Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Energie consommée par un véhicule



  1. #1
    bILLI

    Energie consommée par un véhicule


    ------

    La résistance à l'avancement d'un mobile dans un fluide dépend entre autre du carré de sa vitesse, mais son énergie dépensée (sa consommation en carburant) varie t elle suivant le cube de la vitesse , j'ai entendu dire que oui.
    Pouvez vous m'éclairer là dessus? Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un vehicule

    L'énergie reçue dépend directement de la consommation, en admettant que le rendement su moteur est constant (ce qui à priori est le cas).

    Elle doit dépendre du carré de la vitesse donc... (les on-dit sur ce genre de sujet, il faut toujours s'en méfier...)

    EDIT : par contre pouravoir la même accélération selon que les vitesses soient différentes doit en effet dépendre du cube, mais comme tu n'aura JAMAIS la même accélération à 125 qu'à 45... (oui respectons les limitations, je me suis encore fais flasher à 54 pour 50 sur une 5 voies...bande d'**** bref).

  4. #3
    cedbont

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Bonjour,
    je ne suis pas vraiment d'accord avec obi76 dans l'interprétation du message de bILLI, mais attention, il faut préciser beaucoup d'hypothèses (et je vais en oublier, sûrement).
    Si on considère seulement l'énergie qu'il faut apporter à un véhicule roulant à vitesse constante pour combattre les frottements de l'air pendant une durée T, alors en première approximation, c'est vrai : cette énergie est proportionnelle avec le cube de la vitesse.
    En effet, cette énergie est égale à :

    Or :

    Or :

    D'où :
    Sauvons les traders !

  5. #4
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un vehicule

    C'est là qu'il va falloir mettre des choses au clair (je ne dis pas que j'ai forcément raison mais je demanderai de trancher ).

    Les forces de frottements du véhicules sont DIRECTEMENT proportionnelles au couple ressentit par le moteur (donc à la vitesse du véhicule au carré). Or la PUISSANCE demandée est ce couple fois le régime moteur, lui aussi proportionnel à la vitesse, donc la puissance est proportionnelle au CUBE de la vitesse, certes.

    Tiens effectivement je me serai bien gouré moi

    La puissance est proportionnelle à la consommation ou pas ?

    Mea culpa...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    SK69202

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Bonsoir,

    La puissance est proportionnelle à la consommation ou pas ?
    Non, généralement la consommation spécifique diminue avec la charge.
    Moins de grammes de carburant pour faire un kilowatt, mais cette courbe de consmmation spécifique passe par un minimum pour un moteur donné.

    En propulsion navale aussi, P=KV3


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. #6
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Désolé.......

  9. Publicité
  10. #7
    bILLI

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Merci pour votre réponse, donc j'ai raison de rouler à 85 km au lieu de 90 car ma consommation variera de 1,058^3 = 1,187 plus à 90 qu'a 85
    Il n'y a pas de petites économies

  11. #8
    Cougar_127

    Re : Energie consommée par un vehicule

    ?... vaut mieux ne pas rouler du tout à ce niveau là... Tu peux aussi rouler avec un réservoir à moitié vide pour alléger le poids de ta voiture tant que tu y es!

    La conso n'est pas directement liée aux frottements aérodynamiques. Tu as tout ce qui est frottements secs à prendre en compte, et SURTOUT, tout ce qui est accélération. Partir de 0km/h à 50km/h demande beaucoup d'energie, surtout si la voiture est lourde... Et puis rouler à 85km/h en seconde consomme plus que de rouler à la même vitesse en 5ième (régime de meilleur rendement). C'est un problème un tantinet plus complexe...
    Il faut voler et tomber, voler et tomber jusqu'a ce que nous puissions voler sans tomber.

  12. #9
    bILLI

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Tu vas rigoler Cougar mais le reservoir toujours quasi vide c'est ce que je pratique depuis longtemps, comme disait un spécialiste des énergies renouvelables à la radio:" remplir son reservoir de 45 ou 60 litres c'est comme partir picniquer avec un caddie de supermarché rempli" Il disait ça pour défendre les autos électriques à faible rayon d'action. Par ailleurs effectivement le frottement avec l'air n'est pas la seule rubrique de dépense et je crois savoir que le roulement des pneux s'améliore avec la vitesse.

