Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Supersymétrie du photon



  1. #1
    Rhedae

    Supersymétrie du photon


    ------

    Boujour a tous ,

    Je voudrai vous faire part d'une exprience optique et des conclusions que j'en ai tirées .Il s'agit d'un algorithme de difraction du photon et quelques explications qui vous parraitrons peut etre absurdes, fausses ... Ou peut etre vous trouverez qu'il y a un interet a cette experience.. vos avis m'intéresse surtout si ils sont constructifs .

    L'experience est ici :
    http://www.press-reviews.com/Colors/synchrotron.php

    -----
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  2. Publicité
  3. #2
    obi76
    Modérateur*

    Re : Supersymétrie du photon

    ben heu personnellement j'y connais pas grand chose mais si tu veux un correcteur pour les fautes...

  4. #3
    invité6543212033

    Re : Supersymétrie du photon

    Salut heu, je ne suis pas sûr mais :

    On pourrait noter P=(F/s)-1)T
    Pression, force , surface , temps ,
    La pression s'exprime en Pascal, et là, l'équation est homogène à des Pa.seconde, çà me fait plutôt penser à une viscosité dynamique (enfin je crois) !

    Sinon, l'idée me semble à creuser (j'ai pas tout compris ! )

    Cordialement !

  5. #4
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    En fait il faut faire un petit effort de conceptualisation,et pas hesiter a faire vibrer la corde avec le bouton en haut .. CA permet de constater que les frequences se couplent toujours dans une logique d'equilibre . On peut alors voir la corde sous differents angles ..Horyzontaux, verticaux, et les diagonales ..(voir aussi la symetrie spirale en 3d )

    Peu importe les angles obervés, les quantité de couleurs (ou de frequences) seront toujours equilibrée entre coleurs concumitantes, un coloriste professionel par exemple pourrait utiliser ce genre d'equilibre pour faire une composition coloré harmonieuse parfaite entre teinte de couleur.

    Pour l'equation je suis pas tres sur de moi pour ce qui est de la formuler correctement . MAis l'idee d'une viscosité dynamique me semble approprié .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    roll

    Re : Supersymétrie du photon

    salut,

    c'est écrit sur le site:
    Si l'Univers avait un centre de gravité le Tachyon serait un candidat idéal pour nous repairer dans l'espace/temps.
    mais:

    - je comprend pas le rapport entre le centre de gravité et le tachyon,
    - je comprend pas comment des tachyons peuvent servir de repère (a la limite un seul tachyon ok et encore vu qu'il se déplace plus vite que c , ça va être difficile).

  8. #6
    GillesH38a

    Re : Supersymétrie du photon

    Moi je n'ai strictement rien compris de bout en bout, pas un traitre mot : c'est quoi que tu appelles ton "expérience" , d'abord???

    quel appareil/instrument et quel résultat doit-on observer ????

  9. Publicité
  10. #7
    mach3
    Modérateur

    Re : Supersymétrie du photon

    idem, je ne comprends absolument rien...

    Et que viens faire la supersymétrie la dedans?? le texte n'en parle même pas...

    désolé si ce n'est pas très constructif

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  11. #8
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    - je comprend pas le rapport entre le centre de gravité et le tachyon,
    - je comprend pas comment des tachyons peuvent servir de repère (a la limite un seul tachyon ok et encore vu qu'il se déplace plus vite que c , ça va être difficile).
    Oui justement si on considere une trajectoire et une vitesse au tachyion par rapport a nous , il peut se deplacer bien plus rapidement que C et c'est peu dire que ca vitesse est une constante acceleration (sur son axe hyperboloide) , qui provoque entre autre l'expension du vide (antigravité). Qaund on imagine l'immensité de l'univers, on peut concevoir que son centre de gravité soit extremement rapide. Pour concevoir cela il s'uffit d'imaginer deux photons dans une trajectoire opposée ..Ils auront donc l'un par rapport a l'autre une acceleration contante (rien ne l'interdit), mais chacun d'eux une vitesse constante ..Mais a equidistance, il a un point d'emission/ interaction, qui marque un point entre passé et futur ..Ce point c'est le Tachion ..Il est situé bien en dessous de la longueur de plank .(s=0) MAis la longuer de planck je pense laisse un vide sufisant pour laisser passer un photon qui ne viole jamais la lois de la relativité restrainte .

