Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

transmission d'une tension le long d'une ligne.



  1. #1
    Sine92

    transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Voila ma question est surtout une question de compréhension du phénomène :

    Dans n'importe quel circuit je me suis donc imaginé que la tension était un potentiel propre a déplacer des électrons.L'intensité est donc le débit de ces électrons.

    Ma question concerne les lignes de longue transmissions :

    un Générateur BF ou HF et au bout de la ligne une résistance donnée.

    Ma question est simple :

    est ce que le potentiel en un point donné du circuit évolue de la même manière que tout les autres points du circuits?c'est a dire est ce que l'onde affecte tout les points du circuits en même temps?


    Ou bien est ce que l'onde commence a se transmettre a partir du GBF(GHF) puis se dirige vers la résistance puis retourne tranquillou chez lui dans le générateur tout ceci en un temps donné?(et non plus instantanément)

    Parce que en m'intéressant aux lignes de transmission a haute fréquences et a longs trajets il paraitrait que l'onde mette un certain temps avant d'arriver a "destination", ce qui peut me sembler paradoxale "tous ensemble" et non "par paquet".

    Merci de m'avoir lu.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Bonjour.
    Le signal (onde sinusoïdale ou non) se propage dans une ligne en tant que onde. La vitesse de propagation est la même que celle d'une onde électromagnétique de même fréquence dans un milieu avec les mêmes caractéristiques électriques et magnétiques que celui qui entoure le(s) conducteur(s).
    Dans une ligne aérienne la vitesse est celle de la lumière. Dans un câble coaxial elle d'environ 2/3 de celle de la lumière pour les câbles habituels.

    La tension dans une ligne est, pour une onde sinusoïdale qui se déplace dans la direction x, de la forme:

    où oméga est la pulsation et 'k' le "nombre d'onde": k= ω/v = 2π/λ. (v: vitesse de propagation, lambda: longueur d'onde dans la ligne).
    Au revoir.

  4. #3
    f6bes

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Citation Envoyé par Sine92 Voir le message

    est ce que le potentiel en un point donné du circuit évolue de la même manière que tout les autres points du circuits?c'est a dire est ce que l'onde affecte tout les points du circuits en même temps?


    Ou bien est ce que l'onde commence a se transmettre a partir du GBF(GHF) puis se dirige vers la résistance puis retourne tranquillou chez lui dans le générateur tout ceci en un temps donné?(et non plus instantanément)
    BONJOUR à toi,

    Reste à savoir ce que tu entends par "instantanément".
    L'onde se propage à la vitesse de la lumiére (c'est donc PAS instantané, encore faut il définir ce mot).
    Donc cela mettra un certain temps (comme le fut du canon pour refroidir !) pour "boucler" le circuit.

    Dans toute ligne (quelles quelles soient) il y a un coefficient de correction à apporter à la vitesse de transmission vis à vis de la vitesse de la "lumiére" dans le vide.

    Les électrons n'arrivent pas "tous ensemble" ou "par paquets" , ils arrivent de maniére "continue".
    En fait les électrons ne se déplacent que trés peu (autre sujet de débats).
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  5. #4
    Sine92

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Merci de vos reponses et oui j'ai oublié de dire bonjour j'ai voulu editer mais j'ai pas trouvé.

    Derniere petite question : une tension qui se propage le long d'une ligne et qui arrive a une resistance se reflechit elle obligatoirement?(meme de facon négligeable?)

    Si oui pourquoi ne pas en parler dans les cours de 1ere/terminale lors d'etude de circuits basiques?

    Merci.

  6. #5
    f6bes

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Bjr à toi,
    OBLIGATOIREMENT= non.
    SI la ligne et la "résistance" ont des valeurs DIFFERENTES, alors OUI.
    Pour ne pas avoir de réflexion il faut que GENERATEUR, LIGNE et RECEPTEUR (resistance, antenne, etc..) aient la meme valeur d'impédance.

    Bonne nuit.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Sine92

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Merci f6bes! apprendre ca par coeur est plutot enfantin...mais y'a t-il une explication logique a ca?parsque vraiment je n'arrive pas a trouver ca logique...

