Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

plus vite que la lumiere



  1. #1
    N4TH4K

    plus vite que la lumiere

    Bonjour a tous, une question simple?
    Que se passe t'il lorsque l'on deplace un objet?
    Pour imager la question: imaginons un objet tres long du genre 3 année lumiere de longueur. LOrsque je pousse d'un coté cet objet "certe peu commun", son extrémité ne se deplacera t'elle pas instantanément ? ET si oui il y aurait bien une transmission " d'information" plus rapide que celle de la vitesse de la lumière ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : plus vite que la lumiere

    Bonjour,

    Citation Envoyé par N4TH4K Voir le message
    LOrsque je pousse d'un coté cet objet "certe peu commun", son extrémité ne se deplacera t'elle pas instantanément ?
    Non, au mieux la propagation du déplacement ira à la vitesse du son dans le matériau. On est loin du c.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  4. #3
    N4TH4K

    Re : plus vite que la lumiere

    donc l'objet se "comprimera" ? n'y a til pas de limite a cette "compression".
    Par exemple je propulse cet objet virtuel contre un mur "virtuel lui aussi"qui arrete d'un coté l'objet, l'extremité continuera donc a se deplacer d'apres ce que je "comprends " de ta reponse?

  5. #4
    mariposa

    Re : plus vite que la lumiere

    Citation Envoyé par N4TH4K Voir le message
    donc l'objet se "comprimera" ? n'y a til pas de limite a cette "compression".
    Par exemple je propulse cet objet virtuel contre un mur "virtuel lui aussi"qui arrete d'un coté l'objet, l'extremité continuera donc a se deplacer d'apres ce que je "comprends " de ta reponse?
    Bonjour,

    Qu'est-ce que tu entends par objet virtuel?

  6. #5
    N4TH4K

    Re : plus vite que la lumiere

    et bien je parle d'un objet suffisamment "long" pour pouvoir opérer des mesures ( on trouve peu d'objet d'une si grande longueur qui plus est que l'on pourrait deplacer" et par mur virtuel je pense à un objet capable d'arreter instantanement le mouvement d'un autre objet

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Amanuensis

    Re : plus vite que la lumiere

    Citation Envoyé par N4TH4K Voir le message
    donc l'objet se "comprimera" ? n'y a til pas de limite a cette "compression".
    Ben si. On parle de la même compression que celle consistant à appuyer fort sur quelque chose. Le résultat dépend de la nature du matériau! Pas le même pour la barbe-à-papa et pour le béton.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  9. Publicité
  10. #7
    LPFR

    Re : plus vite que la lumiere

    Citation Envoyé par N4TH4K Voir le message
    ...et par mur virtuel je pense à un objet capable d'arreter instantanement le mouvement d'un autre objet
    Bonjour.
    Ça, ce n'est pas un mur virtuel. C'est un mur de science fiction.
    Si vous ajoutez des hypothèses absurdes physiquement vous arriverez à des absurdités.
    On ne peut arrêter instantanément un objet avec une masse finie. Cela donnerait des forces infinies.
    Et les objets se déforment bien avant.
    Au revoir

  11. #8
    Deedee81

    Re : plus vite que la lumiere

    EDIT croisement quasi instantané plus rapide que la lumière avec LPFR
    EDIT et avec Amanuensis

    Salut,

    La rigidité infinie est incompatible avec la relativité. Et en effet, tout objet se comprime (ou casse) quand on pousse dessus. La zone comprimée se propageant jusqu'à ce que l'extrémité se mette à bouger

    On peut toujours faire une expérience en imaginant un objet infiniment rigide, mais ça revient exactement à dire "supposons la relativité fausse". On peut en déduire n'importe quoi.
    (p.s. : n'utilisons pas le mot virtuel. Il a déjà d'autres significations en physique)

