Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Particule Elementaire



  1. #1
    Jean-Michel Tengang

    Particule Elementaire


    ------

    On dit de l'électron qu'il est une particule élémentaire dans le sens où il ne montre aucune structure interne. On lui fait subir des collisions très énergiques dans les accélérateurs et il reste une particule ponctuelle massive de spin 1/2. Les collisions sont-elles le seul moyen de déterminer la composition d'une particule? La clé énergétique est-elle le seul moyen "d'ouvrir" les portes éventuelles d'une particule? Ne pourrait-il pas exister d'autres formes de clé?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Theyggdrazil

    Re : Particule Elementaire

    L'interaction forte, qui agit à des échelles extrêmement faibles, est à l'origine de la cohésion des particules élémentaires. Si on veut les briser, il faut casser cette interaction forte, et comme son nom l'indique, il faut une très forte quantité d'énergie.

    Et non nos théories ne prédisent pas l'existence d'une autre "clé".
    "Toute connaissance accessible doit être atteinte par des voies scientifiques" (B. Russell)

  4. #3
    Pio2001

    Re : Particule Elementaire

    La nature élémentaire de l'électron n'est-elle pas un postulat du modèle standard de la physique des particules ?
    On pourrait alors dire que c'est parce que le modèle standard est la déscription la plus précise que nous ayons actuellement des particules élémentaires que nous considérons l'électron comme une particule élémentaire.

    Cela veut dire que l'électron n'est pas forcément élémentaire, car le modèle standard n'est pas une théorie complète de l'univers, cependant, s'il est autre chose, alors nous d'avons pas la moindre idée de ce qu'il pourrait être. Une manifestation des supercordes, peut-être...

  5. #4
    Pio2001

    Re : Particule Elementaire

    Citation Envoyé par Theyggdrazil Voir le message
    L'interaction forte, qui agit à des échelles extrêmement faibles, est à l'origine de la cohésion des particules élémentaires.
    Les leptons, comme l'électron, sont insensibles à l'interaction forte.
    Les particules sensibles à l'interaction forte sont les hadrons.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Karibou Blanc

    Re : Particule Elementaire

    La nature élémentaire de l'électron n'est-elle pas un postulat du modèle standard de la physique des particules ?
    Postulat est un mot un trop fort, mais oui c'est une hypothèse du modele standard, dictée par l'expérience.

    Cela veut dire que l'électron n'est pas forcément élémentaire, car le modèle standard n'est pas une théorie complète de l'univers, cependant, s'il est autre chose, alors nous d'avons pas la moindre idée de ce qu'il pourrait être
    on peut le voir comme cela, oui. Mais note qu'une sous-structure de l'électron n'est pas nécessairement la facon de completer le modele standard pour qu'il soit valide à plus courte distance.

    Une manifestation des supercordes, peut-être...
    L'électron a été testé etre ponctuel jusqu'à 10^(-17) m. J'entends par la que le modele standard (notamment QED) décrit tres tres tres bien le comportement d'un électron ponctuel jusqu'à une énergie de l'électron de 200 GeV.

    La (pseudo) "théorie" des cordes requiert que la taille de la corde soit de l'ordre de 10^(-35) m. Soit 18 ordres de grandeurs entre les deux. Je crois sincèrement qu'il y a quelque chose d'autre qui apparaitra entre ces deux échelles. Une analogie consisterait à dire que le système solaire est ponctuel (vu de tres tres loin) (l'équivalent du modele standard) et que la taille la plus grosse de ces sous-structures est celle d'un cheveu (l'equivalent des cordes).
    C'est un peu ridicule de croire cela, malheureusement c'est ce que font beaucoup trop de physiciens...
    Well, life is tough and then you graduate !

  8. #6
    Karibou Blanc

    Re : Particule Elementaire

    Les collisions sont-elles le seul moyen de déterminer la composition d'une particule? La clé énergétique est-elle le seul moyen "d'ouvrir" les portes éventuelles d'une particule? Ne pourrait-il pas exister d'autres formes de clé?
    La résolution d'une image d'un objet est directement déterminée par la longueur d'onde du signal que tu utilises pour l'observer. Exemple, la lumière. au microscope que tu ne peux pas voir des détails plus petit que la longueur d'onde du visible. Apres la lumière se disperse, il y a diffraction. Donc pour une longueur d'onde donnée d'observation, si tu observes un image nette cela signifie que la taille des objets que tu observes est plus petite que cette longueur d'onde.

    La mécanique quantique nous a appris que les particules peuvent etre vu comme des ondes dont la longueur d'onde est déterminée par l'énergie (à l'impulsion en fait via la relation de De Broglie). Une collision de particule de plus en plus haute énergie, revient alors (presque) à utiliser un microscope de longueur d'onde de plus en plus courte.
    Well, life is tough and then you graduate !

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Particule élementaire
    Par Tipitoux dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 24/06/2009, 15h54
  2. Composition élémentaire 2
    Par Blizzy dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/02/2006, 17h20
  3. Particule élémentaire
    Par charly dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/07/2004, 19h22
  4. Question élémentaire
    Par Nosheyby dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 18/04/2004, 17h08