Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Question amateur sur la fusion thermonucléaire



  1. #1
    Albert-cosmoff

    Question amateur sur la fusion thermonucléaire


    ------

    bonjour,

    je sais que pour l'instant utiliser la fusion est un mythe mais ca m’intéresse alors j'ai quelques questions pour les physiciens

    voila si on arrivait a réaliser la fusion ca revient a construire une petite étoile ou il y a des réactions nucléaire c'est ca ?

    pour les réactions nucléaire il faut une température minimal de 15 millions de degré pour transformer des éléments ?

    comment utiliser l'énergie produit par la fusion, on fait une sorte de centrale avec de l'eau qui en s’évaporant ferait tourner une turbine créant du courant c'est ca l'idée?

    merci d'avance de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    calculair

    Re : question amateur sur la fusion thermonucléaire

    Bojour

    Oui c'est réalisé un mini soleil sur terre.

    Le plasma d'hydrogène ( deutérium ) est maintenu en suspension grâce à des champs magnetiques, car la température est telle qui n'existe pas de mâteriaux qui resitent à ces températures

    Ce cela a déjà était fait pendant des temps très courts, le projet ITER a pour objectif de tenir la reaction de fusion pendant des durées significatives et dégager plus d'énergie que l'on consomme pour confiner le plasma
    voir :

    http://www.lemonde.fr/sciences/video...4_1650684.html
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  4. #3
    invite07941352

    Re : question amateur sur la fusion thermonucléaire

    Bonjour,
    Oui, cela revient à une étoile ou au Soleil, mais le mode de confinement est différent : inertiel dû à la gravité sur les étoiles , magnétique sur Terre .
    Il vaut mieux environ 100 millions de degrés pour amorcer les réactions de fusion .
    L'énergie produite sera récupérée de façon "classique" sur la paroi chaude de la chambre à plasma .

    Ce n'est pas un mythe , de nombreuses machines ont déjà été construites , seulement , elles n'auto-entretiennent pas la réaction de fusion .
    Le JET a produit 16MW pendant 1 seconde en 1997 . Il y a peut être un peu mieux depuis .
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  5. #4
    Anta.C

    Re : question amateur sur la fusion thermonucléaire

    Bonsoir,

    il y a une actualité récente avec 8 pages de commentaires

    Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter
    http://www.futura-sciences.com/magaz...nt-iter-55664/

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Albert-cosmoff

    Re : question amateur sur la fusion thermonucléaire

    re,

    je me suis documenté essentiellement sur la machine de Iter, et pour créer la fusion il chauffe le melange de tritium et deutérium avec le champ magnetique crée par la bobine ( composé de supraconducteur )et en ajoutant des mciro-ondes pour augmenter la frequence des element légers c'est ca?
    Le plasma est créé par le champ magnétique ou ca résulte de l'échauffement du tritium et deutérium ?

  8. #6
    invite07941352

    Re : question amateur sur la fusion thermonucléaire

    Bonsoir ,
    Avec le chauffage , les choses se compliquent ...: au début , chauffage ohmique , puis injection de neutres et chauffage cyclotronique .
    Voilà le lien généraliste ITER qui décrit les modes de chauffage qui seront utilisés : https://www.iter.org/fr/mach/heating

    Puis, ce site , très bien fait , qui décrit très en détail les modes de chauffage : http://sylvain.kepler.free.fr/news/m...tic_fusion.pdf
    notamment au paragraphe 4 .
    Dernière modification par catmandou ; 08/12/2014 à 20h44.
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  9. Publicité
  10. #7
    polf

    Re : Question amateur sur la fusion thermonucléaire

    Il y a 2 voies explorées pour le réacteur à fusion thermonucléaire.

    1) Le tokamak, dont vous avez parlé.
    2) Le tir sur une cible d'hydrogène par laser femtoseconde.

    La première méthode présente des difficultés qui sont :
    - elle ne peut, par son principe, fonctionner en continu. L'objectif est de fonctionner plusieurs secondes. Puis stopper et redémarrer le système complètement une ou quelques minutes après.
    - elle présente la difficulté de générer le tritium
    - des difficultés de stabilité du plasma

    La seconde est beaucoup plus simple sur le principe, mais présente des difficultés :
    - de mettre au point un laser suffisamment puissant
    - surtout le rendement énergétique n'est pas bon actuellement, et nécessiterait une progression importante.

    Quelque soit la méthode, la récupération d'énergie se ferait par une turbine vapeur comme les centrales à fission.

    On trouve beaucoup d'infos sur le sujet sur internet.
    Dernière modification par polf ; 08/12/2014 à 22h37.

Discussions similaires

  1. Fusion thermonucléaire
    Par fusioncontrolee dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/04/2010, 14h06
  2. Fusion thermonucléaire
    Par alaink dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/04/2010, 09h25
  3. fusion thermonucléaire
    Par thome dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/11/2009, 08h38
  4. fusion thermonucléaire
    Par Dr.nucléaire dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/12/2007, 08h41
  5. Fusion thermonucléaire
    Par Condensat_B-E dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/01/2005, 11h47