Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

petit problème de relativité



  1. #1
    quetzal

    petit problème de relativité


    ------

    salut, j'ai un truc que je ne comprend pas a propos du temps qui change dans un avion...

    est-ce que l'on peut dire que c'est la quantité d'energie fournie pour faire avancer l'avion qui fait que le temps se ralentie pour lui, a savoir que celui en changeant le rapport de son etre dans l'espace génère un mode temporel plus lent-en proportion inverse egale a l'energie ajouté- et ce par rapport a son referent fixe???

    en gros plus on ajoute de l'energie a un objet, donc plus son rapport a l'espace change(masse/vitesse etc...) ceci provoquant un ralentissement proportionel a l'energie ajouté de la mesure du temps ...

    j'ai ça dans la tete depuis ce matin, et ça me parrait bizzare,mais je voit pas trop ou...

    donc si quelqe'un a un peu de temps, et d'energie a dépenser dessus... merci d'avance...

    -----

  2. #2
    paulb

    Re : petit problème de relativité

    Bonjour, quetzal!
    Le ralentissement du temps pour les voyageurs qui flirtent avec la vitesse de la lumière est tout simplement la conséquence des lois de la théorie de la relativité. Plus un corps mobile approche de c, la vitesse de la lumière, plus sa masse augmente (donc il faut lui fournir de plus en plus d'énergie pour la même accélération), plus il "raccourcit" dans le sens de son mouvement et plus le temps qui s'égrène pour lui ralentit. A la limite, s'il atteignait c, sa masse et son énergie seraient infinies, sa dimension dans le sens de la marche égale à zéro et le temps s'arrêterait pour lui.
    C'est dur à avaler, comme le reste de la théorie, mais les faits dûment constatés le confirment. C'est ça la science: elle nous fait accéder à des connaissances que notre esprit n'est pas capable d'imaginer.
    Amicalement paulb.

  3. #3
    L'entropathe fou

    Re : petit problème de relativité

    Citation Envoyé par paulb
    Bonjour, quetzal!
    plus sa masse augmente (donc il faut lui fournir de plus en plus d'énergie pour la même accélération)
    Désolé mais c'est faux, la masse est une invariant relativiste. tu devrais plutôt dire que c'est le coefficient d'inertie qui augmente.

  4. #4
    Castor974

    Re : petit problème de relativité

    Yep!
    Je te conseille de te trouver La relativité de notre cher Einstein (entre autre publié aux éditions Petite Bibliothèque Payot) qui explique très bien tout ça!! ben ouai celui qui l'a trouvé n'est-il pas le mieux placé pour l'expliquer??
    sinon sache que le rapport temps terrestre et temps dans un avion donne 1,00 et des poussières, autant dit pas grande différence!
    Voilà, si j'ai fait avancer le schmilblik (orthographe non vérifiée...) dites-le!!

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    mtheory

    Re : petit problème de relativité

    Citation Envoyé par L'entropathe fou
    Désolé mais c'est faux, la masse est une invariant relativiste. tu devrais plutôt dire que c'est le coefficient d'inertie qui augmente.

    Vaste question depuis l'article d'Okun,je suis d'avis qu'on peut continuer à utiliser cette terminologie sans risque.Donc c'est pas faux,faut juste bien comprendre ce que sa signifie.
    Quand tu prends les cours de Feynman et Landau ils utilisent le terme
    augmentation de la masse alors.

  7. #6
    Gwyddon

    Re : petit problème de relativité

    Salut,

    en ce qui concerne la masse en relativité (et sur ce point je suis aussi d'accord avec l'entropathe fou), consulter le fil suivant :

    http://forums.futura-sciences.com/thread33283.html

    Et en faisant une recherche avec "masse relativité restreinte" sur le forum tu devrais pouvoir trouver plein d'infos

    Les dossiers de FS sont aussi excellents sur le sujet

    @+
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  8. #7
    L'entropathe fou

    Re : petit problème de relativité

    Salut Quetzal,
    Je ne suis pas un expert mais je pense que d'une certaine façon tu as raison.
    En effet, c'est la vitesse de l'avion par rapport au referentiel de la Terre qui qui module la dilatation du temps :

    durée propre(referentiel de l'avion)=durée referentiel terre /gamma
    avec gamma une fonction de la vitesse.

