Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Diagramme de Feynman



  1. #1
    G13

    Diagramme de Feynman


    ------

    Bonjour,

    Est-ce qu'en calculant la probabilité qu'un électron se trouvant à t0 en x0,y0,z0, se déplace en x1,y1,z1 à t1 avec les diagrammes de Feynman en électrodynamique quantique, on peut trouver une probabilité certes faible qu'il se soit déplacé plus vite que la lumière ?
    Merci d'avance.

    -----

  2. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Diagramme de Feynman

    Salut,

    Mon explication manque de détail technique et de précision, donc si quelqu'un estime qu'il y a l'un ou l'autre point ambigu ou trompeur, qu'il n'hésite pas à me corriger.

    Citation Envoyé par G13 Voir le message
    Est-ce qu'en calculant la probabilité qu'un électron se trouvant à t0 en x0,y0,z0, se déplace en x1,y1,z1 à t1 avec les diagrammes de Feynman en électrodynamique quantique, on peut trouver une probabilité certes faible qu'il se soit déplacé plus vite que la lumière ?
    Ce sera toujours 0.

    L'amplitude peut être non locale mais trouver l'électron en ces deux points en t0 et t1 est impossible.

    Il n'y a pas besoin, d'ailleurs, des diagrammes de Feynman.

    Soit l'amplitude pour trouver l'électron en un point donné. La vitesse de déplacement sera la vitesse de groupe de l'onde d'amplitude et cette vitesse est identique à la vitesse classique. Voir le cours de Feynman de mécanique quantique, par exemple.

    Donc, selon la relativité, cette vitesse sera toujours inférieure à c pour une particule massive.

    Si tu veux absolument employer l'électrodynamique quantique avec les diagrammes de Feynman, tu vas avoir quelques difficultés car l'usage habituel est d'avoir des particules en "entrée et sortie" avec des impulsions bien définies (et polarisations) (c'est la théorie des collisions). Et cela veut dire une position totalement indéterminée. Cela n'est toutefois pas impossible à modéliser. Mais bonjour les calculs !

    Mais il y a un raccourcit. En électrodynamique quantique, les opérateurs concernant les observables commutent toujours sur un intervalle de genre espace (deux événements reliés plus vite que c).

    Cela implique que l'on ne peut transmettre une information plus vite que c, sinon il serait élémentaire de violer la mécanique quantique en mesurant des variables conjuguées : on mesure l'une en un point, puis l'autre en un point éloigné, avec une vitesse plus rapide que c, et comme les observables commutent on peut avoir une précision arbitraire et violer, par exemple, le principe d'indétermination de Heisenberg. C'est une violation à la sauce EPR mais avec une seule particule (EPR = Einstein Podolsky Rosen, qui pensaient avoir prouver l'incomplétude de la MQ avec un raisonnement de ce type mais avec deux particules "intriquées").

    Et donc, il est impossible d'envoyer un électron de A à B plus vite que c, en mesurant sa position en A et B, car cela constituerait un signal plus rapide que c.

    Et, enfin, parler d'une position définie sans mesure n'a guère de sens, et peut même être faux, MQ oblige. Comme le disait un physicien (je ne sais plus si c'était Heisenberg ou Dirac ou von Neuman), les valeurs mesurées en MQ n'existent pas avant la mesure.
    Keep it simple stupid

  3. #3
    G13

    Re : Diagramme de Feynman

    Deedee81, merci d'avoir rectifié mon erreur.

Discussions similaires

  1. Diagramme de feynman
    Par VauRDeC dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 18/12/2009, 19h58
  2. Diagramme de feynman
    Par jihbed dans le forum Physique
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/12/2009, 12h32
  3. Diagramme de Feynman
    Par benjgru dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/03/2008, 17h52
  4. supersymetrie et diagramme de feynman
    Par new_look002 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/06/2007, 08h21