  13. #10
    cedbont

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Citation Envoyé par bILLI Voir le message
    je crois savoir que le roulement des pneux s'améliore avec la vitesse.
    Oui et non :
    plus le pneu va être sollicité à haute fréquence, plus l'hystérèse du caoutchouc va être importante (dans une certaine plage de variation), donc l'énergie dépensée importante.
    Cependant, avec une montée en fréquence, le pneu va s'échauffer, la pression de l'air va augmenter et là, les frottements et donc l'énergie dépensée vont diminuer !
    Sauvons les traders !

  14. #11
    f6bes

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Bjr à tous,
    Ok un réservoir "quasi vide", donc véhicule plus léger !
    Vue QUE sous cet angle, pourquoi pas !
    MAIS combien de trajet de SURCONSOMMATION pour aller faire ces mini pleins ?
    Mon réservoir contient 50 l. Un plein:je ne fais qu'UN trajet pour faire ce plein et encore je ne suis pas FORCEMENT obligé d'y aller exprés !
    Réservoir quasi vide (10l).Me faut faire 5 visites à la pompe pour une MEME utilisation et une meme longeur de parcours en utilisation.
    J'ai pas FORCEMENT l'opportunité de concilier ses différents "minin-pleins" avec une autre activité du à l'utilisation du véhicule.
    Ai je "économisé" ou pas ?? This is the question !!!!
    Bonne journée

  15. #12
    Quisit

    Re : Energie consommée par un vehicule

    la logique du réservoir quasi vide dépend de deux autres facteurs : elle prend l'avantage pour des trajets très "hachés" en ville, avec redémarrages et réaccélérations fréquentes, idem si la station service se trouve à mi chemin d'un trajet domicile-travail, ou on repart moteur chaud. Dans les autres cas c'est une perte sèche. Je peux valider ça par l'expérience : je pratique le covoiturage, ma moyenne est strictement la même (à 0,10 litres/100 kms près) avec ou sans passager (soit 50 / 70 kilos de plus), mais mes trajets se font à 70% hors ville à vitesse stabilisée. dans un tel cas, gagner quelques litres d'essences dans le réservoir (en sachant que l'essence est bien plus légère que l'eau) nous passerait très largement sous la barre des 0,05 /100 en gain, perdus à chaque passage à la pompe.

    Par contre la vitesse a une énorme influence : 5L/100 à 120, 4,6l/100 à 100 4,2 à 90-95 et 3,9 à 85 (vitesse intenable et dangereuse : elle oblige tous les semis à vous dépasser, vous êtes un obstacle roulant - j'ai essayé plusieurs milliers de bornes pour le fun, inutile de retenter l'expérience). à noter que le jeu consistant à coller un camion vous emène au dessous de 2,9 l de moyenne aux cent, et 1,8 l/100 en instantané sur du plat.

    la résistance aéro est donc en pratique le facteur dominant, si nous conduisions tous des gouttes d'eau, sans même changer de moteurs, nous noterions un gain incroyable de conso

    Ces conso sont verifiées sur 3000 à 4000 kms cumulés chacune environ, avec 30% de ville, un HDI, et un ordinateur de bord très fiable


    Pour le véhicule électrique à faible rayon d'action le problème du poids ne se pose pas : la différence de rendement (et spécialement moteur froid + accéllération ) est tellement énorme entre un thermique et un électrique que le gain en énergie reste de très loin au bénéfice de l'électrique.

    C'est tout l'enjeu de l'hybride, ou l'assistance électrique pure n'a que deux kilomètres d'autonomie

  16. Publicité
  17. #13
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Citation Envoyé par Cougar_127 Voir le message
    ?... vaut mieux ne pas rouler du tout à ce niveau là... Tu peux aussi rouler avec un réservoir à moitié vide pour alléger le poids de ta voiture tant que tu y es!