    Cette rigidité finie est logique. La matière est composée d'atomes liées entre-eux par des interactions électromagnétiques (rappelons que la lumière est une onde électromagnétique).
    Donc, tout déplacement des atomes (quand on pousse dessus) ne saurait se propager plus vite que la lumière. Ca va forcément se comprimer un peu.
    (et en fait, comme obi l'a dit, ça va même beaucoup moins vite : la vitesse du son. L'assemblée d'atomes liés par ces interactions se comporte comme un ensemble de boules liées par des ressorts, et c'est la vitesse de propagation des vibrations de cette assemblée. Notons d'ailleurs que la vitesse du son est liée au coefficient d'élasticité du matériau)
    Dernière modification par Deedee81 ; 14/03/2014 à 08h56.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  12. #9
    N4TH4K

    Re : plus vite que la lumiere

    je reprend donc ma question, imaginons que je pousse un "baton" excessivement long que je qualifierai de virtuel pour maffranchir de la force necessaire pour le deplacer. Selon obi le mouvement à lautre extremité ne sera transmis qua la vitesse du son. J'imagine donc qu'un coté avncera tandis que l'autre extremité n'aura toujours pas recu l'information et ne bougera pas. Si un coté bouge et l'autre non je suposse donc qui'l ya compression de la matiere d'autant plus grande que l'objet est grand. J'avoue que mon esprit bug sur cette reponse.

  13. #10
    mariposa

    Re : plus vite que la lumiere

    Citation Envoyé par N4TH4K Voir le message
    et bien je parle d'un objet suffisamment "long" pour pouvoir opérer des mesures ( on trouve peu d'objet d'une si grande longueur qui plus est que l'on pourrait deplacer" et par mur virtuel je pense à un objet capable d'arreter instantanement le mouvement d'un autre objet
    j'ai du mal a comprendre ce que tu veux dire dans les détails. Sache comme cela a été dit tous les matériaux sans exeptions peuvent être modélisés par des atomes reliés par des ressorts. La vitesse maximale de propagation des mouvements atomiques est égale a c/n ou n est l'indice du matériau dans le domaine infra- rouge. Les ondes sonores quand a elles sont limitées a la vitesse du son.

  14. #11
    N4TH4K

    Re : plus vite que la lumiere

    merci a tous je pense avoir saisi et excusez moi pour l'utilisation de vocabulaire peu conforme

  15. #12
    Amanuensis

    Re : plus vite que la lumiere

    Citation Envoyé par N4TH4K Voir le message
    Si un coté bouge et l'autre non je suposse donc qui'l ya compression de la matiere d'autant plus grande que l'objet est grand.
    Non, la compression est juste liée à la force qu'on exerce sur un bout. La déformation résultant se déplacera à une certaine vitesse et atteindra l'autre bout a priori plus petite qu'au départ, une partie étant dissipée. Et cette perte sera d'autant plus grande que l'objet est long.

    Si on pousse en continu de façon constante, faut imaginer qu'il y a une partie comprimée et une partie non comprimée, la limite se déplaçant à la vitesse du son pour le matériau (en supposant que la limite élastique n'a pas été dépassée). Une fois la compression s'appliquant tout au long, on aura l'impression d'un mouvement d'ensemble, mais c'est une illusion due à la constance de la poussée: la force de poussée continue à se "transmettre" ; si on l'arrête on obtient (en simplifiant) une zone décomprimée qui progresse à la vitesse du son le long de l'objet.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Plus vite que la lumiere?
    Par aromaze dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2008, 17h59
  2. Plus vite que la lumière : oui
    Par boyington dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 54
    Dernier message: 29/07/2006, 09h48
  3. plus vite que la lumière
    Par princessleila dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 13/10/2005, 11h20
  4. plus vite que la lumière
    Par Humanoïde dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/12/2004, 18h53
  5. Plus vite que la lumière ?
    Par Concombre des mers dans le forum Physique
    Réponses: 86
    Dernier message: 21/11/2004, 16h23