Armature d'un condensateur
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Armature d'un condensateur



  1. #1
    invite74d10220

    Armature d'un condensateur


    ------

    Bonjour,

    Déjà que j'ai beaucoup de mal en physique mais quand il s'agit d'électricité je ne saisis absolument rien.
    Je ne comprends pas pourquoi sur l'armature d'un condensateur il y a une charge positive. Je comprends pourquoi il y a une charge négative car les électrons attirés par la borne positive du générateur ne peuvent plus passés et donc s'accumulent sur l'armature B (par exemple). Mais alors je ne comprends pas comment on peut dire que l'autre armature A est positive car pour moi si elle porte des électrons elle est forcément négative... . Et aussi je ne comprends pas pourquoi les charges des deux armatures sont les même enfin ont la même valeur absolue. Enfin j'espère que je me suis faite comprendre et que quelqu'un va venir à mon aide.
    Merci d'avance,

    -----

  2. #2
    invite64a99b42

    Re : Armature d'un condensateur

    Bonjour,

    Les e- sont attiré par la charge + du condensateur donc il y aura - de e- d'ou une charge positive.
    Le pole - du condensateur fait s'accumuler des e- dans le condensateur donc une charge -.
    Il y a autant de e- qui sorte du génerateurs que de e - qui entre donc le condensateur a meme signe.

  3. #3
    Jeanpaul

    Re : Armature d'un condensateur

    La matière, les métaux notamment est composée de protons, chargés + et d'électrons, chargés -. Les électrons sont mobiles, les protons sont attachés sur un réseau.
    Quand tout est calme, les charges + équilibrent les charges - et c'est neutre. Mais si les électrons sont en excès, il en résulte une charge - tandis que s'il en manque, c'est le + qui l'emporte, à cause des protons.
    C'est ce qui se passe dans un condensateur : excès de - d'un côté, excès de + en face.
    Pourquoi y a-t-il autant de + d'un côté que de - de l'autre ? C'est la condition pour que les charges ailleurs que celles en vis à vis soient au repos : vu d'un peu loin, tout ça est neutre et calme.
    Ca, c'est de la vulgarisation, on peut écrire des équations mais ce n'est sûrement pas ce que tu veux, non ?

  4. #4
    LPFR

    Re : Armature d'un condensateur

    Bonjour.
    Prenons deux armatures A et B.
    Avec un dispositif magique (une pile, par exemple) vous enlevez quelques électrons de la plaque A que vous mettez dans la plaque B.
    La plaque A a maintenant quelques électrons en moins ce qui veut dire que la charge de quelques protons des noyaux atomiques n'est pas compensée exactement par les électrons. Cette plaque A est donc globalement positive (= a une charge nette positive).
    La plaque B a plus d'électrons que de protons. Elle est globalement négative.
    La plaque A positive attire les électrons de la plaque B. Comme il y a des électrons que ne sont pas compensés par des protons, ces électrons vont venir au plus prés de la plaque A, c'est à dire, sur la surface de la plaque B.
    Pareillement, la plaque B, négative, repousse les électrons de la plaque A, et, au niveau de la surface de la plaque A il y aura un manque d'électrons.

    Avant de continuer, il faut signaler que le nombre d'électrons concerné est toujours ridiculement petit par rapport au nombre total d'électrons. Et quand je dis "ridicule" ce mot n'exprime pas à quel point ce nombre est négligeable.

    Donc on se retrouve avec une plaque B avec des électrons en (très léger) excès sur la surface côté plaque A. Et une plaque A avec un (très léger) manque d'électrons sur la surface du côte de la plaque B. Entre les deux on trouve un champ électrique dirige du + vers le -, de A vers B. À l'intérieur de plaques il y a autant d'électrons que de protons et il n'y a pas de champ électrique.
    La charge de ce condensateur est égale au nombre d'électrons (en excès ou en manque) multiplié par la charge d'un électron 1,6 10^(-19) coulomb.

    La charge de chaque plaque est la même que celle de l'autre (mais de signe contraire). Et la charge est la même car vous ne pouvez pas charger le condensateur en mettant ou en enlevant de la charge sur une seule des plaques.

    En fin, on peut faire quelque chose de proche, en branchant une seule armature sur un des pôles de la pile et laissant l'autre en l'air. Mais vous ne chargez pas le condensateur. Les charges ne viendront pas se disposer sur les surfaces internes des armatures. Vous comprendrez pourquoi quand vous ferez un peu d'électrostatique. Quand vous étudierez "l'électrisation par influence". Pour l'instant faites nous confiance.
    Au revoir.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite74d10220

    Re : Armature d'un condensateur

    Merci beaucoup pour vos réponses. Je pense avoir saisi la leçon. En fait tout est une histoire de protons et d'électrons... . Je vais pouvoir continuer mon dm maintenant.
    Par contre le sens du courant est bien de - vers + dans ce cas là?

  7. #6
    Jeanpaul

    Re : Armature d'un condensateur

    Le sens du courant, c'est l'inverse du flux des électrons, puisque les électrons sont chargés négativement par convention.
    Maintenant, aller du + vers le - ou le contraire, ça dépend ! Quand on charge le condensateur, on impose un courant qui va du - au + et quand on le décharge, le courant va spontanément du + au -.

  8. #7
    LPFR

    Re : Armature d'un condensateur

    Bonjour.
    Le courant va toujours du plus au moins, sauf à l'intérieur de piles ou des alimentations où il va du - ou +.
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. Armature bois + Fermacell = fissures?
    Par invite588fb6ea dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/07/2010, 13h10
  2. Décoller armature ferrite
    Par zigobas dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/05/2010, 13h01
  3. Décharge d'un condensateur dans un autre condensateur
    Par duchere dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 30/04/2010, 21h49
  4. Calcul de la section d'un armature
    Par magmatic_rock dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/11/2009, 10h41
  5. déplacement d'une armature
    Par invite6506de5c dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/11/2008, 15h38