    On peut imaginer le temps comme un elastique , il peut donc se dilater ou se contracter , tout comme l'espace , donc devrait repondre au lois dynamiques des fluides.


    quel appareil/instrument et quel résultat doit-on observer ?
    On doit tenir compte d'une information qui est l'algorithme harmonieux du synchrotrone .(une information contenu dans un photon) , car il decrit le mecanisme des rayonnement/particules ..par exemple en remplacant les couleurs (frequnce d'ondes du photon) , par des sons, des notes de musiques accorder entre elles, on obtient des arrangements entre accords (melange d'onde) toujours harmonieux pour l'oreille ..tt comme on doit observé que le synchrotone donne une dynamique harmonieuse aux couleurs pour l'oeil .. car les couleurs telles qu'elles apparaissent, avant etaient representées par des formes geometriques dans le cercle chomatique (ou cercle de newton) , par les artiste ou en optique, pour trouver les complemantaire (les harmonique) , les accord impaire, etc ..Ici on retrouve tt les combinaisaon d'harmonie, mais sur un axe. -(le nombre d'or)

    Cet axe est contant ... Il est observabe dans n'importe quel syteme en equilibre sur un appuis.

    Le seul parametre arbititraire de l'experience, c'est le choix des intervbales de couleur , moi j'ai choisi 14 a la base, ce quj'appelle la bird vision. (ca drait etre a peu pret les contrastes percu par les oiseaux) , mais en choissant 12 ce serait la meme resultante, et meme en choissant deux couleurs complementaires , peut importe , la symetrie maintiendra une constance harmonieèuse.




    dem, je ne comprends absolument rien...

    Et que viens faire la supersymétrie la dedans?? le texte n'en parle même pas...

    désolé si ce n'est pas très constructif

    m@ch3
    justement c'est tres constructif, ca me permet de constater que des chose qui me parraissent evidentes ou logiques le sont bcp moins pour d'autres .

    La supersymetrie, n'a pas besoin d'etre plus explicité par le texte , car elle est visible dans le synchrotone qui decrit l'axe gravitationel c'est a dire le mouvement des rayonnements .

    Niveau gravitationel, il faut reconsideré notre prore centre de gravité , car il est beaucoups plus profond , que la representation vectoriel classique . Peut etre une idée interessante et de construire un equilibre sur un appuis sur le sol terresstre ..

    Par exemple un compas que je dois faire tennir en equilibre sur mon bureau en utilisant comme appuis la pointe uniquement ..
    C'est pas impossible, il sufft de le plier pour qu'un partie du compas fasse contre poid sous la table . Se faisant il tiint en equilibre sur un appuis ..c'est le meilleur equilibre qui soit , car il est beaucoups moins sensible au mouvement du sol vu sa faible surface frontale. Le contrepoid, je pense doit dessiner une rotation naturelle qui est une force opposé a coriolis, plus tt les autres mouvements relatif des astres alentour, mais avec une moindre mesure visible a oieil nu... Sont point de gravité etant en realité tres profond, il subbit les vibrations de la gravitation, jusqu'au centre de gravité ultime de l'univers . En fait ce qui est visible c'est qu' un moment le compas se met en eauilibre statique, et ce qui est invisible c'est qu'il a des mouvements tres petoit petit petit, qui lui permete de tenir, car l'equilibre en soit ne peut etre que dynamique .

