Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

non localité/intrication quantique



  1. #1
    benjgru

    non localité/intrication quantique


    ------

    Bonjour,

    je voudrais savoir ce qu 'est une théorie non-locale ??

    est-ce à dire que c'est une théorie globale ?
    et une théorie locale c'est l'inverse donc??


    j'en ai entendu parler concernant le paradoxe EPR et l'expérience d'Aspect sur l'intrication...je dois d'ailleurs dire que je n'ai pas tout compris...

    Merci pour vos précisions.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Seirios

    Re : non localité/intrication quantique

    Bonjour,

    je voudrais savoir ce qu 'est une théorie non-locale ??
    Si mes souvenirs sont bons, une théorie non-locale est une théorie qui ne dépend pas des distances. Par exemple, l'intrication quantique de deux particules est un phénomène qui n'est pas local (il est par conséquent non-local ). Par conséquent, la théorie qui décrit le phénomène doit également être non-local.

    j'en ai entendu parler concernant le paradoxe EPR et l'expérience d'Aspect sur l'intrication...je dois d'ailleurs dire que je n'ai pas tout compris...
    Je te conseils la lecture de "Initiation à la physique quantique" de Valerio Scarani. C'est un livre pas très cher, assez court à lire, clair et qui répond parfaitement à tes questions. Donc si tu as l'occasion de le lire, n'hésite pas
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  4. #3
    benjgru

    Re : non localité/intrication quantique

    ok merci !

    putain pas mal pour un gars de 15 ans ...!! tu serais pas surdoué ??

  5. #4
    Coincoin

    Re : non localité/intrication quantique

    Salut,
    Une théorie locale est une théorie pour laquelle ce qui se passe en un point ne dépend que des grandeurs à ce point. Par exemple, l'électromagnétisme est locale car une charge n'est influencée que par le champ là où elle se trouve (même si ce champ provient d'ailleurs).

    L'intrication quantique semble non-locale car une particule va dépendre de sa copine qui est pourtant ailleurs.

    Un autre exemple : la gravitation newtonienne est non-locale car la gravité dépend des objets situés à d'autres points, tandis que la relativité générale est locale car la gravité correspond à la courbure de l'espace-temps en ce point (courbure qui peut se propager comme une onde).

    Si mes souvenirs sont bons, une théorie non-locale est une théorie qui ne dépend pas des distances.
    Non, ça peut quand même dépend de la distance.
    Encore une victoire de Canard !

  6. #5
    benjgru

    Re : non localité/intrication quantique

    excuse coinccoin mais électromagnétisme et gravitation me semblaient très proches...
    on peut à l'inverse dire que la gravitation ne dépend que du champ gravitationnel en un point => locale
    de même, en électromagnétisme, une charge est influencée par les autres particules chargées en d'autre points...=> non-locale??


    ce sont 2 autres façons de voir les choses...non?
    ou alors j'ai rien compris !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Coincoin

    Re : non localité/intrication quantique

    Effectivement. Disons que pour la gravitation et l'électromagnétisme, il y a quelques siècles, on les décrivaient à partir de théories non-locales, mais que depuis on parle plutôt en termes de champs et de localité.

    L'électromagnétisme et la gravitation sont locales car elles disent que pour être influencé par les autres corps, il faut qu'un champ se propage jusqu'à toi.
    Encore une victoire de Canard !

  9. Publicité
  10. #7
    benjgru

    Re : non localité/intrication quantique

    et la théorie quantique des champs elle est quoi??

  11. #8
    Seirios

    Re : non localité/intrication quantique

    et la théorie quantique des champs elle est quoi??
    La théorie quantique des champs est une théorie qui décrit les interactions naturelles (électromagnétisme, nucléaire forte et nucléaire faible) grâce à une quantification de champ. Par exemple, la théorie quantique des champs (ou TQC) quantifie le champ électromagnétique en particules appelées photon (de même la force nucléaire forte avec le gluon et la force nucléaire faible avec les Z et W).
    Il existe notamment plusieurs grandes théories qui ne sont que des appliquations de la TQC ; la chromodynamique quantique (CDQ) est un application de la TQC pour l'interaction forte, et l'électrodynamique quantique (EDQ) pour l'électromagnétisme.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  12. #9
    Karibou Blanc

    Re : non localité/intrication quantique

    La TQC est un cadre théorique générique qui décrit les interactions de champs quantiques. Ces intéractions sont contenues pour un modèle physique donné dans la densité lagrangienne, surnommé le lagrangien. Si les termes de ce derniers contiennent au plus 2 dérivées (d'espace et de temps) (pour des bosons) et 1 dérivée (pour des fermions) alors la théorie est locale. Si il existe des termes dans le lagrangien avec plus de dérivée la théorie est non locale car l'évolution spatio-temporelle du champ n'est plus déterminée par seulement le valeur du champ et son moment en un point, il est nécessaire de connaitre l'état du champ en des points différents pour résoudre son équation du mouvement.

