Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Pertes électriques



  1. #1
    Edelstein

    Pertes électriques


    ------

    Bonjour à tous,
    j'aurais voulu savoir d'une manière générale comment l'on peut réduire les pertes en ligne sur le réseau national.Y'a-t-il un type de courant à préférer, des matériaux de prédilection pour l'acheminement avec de moindre pertes,etc...? Et ces mesures sont-elles communes à tous les pays?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mariposa

    Re : Pertes électriques

    Citation Envoyé par Edelstein Voir le message
    Bonjour à tous,
    j'aurais voulu savoir d'une manière générale comment l'on peut réduire les pertes en ligne sur le réseau national.Y'a-t-il un type de courant à préférer, des matériaux de prédilection pour l'acheminement avec de moindre pertes,etc...? Et ces mesures sont-elles communes à tous les pays?
    .
    Le plus simple est de monter en tension.
    .
    Si on veut transporter une puissance P =U.I

    Les pertes en lignes sont de la forme r.I2 = r.P2/U2

    où r est la résistance de la ligne et l'on voit que les pertes en ligne sont inversement proportionnelles au carré de la tension. C'est pourquoi au transport l'énergie électrique avec des tensions jusqu'a 400 000 V

  4. #3
    Edelstein

    Re : Pertes électriques

    Cela, je l'avais compris, merci tout de même de ta réponse.Cependant quand je parlais du courant je voulais plutôt savoir quel intérêt il y avait à faire de l'alternatif que du continu par exemple (car il me semble bien qu'en france c'est bien de l'alternatif).

  5. #4
    mariposa

    Re : Pertes électriques

    Citation Envoyé par Edelstein Voir le message
    Cela, je l'avais compris, merci tout de même de ta réponse.Cependant quand je parlais du courant je voulais plutôt savoir quel intérêt il y avait à faire de l'alternatif que du continu par exemple (car il me semble bien qu'en france c'est bien de l'alternatif).
    .
    Pour monter en tension c'est facile avec un transformateur pour l'alternatif. Pour monter en tension avec du continu c'est plus difficile. la solution serait de transformer le continu en alternatif utitiliser un tranformateur pour monter en tension et redresser le courant pour avoir du continu. pas terrible comme solution.
    .
    Donc le choix de l'alternatif est lié a la simplicité du transformateur.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Edelstein

    Re : Pertes électriques

    Oui, vu sous cet angle, le courant alternatif est effectivement préférable.Je te remercie.
    Par ailleurs je me demandais ce qu'il fallait faire pour réduire la résistance des fils au maximum (matériaux utilisés, le diamètre du cable joue-t-il un rôle?...) sans tomber pour autant dans la supraconduction.

  8. #6
    mariposa

    Re : Pertes électriques

    Citation Envoyé par Edelstein Voir le message
    Oui, vu sous cet angle, le courant alternatif est effectivement préférable.Je te remercie.
    Par ailleurs je me demandais ce qu'il fallait faire pour réduire la résistance des fils au maximum (matériaux utilisés, le diamètre du cable joue-t-il un rôle?...) sans tomber pour autant dans la supraconduction.
    .
    La Resistance s'écrit: r = rho.L/S

    La résistivité rho du matériau doit être le plus faible possible, c'est pourquoi on prend du cuivre.
    .
    Il faut prendre S le plus grand possible. Mais attention çà augmente le cout et également le poids. Donc on prend une section S raisonnable cad pas trop petit mais pas trop grand non plus.

  9. Publicité
  10. #7
    Edelstein

    Re : Pertes électriques

    D'accord, un choix à double tranchant donc concernant la section...Merci beaucoup pour tes explications...
    A bientôt.

  11. #8
    Tropique

    Re : Pertes électriques

    Citation Envoyé par Edelstein Voir le message
    Cela, je l'avais compris, merci tout de même de ta réponse.Cependant quand je parlais du courant je voulais plutôt savoir quel intérêt il y avait à faire de l'alternatif que du continu par exemple (car il me semble bien qu'en france c'est bien de l'alternatif).
    Si on recherche le rendement max, le continu est la solution optimale, mais c'est un cauchemar à transformer, interrompre, etc.
    Ca ne s'utilise donc que ponctuellement, pour des cables marins alimentant des iles, des cables enterrés sur de grandes distances, etc.
    L'avantage principal du continu est que les pertes diélectriques se limitent au courant de fuite, qui est un élément de perte mineur pour les isolants modernes.
    Un avantage secondaire est l'absence d'effet de peau qui tend à réduire la section apparente en alternatif.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

Discussions similaires

  1. pertes énergétiques
    Par akarath dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2007, 14h31
  2. Pertes...
    Par gerald1 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/05/2006, 13h51
  3. Plusieurs pertes de connaissance
    Par perruches dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2005, 16h56
  4. Pertes de chaleur
    Par Josquin dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2005, 19h58
  5. pertes de charge hydraulique
    Par lem pat dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/01/2005, 10h32