Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 47

Bombe H dans l'espace ?



  1. #1
    Fuuma

    Bombe H dans l'espace ?

    Bonjour
    je voudrais simplement connaitre la difference d'une explosion dans l'espace par rapport a celles qu'on connait sur terre, que ce passe t'il dans le vide, une explosion de moindre puissance ou le contraire?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    erik

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Sur terre une grande partie des dégats est causée par le souffle de l'explosion (lésions internes voir : http://www.urgence-pratique.com/2art...edic/Blast.htm . batiments qui s'effondrent...)

    Dans l'espace pas d'atmosphère = pas de souffle, pas d'onde de choc

  4. #3
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Bonsoir,

    Dans l'espace, une explosion nucléaire ne sera ni plus ni moins puissante! S'il est besoin de le rappeler, une explosion nucléaire ne consomme pas d'oxygène....
    Il est vrai qu'il n'y aura pas d'effet de souffle, à défaut d'atmosphère.
    Mais par contre, il y aura bien une onde de choc.
    L'effet recherché d'une explosion dans l'espace est essentiellement la production d'une impulsion électromagnétique pour détruire les satellites adverses et l'électronique terrestre non protégée.

  5. #4
    Fuuma

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    mais l'explosion en elle meme serait pareil ? je veux dire par la, les millions de degré, un rayon d'explosion de plusieur Km(sans l'onde de chok) lumiere aveuglante ?

  6. #5
    Fuuma

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par domlefebvre
    Bonsoir,
    Dans l'espace, une explosion nucléaire ne sera ni plus ni moins puissante! S'il est besoin de le rappeler, une explosion nucléaire ne consomme pas d'oxygène....
    Il est vrai qu'il n'y aura pas d'effet de souffle, à défaut d'atmosphère.
    Mais par contre, il y aura bien une onde de choc.
    L'effet recherché d'une explosion dans l'espace est essentiellement la production d'une impulsion électromagnétique pour détruire les satellites adverses et l'électronique terrestre non protégée.
    bah ça c'est une bombe electromagnetique pas besoin de lancé une tete nucleaire !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Fuuma
    mais l'explosion en elle meme serait pareil ? je veux dire par la, les millions de degré, un rayon d'explosion de plusieur Km(sans l'onde de chok) lumiere aveuglante ?
    Oui, bien sur, la température, la lumière et l'onde de choc seront identiques. Elles sont produites par la nature nucléaire de l'explosion.

    D'ailleurs, des explosions nucléaires sont plus que communes dans l'espace! Toutes les étoiles peuvent être assimilées, en simplifiant, à une explosion nucléaire continue, avec sa lumière, ses températures extrêmes (songe à la température au centre du soleil) et ses ondes de choc.

  9. Publicité
  10. #7
    erik

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    l'explosion en elle meme serait pareil ?
    oui, avec le champignon de poussières en moins.

  11. #8
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par erik
    oui, avec le champignon de poussières en moins.
    pour sur! pas de champignon....

  12. #9
    Fuuma

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    merci pour vos reponses,

    une triste energie qu'est l'energie issue de l'atome malgré tout elle pourré nous sauvé des penuries de petroles enfin ça c'est un autre debat...

  13. #10
    Attila

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Dans une réaction nucléaire, une partie de la masse de la matière fissible ou "fusionnible" est transformée en énergie. La question est donc : dans le vide, sous quelle forme cette énergie peut-elle se retrouver ?

    Je crois que la réponse à cette question est : uniquement sous forme cinétique. La matière constituant la bombe sera donc portée à très haute température, puis sera éjectée à très grande vitesse dans l'espace. Peut-on parler d'"onde de choc ?". Non, je ne crois pas. Cette notion n'est valide que dans un fluide, pas dans le vide

    Attila

  14. #11
    FC05

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par domlefebvre
    Il est vrai qu'il n'y aura pas d'effet de souffle, à défaut d'atmosphère.
    Mais par contre, il y aura bien une onde de choc.
    Si il n'y pas d'atmosphére elle se propage comment ton "onde de choc" ???

    Faudrait réfléchir un peu ... enfin un peu plus qu'un miroir.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  15. #12
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Fuuma
    bah ça c'est une bombe electromagnetique pas besoin de lancé une tete nucleaire !
    c'est quoi ça une bombe électromagnétique? Tu as une idée de la manière dont ça fonctionnerait?

