Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 35 sur 35

l'énergie rayonnante.



  1. #31
    N'roghara

    Re : l'énergie rayonnante.


    ------

    Hé ben !!! joli programme !!!! [...]
    Pour ses fidèles serviteurs d'une science dogmatiques, je conclurai en disant : ainsi soit-il Amen !!!
    Je ne faisais que te décrire (en étant ultra-simpliste) les deux courants majeurs de la philosophie des sciences : positivisme et réalisme.
    Toi qui semble aimer Einstein, tu seras sûrement "heureux" de savoir qu'il était de ceux qui pensaient qu'il existe "une réalite objective en dehors de nous" (enfin, il me semble...)


    Oui certes, seulement il faut précise que "les équations" aux quelles tu fais allusion, sont issues, pas seulement des observations, mais aussi et surtout de l'expérimentations. Dans cet exemple les mathématiques d'écrivent des phénomènes, elle ne les inventes pas.
    Observations, expérimentations, c'est la même chose non?
    Et mon propos était juste de dire qu'on peut modéliser la lumière avec la dualité onde-particule, sans se soucier de sa nature profonde, et pourtant faire de la bonne physique, expliquer des phénomènes et en prédire.


    Je te fais une confidence N'roghara! N'en parles à personne : je pense très profondément que l'Univers est beaucoup moins compliqué que l'esprit humain
    Je vais te faire une confidence aussi alors : je pense le contraire! On a beau être trèèès imaginatif, la Nature a toujours cette capacité de nous surprendre, de nous dévoiler des phénomènes que l'on ne soupçonnait pas, bref, on va toujours de surprise en surprise en faisant de la science!
    L'Univers est certainement plus compliqué qu'on ne le pense...mais bon, pas forcément aussi tordu que l'esprit humain, c'est sûr!

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Agel

    Re : l'énergie rayonnante.

    j'étai décidé à vous faire des révélations, car il s'agit bien de révélations, qui restent, bien évidemment au stade d'hypothèse à confirmer ou à infirmer.

    Par exemple expliquer comment, d'après moi, les deux formules phare de la science actuelle, tout en donnant des résultats valables, sont similairement erronées (c'est ce constat qui m'a incité à utiliser le mot qui a déclenché les passions) . Et donc , (toujours d'après moi) les conséquences se traduisent par des interprétations incohérentes. Je souhaite aussi vous révéler, comment j'ai acquis la conviction que l'onde électromagnétique, comme d'ailleurs toutes les ondes, possèdent entre autre deux vecteurs bien distincts; une vitesse d'actions invariable (constate universelle), et une célérité de déplacement variable, dépendant du ou des milieu(x) traversés. Cette description débouchent inévitablement sur l'interprétation du temps, et sur beaucoup d'autres aspects qui, comme "les modèles s'imbriquent" les un aux autres. Si cette hypothèse se révélait exacte, c'est toute la physique actuelle qui serait à revoir.


    Aujourd'hui je m'interroge! A mon avis, vos convictions sont trop "encrées" pour avoir sur vos acquis scolastiques un autre regard, ne serait ce que neutre. J'ai, un peut contraint, exposer mon pédigré, vous connaissez ma situation. Mon dilemme! Partir en cendre avec mes idées? Vous les soumettre collectivement? Sélectivement? Est ce compatible avec vos cursus respectifs?… Il faut aussi savoir que la ou les personne (s) qui se lancerait (ent) dans une telle aventure, doit ou doivent, posséder des solides bases mathématiques, et trigonométriques. De plus, avec toute la prudence qui s'impose, démontrer que la vitesse d'action du "photon" est > c !! Mais là, c'est aux matheux de trancher!!

    J'attend : vos avis réactions et commentaires, en gardant, s'il vous plait, à l'esprit mes difficultés à communiquer.

    ####

    Pas de message personnel, merci. Yoyo
    Dernière modification par Yoyo ; 20/08/2004 à 12h15.
    Le savoir c’est bien, le comprendre c’est mieux.