  9. Publicité
  10. #7
    LPFR

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Boujour F6bes et Sine92.
    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Dans toute ligne (quelles quelles soient) il y a un coefficient de correction à apporter à la vitesse de transmission vis à vis de la vitesse de la "lumiére" dans le vide.
    La vitesse du signal dans une ligne est

    Dans une ligne formé par un câble coaxial à isolant à vide ou à air, où les constantes relatives sont égales à 1, la vitesse est celle de la lumière et ceci sans corrections. C'est aussi le cas pour une ligne aérienne horizontale. Une antenne lambda/2 n'est pas une ligne.

    Citation Envoyé par Sine92 Voir le message
    Merci f6bes! apprendre ca par coeur est plutot enfantin...mais y'a t-il une explication logique a ca?parsque vraiment je n'arrive pas a trouver ca logique...
    Le rapport entre la tension et le courant dans une ligne dépend des caractéristiques de la ligne (capacité et inductance par unité de longueur) et se nomme "impédance caractéristique".
    Quand le signal arrive à l'extrémité de la ligne et trouve une autre ligne ou une résistance avec un rapport tension/courant différent, ça pose un problème, car le rapport doit être respecté de chaque côté et aussi bien la tension que le courant doivent être les mêmes de chaque côté.
    La "solution" trouvé par la nature est une onde réfléchie telle que l'addition des tensions et des courants au niveau de la connexion corresponde à celles de l'autre côté.

    Et ceci est un fait général pour les ondes de tout type en physique. Quand une onde arrive à une transition de milieu, une partie de l'onde traverse la frontière et une autre partie se réfléchit. Par exemple, quand la lumière tape sur une vitre et aussi quand elle sort de l'autre côté.

    Au revoir.

  11. #8
    Sine92

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    ok merci.. donc meme dans un circuit RC basique, s'il n'y a pas d'adptation d'impedance,il y aura une onde réfléchie?(négligeable etant donné le peu de fil)

  12. #9
    LPFR

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Citation Envoyé par Sine92 Voir le message
    ok merci.. donc meme dans un circuit RC basique, s'il n'y a pas d'adptation d'impedance,il y aura une onde réfléchie?(négligeable etant donné le peu de fil)
    Re.
    Oui, mais parfaitement mesurable si vous alimentez votre RC avec un câble coaxial. Vous pourrez mesurer le signal réfléchi (avec le bon appareillage).
    A+

  13. #10
    b@z66

    Re : transmission d'une tension le long d'une ligne.

    Citation Envoyé par Sine92 Voir le message
    ok merci.. donc meme dans un circuit RC basique, s'il n'y a pas d'adptation d'impedance,il y aura une onde réfléchie?(négligeable etant donné le peu de fil)
    Ce qui est négligeable, ce n'est pas la réflexion et elle n'a rien a voir avec la longueur des fils. Ce qui est vraiment négligeable par contre, c'est le temps avant l'établissement d'un régime complètement établi (ou temps transitoire lié aux diverses réflexions dans le circuit, dans un petit circuit, cela doit être de l'ordre de la picoseconde!). Avec les appareils de mesures couramment utilisés et surtout à cause des faibles fréquences utilisées dans certains domaines de l'industrie, on ne s'y occupe finalement que du régime "permanent"(d'où son apprentissage au lycée). Les régimes transitoires liés à la propagation ne sont véritablement pris en compte que lorsque les durées des signaux pris en compte sont du même ordre que celles liées à la propagation sur les lignes, ce qui se passe généralement lorsque la fréquence des signaux augmente ou lorsque les dimensions du circuit grandissent.
    La curiosité est un très beau défaut.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. champ magnetique d'une ligne TGV a proximité d'une école
    Par cecile13 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 05/02/2013, 23h32
  2. tension électrique d'une ligne teléphonique
    Par redpeace dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/06/2009, 16h16
  3. Impédance d'une ligne de transmission et impédance
    Par dionaea dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 02/11/2008, 10h38
  4. Source d'une ligne de transmission
    Par testeur49 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/04/2008, 06h56
  5. Tension d'une ligne téléphonique dégroupée
    Par leelou_din dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2006, 17h31