  16. Publicité
  17. #13
    Fuuma

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Attila
    Dans une réaction nucléaire, une partie de la masse de la matière fissible ou "fusionnible" est transformée en énergie. La question est donc : dans le vide, sous quelle forme cette énergie peut-elle se retrouver ?
    Je crois que la réponse à cette question est : uniquement sous forme cinétique. La matière constituant la bombe sera donc portée à très haute température, puis sera éjectée à très grande vitesse dans l'espace. Peut-on parler d'"onde de choc ?". Non, je ne crois pas. Cette notion n'est valide que dans un fluide, pas dans le vide
    Attila
    a notre epoque c'est energie "fusionnible" sachant que les bombe A ne sont plus d'actualité...
    revenons :
    certes mais si la puissance de la bombe n'exploite pas l'oxygene et que comme il n'y pas d'atmoshere pour ralentir la deflagration, la nature seul de l'explosion alors serait elle plus puissante ?

  18. #14
    Fuuma

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par domlefebvre
    c'est quoi ça une bombe électromagnétique? Tu as une idée de la manière dont ça fonctionnerait?
    ce sont des Bombes EMP elle fonctionne comme un four a micro ondes sur les etres vivants et pour les appareils electroniques tu conné la suite

  19. #15
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Attila
    Dans une réaction nucléaire, une partie de la masse de la matière fissible ou "fusionnible" est transformée en énergie. La question est donc : dans le vide, sous quelle forme cette énergie peut-elle se retrouver ?
    Que l'on soit dans l'espace ou sur terre, l'énergie initiale dégagée par une explosion nucléaire est toujours la même. Dans l'atmosphère, cette énergie est partiellement transformée en réchauffant le gaz atmosphèrique, en provoquant la fusion du sol, etc..

    Citation Envoyé par Attila
    Je crois que la réponse à cette question est : uniquement sous forme cinétique. La matière constituant la bombe sera donc portée à très haute température, puis sera éjectée à très grande vitesse dans l'espace. Peut-on parler d'"onde de choc ?". Non, je ne crois pas. Cette notion n'est valide que dans un fluide, pas dans le vide
    Attila
    L'espace n'est pas vide... De toute façon, on observe bien une onde de choc (plus exactement une onde de pression), comme c'est le cas pour les ondes de pression observées lors des explosions stellaires.

  20. #16
    Attila

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    l'expression "onde de choc" a un sens bien précis. Dans le vide, il n' y a pas d'onde de choc.

    Attila

  21. #17
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Attila
    l'expression "onde de choc" a un sens bien précis. Dans le vide, il n' y a pas d'onde de choc.
    Attila
    Mais bien sur! quelle est ta définition de "onde de choc" et en quoi n'y a-t-il pas d'onde de choc dans le vide?
    Je te rappelle que l'espace n'est pas vide, d'ailleurs! La densité de matière n'est pas nulle. mais c'est un autre sujet.

  22. #18
    Attila

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    quelle est TA définition de "onde de choc" ?

    Attila

  23. Publicité
  24. #19
    FC05

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Et au passage (domlefebvre) reponds à ma question ... on va rire !
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  25. #20
    frange brillante

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Dans le vide interplanétaire:
    -il y a environ n=0.1 particule/cm3=100000particules/m3
    -rayonnement fossile T=3K
    -Cte de Boltzmann k=1,38 10^-23 J/K

    or équation des gaz parfaits P=nkT
    P=4,14 10^-18 Pa
    La pression est faible (d'où l'approximation du gaz parfait) mais elle existe.
    (Je suis pas sûr du n mais ça doit etre de cet ordre de grandeur.)
    @+ biz à tous
    "La femme est l'avenir des cons des cons et l'homme n'est l'avenir de rien" (Renaud)

