Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

courant dans un thermocouple



  1. #1
    Therm_Al

    courant dans un thermocouple

    Bonjour,
    Par curisosité, j'imagine les performances d'une jonction d'un thermocouple formée d'un bout de fer entre deux plaque de zinc.

    En utilisant Seebeck, j'obtiens V1-V0 = (Szinc - Sfer) * (T1 - T0). Pour 10K de différence entre les deux plaques, ca donnerait 1.09E-4 V (ce qui me semple déjà beaucoup.

    Comment connaître l'intensité du courant qui peut passer das ce système? (parce que U = RI sur du fer, ça me fait un peu peur^^)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : courant dans un thermocouple

    Bonjour et bienvenu au forum.
    Le courant est bien limité par la résistance totale du circuit. Si vous vous débrouillez pour avoir des résistances faibles le courant pourra monter à des dizaines ou centaines d'ampères.
    Au revoir.

  4. #3
    invite07941352

    Re : courant dans un thermocouple

    bonjour,
    Eh bien, il va falloir des résistances sacrément faibles , quasi virtuelles !!!!
    Une jonction courante donne 40 micro Volt par degré, ordre de grandeur ...
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  5. #4
    LPFR

    Re : courant dans un thermocouple

    Citation Envoyé par catmandou Voir le message
    bonjour,
    Eh bien, il va falloir des résistances sacrément faibles , quasi virtuelles !!!!
    Une jonction courante donne 40 micro Volt par degré, ordre de grandeur ...
    Re.
    J'ai vu, dans le millénaire précédent, un électroaimant de démonstration (pour les amphis de physique) formé par une seule grosse spire en cuivre (elle devait faire dans le 1 cm² de section) alimentée par les deux jonctions (en forme de plaques) du thermocouple dont une se trempait dans l'eau glacée et l'autre se chauffait avec un Bunsen. Le tout en une seule pièce, évidement.

    Mais si vous voulez des résistance très petites, vous en trouverez aussi dans les cages d'écureuil des moteurs asynchrones et dans les bagues de démarrage (spire de Frager) de certains moteurs asynchrones.
    A+

    EDIT: le thermocouple cuivre-constantan donne environ 38 mV/K.
    Dernière modification par LPFR ; 07/02/2013 à 12h31.

  6. #5
    invite07941352

    Re : courant dans un thermocouple

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    EDIT: le thermocouple cuivre-constantan donne environ 38 mV/K.
    Je pense qu'il s'agit d'une erreur : je l'ai déjà vue .
    Ici, le couple T est donné pour 51 microVolt par degré :
    http://books.google.fr/books?id=nIQd...tantan&f=false
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : courant dans un thermocouple

    Re.
    Mea culpa. Vous avez raison: ce sont des µV/K et non des mV.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Therm_Al

    Re : courant dans un thermocouple

    En tout cas, merci pour vos réponses.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 21/03/2012, 12h58
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 19/03/2012, 19h13
  3. courant maximum dans Sub-D?
    Par LaGoethe dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/04/2011, 13h27
  4. Est-il plus difficile de nager à contre courant, que dans le sens du courant ?
    Par invite6754323456711 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 44
    Dernier message: 31/08/2009, 20h14
  5. courant dans un thermocouple K ?
    Par Nappa dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/04/2007, 20h26