    Ou autement une autre vision des chose serait de vider une bouteil d'eau ..
    Si tu la retourne elle aura un ecoulement tres lent ..Par contre si tu lui donne des mouvements rotatifs l'axe de la gravité, le fluide vat secouler en prennat la trajectoire de l'axe, donc se vider extrement rapidement ..
    Qaund je parle de logique , c'est ma logique , qui est peut etre pas la bonne , ca reste une theorie ..Donc une speculation biensur ..apres je pense se doit pas etre tres difficile de verifier ..je sais pas, faufrai trouver une experimentation peut etre plus explicite ..
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  12. #9
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    En fait pour resumer , une conception tres simple serait d'admetre que nous avons tous le meme centre de gravité , que nous soyons sur terre ou sur mars ..peu importe ... Par contre on doit considerer les centres des astres comme etant dans la trajectoire de l'axe gravitationel, plus ou moins fluctuant suivant les mouvements de l'univers sur lui mm . Donc parfois il y a des de phenomene de torsions qui permettent des reaction entre particules et antiparticules , comme dans le soleil, les trous noir etc et dans lme quantique biensur..Jusqu'au big bang, qui devrait pas etre considerer comme un debut, mais une vibration tt a fait normale de l'univers, il s'agit en fait de l'horyzon cosmologique du passé c'es tt..mais l'univers n'a jamais pu etre statique ..CAr rien est fixe, si n'est le centre de gravité lui mm mais qui n'a pas d'existence "physique" a proprement parlé.

    les petit objets vont "vibrer" bcp plus fortement c'est tt donc peuvent passer dans des vitesse supralumniques .MAis le temps n'ayant pas de direction lineaire cela n'est pas réelment paradoxal .



    .
    Dernière modification par Rhedae ; 10/01/2008 à 00h27.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  13. #10
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    J'ai choisi de prendre a la base des intervales de couleur classique, le spectre de difraction de newton en 12 couleurs, plus un intervale : l'indigo et sa complementaire. C'est a dire un bleu et un jaunne/vert .
    Je vous explique pourquoi .

    En observant les oiseaux (je suis naturaliste a mes heures), j'ai pu constater qu'ils avaient une bien meilleure maitrise des espaces et des equilibres que nous . En etudiant un peu l'ornithologie, j'ai pu apprendre qu'ils avaient un batonet de plus que nous dans leur systeme visuel, pour beaucoups d'entre eux, le cas de la Mesange Bleu par expemple . Ca leurs permet de percevoir des ondes lumineuses dans plus de contrastes.

    De plus j'ai pu constater qu'il avaient pour certain des zoom integrés a leur syteme visuel .. C'est le cas de la plupart des rapaces .

    En plus ils ont cette capacité de virer de bord intentanéement les uns par rapport aux autres lors de vol en formation, c'est le cas d'oiseaux gregaires comme le Becasseau variable .

    Certain scientifiques pensent qu'ils peuvent se repairer grace a la perception des ondes electromagnétiques de la terre.

    Donc biensur j'ai eté tres intrigué par leurs capacités exptionnelles de la maitrise de la vitesse, et leur sens tres evolué de la vue et de la navigation dans les espaces .

    J'ai donc fait des suppositions...Par exemple que pour eux le temps s'ecouler moins vite que pour nous, ce qu'il leur permet d'avoir de bien meileurs reflexe (effet bullet time) . ..Alors ca m'a mené a la theorie de la relativité restreinte , que j'ai eu bien du mal a comprendre .

    En fait je me suis dit que la perception des ondes etait la clé pour comprendre les espace , et les équilibre des cosmes . Et qu'il ny a pas de paradoxe au fait que les oiseux puisse subir un temps ralenti.

    Je me suis dit , quand Coppernic a observé des mouvement eliptiques , des astres, les oiseaux etaient certainement de bien meilleur astronomes , car ils percevait la gravitation avec plus de finnesse ..Et je crois j'ai pas tt a fait tort .. .. Certainement le fait qu'il ressentent le temps ralenti, offre a leur champ de vision, un champ de profondeur plus important, mais aussi , il a un espece d'effet doppler de la lumiere pour eux dans certaine frequences de blanc quand il observent les astres. Je pense qu' c'est comme ca qui'il s ont reussi a s'orienter en nocturne durant leur migrations, bien avant nous suivant les axes de l'equatuer et des pole ..Nous il a fallut attendre beaucoup pour inventer des systeme de repaire par rapportt au poles pour la marine.

