Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne



  1. #1
    abeilledeschamps

    Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Bonjour,

    Un niveau de réponse qualitatif me suffira, sauf si de la théorie est nécessaire à la compréhension.

    Prenons un cas d’école où un générateur de tension alimente une self comme dans le schéma qui suit :
    self-ligne.PNG
    La self est constituée de 10m de fil.
    En Basse Fréquence, i = U/( j L1 w)
    A partir d’une fréquence en relation avec Lambda=C/F, La self peut-être vue comme une ligne de transmission en court circuit

    1) Quelle est l’allure du spectre du courant en sortie de self, en fonction de Lambda/n ?

    2) Lambda se définit elle en fonction de la vitesse de la lumière = 3.10^8 ou de L1 et Cparasite répartis ?

    Pour tout dire, en pratique je m’attendais à un creux de courant autours de lambda/4, soit autours de 7.5MHz pour 10m de fil (en prenant C=3.10^8) et ce n’est pas le cas.
    J’ai un creux de courant vers 14 MHz !?
    Au pire j'aurais compris un creux de courant avant 7.5MHz, en supposant Cmilieu < 3.10^8.
    Si quelqu'un peut m'expliquer.

    Pour info si nécessaire, la self est à air, physiquement bobinée sur un cylindre plastique, spires non jointives monocouche.

    Par avance merci de vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Bjr à toi,
    Reste à définir " basse fréquence". Pour simplifier plus la fréquence est basse et plus c'est
    facilement "traversable" par le courant. A la limite ta self est un court circuit . Nota : 10m de fil ne renseigne
    en rien sur sa conductivité et sa résistance !
    Donc on ne sait stritement rien sur nla fréquence de résonnance
    Plus tu montes en fréquence et plus la self s'oppose au passage du courant.

    Si tu associes une capacité parralléle sur ta self, ru crées un circuit EN série " bouchon"...SELECTIF sur ton ciruit.
    Un cicruit bouchon PARFAIT empéche tout courant de passer à la fREQUENCE de résonnance.
    Et pas à partir de la fréquence de blocage. Ca ne bloque qu'à la fréqence considérée.

    Maintenat si tu considére ta self en SERIE avec un condensateur et le tout en SERIE dans ta ligne, alors dans ce cas l
    le circuit série ( self+condo) agit comme un court circuit à la fréquence considérée. Ca s'atténue de part et d'autre. Bonne journée


    Pour info si nécessaire, la self est à air, physiquement bobinée sur un cylindre plastique, spires non jointives monocouche.
    Ce qui ne renseigne en rien sur le DIAMETRE et sur nla longueur du bobinage.
    Dernière modification par f6bes ; 30/11/2016 à 11h58.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    abeilledeschamps

    Re : Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Bonjour,

    Merci de m’avoir répondu.
    La partie self "classique" ne me pose pas problème.( en BF)
    La partie résonance (L1+Cparasite) et anti résonance (L1+Cparasite+Capa//L1), non plus

    Ce qui me pose problème, c’est au-delà, lorsque la longueur du fil n’est pas négligeable devant la fréquence de travail.
    La self peut être vue comme une ligne court-circuitée.
    Il y a des nœuds et des ventres de courants qui se forment à l’intérieur de la self et viennent influencer le courant qui traverse la self.
    C’est sur ce point que j’aimerais une aide.
    Je souhaiterais connaitre l’allure de l’amplitude du courant de sortie i, en fonction de la fréquence et indicé par rapport à Lambda.

  5. #4
    gwgidaz

    Re : Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Citation Envoyé par abeilledeschamps Voir le message
    Bonjour,


    Il y a des nœuds et des ventres de courants qui se forment à l’intérieur de la self et viennent influencer le courant qui traverse la self.
    .
    Bonjour,

    Une ligne "bobinée" sur un diamètre petit par rapport à lambda ne se comporte pas , du point de vue de la vélocité de l'onde, comme une ligne de fil rectiligne. L''onde circule plus rapidement, et ça se comprend car les champs créés par chaque élément de la ligne, sont plus proches les uns des autres. La longueur électrique réelle dépend de beaucoup de paramètres de la bobine, ainsi que des capacités par rapport à l'environnement . Le fait que tu trouves une longueur d'onde guidée pratiquement moitié de la normale est tout à fait normal. Je n'ai pas de littérature à te proposer sur ce phénomène, mais ta mesure est correcte: il doit y avoir une demi-onde "guidée" entre les deux points de ta bobine qui sont tous deux à basse impédance.

  6. #5
    abeilledeschamps

    Re : Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Bonjour,

    Intéressant mais je suis pas certain de bien saisir d’où vient cette notion de vélocité supérieure.

    Veux –tu dire qu’à partir d’une certaine fréquence, le signal passe préférentiellement par les capas inter spires par exemple, ce qui donne une apparence de vélocité supérieure ?

    A+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gwgidaz

    Re : Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Bonjour,

    il est difficile de l'expliquer avec seulement des mots.Tu peux faire une simulation si tu as un logiciel electromagnétique 3D... Il est certain que le fait d'enrouler le conducteur augmente la vélocité par rapport au même conducteur déployé. Le rapport de deux environ que tu trouves correspond à ce qu'on doit trouver.

  9. Publicité
  10. #7
    abeilledeschamps

    Re : Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Non je n'ai pas ce type de logiciel, malheureusement.

    Dis comme ça c'est plutôt contre intuitif, vu qu'à une époque on réalisait des lignes à retard bobinées justement.
    La vélocité du signal étant ralentie par rapport a la vitesse de le lumière, à cause des selfs et capas reparties, constituant autant de petites cellule de retard en série.

    si tu pouvais me diriger vers de la littérature, ça serait super, ou au moins des mots clés pour que je recherche.
    C'est connu dans quelle spécialité comme phénomène ?

  11. #8
    gwgidaz

    Re : Relation entre i et Lambda=C/F dans une ligne

    Bonjour,

    Si tu considères la longueur de la "bobine" et non pas la longueur du fil, tu as vraiment une ligne à retard avec une velocité très inférieure à celle d'une ligne toute droite.
    Tu pourrais peut-être trouver de la littérature en cherchant sur ces lignes à retard. Je n'en ai pas à te proposer.
    Sinon peut-être sur les "antennes boudin" utilisées sur les radiotéléphones portables en VHF. Ce sont des antennes quart d'onde constituées d'une telle bobine, et on constate que la longueur du conducteur enroulé est plus grande que le quart d'onde.

    A part ça, désolé, je ne vois pas d'autres applications...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Relation lambda = c/f
    Par Rafaelle55 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/07/2016, 19h19
  2. Réponses: 14
    Dernier message: 26/11/2013, 17h39
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 05/07/2009, 11h09
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 07/02/2009, 13h53
  5. Rayonnements - Relations entre lambda et E
    Par Orsolya dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/01/2007, 14h43