    KB
    Well, life is tough and then you graduate !

  13. #10
    benjgru

    Re : non localité/intrication quantique

    ok ok...

    décidément la physique n'a pas fini de me donner le vertige

  14. #11
    Coincoin

    Re : non localité/intrication quantique

    Pour l'instant, toutes les théories sont locales. Mais ils me semblent que certaines théories spéculatives sont non-locales.
    Encore une victoire de Canard !

  15. #12
    benjgru

    Re : non localité/intrication quantique

    et l'intrication quantique ?

    elle est spéculative ??
    je croyais que l'expérience d'Alain Aspect l'avait bien ancrée dans la physique contemporaine...

  16. Publicité
  17. #13
    Coincoin

    Re : non localité/intrication quantique

    L'intrication est bien ancrée, mais la non-localité intervient dans la réduction de la fonction d'onde, c'est-à-dire au moment de la mesure. Et c'est quelque chose qu'on ne sait pas vraiment décrire fondamentalement (le fait que ce soit non-locale alors que toutes les théories actuelles sont locales montre qu'il y a un problème).
    Encore une victoire de Canard !

  18. #14
    Karibou Blanc

    Re : non localité/intrication quantique

    Pour l'instant, toutes les théories sont locales. Mais ils me semblent que certaines théories spéculatives sont non-locales.
    D'apres ce que j'ai précisé, toutes les théories effectives sont non-locales, car elles contiennent des termes d'interaction (non renormalisables) avec un nombre quelconque de dérivée. Le modèle standard en lui meme n'est construit qu'à partir d'un lagrangien renormalisable et est donc une théorie locale. Néanmoins lorsqu'on modèlise à l'aide d'interactions effectives les extensions (nécessaires) au dela du modèle standard, on se retrouve alors avec une théorie non-locale à basse énergie.
    Well, life is tough and then you graduate !

  19. #15
    Floris

    Re : non localité/intrication quantique

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Un autre exemple : la gravitation newtonienne est non-locale car la gravité dépend des objets situés à d'autres points, tandis que la relativité générale est locale car la gravité correspond à la courbure de l'espace-temps en ce point (courbure qui peut se propager comme une onde).
    Bonjour, que veux tu dire par là?

    Merci bien
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  20. #16
    chaverondier

    Re : non localité/intrication quantique

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Pour l'instant, toutes les théories sont locales. Mais il me semble que certaines théories spéculatives sont non-locales.
    L'hypothèse selon laquelle l'interprétation de la non-localité quantique comme une non-localité explicite (en violation du principe de relativité du mouvement) serait spéculative présente tout de même une conséquence difficile à accepter (mais némanmoins peut-être correcte) : l'hypothèse d'existence d'une réalité extérieure possédant des propriétés objectives (et en particulier l'hypothèse selon laquelle le résultat d'une mesure quantique serait la conséquence d'un phénomène physique objectif d'interaction du système observé avec un appareil de mesure indépendamment de toute référence à un observateur donné) serait une hypothèse spéculative.

    A noter que, si l'on se place dans la même logique (toutes les lois d'évolution connues sont à la fois déterministes et réversibles), l'existence d'une flèche du temps objective (indéterminisme objectif des évolutions à rebrousse temps) et l'existence d'un indéterminisme objectif sont elles aussi des hypothèses spéculatives. C'est peut-être (probablement ?) vrai, mais, là aussi, c'est un saut conceptuel qui n'est pas très facile à accepter.

  21. #17
    Seirios

    Re : non localité/intrication quantique

    Citation Envoyé par Floris
    Bonjour, que veux tu dire par là?
    Ce qu'il veut dire c'est qu'en théorie de Newton, la gravitation ne dépend pas des conditions locales d'où se trouve l'objet, mais des objets alentours qui créent une force gravitationnelle. C'est une théorie non-locale.
    De même, la relativité générale décrit la gravitation comme une courbure de l'espace-temps, et il faudra par conséquent s'intéresser à cette courbure où se trouve le système étudié. C'est donc une information locale, et la théorie est par conséquent locale.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Localité et mécanique quantique.
    Par Pio2001 dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 12/09/2007, 04h01
  2. Intrication quantique
    Par ed973 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/06/2007, 01h44
  3. physique quantique et localité
    Par cmorpheusfr dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2006, 15h57
  4. Intrication quantique
    Par Gabriel dans le forum Archives
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/02/2006, 13h24
  5. Intrication quantique
    Par Sharp dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/09/2004, 08h07