Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Place aléatoire de l'electron.



  1. #1
    ERGOSUM

    Place aléatoire de l'electron.


    ------

    Je ne suis pas un scientifique, mais je m'intéresse à la physique quantique en amateur. Je me pose la question suivante : On dit que l'électron aurait une place aléatoire en fonction de son observateur. Or les électrons ont des moments (cynétique, magnétique, électrique) ces moments créent donc un lieu qui est le déplacement de l'électron selon un raisonnement bien newtonien. Cette place aléatoire ne pourrait-elle pas venir du fait que les électrons sont observés avec des instruments eux-mêmes formés d'éléctrons qui ne seraient pas toujours en phase. Je prends un exemple : un scientifique déciderait d' étudier mes clignement d'yeux. Si je cligne toutes les 3 secondes et lui toutes les 4, toutes les 12 secondes il dira que je ne cligne pas des yeux ou s'il est honnête, qu'il ne le sait pas. Un autre scientifique nous observant tous les deux et clignant des yeux toutes les 5 secondes dira que mes clignements ne peuvent être oservés toutes les 15 secondes et ceux de mon vis àvis, toutes les 20 secondes.
    N'en est-il pas de même pour les électrons observés avec d'autres électrons ?
    Merci de vos réponses sans trop d'éléments non vulgarisables pour un pauvre béotien comme moi!!!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Mixoo

    Re : Place aléatoire de l'electron.

    Non le problème ne peut pas être aussi simple. Par exemple si on considère l'expérience des fentes d'Young (si tu ne la connais pas, je te conseil d'aller regarder sur wikipedia, l'expérience est assez simple a comprendre. Elle peut être réalisée avec la lumière mais aussi avec des électrons), on s'aperçois que pour décrire correctement les résultats, on ne peux pas supposer l'électron comme une particule classique qui décrit une trajectoire bien définie (l'électron "traverse" les deux fentes à la fois).

    En mécanique quantique, les particules sont décrites par des fonctions d'ondes. Ces dernières donnent la (densité) de probabilité de trouver une particule à tel endroit de l'espace. Tu pourrais penser que cette description n'est juste qu'une approximation (c'est ce qu'espéraient Einstein et d'autres scientifique le siècle dernier), mais en fait d'autres résultats (ceux de Bell par exemple, je ne les détail pas, ils sont assez techniques) montrent qu'il n'en est rien et qu'il faut abandonner le concept de trajectoire.

  4. #3
    Sneutrino

    Re : Place aléatoire de l'electron.

    Citation Envoyé par Mixoo Voir le message
    En mécanique quantique, les particules sont décrites par des fonctions d'ondes. Ces dernières donnent la (densité) de probabilité de trouver une particule à tel endroit de l'espace.
    Il me semble que depuis les année 80 on sait qu'il n'y a pas de variable cacher et que la fonction d'onde n'est plus une densité de probabilité de présence mais décrit la particule, je veut dire qu'on considèrent que la fonction d'onde est la particule. Du coup l'électron n'a plus une place aléatoire dans l'atome.

  5. #4
    mach3

    Re : Place aléatoire de l'electron.

    Il me semble que depuis les année 80 on sait qu'il n'y a pas de variables cachées
    On est sur qu'il n'y a pas de variables cachées locales, en revanche il pourrait très bien y avoir des variables cachées non-locales.

    la fonction d'onde n'est plus une densité de probabilité de présence mais décrit la particule, je veut dire qu'on considèrent que la fonction d'onde est la particule.
    La fonction d'onde décrit le système, mais il n'y a qu'une fonction d'onde qu'importe le nombre de particule dans le système. On ne peut donc pas dire que la fonction d'onde est la particule car dans le cas général on aura plusieurs particules mais une seule fonction d'onde.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  6. #5
    Pfhoryan

    Re : Place aléatoire de l'electron.

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    La fonction d'onde décrit le système, mais il n'y a qu'une fonction d'onde qu'importe le nombre de particule dans le système. On ne peut donc pas dire que la fonction d'onde est la particule car dans le cas général on aura plusieurs particules mais une seule fonction d'onde.
    Il suffit de considérer qu'un système de plusieurs particules forme lui-même une particule, et on garde l'équivalence entre fonction d'onde et particule
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Sneutrino

    Re : Place aléatoire de l'electron.

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    On est sur qu'il n'y a pas de variables cachées locales, en revanche il pourrait très bien y avoir des variables cachées non-locales.
    Quelle est la différence entre une variable cachées locales et non locales?

  9. Publicité
  10. #7
    mach3

    Re : Place aléatoire de l'electron.

    Exemple d'une interprétation de la MQ à l'aide d'une variable cachée non-locale:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A...e_Broglie-Bohm

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. spin de l'électron
    Par merou dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2010, 18h49
  2. L'électron
    Par CASA13 dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/01/2007, 18h51
  3. Position de l'électron
    Par Latouffe dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/07/2006, 22h44
  4. L'électron, ce gastéropode !!
    Par f6bes dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 12/12/2005, 19h47