    Apres j'ai pu constater que sur leur long parcours evolutif ils avaient etait des reptiles et donc avaient pour cetain surement pu percevoir les infrarouges dans leurs lointain passé ..Je me suis dit si on percoit tt les frequences du photon, alors on pourrait mieu concevoir nos espaces donc ..Et en fait je m'attendai pas du tt a faire une conclusion sur la gravitation, mais je pense il y a pas d'autre explication possible pour expliquer les ondes .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  14. #11
    GillesH38a

    Re : Supersymétrie du photon

    je ne comprends toujours pas, mais tout ce que tu dis constitue des expériences sur le système sensoriel humain, pas une expérience de physique fondamentale....

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Supersymétrie du photon

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Je voudrai vous faire part d'une exprience optique ... http://www.press-reviews.com/Colors/synchrotron.php
    Bonjour Rhedae,

    Tu pourrais fournir un schéma de l'appareil ou à la rigueur une photo ?

  16. Publicité
  17. #13
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    je ne comprends toujours pas, mais tout ce que tu dis constitue des expériences sur le système sensoriel humain, pas une expérience de physique fondamentale....
    Je sais pas trop comment expliquer l'experience de facon encore plus simple .
    Si tu penses que l'harmonie, n'est qu'une facon de percevoir qui est arbitaire . Si tu penses que l'harmonie, n'est qu'une notion d'estétique, alors oui c'est une experience sensorielle . Pourquoi pas ..VAste question en fait ..MAis si on arrive a modeliser l'harmonie, est ce toujours le cas ?

    MAis peut etre il faudrait en effet que je develloppe ce qu'est l'harmonie . Pourquoi est ce que tu trouves des melanges (ou composition) de couleurs, belles , ou pas belles ? Pourquoi l'harmonie, est une notion universelle et mathematique? PArce que c'est une notion d'equilibre (sur un appuis):

    Dans la nature, les couleurs sont parfaitement harmonieuses, c'est une constante , mais personne n'a eu l'idée de calculer cette constante, enfin je pense ..Ou bien elle a était calculer mais sans comprendre d'ou vennait les motifs geometriques sur le cercle chromatique pour les couleur (cf Johanne itten) , et pour le son on connait les intervales , les accords, les règles melodiques qui sont aussi des sytemes modelisables . Il est de meme pour les formes des objets qui repondront aux memes lois des equilibres et des forces. Quand mm troublant, on est en droit de se demander si c'est une experience sensorielle , ou si c'est une notion universelle modelisable, non ? Moi personnelement je pense que l'harmonie est partout dans l'univers , que c'est la lois de l'univers , un lois invariante , qui crait la dynamique d'un ensemble toujours equilibrer . Notre notion de l'equilibre est toujours en rapport avec une quantité, grand , petit, rapide, lent, lourd , leger , etc , etc .. Il faut donc trouver ce qui determisne cette equilibre constant.

    Ce qui m'a donné la puce a l'oreil c'est un ami illustrateur, un des meilleurs sur ma region, qui m'a dit un jour de tt facon n'importe quel coloriste ne fera qu'imiter la nature sans jamais l'egaler . Alors j'en ai conclu que l'harmonie, est en efft une perception sensoriele, qui se manifeste pour nous par une emotion, par exemple . MAis aussi l'harmonie, est une organisation naturelle et constante de la matiere et son interaction avec les ondes, dans la nature, et donc l'artiste ne fait que retranscrire une emotion percu , qui est universelle . PAr exemple si tu etais dans la station spaciale internationale, les couleurs ne pourraient te rendrent indiferent, mais si tu zoom, tu constaterais que l'equibre harmonieux est constant et peu importe le cadrage . Et dans tt les cosmes c'est la mm chose, visibles ou invisibles .

    Pour lever tout jugement arbitraire, il faut donc modeliser l'harmonie, et que l'equilibre soit constant si on remplace les valeurs par n'importe quel rayonnement, que se soit les photon, ou les phonon, etc ..Ce qui est le cas du synchrotone .. Moi j'ai pas melanger les couleur dans ce syteme, il y a tellement de variantes (1 million mais dans la realité les teintes sont infini) , que peut etre j'aurai pas eu assez de tt ma vie pour les equilibrer entre elles comme le fait le synchrotone, et en plus j'ai suis pas coloriste ,et mon sens de l'harmonie est assez limitée .. Donc cette experience n'est en rien d'arbitraire ou sensorielle, c'est un algorithme "froid" et binaire et non une experience arbitraire.