    La conso n'est pas directement liée aux frottements aérodynamiques. Tu as tout ce qui est frottements secs à prendre en compte, et SURTOUT, tout ce qui est accélération. Partir de 0km/h à 50km/h demande beaucoup d'energie, surtout si la voiture est lourde... Et puis rouler à 85km/h en seconde consomme plus que de rouler à la même vitesse en 5ième (régime de meilleur rendement). C'est un problème un tantinet plus complexe...
    Justement la puissance demandée dépend directement du régime moteur...

  18. #14
    Cougar_127

    Re : Energie consommée par un vehicule

    Vi, la puissance fournie par le moteur dépend: du régime moteur, du couple moteur, et des divers rendements.
    Il faut voler et tomber, voler et tomber jusqu'a ce que nous puissions voler sans tomber.

  19. #15
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Je voulais dire que ce qu'on a dit n'étais en rien contradictoire avec le fait que rouler à 85 en seconde ou en 4° consommera plus ou moins, étant donné que dans ces deux cas le régime moteur ne sera pas le même (donc la consommation non plus).

  20. #16
    SK69202

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Bonsoir,

    la résistance aéro est donc en pratique le facteur dominant, si nous conduisions tous des gouttes d'eau, sans même changer de moteurs, nous noterions un gain incroyable de conso
    Elle devient supérieure à la résistance de roulement au delà de 26 km/h environ.
    La forme aérodynamique de la goutte d'eau pour un véhicule présente une trop grande influence au vent latéral, pour être pratiquable entre les platanes.

    L'usure des pneus croit comme le carré de la vitesse, à 130Km/h ils s'usent 2 fois plus vite qu'à 90 km/h.
    Les frottements internes du moteur, des pertes d'énergie, croissent comme le carré du régime de rotation.
    Etc. Etc....

    Il y a tellement de variable, que c'est la façon de conduire qui est prépondérante.

    Le matin quand je vais au boulot, je colle au c.. des camions, le soir en rentrant je dépense plus que l'économie du matin.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #17
    sitalgo

    Re : Energie consommée par un véhicule

    B'soir,

    Citation Envoyé par bILLI Voir le message
    mais son énergie dépensée (sa consommation en carburant) varie t elle suivant le cube de la vitesse
    La consommation varie avec le cube de la vitesse si on parle par rapport à une unité de temps, ex : g/sec.
    Avec le carré de la vitesse par rapport à une unité de distance, ex: l/100km.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  22. #18
    Tifoc

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Cougar_127 Voir le message
    rouler à 85km/h en seconde consomme plus que de rouler à la même vitesse en 5ième (régime de meilleur rendement)
    C'est pas si sûr... Mais en remplaçant 5ième par 4ième, ok...
    La courbe de consommation spécifique (en g/[kW.h]) dont parle SK69202 admet en effet un minimum (vers 3000 tr/min sur une essence, 2200 sur une diesel), mais la pente (en valeur absolue bien sûr) est supérieure à gauche de ce mini qu'à droite. Pour faire simple, il vaut mieux rouler en sur-régime de 1000 tours, qu'en sous-régime de la même valeur.

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    à noter que le jeu consistant à coller un camion vous emène au dessous de 2,9 l de moyenne aux cent, et 1,8 l/100 en instantané sur du plat.
    Et le camion, il sur-consomme de combien ?

    Citation Envoyé par Cougar_127 Voir le message
    Vi, la puissance fournie par le moteur dépend: du régime moteur, du couple moteur, et des divers rendements.
    Je vais pinailler : la puissance que peut fournir le moteur etc... Parce que celle qu'il fournit est,a ux rendements près, égale à celle qui est consommée du faite de la pénétration dans l'air et la résistance au roulement des pneumatiques (plus un peu les frottements divers de la mécanique)

    Cordialement,

  23. Publicité
  24. #19
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Le camion à priori ne surconsomme de rien du tout (il change la pression et la vitesse de l'air à l'arrière, mais en rien le fait qu'il y ait une voiture dans son sillage ne va changer ces paramètres juste derrière lui...

