Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

particules ponctuelles = infiniment petites ?



  1. #1
    Quantic star

    Lightbulb particules ponctuelles = infiniment petites ?


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai une question concernant la mécanique quantque : dire d'une particule qu'elle est ponctuelle, ça ne reviendrait pas à dire qu'elle est infiniement petite ?
    En partant de ce principe et du fait que l'infini plus l'infini = l'infini, si on combine deux particules infiniement petites pour en former une autre, cette dernière sera encore infiniement petite. En fin de compte, si on ajoute autant de particules infiniement petites pour formé des êtres vivants, cela veut dire que nous sommes infiniement petits ???????
    Si ce raisonnement est juste, pourquoi les physiciens (avant les théoriciens des cordes) n'ont-ils pas chercher une théorie dans laquelle les particules auraient un volume (ou une extension spatiale) ?
    Merci de votre aide

    -----

  2. #2
    mtheory

    Re : particules ponctuelles = infiniement petites ?

    Citation Envoyé par Quantic star
    Bonjour à tous,

    J'ai une question concernant la mécanique quantque : dire d'une particule qu'elle est ponctuelle, ça ne reviendrait pas à dire qu'elle est infiniement petite ?
    Salut.

    Par abus de langage, oui.En fait c'est une question d'approximation ,simplement à un moment donné il n'est pas nécessaire de supposer qu'elle ait une extension spatiale pour rendre compte des observations concernant ses propriétés.


    En partant de ce principe et du fait que l'infini plus l'infini = l'infini, si on combine deux particules infiniement petites pour en former une autre, cette dernière sera encore infiniement petite.
    Non ,il suffit de penser à un atome ,si l'une orbite autour de l'autre alors on aura une nouvelle structure avec une extension spatiale.

    Si ce raisonnement est juste,
    Il est faux.


    pourquoi les physiciens (avant les théoriciens des cordes) n'ont-ils pas chercher une théorie dans laquelle les particules auraient un volume (ou une extension spatiale) ?
    Merci de votre aide
    Ils l'ont fait depuis le début ,tapes modèle d'électron de Poincaré /Lorentz sur google.

    http://philsci-archive.pitt.edu/arch...on-10-2004.pdf
    Dernière modification par mtheory ; 01/10/2005 à 17h01.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  3. #3
    Quantic star

    Re : particules ponctuelles = infiniement petites ?

    Ah ok, je n'avais pas pensé aux orbites...
    Merci beaucoup

  4. #4
    ketchupi

    Re : particules ponctuelles = infiniement petites ?

    En fait, l'interprétation d'une particule ponctuelle est la suivante : c'est une particule pour laquelle le rayon peut être négligé devant la distance qui la sépare des autres particules du milieu.
    En effet, deux particules (corps sphériques) sont en perpétuelle interaction et cette interaction décroit avec la carré de leur distance. Cependant, cette interaction dépend aussi théoriquement des rayons de chaque particule.
    Donc, si le rayon des particules est négligeable devant la distance qui les sépare, alors les forces d'interaction à distance qui s'exercent sur elle ne font pas intervenir leurs rayons respectifs ==> ces particules sont considérées comme ponctuelles.

Discussions similaires

  1. champ électrique crée par des charges ponctuelles
    Par martolod dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/10/2013, 13h22
  2. Réponses: 57
    Dernier message: 17/04/2008, 00h25
  3. Petites particules (colloides??)
    Par alexcmoi dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/10/2007, 14h00
  4. particules d'air qui freine des particules d'hélium
    Par lucy22 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/09/2007, 10h26
  5. Infiniment et infiniment petit + antimatière
    Par N°1 et l'Astronomie dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/09/2004, 17h08