    Elle est aussi une experience de physique, car le synchrotrone modelise des intervales de difraction du photon qui s'organisent de facon natuerelle sur une corde , un axe complexe, c'est dire que le rayonnement a une logique, disons une forme mecanique intrinsèque . Cette corde , cette angle complexe , n'est autre que la force de gravitation. Et c'est ca que revele l'experience .

    Tu pourrais fournir un schéma de l'appareil ou à la rigueur une photo ?
    Ce serait tres difficle je pense de te fournir cela, puisque a mon avis a part l'interferometre de Tesla, et encore je ne sais pas si il fonctionne vraiement, rien ne pourrait reproduire cette experience, peut etre un accelerateur de photon , mais je sais pas si c'est possible en laboratoire . Difficile de photografier la gravitation .

    L'experience pour le moment n'est qu'un modele informatique de la difraction du photon, sur des angles discrets , je n'utilise que la syntèse RGB de l'ordinateur.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  18. #14
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    Autrement gillesh38, je comprend que ca puisse t'etonner que l'harmonie puisse etre tracer par un algorithme vu tes positions philosophique sur l'informatique et son potenciel .. MAis bon faut se faire une raison .

    Plus on ira vers des systèmes optimal plus on se rendra compte que les choix sont limités
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  19. #15
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Supersymétrie du photon

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    L'experience pour le moment n'est qu'un modele informatique.
    Alors ce n'est pas une expérience.

    Le nom est abusif, pour employer un mot gentil (si je précise cela c'est parce que à la remarque "affirmations fondée sur quoi", tu as répondu "sur une expérience d'optique" et à moins de considérer l'écran lumineux du PC comme un dispositif optique, c'est malhonnète).

    Appelle cela "spéculation sur mes idées".
    Mais, là, contrairement à ce qui a été dit, tu vas avoir un mal fou à te faire publier

    Ca m'en rappelle une bonne :
    http://users.pandora.be/vdmoortel/di...ComSimExp.html

  20. #16
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    @deedee
    Tu me donne toujours des liens en anglais, c'est domage ..

    Autrement, j'ai pas les moyens de monter un laboratoire d'optique, mais je pense pas se soit malhonnete de dire que c'est une expereince d'optique, puisque la syntese de couleur par definition est un procédé optique . J'ai chez moi quelques cristaux, mais pas de rayon lazer , désolé . Toute facon je voi mal comment je pourrai m'y prendre pour aller voir ce qui se passe dans l'antimatiére et les multivers, puisque par definition ce sont des Univers imperceptibles du a des rayonnement que l'on ne peut pas capter facilement, il faut donc trouver un moyen ou un autre de les conceptualiser . MAis sinon l'algorithme, je pense en lui meme contient l'information puisqu'il decompose la lumiere imperceptible en frequences d'ondes perceptibles.

    Peut importe le support et la qualité de la syntése coloré produite, l'interet pour moi n'est pas estetique, mais l'interet est la forme mecanique du rayonnement .

    Si j'arrive a prouver avec une autre experience surement plus couteuse , que le rayonnement a toujours cette forme , je pense en effet se serait pris plus au serieux peut etre , ce que j'espere , car je crois en ma theorie.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  21. #17
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Supersymétrie du photon

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Tu me donne toujours des liens en anglais, c'est domage ..
    Je donne ce que j'ai

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Autrement, j'ai pas les moyens de monter un laboratoire d'optique, mais je pense pas se soit malhonnete de dire que c'est une expereince d'optique, puisque la syntese de couleur par definition est un procédé optique .
    C'est l'emploi du mot "expérience" qui est malhonnète. Pas le mot optique !

    Malhonnète car l'expérience (réelle, avec des appareils de mesure) en physique est la seule juge de la validité d'une théorie.

    Donc, dire "expérience" quand ce n'est qu'une simulation informatique c'est tromper le gens. Que tu l'aies fait exprès ou pas, je ne vais pas juger. Fait juste attention de ne pas provoquer des réactions irritées.

