

    A+

    Max

  32. #57
    L'Hérétique

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Salut,
    On oublie souvent qu'il y a moyen d'allumer autrement une lampe fluo, avec de la H.F par exemple, c'est d'ailleur ce qui est utilisé pour les lampes eco, il me semble ( decoupage à +-40Khz).
    Je me rappelle, étant petit, avoir été complètement scié par mon grand frère qui avait allumé un "TL" en utilisant son émeteur AM...
    En expérimentant avec ce système, je me suis rendu compte de drôles de phénomènes dans les TL en faisant varier la fréquence, on obtient des sortes de zones plus ou moins lumineuses sur la longueur du TL.. ( on dirait les "noeuds" et les "ventres" d'onde )

    Pour les TL très longue durée de vie, il me semble qu'il s'agissait de TL avec une seule borne à chaque extémité, et allimentés en H.T., me trompe-je ?
    Et aussi pour ceux que ça interesse, j'ai encore récement vu dans une gallerie commerçante, un éclairage, maintenant hors service, composé de tubes comme les enseignes lumineuses H.T. ( tubes long fins et parfois coudés, comme les "vrais " néons) qui fonctionnait plus de 12 H par jour, 365J par an, et ce depuis 1954 à 2003/2004!!!!
    Pas mal comme durée de vie !!
    A+
    Dernière modification par L'Hérétique ; 18/01/2005 à 13h45.

  33. #58
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Hello,

    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Salut,
    On oublie souvent qu'il y a moyen d'allumer autrement une lampe fluo, avec de la H.F par exemple, c'est d'ailleur ce qui est utilisé pour les lampes eco, il me semble ( decoupage à +-40Khz).
    ... et bon nombre de luminaires lineaires a ballast electronique. La periode du courant est en effet comprise entre 15 et 40KHz, le 20-25kHz etant le plus commun.


    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Je me rappelle, étant petit, avoir été complètement scié par mon grand frère qui avait allumé un "TL" en utilisant son émeteur AM...
    ... par couplage capacitif, technique employee aussi pour les boules a plasma. Comme l'impedance entre l'antenne et le gas de la lampe est inversement proportionnel a la frequence de l'onde, alors une oscillation HF permet un bon couplage avec le passage d'un courant de deplacement dans le verre d'autant plus eleve que la frequence est haute. A ceci s'associe evidemment un decharge d'autant plus intense, du moins tant que la frequence excitatrice reste inferieure a la celle de collision electron-atomes dans le gas.


    Citation Envoyé par L'Hérétique
    En expérimentant avec ce système, je me suis rendu compte de drôles de phénomènes dans les TL en faisant varier la fréquence, on obtient des sortes de zones plus ou moins lumineuses sur la longueur du TL.. ( on dirait les "noeuds" et les "ventres" d'onde )
    Ce sont des striation dans le plasma qui sont dues a des ondes d'ionisation stationaires ou non. Ces ondes trouvent leur origine dans la propagation de front "sonore" ionique dans le plasma, et chaque tube possede ses frequences de resonnance propres dependant de la pression, nature du gas, niveau d'impuretees, et courant de decharge. Dans bien des cas, ces striation sont present mais se deplacent a une vitesse trop elevee pour etre percue a l'oeil nu, il n'y a qu'a quelques frequences d'excitations que l'on peut les observer en mode stationnaire ou se deplacant lentement.


    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Pour les TL très longue durée de vie, il me semble qu'il s'agissait de TL avec une seule borne à chaque extémité, et allimentés en H.T., me trompe-je ?
    Dans ce cas, ce ne sont pas des TL, mais des tubes de type enseignes lumineuses. le terme TL se refere a la nomenclature Philips qui designe les lampes fluorescente lineaires "basse tension" a cathode chaude. Ce que tu decrit se trouve a l'oppose, ou les cathodes sont de type creuse et froide, en fer dope aux terres-rare, et operant a plusieurs milliers voir dixaines de milliers de volts. Et en effet, la duree de vie de ces lampes peut etre tres longue, plus longue que celle des TL, pourvu bien sur que ces tubes soient bien concus. La raison est que la cathode creuse est beaucoup plus durable que les cathode chaudes employees dans les TL. La contrepartie, etant que les cathodes froides consomment beaucoups plus d'energie pour pour fournir les electrons au plasma, ce qui decroit enormement le rendement des tubes haute tension.

    A l'origine des tubes fluos blancs, dans les annees 1936-45, les deux types de tubes (basse et haute tension) etaient employes pour l'eclairage generale. Mais la technologie basse tension a decolee plus rapidement en terme de rendement, et a ainsi evince les tubes HT dans ce domaine d'application. La technologie HT n'est cependant pas morte, car sa longue duree de vie a trouve un interet dans la signaletique commerciale ou le rendement n'est pas si important.


    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Et aussi pour ceux que ça interesse, j'ai encore récement vu dans une gallerie commerçante, un éclairage, maintenant hors service, composé de tubes comme les enseignes lumineuses H.T. ( tubes long fins et parfois coudés, comme les "vrais " néons) qui fonctionnait plus de 12 H par jour, 365J par an, et ce depuis 1954 à 2003/2004!!!!
    Pas mal comme durée de vie !!
    A+
    Cela fait qqchose comme 200,000 heures, ce qui est tout a fait possible avec des tubes bien concus et employes en dessous de leurs caracteristiques optimales. Si ces tubes sont blanc et datent de 1954, alors la poudre fluorescente est a base d'halophosphates, et ne devrais pas etre fulgurante de brillance apres un si grand nombre d'annees de fonctionnement.

    A++

    Max

  34. #59
    asgrim

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par Max
    Non, il y a une difference entre rendement et efficacite lumineuse. Le premier est un rapport entre la puissance optique visible (ou dans le domaine spectral d'interet) emise sur la puissance electrique consommee. Ce facteur ne tiend absolument pas compte de l'impression lumineuse sur notre retine, facteur pris en compte dans le rapport de l'efficacite lumineuse.

    Max
    donc finalement on fait le même calcul mais pour le rendement on utilise les unités radiometriques (avec une restriction de spectre éventuelle) et pour l'efficacité lumineuse, les unités visuelles

    j'ai bon??

    asgrim
    La lumière a quelque chose de maléfique.
    Seules d'obscures expériences permettent de s'y initier.

  35. #60
    Max

    Re : Devinette: Lampe a filament qui grille

    Citation Envoyé par asgrim
    j'ai bon??
    oui, on integre le spectre de puissance emise en multipliant par la courbe de sensibilite de l'oeil, qui pique a 680lm/W pour 555nm en vision diurne (photopique).

    A+

    Max

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Sauver ma clé USB qui a grillé
    Par Slyken dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/06/2007, 22h16
  2. [Divers] Alim qui grille sans raison
    Par wLz dans le forum Dépannage
    Réponses: 11
    Dernier message: 22/01/2007, 21h52
  3. fusible qui grille
    Par cserval dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/03/2006, 21h35
  4. Ampoule qui grille
    Par anakin dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/12/2003, 19h49