Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

vitesse des OEM en espace courbe



  1. #1
    kalish

    vitesse des OEM en espace courbe


    ------

    Bonsoir j'ai trouvé ça:
    This property reflects the fact that
    in curved spacetime, electromagnetic waves propagate not just at the speed of light, but at all
    speeds smaller than or equal to the speed of light; the delay is caused by an interaction between the
    radiation and the spacetime curvature.
    dans ça: http://www.livingreviews.org/lrr-2004-6 et je ne sais pas bien comment interpréter la phrase finalement, j'aurais deux tonnes de questions supplémentaires à poser mais il faudrait que je m'assure de ne pas avoir la berlue.

    -----
    j'aspire à l'intimité.

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : vitesse des OEM en espace courbe

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Bonsoir j'ai trouvé ça:

    dans ça: http://www.livingreviews.org/lrr-2004-6 et je ne sais pas bien comment interpréter la phrase finalement, j'aurais deux tonnes de questions supplémentaires à poser mais il faudrait que je m'assure de ne pas avoir la berlue.
    Salut,

    Ben, ça dit qu'une onde électromagnétique va moins vite que 'c' dans un espace-temps courbe. Ca ne métonne pas (à cause des effets relativistes de la courbure, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Shapiro, par exemple) même si je ne me suis jamais amusé à faire ce genre de calcul (c'est passablement compliqué. M'a l'air pas mal cet article d'ailleurs).

    Quel est le problème ? C'est la terminologie un peu "bizarre" ? (interaction avec la courbure)
    Keep it simple stupid

  4. A voir en vidéo sur Futura
  5. #3
    ordage

    Re : vitesse des OEM en espace courbe

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    Ben, ça dit qu'une onde électromagnétique va moins vite que 'c' dans un espace-temps courbe. Ca ne métonne pas (à cause des effets relativistes de la courbure, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Shapiro, par exemple) même si je ne me suis jamais amusé à faire ce genre de calcul (c'est passablement compliqué. M'a l'air pas mal cet article d'ailleurs).

    Quel est le problème ? C'est la terminologie un peu "bizarre" ? (interaction avec la courbure)
    Salut

    A ma connaissance en RG (classique) la lumière se propage localement toujours à la même vitesse (sur la géodésique qu'elle décrit).

    Mais la géodésique décrite dépend de la courbure (spatiotemporelle)provoquée par la matière énergie présente donc le temps de parcours d'un signal lumineux émis à une certaine distance de nous dépend de la présence ou non de masse sur le voisinage de la trajectoire (effet Shapiro).

    Je ne sais pas si c'est de cela que parle E. Poisson, car je n'ai pas trouvé la phrase citée dans son article.

    En fait, il faut définir ce qu'on appelle vitesse, mais en RG c'est un vecteur (défini en un point de la variété).
    D'ailleurs en RG c'est pltôt la 4-vitesse qui est utilisée (par défaut) bien quon puisse aussi définir une 3-vitesse (classique) sous certaines hypothèses.
    Il y a aussi le concept de "vitesse moyenne", mais je ne suis pas sûr qu'il ait un gros intérêt en RG, car cela suppose qu'on connaisse d'autres paramètres de la géodésique.

  6. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : vitesse des OEM en espace courbe

    Salut,

    Citation Envoyé par ordage Voir le message
    A ma connaissance en RG (classique) la lumière se propage localement toujours à la même vitesse (sur la géodésique qu'elle décrit).
    Très bonne remarque. En effet, le long d'une géodésique nulle, le quadrivecteur vitesse est du type "lumière" (vitesse c).

    Et bonne remarque aussi sur le fait que la définition de la vitesse est délicate et ambigue en RG.

    Il n'y a rien à faire, je crois que pour éclaircir le problème, il faut se taper l'article
    Keep it simple stupid

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    kalish

    Re : vitesse des OEM en espace courbe

    En fait ça n'est pas le sujet principal de l'article, c'est censé être acquis en quelques sorte, une chose qui me dérange un peu c'est qu'a priori il s'agirait plutôt là de mesurer la vitesse de la lumière à partir du "récepteur" en x de tous les points sources, comme si on pouvait mesurer quelque chose qui est très loin. Est-ce que c'est pas mieux de dire qu'on "observe"? Et quel impact sur la causalité? Enfin bon je joue sur les mots là, autre chose: Le texte parle surtout de l'interaction non linéaire entre le champ et la courbure, (et pas seulement de l'influence de la courbure "seule") j'interprète ça comme "l'un influe sur l'autre etc", je me demande donc pourquoi la fréquence de l'OEM n'a pas une influence. Ce qui me turlupine également c'est de savoir pourquoi la lumière est contrainte d'avoir une vitesse inférieure ou égale à c, la variation apparente de la vitesse des OEM due à la courbure ne pourrait-elle pas engendrer une vitesse qui parait supérieure à c? Et puis je suis sûr que la réponse est non, mais: doit/peut on considérer que ces OEM allant moins vite que c ont une masse? (bien sûr je pense que non dans la mesure ou toute mesure justement est locale).
    J'avais rencontré quelqu'un qui me disait qu'on pouvait voir l'action de la gravitation sur la lumière comme un indice optique, ça m'avait effarouché, mais visiblement il y a plein de phénomènes qui permettent de dire qu'en observant l'univers loin des potentiels on peut avoir une modélisation très "physique classique" et très plate, quelle sont les difficultés pour imaginer qu'on puisse le faire tout le temps?
    j'aspire à l'intimité.

Discussions similaires

  1. Espace courbé et corde fermee
    Par Urian dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/09/2008, 14h06
  2. Espace courbe et gravité
    Par Youry dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/11/2007, 08h55
  3. Dimension espace courbe
    Par CM63 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 12
    Dernier message: 26/06/2007, 09h08
  4. espace courbe??
    Par quetzal dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 21
    Dernier message: 30/04/2007, 13h12
  5. Referentiel et espace courbe
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 56
    Dernier message: 06/03/2005, 23h09