  25. #20
    cedbont

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Moi je dirais qu'il a même tendance à moins consommer.
    Sauvons les traders !

  26. #21
    Tifoc

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Ben tiens...
    Pourquoi s'arrêter en si bon chemin : alors on met un poids-lourd, juste derrière une camionnette, juste derrière un Master, juste derrière un monospace, juste derrière une berline, juste derrière une moto... ah zut, la trainée de la moto va être perturbée par la pancarte "Convoi exceptionnel"
    C'est bien connu, un camion, qu'il fasse 5 metres de long ou 10 consomme la même chose... Ca va interesser les boîtes de transports ça !

  27. #22
    SK69202

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Bonjour,

    Le cycliste en tête apprécie toujours d'avoir un collègue qui le suit dans la roue, ça le soulage.

    La réponse aérodynamique vue du camion ne doit pas être simple.

    Je pratique la manip tous les matins de jours ouvrables, et on sent parfaitement "l'aspiration" à moins de 15-10 mètres de l'arrière, je m'approche parfois plus. (même pas peur de la barre anti encastrement)
    J'évite toutefois les camions avec une plaque orange indiquant les codes 225/ 23 / 33 / 30.

    En tout cas sa surconsommation éventuelle ne sort pas de ma poche...


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  28. #23
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un véhicule

    @ Tifoc :

    Non effectivement la réponse aérodynamique ne sera pas du tout la même selon que le gros véhicule soit devant ou pas.
    Après un poids lourd, la vitesse de l'air a une valeur moyenne qui n'est plus nulle, contrairement à quand il n'était pas passé. La force de trainée dépendant de la différence de vitesse entre l'air et le véhicule, la force de trainée sera donc moindre.

    Quant au véhicule de devant ça ne change absolument rien dans la mesure que l'air dans lequel il pénètre est au repos, et-ce qu'il soit suivi ou pas.
    En moto quand je me fais coller par une voiture je n'ai absolument aucune perte ed vitesse (alors qu'une moto c'est quand même plus sensible aux pertes de puissance, c'est plus léger).
    par contre quand je suis une voiture, effectivement l'aspi (dans le jargon) me fera consommer moins.

    Cordialement
    Dernière modification par obi76 ; 08/09/2007 à 10h11.

  29. #24
    mbochud

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Bonjour,
    Il y a ambiguïté entre consommation (donc énergie) pour parcourir une distance vs vitesse donnée et puissance vs vitesse.

    Si on ne considère que la friction de l’air :
    La force de frottement de l’air vs vitesse augmente avec le carre de la vitesse.
    La consommation (en litres/heure) vs vitesse augmente avec le cube de la vitesse.
    La consommation pour parcourir une distance (en litres/100km) augmente avec le carré de la vitesse.

    Par exemple la puissance d’une éolienne augmente avec le cube de la vitesse.

    Par exemple la puissance d’une éolienne augmente avec le cube de la vitesse.
    Si on roule 2 fois plus vite la puissance est multiplié par 8 mais dure 2 fois moins longtemps, donc la consommation pour parcourir une distance est 4 fois plus grande.
    En pratique à basse vitesse, la friction de l’air ne prédomine plus!

  30. Publicité
  31. #25
    Tifoc

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Après un poids lourd, la vitesse de l'air a une valeur moyenne qui n'est plus nulle, contrairement à quand il n'était pas passé. La force de trainée dépendant de la différence de vitesse entre l'air et le véhicule, la force de trainée sera donc moindre.
    S'il s'agit de la force de trainée du véhicule suiveur, je suis entièrement d'accord.

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Quant au véhicule de devant ça ne change absolument rien dans la mesure que l'air dans lequel il pénètre est au repos, et-ce qu'il soit suivi ou pas.
    Ben si, ça change sa trainée à lui... Sinon une berline et un cabriolet (de même modèle) auraient le même Cx (et donc la même conso).

