Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Propriété/définition du rayonnement thermique



  1. #1
    Yep_97129

    Smile Propriété/définition du rayonnement thermique


    ------

    Bonjour à tous

    Tout d'abord je sais qu'un corps noir absorbe tout le rayonnement électromagnétique et réémet des ondes de longueurs d'ondes différentes (je sais pas si c'est à chaque fois différent) selon la température de ce corps. Comme la Terre qui absorbe le rayonnement solaire et les rayonnements des nuages ( par exemple) et qui renvoie des ondes infrarouges. Je sais que le rayonnement thermique est à des longueurs d'ondes comprises entre 0.1 et 100micronmètre

    Mon problème est que je ne saisi pas très bien la notion de rayonnement thermique. Est-ce que c'est l'absorption des rayonnements par un corps , qui par cet apport d'énergie fait augmenter sa température (donc l'agitation moléculaire) et produit donc un rayonnement que l'on appelle rayonnement thermique.
    En fait j'ai du mal a voir le lien entre la température et le rayonnement thermique.

    Si oui est-ce que la chaleur peut provenir de rayon gamma ou onde radio donc au delà de 0.1 et 100micromètres?

    Voilà merci de m'éclairer ! Je précise que je suis pas un as de la physique... loin de là malheureusement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    phys4

    Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Bonjour,
    Tous les rayonnements transportent de l'énergie. Si un objet quelconque non trans parent reçoit du rayonnement, il en réfléchira une partie et en absorbera l'autre partie.
    Inversement un corps porté à une certaine température émet un rayonnement qui dépend de sa température et de la constitution de sa surface.

    Si vous placez deux corps face à face dans le vide, ils ne pourront échanger de l'énergie que par rayonnement. Supposons que le premier absorbe tout le rayonnement reçu (noir) et que le second réfléchisse la moitié de la puissance reçue. Si les deux corps émette la même quantité d'énergie pour une température donnée, alors le premier absorbera deux fois plus d'énergie que le second. Pour que l'équilibre s'établisse à la même température, il faudra que le corps réfléchissant émette deux fois moins d'énergie que le noir.

    Cette loi physique permet de définir le rayonnement dit du corps noir = maximum d'énergie émise par un objet à température T, les lois qui définissent ce rayonnement donnent la répartition suivant la longueur d'onde, la couleur moyenne et la puissance totale émise.

    Voici une référence qui donne les éléments de base :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Corps_noir
    Comprendre c'est être capable de faire.

  4. #3
    lucas.gautheron

    Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Bonsoir,

    En attendant des réponses plus précises à vos questions, vous pouvez consulter ce lien : http://planet-terre.ens-lyon.fr/plan...tif-terre1.xml

    A+,

    EDIT : pas vu la réponse de phys4
    Dernière modification par lucas.gautheron ; 06/06/2012 à 19h42.

  5. #4
    phys4

    Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Citation Envoyé par lucas.gautheron Voir le message
    EDIT : pas vu la réponse de phys4
    Cela fera une bonne référence de plus.
    J'espère que notre ami ne fera plus de confusion entre rayonnement réfléchi et rayonnement thermique émis :
    deux effets qui ne sont liés que par coefficient d’absorption = coefficient d'émission.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Yep_97129

    Smile Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Merci pour vos réponses ! ça m'a aidé,mais j'ai encore une question,

    Du coup, tous les rayonnements émis sont des rayonnements thermiques ? Un corps qui émettrait des rayons gamma ou radios serait considéré comme rayonnement thermiques émis ?

  8. #6
    invite07941352

    Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Les châteaux de transport d'éléments combustibles usés provenant des centrales et contenant les produits de fission ," fortement" radioactifs , émetteurs gamma essentiellement , sont tièdes au toucher sur la paroi extérieure . Idem pour le Cobalt 60 .Les gammas déposent de l'énergie dans les matériaux .

  9. Publicité
  10. #7
    phys4

    Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Citation Envoyé par Yep_97129 Voir le message
    Du coup, tous les rayonnements émis sont des rayonnements thermiques ? Un corps qui émettrait des rayons gamma ou radios serait considéré comme rayonnement thermiques émis ?
    Beaucoup de rayonnements sont thermiques, d'autres non :
    - rayonnement synchrotron des jets de pulsar ou dans les accélérateurs de particules.
    - rayonnements dus à la radioactivité comme cité par Yep.
    - lasers et masers donnent un faisceau de rayons qui ne peuvent être considérés comme thermiques que moyennant une entourloupe thermodynamique tel que température négative.
    - les LED produisent une transformation directe d'une chute de potentiel en lumière.
    - les fluo donnent une rayonnement primaire provenant de réarrangement électroniques dans un gaz. Il peut être considéré comme thermique si l'on considère une température électronique différente de la température des atomes (pseudo équilibre thermique)
    Je n'ai pas d'autres exceptions sous la main pour le moment.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  11. #8
    Yep_97129

    Smile Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Ok d'accord. Je crois alors que lorsque j'ai lu que le rayonnement thermique était entre 0.1 et 100micronmètres il s'agissait surement d'objets spécifiques qu'il y auraient en générale su Terre. merci !

  12. #9
    phys4

    Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Citation Envoyé par Yep_97129 Voir le message
    Je crois alors que lorsque j'ai lu que le rayonnement thermique était entre 0.1 et 100micronmètres il s'agissait surement d'objets spécifiques qu'il y auraient en générale su Terre
    L'échelle est très large puisqu'elle correspond à une gamme allant de 100°K à 100 000°K, elle inclut donc la plupart des rayonnements stellaires. Si l'on considère la fréquence d'intensité max.

    J'avais oublié une exception évidente : le rayonnement EM des antennes radio, télé, faisceau radar.... qui n'a rien de thermique.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  13. #10
    Yep_97129

    Re : Propriété/définition du rayonnement thermique

    Ok, mais pourtant mon téléphone portable chauffe mon oreille ... Hii . Bé merci en tout cas, c'est clair maintenant

Discussions similaires

  1. La propriété d'isolation thermique de l'alun
    Par Jeboy2011 dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/02/2012, 22h19
  2. Rayonnement thermique
    Par saturnin2007 dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/06/2009, 20h59
  3. rayonnement thermique
    Par pseudoguy dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/03/2009, 00h47
  4. rayonnement thermique
    Par ABN84 dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 14/05/2008, 18h13
  5. Thermique et rayonnement
    Par toinou dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 06/07/2005, 20h07