Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 35 sur 35

O.E.M=électricité dans l'air ?



  1. #31
    lignux

    Re : O.E.M=électricité dans l'air ?

    Oui pas de problème, bien d'accord avec toi...

    Si toute chose physique ne peut se ramener à des mathématiques, tout concept et toute équation décrivant un phénomène physique correspond forcément, et a priori à quelque chose de réel.

    Ne t'inquiète pas, ce n'est pas parce que l'on se plonge dans ces mathématiques que l'on perd tout contact avec la réalité, que l'on ne cherche pas à comprendre "ce qui se passe réellement"...

    A bientôt.

    -----

    Good Night, and Good Luck!

  2. Publicité
  3. #32
    lignux

    Re : O.E.M=électricité dans l'air ?

    Citation Envoyé par Eratosthène
    Ce que je tente de vous dire ce que si bien toute chose, phénomène ou événement dans la Nature peut se traduire en termes mathématiques, dans des équations et des fonctions diverses pour mieux comprendre ses mécanismes et autres
    PS: je ne suis pas certain que TOUT ce qui se passe dans la nature puisse s'exprimer en termes mathématiques...
    Good Night, and Good Luck!

  4. #33
    Eratosthène

    Talking Re : O.E.M=électricité dans l'air ?

    Salut!
    Citation Envoyé par lignux Voir le message
    PS: je ne suis pas certain que TOUT ce qui se passe dans la nature puisse s'exprimer en termes mathématiques...
    Complètement d'accord avec toi!!!… Et je dirais que l'inverse est tout aussi vrai: tout ce qui peut s'exprimer en termes mathématiques ne correspond pas forcement à quelque chose dans la Nature non plus!!

  5. #34
    Eratosthène

    Exclamation Re : O.E.M=électricité dans l'air???

    Salut Lignux !

    Je reviens sur ton post # 29 pour simplement te demander quelques précisions :

    Citation Envoyé par lignux Voir le message
    C'est bien ce qu'il a dit: une fonction de la position et du temps.
    Cela signifie qu'un champ est une fonction
    - qui prend en entrée : les 3 coordonnées spaciales et le temps
    - qui donne en sortie : des informations sur une grandeur physique.
    Par exemple, le champ E donnera le gradient du potentiel électrique...
    Un champ —selon toi— prends des valeurs spatio-temporelles à « l’entrée »…

    Si je te comprends bien ceci veut dire que le champ est défini selon l’étude d’un seul point de l’espace transcrit en termes mathématiques par des coordonnées spatiales (x,y,z) à un moment t (disons que 0) qui vont servir de « entrée »…

    Puis ces seules coordonnées relevées dans un seul lieu et moment sont mis en rapport dans une fonction équationnelle —j’imagine que— selon un développement purement mathématique… car il ne possède — à te lire— que des coordonnées de « entrée » et pas des coordonnées précises en t-1 ou t+1 par exemple ????…

    De là — tu affirmes — « sort » l’information d’une grandeur physique : le champ électrique exprimée en « gradient du potentiel électrique »…

    J’imagine que vous faites alors une nouvelle extrapolation de ce résultat pour établir aussi le « gradient du potentiel magnétique » puisque là où il y a une manifestation électrique produisant un champ électrique ; il y forcément une manifestation magnétique produisant un champ magnétique, et que —si j’ai bien compris comment ils sont représentés dans les ondes EM — les deux champs vont se manifester ensemble et avec des valeurs de potentiel EM qui s’alternent selon un rapport de perpendicularité entre eux ???

    Peux tu m’éclaircir et/ou me corriger dans mon approche ? Merci bien !

  6. #35
    Eratosthène

    Question Re : O.E.M=électricité dans l'air ?

    Bonjour à tous !

    Une onde EM représentée dans des coordonnées x,y,z contient déjà le temps de manière implicite en x ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Onde_%C...agn%C3%A9tique

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:O...magnetique.png

    Puisque l’onde est représentée selon les différentes amplitudes d’oscillation dans le temps des deux champs que la composent (E, B)— lors que E possède une valeur positive, B présente une valeur négative dans une direction perpendiculaire à E et les deux champs ne se joignent que dans la valeur d’amplitude zéro pour inverser leurs rapports d’amplitude d’oscillation dans le sens inverse… et ainsi de suite…

    Je me demande si :
    Cela veut dire que dans une onde EM l’énergie du photon se manifeste comme étant un moment électrique dont la valeur positive de E produit au même temps une valeur négative de B de même proportion ?? …
    Et vice versa ; un moment magnétique où B prend des valeurs positives provoquant un diminution de la valeur électrique de E de la même proportion ???

    Peut-on alors conclure que la capacité électrique d’un photon dépend directement ou puise directement dans une sorte de réservoir d’énergie électromagnétique globale qui peut tantôt se transformer en énergie électrique aux dépends d’une des parties puis, inverse le processus—pour s’équilibrer ?— transformant le tout en énergie magnétique… Ce qui expliquerait mieux l’idée et le constat d’oscillation énergétique d’une onde, non ??
    Merci à tous!

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Propulsion dans l'air
    Par EspritTordu dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 18/10/2015, 19h12
  2. Du CO2 dans l'air
    Par Universus dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/04/2007, 12h27
  3. Le carbone dans l'air
    Par maxencefr dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/03/2006, 18h07
  4. Ondes sonores dans l'air et dans l'eau
    Par claraaah dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2005, 12h50
  5. 100°C : dans l'eau et dans l'air
    Par freesbeep dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/07/2004, 21h06