    Or l'energie depend de la vitesse aussi.
    De là a dire que le changement temporelle est lineaire avec l'énergie, je ne crois pas,il faudrait faire le calcul mais ça n'a pas l'air même si c'est corrolé.

  9. #8
    quetzal

    Re : petit problème de relativité

    je vous remercie, mais c'est justement ce rapport qui m'interresse:

    celui de savoir si ce coeficiant d'inertie, vas croissant proportionellement avec la diminution du temps comptabilisé dans un reférenciel (par rapport a un autre référenciel).. denier truc comment se comporte l'espace autours de ce mobile en mouvement varie-t-il lui aussi en fonction de l'energie (cinétique?) supplémentaire apporté a ce référenciel???
    si je ne trompe la longueur, la hauteur, et la pronfondeur ne se modifie pas puisque'etant extérieure au mobile??? j'ai bon??

  10. #9
    Castor974

    Re : petit problème de relativité

    pour le mobil, les distances ne sont-elles pas aussi modifiées?? par le même facteur qui modifie le temps pour le mobil...?! transformation de Lorentz pour les distances? A moins que je me trompe sur toute la ligne, ce qui est fort probable!

  11. #10
    the_oliver_2000

    Question Re : petit problème de relativité

    Le temps pour les voyageurs qui flirtent avec la vitesse de la lumière ralentit, mais si depuis le vaisseau qu'utilise ces voyageurs on observe le référentiel "fixe", le temps est également ralentit.
    Il me semble qu'il y a eu une ou plusieurs expériences avec une horloge atomique embarquée dans un avion et une autre restée au sol, et l'horloge embarquée retardait par rapport à l'horloge "immobile". Mais est ce que ce retard n'est pas plus dû à l'accélération et deccélération de l'avion plutôt qu'à sa vitesse (paradoxe de jumeaux de Langevin) ?

  12. #11
    BioBen

    Re : petit problème de relativité

    pour le mobil, les distances ne sont-elles pas aussi modifiées??
    Oui (contraction des longueurs)

    Mais est ce que ce retard n'est pas plus dû à l'accélération et deccélération de l'avion plutôt qu'à sa vitesse (paradoxe de jumeaux de Langevin) ?
    Bah en fait non : le temps ne passe pas de la même facon pour l'horloge qui est à l'aéroport et celle qui est dans le concorde, maintenant quand tu veux comparer les deux alors là tu peux effectivement remarquer la différence.

    Pour donner un autre exemple : la durée de vie des particules (les muons issus des rayons cosmiques par exemple je crois, ou simplement des aprticules en accélérateurs) ; on a constaté que sa "durée de vie" était beaucoup plus longue que celle prévue par la théorie. Ceci s'explique par le fait que ces particules vont à des vitesses très proches de "c", donc en fait dans leur référentiel elles vivent pile la bonne durée, mais nous nous avons l'impression qu'elles vivent trop longtemps.

  13. #12
    Castor974

    Re : petit problème de relativité

    Rien n'empêche que pour un avion les modification de distance et de temps ne sont que infimes, même si on prend en compte les déformations engendrées par notre jolie mais minuscule planète! lol
    Et d'ailleurs, l'histoire des horloge atomiques, l'une en orbite, l'autre sur le sol, montre un décalage surtout dû à la déformation de l'espace-temps par la terre en rotation, non? décalage facheux pour les gps, mais heureusement facilement arrangeable...

  14. #13
    the_oliver_2000

    Re : petit problème de relativité

    Citation Envoyé par BioBen
    Bah en fait non : le temps ne passe pas de la même facon pour l'horloge qui est à l'aéroport et celle qui est dans le concorde, maintenant quand tu veux comparer les deux alors là tu peux effectivement remarquer la différence.
    Je suis d'accord, le temps ne passe pas de la même façon puisque les horloges n'affichent plus la même heure. Ce que je voulais dire, c'est que ce "décalage horaire" est dû à l'accélération de l'horloge dans l'avion indépendamment de la vitesse qu'elle atteint (et certainement aussi à la différence de gravité en altitude par rapport au sol, déformation de l'espace temps). Puisque si il n'y avait pas cette accélération les 2 horloges seraient finalement dans les mêmes conditions: un observateur dans l'avion verrait également le temps de l'observateur restait au sol ralentir. Je crois qu'on est vraiment dans le contexte du paradoxe des jumeaux.
    Idem pour le cas des muons, vu du sol le temps des muons semblent effectivement être ralenti, donc ils arrivent à parcourir une plus grande distance qu'ils ne devraient. Mais si les muons nous regardent (j'essaye d'imaginer un muon en train de nous regarder ) ils verraient également notre temps ralentir.