  26. #21
    mayonaise

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Attila
    Dans une réaction nucléaire, une partie de la masse de la matière fissible ou "fusionnible" est transformée en énergie. La question est donc : dans le vide, sous quelle forme cette énergie peut-elle se retrouver ?
    Je crois que la réponse à cette question est : uniquement sous forme cinétique. La matière constituant la bombe sera donc portée à très haute température, puis sera éjectée à très grande vitesse dans l'espace. Peut-on parler d'"onde de choc ?". Non, je ne crois pas. Cette notion n'est valide que dans un fluide, pas dans le vide
    Attila
    Je pense que dans l'espace, la majeure partie de l'énergie générée par une explosion de bombe H est électromagnétique. La preuve, nous sommes plus souvents victimes de coups de soleils et autres insolations que de rhumes causés par les vents solaires...
    Impose ta chance, serre ton bonheur, va vers ton risque.
    A te regarder ils s'habitueront. ♂

  27. #22
    deep_turtle

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Oui mais sur Terre on a une belle écharpe : le champ magnétique terrestre qui nous protège d'unegrande partie du vent solaire...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  28. #23
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Fuuma
    ce sont des Bombes EMP elle fonctionne comme un four a micro ondes sur les etres vivants et pour les appareils electroniques tu conné la suite
    Bonjour,

    On ne parle pas de bombes EMP mais plutôt, comme pour la bombe à neutrons, d'armes à rayonnement renforcé.

    Disons tout de suite que ces engins ne font pas officiellement parti des arsenaux officiels. Il n'empêche que de telles armes existent ou sont en cours d'élaboration.

    Il y plusieurs moyens de produire une IEM (c'est le terme chez les physiciens français) de forte puissance. Qui n'ont, on va le voir, que peu de rapport avec un four à micro-ondes (qui produit une onde continue).
    Je parle ici de moyens applicables à des armes, pas de manip de labo.
    - Le premier, et le plus anciennement connu, est d'exploiter le rayonnement d'une explosion thermonucléaire pour créer une IEM. Le principe exact d'obtention résulte d'une application immédiate de la physique des rayonnements dans un plasma.
    - le plus récent, applicable à une arme est la création d'une IEM à partir d'un laser de forte puissance et de longueur d'onde appropriée (laser X). Le seul problème, c'est qu'on a pas encore trouvé un moyen autre qu'une explosion nucléaire de faible puissance pour fournir suffisament d'énergie au laser. Et donc, une telle arme (je ne sais pas si elle a été expérimentée en grandeur nature) associe dans un système complexe, un explosif nucléaire et un laser X.

    Il existe de la littérature ouverte sur le sujet des lasers X (il me semble que Pour la Science a publié il y a 1 ou 2 ans, un artice pas mal fait sur ce sujet)

    Pour le moment, ces armes (à ma connaissance) existent surtout dans les ordinateurs ou comme manip de labo. Leur déploiement dans l'espace, s'il est fait, sera secret: il existe un traité international qui interdit le déploiement d'armes dans l'espace. Mais les USA et l'ex URSS ont bien déployés des FOBS (fractional-orbit bombardment system - bombes thermonucléaires à orbite fractionnaire), il y a longtemps, alors tout est possible...

    Enfin, les armes à IEM ne sont pas destinées à tuer les êtres vivants. Leur principal effet est d'induire des courants destructeurs dans les équipements électroniques, ce qui aura pour effet de désorganiser, voire d'annihiler les défenses adverses. Ce sont les bombes à neutrons qui sont utilisées pour réduire les destructions matérielles et "neutraliser" les hommes.

  29. #24
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par FC05
    Si il n'y pas d'atmosphére elle se propage comment ton "onde de choc" ???
    Faudrait réfléchir un peu ... enfin un peu plus qu'un miroir.
    Bonjour,

    J'ai l'impression qu'il y a comme un malentendu. Du moins ,un point de vue assez différent.

    Reposons le problème. Supposons l'explosion d'une arme thermonucléaire dans l'espace circumterrestre (le raisonnement serait peu différent dans le système solaire).

    L'explosion d'une arme n'est pas un phénomène théorique. Une arme représente une masse de matière de 1 à plusieurs tonnes (disons 3 tonnes environ). Lors de l'explosion, cette matière se transforme en rayonnement et en un plasma extrèment chaud, dont la dilatation dans le vide est extrèmement rapide. C'est le premier point.

    Le deuxième point concerne la structure de l'espace circumterrestre. Tu le supposes vide, ce qu'il n'est pas. Mais surtout, il faut tenir compte de deux choses essentielles : le plasma solaire (vent solaire) et les différentes ceintures de champs qui occupent cet espace.