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Si j'arrive a prouver avec une autre experience surement plus couteuse , que le rayonnement a toujours cette forme , je pense en effet se serait pris plus au serieux peut etre , ce que j'espere , car je crois en ma theorie.
    Ca, c'est ton droit et je ne te souhaite qu'une chose, c'est effectivement aboutir.

  22. #18
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    J'ai entendu ce que tu voulai me dire , pas de probleme . Je te remerci bien pour tous ces conseils d'ailleur . Le probleme reste donc entier pour moi de trouver un protocole experimental digne de ce nom.

    Je sais pas trop comment m'y prendre , peut etre une piste serait d'aller me renseigner a la fac de bordeaux, puisqu'il on un lazer megajoule ,donc surement des chercheurs qui font des recherches sur les rayonnements, mais je pense les portes vont se fermer pour moi vu mon niveau d'etude plus que mediocre .
    Et en plus je ne sais pas quelle experience et quels outils pourraient mettre en evidence ma theorie . Peut etre une piste serait d'expliquer les harmoniques par rapport a la chiralité de certain materiaux . MAis bon tt facon c'est impossible je pense que j'aille plus avant si je reste isolé . Je pense tennir un bonne piste donc c'est assez frustrant .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  23. Publicité
  24. #19
    gatsu

    Re : Supersymétrie du photon

    Bonjour,

    Je ne comprends pas bien ce qu'on fait dans ce fil....
    Il est absolument clair que Rhedae n'a presque auncune connaissance en physique (il est peut être très fort en informatique ou en "harmonie " et pour faire la synthèse des couleurs mais bon...).
    Il emploit des mots comme "fractalité", "tachyon", "centre de gravité", "anti-gravitationnel", "corde quantique" et autre "multivers" et ne sais absolument pas quel est le sens, au moins conventionnel, associé à ces termes.
    J'ai déjà précisé que, personnelement, je n'appreciais pas que quelqu'un qui ne connait pas les problèmes dont souffre la physique fondamentale actuelle et n'a pas les baggages pour les comprendre se permettent de nous pondre une théorie ultime en se "foutant" eperduement de tout ce qui a été fait jusqu'à maintenant par des milliers de physiciens et qui n'est de surcrois basée que sur ses seules convictions.
    ( Soit dit en passant, les affirmations de Rhedae violent la charte du forum assez ouvertement ).

    Je ne cherche pas à "casser" Rhedae mais je ne lui donne pas de faux espoirs. Ce qu'il raconte ne veut rien dire du tout et il faut qu'il s'en rende compte. Si il veut comprendre la nature, il me semble que commencer par des bouqins élémentaires de mécanique serait bienvenu.

    Encore une fois, je n'ai rien contre lui personnelement, il a l'air sympathique et plein de bonne volonté mais ça n'a rien à voir avec la science, d'autant qu'encore une fois personne sur ce forum ne comprend ce qu'il raconte.

    Voilà, c'était mon coup de gueule du jour .

    j'invite la modération à me censurer le cas échéant.

    P.S : j'attends les tomates et autres légumes d'intervenants me trouvant trop sévère ou trop intolérant également .

  25. #20
    Rhedae

    Re : Supersymétrie du photon

    Je ne cherche pas à "casser" Rhedae mais je ne lui donne pas de faux espoirs. Ce qu'il raconte ne veut rien dire du tout et il faut qu'il s'en rende compte. Si il veut comprendre la nature, il me semble que commencer par des bouqins élémentaires de mécanique serait bienvenu.
    C'est bien a cause de ce genre de reaction que j'hesite a parler des mes decouvertes .
    Moi je pense plutot que pour comprendre la nature il faut savoir l'observer , il faut etre sur le terrain si tu vois ce que je veu dire et mme la sentir , la guouter , il faut faire preuve de sensibilité ce qui n'est pas ton cas apperement.