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    La réponse aérodynamique vue du camion ne doit pas être simple.
    C'était le sens de ma remarque initiale

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Je pratique la manip tous les matins de jours ouvrables, et on sent parfaitement "l'aspiration" à moins de 15-10 mètres de l'arrière, je m'approche parfois plus. (même pas peur de la barre anti encastrement)
    J'évite toutefois les camions avec une plaque orange indiquant les codes 225/ 23 / 33 / 30.
    Méfie toi quand même : ils ont souvent de meilleurs freins que nous

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    En tout cas sa surconsommation éventuelle ne sort pas de ma poche...

    Et il est clair que les quelques centaines de mètres durant lesquels on joue à ça (parce que moi aussi bien sûr) ne se voient pas dans la comptabilité finale du patron de la société de transport !


    Globalement, il est probable que le gain de conso du véhicule suiveur ne soit pas entièrement annulé par l'augmentation pour le PL. Autrement dit, ils consomment tous les deux globalement moins que la somme de leurs conso respectives. Mais il y a bien un "perdant" (qui s'ignore et c'est heureux parce qu'en général, ils sont plus costaud que moi ! )

    Cordialement,

  32. #26
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Comme tu le maintiens, explique moi en quoi le véhicule suivi consomme plus...

  33. #27
    Tifoc

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Bonsoir obi76,

    Primo, le bon sens... tempéré par la plus importante des lois de la physique : la loi de Murphy, ou principe des emmerdements majorés. Il serait bon que la voiture gagne en consommation sans que le camion perde, donc cela ne sera pas ! Ce serait trop beau et c'était le sens de mon post sur le "convoi exceptionnel".
    Deusio, la loi de conservation de l'énergie. Il faut une certaine quantité d'énergie pour faire se déplacer un véhicule. Si la voiture est en aspiration derrière le camion, celui-ci prend en charge une partie de cette énergie. Il y a bien baisse de consommation pour la voiture, mais pour que cela ne change rien pour le PL, il faudrait que cette part d'énergie transférée au camion soit intégralement compensée dans les pertes énergétiques de celui-ci. Ceci n'est imaginable que si la voiture ne perturbe pas l'écoulement, or ce n'est pas le cas. Perturber un écoulement coûte de l'énergie : si ce n'est pas la voiture qui la fournit, c'est le camion.
    N'oublions pas que le Cx est un coefficient de traînée, et non de pénétration. Il caractérise ce qui se passe à l'arrière du véhicule (d'où ma remarque précédente sur les cabriolets). Autre exemple, si je tire une remorque porte moto (étroite et sans ridelles), vide, autrement dit une "charge" dont la forme se profile derrière mon véhicule (monospace bien carré) sans déborder ni offrir de prise au vent, ma consommation augmente (sur autoroute, suffisamment pour que je m'en rende compte !). La comparaison a certes ses limites : cette remorque n'a aucune motricité propre comme la voiture derrière le camion, elle n'est donc qu'une "charge pure" supplémentaire.

    Je veux bien imaginer que si la voiture gagne 1 litre (pour faire simple), le camion ne perdra sans doute pas 1 litre mais moins. Car sa traînée est tellement mauvaise (son Cx), ou autrement dit ses "pertes" sont telles, qu'elles peuvent sans doute absorber une partie de l'énergie "transférée". Mais il ne peut pas entraîner une charge supplémentaire sans surcoût d'énergie. Sinon tous les camions auraient un "appendice" protubérant à leur arrière, de la taille d'un VL...

    Maintenant c'est dimanche, il est 19h et il fait beau. Alors je vais aller m'intéresser à une autre consommation : la mienne A la tienne !

