Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Freinage par induction



  1. #1
    madininais

    Freinage par induction

    Bonjour,
    J'ai une plaque de cuivre, fixé à une tige en liaison pivot en O d'axe z, qui oscille à la vitesse wt entre +-(teta)max
    Un champs uniforme est appliqué perpendiculairement à la plaque, donc suivant z.

    [IMG][/IMG]

    J'aimerai montrer que les oscillations de la plaque sont ralenties par le champ.

    La seule force que je vois est q.v^B mais elle est suivant le vecteur er
    donc son moment par rapport a z est nul.

    Voyez vous quelle autre force agit pour freiner les oscillations?
    J'ai pensé qu'il y aurait des courants de foucault mais ont ils une influence?

    Merci de votre aide

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Freinage par induction

    Bonjour.
    Si le champ magnétique est le même partout, la plaque ne sera pas freinée, car il n'y aura pas des courants induits car dΦ/dt est nul partout.

    Et vous ne pouvez pas compter sur "qvB" car vous avez autant de charges positives que négatives qui se déplacent ensemble.

    Si vous voulez que la plaque soit freinée il faut que le champ varie dans la plaque. Pour cela il faut que le champ ne soit pas uniforme. Par exemple que seule une surface S plus petite que la plaque soit soumise à un champ.
    Dans ce cas il y aura des courants induits (de Foucault) qui s'opposeront aux variations de flux et des forces sur ces courant qui s'opposeront au mouvement (règle de Lenz).
    Au revoir.

  4. #3
    madininais

    Re : Freinage par induction

    Bonsoir!
    Moi dans mon cour je connais la loi de modération: les courants induits dans la plaque, créent un champ induit tel qu'il s'oppose aux variation du champ imposé, donc pour cela il faudrait effectivement un champ qui varie! Est-ce la même loi?

    Ensuite une fois avoir déterminer les courants induits, je déduis Binduit et la en calculant q.v^Binduit j'aurai une force freinante?

  5. #4
    LPFR

    Re : Freinage par induction

    Re.
    Je ne connais pas cette loi de modération. Ou plutôt, je la connais sous la forme de règle de Lenz.
    Si vous avez les courants induits pour pouvez calculer directement les forces du champ sur ces courants: F = I B l. Je ne vois pas le besoin de passer par le champ induit (à moins que l'on ait besoin pour calculer le courant induit).
    A+

  6. #5
    madininais

    Re : Freinage par induction

    Dak!! Merci beaucoup, j'essaye ça demain aprem dans mes heures consacrées
    Bonne soirée

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    madininais

    Re : Freinage par induction

    Heu pardon, un dernier truc,
    F=I.B.L je connais pour un circuit électrqiue avec une longueur L, mais la à quoi correspondrait L ?

  9. Publicité
  10. #7
    madininais

    Re : Freinage par induction

    Citation Envoyé par madininais Voir le message
    Heu pardon, un dernier truc,
    F=I.B.L je connais pour un circuit électrqiue avec une longueur L, mais la à quoi correspondrait L ?
    Oubliez cette question bête...

  11. #8
    madininais

    Re : Freinage par induction

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Si le champ magnétique est le même partout, la plaque ne sera pas freinée, car il n'y aura pas des courants induits car dΦ/dt est nul partout.

    Et vous ne pouvez pas compter sur "qvB" car vous avez autant de charges positives que négatives qui se déplacent ensemble.

    Si vous voulez que la plaque soit freinée il faut que le champ varie dans la plaque. Pour cela il faut que le champ ne soit pas uniforme.
    Au revoir.
    On a bien un champs électromoteur Em=v^B - dA/dt donc ici Em=v^B
    et avec j=(sigma)Em (relation dans les conducteurs ohmiques)
    et enfin dF(laplace)=j^B.dV
    soit une force opposée au mouvement non?

  12. #9
    Compol

    Re : Freinage par induction

    La plaque est freinée puisque le flux magnétique phi varie (la surface de la plaque exposée au champs magnétique varie). Donc il y aura des courants induits qui apparaiterons dans la plaque.
    L'énergie cinétique du disque finit par se transformer en chaleur par effet Joule, grace aux courants induits appelés courants de Foucault
    Compol = Pol92joueur

  13. #10
    LPFR

    Re : Freinage par induction

    Bonjour.
    Citation Envoyé par madininais Voir le message
    On a bien un champs électromoteur Em=v^B - dA/dt donc ici Em=v^B
    et avec j=(sigma)Em (relation dans les conducteurs ohmiques)
    et enfin dF(laplace)=j^B.dV
    soit une force opposée au mouvement non?
    Non.
    Au lieu d'appliquer des formules, faites un dessin et regardez le sens des tensions induites. Vous verrez que si le champ es uniforme il n'aura pas de courant induit.
    Citation Envoyé par pol92joueur Voir le message
    La plaque est freinée puisque le flux magnétique phi varie (la surface de la plaque exposée au champs magnétique varie). Donc il y aura des courants induits qui apparaiterons dans la plaque.
    L'énergie cinétique du disque finit par se transformer en chaleur par effet Joule, grace aux courants induits appelés courants de Foucault
    Je crois que vous n'avez pas remarqué que le champ est uniforme. Donc, le flux ne varie pas.
    Au revoir.

  14. #11
    Compol

    Re : Freinage par induction

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Je crois que vous n'avez pas remarqué que le champ est uniforme. Donc, le flux ne varie pas.
    Au revoir.
    Ah , vous voulez dire que le champ magnétique est apliqué sur l'ensemble de la plaque,tout au long de son mouvement ? Si tel est le cas, vous avez raison...
    Compol = Pol92joueur

  15. #12
    madininais

    Re : Freinage par induction

    Bon ok je Suis d'accord avec vous. Mais le problème est que tous les pros Que je contacte dans le domaine de l'APL n'arrivent pas à me caractériser ce champ... Et c'est ce qu'il me faut pour avancer.
    Je vais essayer le calcul en considérant que le champ s'applique en une surface restreinte de l'espace (donc sur une surface variante de la plaque).
    Si je n'y arrive pas je considererait que le champ est créé par des bobines traversées par un champ sinusoïdal...
    Je vous tiens au courant dans la semaine.
    Merci de votre assistance,
    Au revoir.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Freinage d'un moteur CC par injection de courant ?
    Par sebchatmaigre dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/10/2008, 07h48
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 11h48
  3. Force de freinage par courant de Foucault
    Par mbochud dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/02/2008, 11h11
  4. [exo] Freinage par induction
    Par Cyp dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2006, 19h55
  5. recherche d'infos sur le freinage par recuperation
    Par jmj dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2005, 11h02