  15. #14
    ClaudeH

    Re : petit problème de relativité

    Bonjour..

    Je suis peut-ètre hors sujet.
    Mais quels seraient les effets d'une telle vitesse ( c) sur un être humain. Et que verrais-je par le hubleau?

    Amicalement++

  16. #15
    Castor974

    Re : petit problème de relativité

    je pense que l'accélération nécessaire nous tuerait... Enfin en supposant que l'on puisse atteindre c sans être écrasé comme une mouche sur notre siège, et ben après si on est à c, vitesse constante, dans un avion allant à la même vitesse, il ne devrait plus y avoir de problème! Pour le paysage, il serait peut-être déformé,... verrai t-on ce qu'i est derrière nous, vu qu'on avance à la vitesse de la lumière?... et puis de toute façon, comme la composition des vitesses souffre beaucoup à cette vitesse même voir derrière nous dans cette avion devient problématique, car cela ne supposerait-il pas des photons allant plus vite que c?? aïe, ma tête... j'abandonne... suivant!
    lol
    Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

  17. #16
    deep_turtle

    Re : petit problème de relativité

    je pense que l'accélération nécessaire nous tuerait...
    Il n'y a pas besoin d'une accélération importante pour atteindre une grande vitesse. Une accélération très faible, mais appliquée suffisament longtemps, fait l'affaire. Mais ici ce n'est mêma pas le problème... On ne peut pas aller à la vitesse de la lumière. ça ne sert à rien d'épiloguer pendant des heures sur ce qui se passerait si, on ne peut pas !! Les lois de la physique l'interdisent. Si on voulait discuter de ça, il faudrait se placer dans le cadre d'une théorie qui l'autorise, ce qui n'est pas le cas de la relativité !

  18. #17
    BioBen

    Re : petit problème de relativité

    Je suis peut-ètre hors sujet.
    En fait tu es surtout hors-relativité

    Je crois qu'on est vraiment dans le contexte du paradoxe des jumeaux.
    Oui oui, c'est du 100% jumeau, sauf qu'au lieu que ce soient des jumeaux c'est des horloges ou des muons, mais le principe est le même.

    Mais si les muons nous regardent (j'essaye d'imaginer un muon en train de nous regarder ) ils verraient également notre temps ralentir.
    Ouep, les équations sont les mêmes pour l'un et pour l'autre, donc quand l'un voit le temps d el'autre passer moins vite, l'autre voit le temps de l'un passer moins vite (je sais c'est tellement clair que je suis fière de cette dernière phrase).

    ... On ne peut pas aller à la vitesse de la lumière. ça ne sert à rien d'épiloguer pendant des heures sur ce qui se passerait si, on ne peut pas
    Y'a pas moyen d'inventer un smiley avec une pancarte répétant ca ? Ca serait beaucoup plus pratique que de le dire à chaque fois

    Benjamin

  19. #18
    Castor974

    Re : petit problème de relativité

    Je répondais au hors-sujet, pff... Même plus le droit de rigoler? Je sais qu'il n'y a pas besoin d'accélérer beaucoup pour atteindre une grande vitesse.... cf. le joli moteur ionique de la NASA... Mais là, dans un avion, quel intérêt d'attendre? Dans l'absurdité, on reste absurde jusqu'au bout! LOL !!!
    Bon, ok, je me tais...
    Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

  20. #19
    deep_turtle

    Re : petit problème de relativité

    Si si on peut rigoler, mais perso ça fait maintenant 1 an que je vois les mêmes remarques toutes les semaines sur ce qui se passerait si on allait plus vite que c, ça perd un peu de son côté zygomato-déclencheur, à force...

Discussions similaires

  1. Petit problème en relativité restreinte avec ds².
    Par herman dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/10/2007, 19h24
  2. Jean pierre Petit et la relativité
    Par aiolia dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/06/2006, 12h40
  3. un petit souci avec la relativité
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 02/03/2006, 05h33
  4. Réponses: 9
    Dernier message: 16/01/2006, 08h59
  5. Petit problème de relativité
    Par vinze dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 27/01/2004, 12h18