  34. #28
    obi76
    Modérateur*

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Dernier post avant ma consommation perso

    Citation Envoyé par Tifoc Voir le message
    Primo, le bon sens... tempéré par la plus importante des lois de la physique : la loi de Murphy, ou principe des emmerdements majorés. Il serait bon que la voiture gagne en consommation sans que le camion perde, donc cela ne sera pas ! Ce serait trop beau et c'était le sens de mon post sur le "convoi exceptionnel".
    Je pense pas que Murphy soit une démonstration en soit lol "1+1=2 ça serai trop beau, donc d'après murphy c'est faux" lol

    Citation Envoyé par Tifoc Voir le message
    Deusio, la loi de conservation de l'énergie. Il faut une certaine quantité d'énergie pour faire se déplacer un véhicule. Si la voiture est en aspiration derrière le camion, celui-ci prend en charge une partie de cette énergie. Il y a bien baisse de consommation pour la voiture, mais pour que cela ne change rien pour le PL, il faudrait que cette part d'énergie transférée au camion soit intégralement compensée dans les pertes énergétiques de celui-ci.
    Hé bien non, l'énergie économisée par la voiture vient de l'énergie perdue par le camion (mise en mouvement de l'air).

    Citation Envoyé par Tifoc Voir le message
    Ceci n'est imaginable que si la voiture ne perturbe pas l'écoulement, or ce n'est pas le cas. Perturber un écoulement coûte de l'énergie : si ce n'est pas la voiture qui la fournit, c'est le camion.
    N'oublions pas que le Cx est un coefficient de traînée, et non de pénétration. Il caractérise ce qui se passe à l'arrière du véhicule (d'où ma remarque précédente sur les cabriolets). Autre exemple, si je tire une remorque porte moto (étroite et sans ridelles), vide, autrement dit une "charge" dont la forme se profile derrière mon véhicule (monospace bien carré) sans déborder ni offrir de prise au vent, ma consommation augmente (sur autoroute, suffisamment pour que je m'en rende compte !). La comparaison a certes ses limites : cette remorque n'a aucune motricité propre comme la voiture derrière le camion, elle n'est donc qu'une "charge pure" supplémentaire.
    Tout à fait d'accord, mais dans la mesure ou la mise en mouvement de l'air à l'arrière du véhicule ne dépasse pas la vitesse du véhicule, en rien un "obstacle" mis dans son sillage n'aura un effet sur sa cause, et c'est parfaitement logique.


    Sur-ce

  35. #29
    Tifoc

    Re : Energie consommée par un véhicule

    Re-

    Tu as raison : Murphy n'est pas une démonstration
    Mais, au passage, il n'y a aucune beauté dans 1+1=2, ce n'est pas une vérité mais une convention. D'ailleurs j'ai plus souvent l'occasion d'écrire 1+1=10 que 1+1=2 ! Na !
    Quant à notre problème, le tout est de savoir si effectivement l'énergie économisée par la voiture vient de celle perdue par le camion... Et moi je dis : en partie pourquoi pas, mais pas entièrement. Tu dis "qu'en rien un obstacle mis dans son sillage n'aura un effet sur sa cause" (j'ai oublié de citer avant de taper ce post, ce doit être l'effet de ma conso ), mais la cause du mouvement de l'air derrière le camion n'est pas que sa pénétration à l'avant ! Et c'est justement la qu'intervient le Cx. "L'appendice protubérant" dont je parlais dans mon précédent post, j'en ai un exemple avec un coffre arrière que je fixe sur ma boule d'attelage. Lui non plus ne dépasse pas de mon véhicule et il ne fait que 50 cm de profondeur (enfin longueur ajoutée à la voiture quoi). Et bien son comportement (de la voiture, pas du coffre ) change du tout au tout et sa conso aussi !

    En fait il faudrait trouver un protocole expérimental pour mettre ça en évidence et nous départager...

    Good night.

  36. #30
    Cougar_127

    Re : Energie consommée par un véhicule

    ?!?... La consommation de substance illicite est... interdite! Mesdames, messieurs, ressaisissons nous!
    Il faut voler et tomber, voler et tomber jusqu'a ce que nous puissions voler sans tomber.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 27/12/2010, 22h44
  2. énergie par décomposition ?
    Par Amon GAIA dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/02/2006, 06h51
  3. Mesure d'intensité consommée par un ordinateur
    Par snipefoo dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 22/11/2005, 17h15
  4. calcul puissance consommée par machine
    Par cocktails dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/07/2005, 00h59
  5. Qu'advient-il de l'électricité non consommée
    Par Condensat_B-E dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 16/02/2005, 11h59