Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Rayonnement d’un électron.



  1. #1
    Floris

    Rayonnement d’un électron.


    ------

    Bonjour, je profite de ce petit break scolaire pour poser une petite question.
    Si je considère un rayonnement produit par un électron qui oscille, donc un phénomène qui se décrit en classique. Imaginons que l’intensité de ce rayonnement soit très faible, suffisamment faible pour n’observer qu’un seul photon. Bon imaginons que ma charge soit mise en mouvement grâce à un champ électrique variable, comme dans une antenne d’émetteur. Si l’intensité de mon champ électrique variable est tel que l’électron émet qu’un seul quantum, que se passerai t’il si je diminue encore l’intensité de mon champ électrique, es que l’électron rayonnera encore un photon ou non ? Peut être n’est t’il pas possible de ma part de pouvoir diminuer l’intensité de mon champ électrique de par le fait qu’a l’intensité correspond une quantité précise de quanta ? Désolé si ma question est ridicule, ce matin mes idées sont un peut confus. J’ai fait un cauchemar cette nuit alors sa me perturbe un peut ! 

    Juste pour préciser, quand je parle d’intensité, je ne parle pas d’intensité de courant, je parle juste de la force du champ tels qu’il est exprimé par la lois de coulons.

    Merci encore a vous.
    flo

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ixi

    Re : Rayonnement d’un électron.

    Salut Floris,

    a vue de nez, c'est Heisenberg qui va te faire mal (en dehors de la realisation technique de l'experience, mais ce n'est pas ce qui t'interesse je pense).
    Quand tu vas diminuer ton champ excitateur afin d'atteindre un photon emis seulement par l'electron, tu vas te heurter a des incertitudes sur ton champ applique et sur la position et vitesse (energie et acceleration aussi) de ton electron. Et la, tu rentres completement dans le domaine de la MQ, ou la loi macroscopique de Newton qui te dit que ton electron accelere en presence d'un champ electrique n'est plus "vraiment" valable...

    Ton champ electrique (compose de photons) ne va avoir qu'une densite tres faible de photons peu energetiques, et donc la probabilite pour qu'un de ces photons heurte et excite ton electron est faible. En revanche si c'est le cas, ton electron va etre accelere et emettra un photon.
    Dernière modification par ixi ; 27/01/2005 à 11h45.

  4. #3
    Floris

    Re : Rayonnement d’un électron.

    Salut, merci pour ton message.
    Néamoin il me reste une question. Esque l'énergie que peut prendre un électron ce fait t'elle par saut ou ceci est completement linèaire?
    Merci encore.
    @+
    flo

  5. #4
    PHENIXian

    Re : Rayonnement d’un électron.

    Tout dépend de la situation. L'énergie est quantifiée s'il dans un champ, continue s'il est libre par exemple
    "All your base are belong to us"
    OLFQJTLM

  6. #5
    Floris

    Re : Rayonnement d’un électron.

    Bonjour, heu, je ne suis pas sur de te suivre ou de te lire, lorsque tu dit: L'énergie est quantifiée s'il dans un champ, continue s'il est libre par exemple.

    Merci encore
    flo

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. transistor à un électron
    Par evryen dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/10/2006, 21h23
  2. électron
    Par quetzal dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/09/2006, 12h24
  3. rayonnement solaire ou rayonnement du poele de masse
    Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 28/04/2006, 14h22
  4. electron
    Par MagStellon dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/10/2005, 23h05
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 29/03/2005, 18h55