Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

courbure



  1. #1
    fannydp

    courbure


    ------

    Bonjour !

    Je me demandais... si la courbature n'est pas la meme en tous les points de l'univers (à cause de la gravité) comment font les objets pour ne pas etre déformés ? (parce que si la courbature n'est pas la meme partout alors l'espace n'est pas homogène)
    Merci
    Fanny

    -----

  2. #2
    deep_turtle

    Re : courbature

    Salut,

    Le terme anglais "curvature" se traduit en français par "courbure". Les courbatures de l'Univers c'est quand il s'est pas assez étiré...

    Je change le titre, avant que quelqu'un bascule la discussion dans la rubrique "santé"...

  3. #3
    vince

    Re : courbature

    Je ne sais pas si c'est la même dans tout l'espace, pour ma part la courbature c'est plutôt dans les cuisses mais c'est vrai que je fais du foot...

    Edit : Deep m'a doubler
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  4. #4
    fannydp

    Re : courbature

    Désolée je vis depuis pas mal de temps en Italie... et je ne lis jamais de physique ou de maths en français...

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    deep_turtle

    Re : courbure

    Pas de pb, c'était plutôt rigolo...

    Pour ta question, les objets sont déformés par les forces gravitationnelles, ou si tu préfères par la déformation de l'espace-temps. C'est l'origine, par exemple, du phénomène des marées sur la Terre.

  7. #6
    fannydp

    Re : courbure

    En fait je ne me suis pas très bien exprimée...j'imagine qu'il y a 2 types de courbures, une locale et une globale. La courbure locale sera celle que je calcule grace au cercle osculateur et celle globale grace aux expérimentations scientifiques (densité...). Quand je parle de géométrie de l'univers j'imagine que je me réfère à la courbure globale... mais vu que pour pouvoir appliquer la géométrie euclidienne ou hyperbolique il faut qu'il y est homogéneité de l'espace (et donc tous les points sont équivalents et les objets ne sont pas, dans ce sens, déformés), comment est-ce possible si la courbure locale n'est pas la meme partout ?
    J'espère que j'ai été un peu plus claire... en fait je n'ai jamais fait de physique, j'étudie l'espace temps d'un point de vue géométrique (assiomatique)... et j'ai les idées très confuses !!!
    Merci!
    Fanny

  8. #7
    deep_turtle

    Re : courbure

    Je ne comprends pas tout à fait ta disctinction entre courbure "globale" et "locale", mais c'est surement une question de vocabulaire. Disons que je suis plus habitué au jargon des physiciens... Quand les relativistes généralistes (bon, ceux qui font de la relativité générale) parlent de courbure locale, ils parlent du tenseur de courbure, relié au tenseur de Ricci lui-même relié au tenseur énergie-impulsion par les équations d'Einstein. Dit plus simplement : le contenu en énergie détermine la courbure locale de l'espace-temps. Et on ne suppose pas que cette courbure locale est la même partout (et de fait elle varie d'un point à l'autre en général), contrairement à ce que tu écris. Mais parle-t-on de la même chose ?

    PS : assiomatique -> axiomatique, là j'aurais reconnu que tu vis en Italie !

  9. #8
    fannydp

    Re : courbure

    Mon problème est le suivant, j'ai lu une phrase il y a quelque temps sur un site de physique qui me semble un peu paradoxale (mais je l'ai surement mal interprétée, je crois que je fais un peu de confusion entre les différents types de courbures).
    "Riemann a déterminé le type de géométrie de l'univers en fonction de la courbure k (pas précisé de quoi): euclidienne si nulle partout, sphérique si k>0 en tout pour chaque point et hyperbolique si k<0 pour chaque point".

  10. #9
    Rincevent

    Re : courbure

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Je ne comprends pas tout à fait ta disctinction entre courbure "globale" et "locale",
    tentative d'interprétation personnelle

    dans les modèles cosmologiques, l'Univers est supposé avoir une courbure constante. Il s'agit bien d'une courbure locale (au sens où tu le rappelles), mais qui vaut la même chose en tout point. Du coup on peut êtretenté de voir ça un peu comme une sorte de "courbure globale". Mais c'est uniquement valable lorsque l'on regarde l'univers à une échelle où les galaxies sont ponctuelles.

    lorsque l'on regarde de plus près (un système solaire par exemple), on se retrouve avec quelque chose de plus complexe car n'étant pas homogène : à ces échelles la courbure locale n'est pas constante.

    en clair, pour moi il s'agit avant tout d'une question d'échelle d'observation qui peut donner le sentiment qu'il existe une courbure globale et une courbure locale. Ce qui se passe "réellement" c'est qu'il y a une courbure locale qui prend presque partout la même "valeur" (cosmologique) avec toutefois des déviations plus ou moins grandes par rapport à la valeur moyenne là où la matière est plus "condensée"...

  11. #10
    deep_turtle

    Re : courbure

    Ah OK, je comprends.

    La courbure varie de point en point, mais si on regarde l'Univers sur une échelle assez grande, on trouve que la courbure moyenne est remarquablement homogène. Du coup, les cosmologistes décrivent l'évolution de l'Univers dans son ensemble en considérant que l'Univers est homogène et iosotrope, en particulier que la courbure est la même partout.

    Ceci n'est pas incompatible avec le fait que si on regarde evec plus de détail cet Univers on verra des variations de courbure. Un peu comme la Terre. Vue de loin la courbure est la même en tout point de sa surface. Vue du pied des Dolomites, ce n'est plus vrai du tout !

    Edit : Argh Rincevent était tapi dans le coin et a surgi à l'improviste Au moins on est d'accord !

  12. #11
    Rincevent

    Re : courbure

    Citation Envoyé par fannydp
    "Riemann a déterminé le type de géométrie de l'univers en fonction de la courbure k (pas précisé de quoi): euclidienne si nulle partout, sphérique si k>0 en tout pour chaque point et hyperbolique si k<0 pour chaque point".
    cette classification est valable pour les espaces de courbure constante. Or, en cosmo on modélise souvent l'Univers comme truc à courbure constante (principe copernicien), cf ce que je disais juste avant

    [edit] plein de croisements

  13. #12
    fannydp

    Re : courbure

    Merci beaucoup ! cette fois j'ai compris !!!! Bonne journée!
    et à bientot pour de nouvelles questions !!!!!

Discussions similaires

  1. courbure scalaire
    Par Mikeee dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/08/2006, 12h29
  2. Rayon de Courbure
    Par Domë dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/06/2006, 17h16
  3. degré de courbure
    Par prgasp77 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/08/2005, 01h12
  4. Courbure de la lumière
    Par mike12z dans le forum Physique
    Réponses: 24
    Dernier message: 06/08/2005, 00h49
  5. Courbure et Courbure
    Par GrisBleu dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/04/2005, 08h27