    L'interaction entre le plasma nucléaire et cet environnement électromagnétique produit une onde de choc. Ces ondes de choc existent d'ailleurs sans explosion nucléaire, à l'état naturel. Elles sont produites par l'interaction du vent solaire sur les ceintures de champs terrestre. Je suis surpris que nos amis astrophysiciens n'est pas réagis, d'ailleurs!

    Tu peux consulter le site CNRS suivant : www.cetp.ipsl.fr, qui te documentera mieux que moi sur ces points.

  30. Publicité
  31. #25
    BioBen

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Le deuxième point concerne la structure de l'espace circumterrestre. Tu le supposes vide, ce qu'il n'est pas. Mais surtout, il faut tenir compte de deux choses essentielles : le plasma solaire (vent solaire) et les différentes ceintures de champs qui occupent cet espace.
    Voir point n°11:
    http://helios.gsfc.nasa.gov/qa_sp_en.html#shockwaves



    // HS : D'ailleurs pour ceux que ca interesse
    http://helios.gsfc.nasa.gov/lmb.html
    What is the job market like in this field?
    Right now, the overall market is good in that the unemployment rate for physicists is low (1.5 %). Jobs however are often "temporary" - often called "postdoc" (post-doctoral degree) jobs, which typically last only a few years and depend totally on research grants (unlike a faculty job at a university, which is funded by the university). The April issue of Physics Today magazine, for example, has 10 pages of job ads (about 5-10 ads per page).
    ///

  32. #26
    Attila

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par domlefebvre

    L'interaction entre le plasma nucléaire et cet environnement électromagnétique produit une onde de choc. Ces ondes de choc existent d'ailleurs sans explosion nucléaire, à l'état naturel. Elles sont produites par l'interaction du vent solaire sur les ceintures de champs terrestre. Je suis surpris que nos amis astrophysiciens n'est pas réagis, d'ailleurs!
    Tu peux consulter le site CNRS suivant : www.cetp.ipsl.fr, qui te documentera mieux que moi sur ces points.
    J' ai été sur le site en question, et je n'ai pas vu les termes "onde de choc".

    Il y a "onde de choc", dans le cas d'un milieu dans lequel les ondes ont une certaine vitesse de propagation, et onde de choc quand un objet se déplace avec une vitesse supérieure à cette vitesse de propagation.

    Par exemple, dans l'air lorsqu'un avion passe en mode supersonique.

    Par exemple, dans l'eau, le phénomène du mascaret.

    Au niveau de l'onde de choc, les propriétés comme la pression varient brutalement, sur une distance réduite.

    L'expression "onde de choc" dans les cas que vous citez ne me parait pas appropriée. Ledphénomène de l'onde de choc n' a en effet rien à voir avec l'interaction entre les particules issues du Soleil et le champ magnétique terrestre.

    Attila

  33. #27
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Attila
    J' ai été sur le site en question, et je n'ai pas vu les termes "onde de choc".
    Il y a "onde de choc", dans le cas d'un milieu dans lequel les ondes ont une certaine vitesse de propagation, et onde de choc quand un objet se déplace avec une vitesse supérieure à cette vitesse de propagation.
    Par exemple, dans l'air lorsqu'un avion passe en mode supersonique.
    Par exemple, dans l'eau, le phénomène du mascaret.
    Au niveau de l'onde de choc, les propriétés comme la pression varient brutalement, sur une distance réduite.
    L'expression "onde de choc" dans les cas que vous citez ne me parait pas appropriée. Ledphénomène de l'onde de choc n' a en effet rien à voir avec l'interaction entre les particules issues du Soleil et le champ magnétique terrestre.
    Attila
    Bonsoir,
    c'est que tu as mal cherché (plasma solaire/frontière magnétosphère)... Tu pourras également visionner la simulation numérique: elle est très bien faite (et oui, ce sont des potes!). Tu peux aussi chercher sur Google ou dans n'importe quel bouquin de physique sur la magnétosphère et le plasma solaire.
    D'ailleurs, la propagation d'ondes dans les plasmas nucléaires est un sujet passionnant, pour les ingé de l'armement!