    Agel

  4. #33
    Konrad

    Re : l'énergie rayonnante.

    Agel, j'ai maintenant un certain niveau d'études en physique, qui me permet d'avoir une vision un peu plus globale des modèles existant actuellement. Objectivement, sans y placer aucunement mon opinion, je peux te dire d'une part que la physique est incomplète, ça c'est sûr, mais également que les théories majeures donnent de bons résultats. Avec mon modeste niveau, je commence à peine à les cerner, et je n'oserai certainement pas les remettre en cause... A mon avis il faut une sacrée maitrise de la physique pour avoir le recul nécessaire sur tout ça, et trouver où le bas blesse. En tout cas, il ne suffit pas de remettre en cause une théorie en disant "elle n'est pas parfaite", encore faut-il apporter des expériences qui la mettent en défaut, ou une autre théorie qui permette de rendre compte tout aussi efficacement des observations.

    Tout ce que je t'ai dit là, se base sur les principes physiques que je connais. Je n'ai nullement cherché à te dire que la physique est rigide, que c'est comme ça et pas autrement, qu'il ne faut rien remettre ça en cause... Seulement je crains que si tu crois avoir trouvé des incohérences dans la physique d'aujourd'hui, c'est plus parce que tu n'en as pas une vision globale que parce que tu as mis la main sur "le point sensible". Sans vouloir t'offusquer

    Cela dit j'apprécie beaucoup ton intérêt pour la physique, et ton avidité d'explications... Apprends juste à écouter, avant de vouloir tout remettre en cause de but en blanc
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  5. #34
    N'roghara

    Re : l'énergie rayonnante.

    Pour ma part, j'ai également un "certain niveau" en physique et en mathématique...mais celui-ci ne me permets pas, à l'heure actuelle, de remettre quoi que ce soit en cause. Tout juste puis-je me poser des questions sur telle ou telle chose, en essayant de comprendre plus profondément certains points.
    Parfois, des personnes plus savantes que moi (et il y en a beaucoup ) m'aident à comprendre, parfois aussi je ne trouve personne me donnant une réponse satisfaisante...Alors, pour le moment, je garde certaines de mes interrogations dans un coffre, que je sortirai le jour venu, au cas où...

    Quant à tes hypothèses, c'est à toi de juger si nous sommes les bonnes personnes pour les tester ou les apprécier à leurs justes valeurs. Il y a sur ce forum pas mal de gens compétents, qui ont des situations universitaires, et tes "révélations" ne tomberont sûrement pas en désuétude ici. Enfin, il faut espérer!


    Merci d'utiliser la messagerie privée pour les message personnels. YOyo
    Dernière modification par Yoyo ; 20/08/2004 à 12h17.

  6. #35
    Konrad

    Re : l'énergie rayonnante.

    Pour ma part je suis toujours prêt à écouter ce que tu as à dire Agel, mais quand on t'explique ce que disent les théories actuelles sur le sujet évite de nous dire que notre point de vue est rigide... Encore une fois, on ne cherche qu'à t'apprendre ce que la physique nous dit actuellement. Tu peux appeller ça "étaler notre confiture", pour moi il s'agit juste de regarder d'abord du côté de ce qui a été bien établi avec la méthode scientifique, plutôt que de tout remettre en question quand quelque chose m'échappe.
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. TPE : L'Energie nucléaire, l'Energie de Demain ?
    Par Beast dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/03/2007, 21h40
  2. TPE : l'énergie éolienne peut elle devenir l'énergie du futur ?
    Par Manulkeupon dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/08/2006, 16h41
  3. chaleur rayonnante et poele de masse
    Par goyo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/04/2006, 13h47
  4. L'énergie rayonnante suite...
    Par Agel dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 25/08/2004, 17h58
  5. L'énergie rayonnante suite...
    Par Agel dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/08/2004, 12h10