    C'est pas dans les bouquins que tu vas forcement tirer la quintecence de ce que tu observes dans la nature. Un bouquin c'est pas la nature .
    Ce n'est pas non plus en se pliant au academisme rigide de la science qui tu va progresser dans tes obervations, car tu observeras des observation d'autres personne , qui souvent se trompent , ou admetent qu'ils doutent si ils sont honnetes , donc il faut innover et remettre en cause ce qui existe dans les bouquins meme si des experience prouve la theorie. Il faut aller vers plus de precision . C'est en prouvant qu'un theorie est mauvaise que tu avanceras si tu fait de la recherche , non ? Alors pouquoi me critiquer parce que je remet en cause notre conception actuelle et academique de la gravité ? LA gravité on sais pas vraiment ce que c'est alors pouquoi tu me repproche d'apporter peut etre une solution a envisager ? comment puis je en parler sans etre non conventionel , explique moi...
    Il emploit des mots comme "fractalité", "tachyon", "centre de gravité", "anti-gravitationnel", "corde quantique" et autre "multivers" et ne sais absolument pas quel est le sens, au moins conventionnel, associé à ces termes.
    C'est vraiment gratuit et sans fondement ... Tres vexant et absolument con ce que tu dits escuse moi , en plus tu t'adresses a moi en disant "il" , c'est comme si tu me parlais en baissant les yeux , ou sans oser m'affronter directement .Tu juges la forme uniquement et jamais le fond . Tu juges ma personne qui t'insuporte apparement, mais pas mon raisonnement . C'est une attaque gratuite et qui n'apporte rien du tout

    p=f/s , c'est quoi si ce n'est de la mecanique? Je suis pas aller a la fac, certe , mais j'ai surement des notions de mecanique plus poussé que toi si tu vois pas dans la simplicité de cette formule qulque chose de mecanique . Je l'ai decomplexifier comme ca peut etre tu vas finir par capter qulque chose de ma conception de l'univers et du vide . Pour moi l'univers est totalement fait vide si t'a s pas compris ca, voila , c'est ma conception, ma theorie,et tu confirmes ma theorie en qulque sorte . Maintenant si tu me prouves le contraire je suis pret à t'ecouter.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  26. #21
    Etile

    Re : Supersymétrie du photon

    Rhedae, tu ne maîtrises pas la physique. En plus d'être ignorant, tu es insolent et irrespectueux envers tous les physiciens qui ont travaillé et travaillent dur sur ce genre de problème. On ne fait pas de la physique avec des mots et des idées sorties de nulle part.
    Ce que tu penses n'est pas ce qui est. Que nos remarques te vexe n'est pas un mal, surtout lorsque l'on voit que tu parles de "découvertes".

  27. #22
    Gwyddon

    Re : Supersymétrie du photon


    Bonjour

    Bon on va peut-être arrêter là, le fil est en train de dégénérer en pugilat et ce n'était pas son but.

    Rhedae il serait bon que tu prennes conscience que tu emploies ici un vocabulaire qui a un sens précis, et qui n'a pas sa place dans le contexte de ta simulation informatique ; il n'y a ni supersymétrie, ni corde cosmique, ni tachyon dans ce que tu nous a montré.

    Si tu relis attentivement tous les messages qu'on a adressé dans cette discussion, tu y verras que les gens te font remarquer que ta formulation est maladroite au mieux, au pire que ce que tu fais n'est pas de la physique ; ce dernier point n'étant pas critiquable en soi ce n'est pas un jugement de valeur, c'est juste un fait !

    Ton dernier message est donc très critiquable car tu prends la mouche et tu insultes, ce qui n'a absolument aucun interêt, je vais d'ailleurs fermer ce fil car il a trop dégénéré, bien que je lui ai laissé une petite chance de vivre.

    Enfin pour gatsu, il aurait été appréciable que tu t'adresses directement à Rhedae et non en employant "il" car c'est effectivement blessant.

    Pour la modération,

    Gwyddon
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Discussions similaires

  1. Supersymetrie et effet Casimir
    Par fab_79 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/01/2008, 17h53
  2. supersymetrie et diagramme de feynman
    Par new_look002 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/06/2007, 09h21
  3. Supersymétrie (Binétruy)
    Par Coincoin dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/02/2007, 17h56
  4. supersymétrie,supergravité and all that
    Par mtheory dans le forum Physique
    Réponses: 65
    Dernier message: 21/01/2007, 13h34
  5. supersymetrie
    Par ixi dans le forum Physique
    Réponses: 31
    Dernier message: 26/02/2005, 23h12