    Ta définition de l'onde de choc n'est pas fausse mais tu réduis trop sa portée en ne te plaçant que dans des conditions d'application standards, pour ne pas dire scolaires.

  34. #28
    domlefebvre

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Citation Envoyé par Attila
    J' ai été sur le site en question, et je n'ai pas vu les termes "onde de choc".
    Il y a "onde de choc", dans le cas d'un milieu dans lequel les ondes ont une certaine vitesse de propagation, et onde de choc quand un objet se déplace avec une vitesse supérieure à cette vitesse de propagation.
    Par exemple, dans l'air lorsqu'un avion passe en mode supersonique.
    Par exemple, dans l'eau, le phénomène du mascaret.
    Au niveau de l'onde de choc, les propriétés comme la pression varient brutalement, sur une distance réduite.
    L'expression "onde de choc" dans les cas que vous citez ne me parait pas appropriée. Ledphénomène de l'onde de choc n' a en effet rien à voir avec l'interaction entre les particules issues du Soleil et le champ magnétique terrestre.
    Attila
    Et pour en finir avec cet échange un peu stérile, je ne résiste pas au plaisir de citer une présentation résumée par l'ESA d'un stage d'analyse des résultats de la mission Cluster-2 (voir les sites de présentation de cette mission) :

    "Dans un gaz “normal” comme l’atmosphère dans laquelle nous vivons, les ondes de choc sont un phénomène courant pour lequel l’épaisseur typique est de l’ordre du libre parcours moyen collisionnel des particules composant l’air. Dans le vent solaire, ce libre parcours moyen collisionnel est de l’ordre de l’unité astronomique! Pourtant on observe en permanence une onde de choc en amont de la terre avec une épaisseur de quelques centaines de kilomètres : c’est le prototype d’un choc sans collision, dans lequel la dissipation se fait par relaxation des écarts à un état de quasi équilibre thermodynamique. Les ondes électromagnétiques produites dans cette relaxation sont effectivement observées, et un domaine de recherche très actif concerne la physique de l’interaction entre ces ondes et les particules du vent solaire incident. En particulier, quelle est la répartition de l’énergie dissipée en chaleur et en accélération de particules chargées. Les ondes de choc sans collision (crées par exemple dans l’explosion d’une supernova) apparaissant à l’heure actuelle comme l’une des sources pour les rayons cosmiques. A noter également que les ondes de choc sans collisions ne sont reproductibles sur Terre que par simulation numérique


    Le but de ce stage est d’analyser des données, relatives au choc amont de la Terre et au vent solaire, obtenues par quatre satellites identiques : ceux de la mission CLUSTER. Cette mission de l’Agence Spatiale Européenne est en opération depuis février 2001. L’étude portera plus particulièrement sur l’analyse de formes d’ondes solitaires avec un récepteur fabriqué au laboratoire." Fin de citation

  35. #29
    FC05

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Ouaip, une onde de choc sans choc (entre particules) ... trop fort !

    Ca doit faire un dégât terrible !
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  36. #30
    Attila

    Re : Bombe H dans l'espace ?

    Ca confirme bien ce que je disais.

    Car il était dit plus haut :

    "Mais surtout, il faut tenir compte de deux choses essentielles : le plasma solaire (vent solaire) et les différentes ceintures de champs qui occupent cet espace.

    L'interaction entre le plasma nucléaire et cet environnement électromagnétique produit une onde de choc. "

    On comprend ici, l'interaction entre les particules provenant du Soleil, et le champ magnétique terrestre. ce qui est complètement différent de :

    "Dans un gaz “normal” comme l’atmosphère dans laquelle nous vivons, les ondes de choc sont un phénomène courant pour lequel l’épaisseur typique est de l’ordre du libre parcours moyen collisionnel des particules composant l’air."

    Où l'on comprend que l'on considère ici l'interaction entre les particules provenant du Soleil et l'atmposphère terrestre : ça rejoint ce que je disais !

    Il faut savoir de quoi on parle !

    Attila

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. difference entre bombe atomique et bombe nucleaire
    Par tun2004tun2004 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/10/2006, 17h29
  2. Dans l'espace
    Par Calia dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/05/2006, 17h56
  3. Différence BOMBE N et BOMBE EMP
    Par natumo dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/03/2006, 16h37
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 11/09/2005, 22h11