Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Euler VS Navier Stokes



  1. #1
    Mirage_2000

    Euler VS Navier Stokes


    ------

    Bonjour,

    Je voulais savoir pourquoi est ce que en Euler nous ne pouvons pas résoudre des problèmes fluides avec "decollement" à l'interface fluide/structure...?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    FC05

    Re : Euler VS Navier Stokes

    Si mes souvenir sont bons on retrouve Euler à partir de Navier-Stockes en posant que la viscosité est nulle.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  4. #3
    ketchupi

    Re : Euler VS Navier Stokes

    Salut,

    peux-tu préciser la question stp ? qu'est-ce qu'un décollement à l'interface fluide/structure ?
    On ne force pas une curiosité, on l'éveille. Daniel Pennac

  5. #4
    pbord

    Re : Euler VS Navier Stokes

    Citation Envoyé par Mirage_2000 Voir le message
    Bonjour,

    Je voulais savoir pourquoi est ce que en Euler nous ne pouvons pas résoudre des problèmes fluides avec "decollement" à l'interface fluide/structure...?
    Bonjour,

    Je crois que c'est parce que justement, le fluide est considéré comme visqueux aux interfaces et parfait plus loin.
    Donc, tu utilise NS à l'interface et Euler. Je ne peux pas te donner une réponse plus précise car je suis en train de le faire en cours...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    zoup1

    Re : Euler VS Navier Stokes

    Citation Envoyé par pbord Voir le message
    Bonjour,

    Je crois que c'est parce que justement, le fluide est considéré comme visqueux aux interfaces et parfait plus loin.
    Donc, tu utilise NS à l'interface et Euler. Je ne peux pas te donner une réponse plus précise car je suis en train de le faire en cours...
    Je pense effectivement que c'est de cal qu'il s'agit. Pour les grands nombre de Reynolds on peut le plus souvent considérer que les effets visqueux sont limités prés des parois dans ce qu'on appelle des couches limites. Loin de ces couches limites, on peut considérer le fluide comme parfait(sans viscosité) et donc régit par l'équation d'Euler.
    Le terme "décollement" vient d'un phénomène de décollement de la couche limite qui résulte du fait que dans certaines conditions la couche limite n'est plus localisée près de la paroi mais s'en écarte.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

Discussions similaires

  1. Navier-Stokes
    Par super_balou dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/11/2007, 08h09
  2. Equation navier stokes
    Par radiochango dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/06/2007, 09h29
  3. Navier Stokes, instationnarité
    Par Heimdall dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/05/2007, 19h21
  4. Equations de Navier-Stokes
    Par babounlehobbit dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/10/2006, 10h38
  5. Navier-Stokes et imcompressibilité
    Par Draune dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2005, 14h53