Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Friction infinie



  1. #1
    basphi

    Friction infinie

    Bonjour,
    Le problème:
    On prend une particule fixe sur un disque. Le matériaux du disque et de la particule est le même. Le coefficient de friction est considérée comme infini.
    On met le disque en rotation.

    Question:
    Est ce que la particule va aller à la même vitesse que le disque? La réponse à cette question me semblait évidente mais quelques résultats numériques me posent question.

    Merci d'avance pour votre aide

    Basphi

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    XK150

    Re : Friction infinie

    Bonjour ,
    Je ne suis qu'un petit mécanicien et j'avoue ne pas comprendre le problème ( surtout quand ça commence par " on prend UNE particule " )

    Si le coefficient de friction est infini , la particule est liée au disque par des liaisons que je résume sous le mot de moléculaires .
    Elle fait partie intégrante du disque support .
    On est ramené un problème de RDM connu de l'éclatement d'un disque sous l'effet de sa vitesse de rotation .

  4. #3
    basphi

    Re : Friction infinie

    Merci de la réponse. C'est vrai que le mot particule est mal choisi dans ce contexte
    Le problème est simple, c'est juste une sphère poser sur un disque qui tourne. Ma question est de savoir si la sphère va rouler sur le disque ou si elle va juste se déplacer avec le disque à la même vitesse.
    Merci
    Basphi

  5. #4
    kincurt

    Re : Friction infinie

    Salut,

    La friction rentre en jeu pour la vitesse relative entre deux objets à leur point de contact.
    Si on considère une friction infinie, on aura donc un roulement sans glissement de la sphère sur le disque. Tu peux la faire rouler mais pas la faire glisser.
    Je dirais donc que la position de la sphère ne changera pas par rapport au référentiel de ton expérience (pas de translation), et elle tournera sur elle même car entraînée par le disque (rotation).

  6. #5
    Deedee81

    Re : Friction infinie

    Salut,

    Il faut aussi considérer que la sphère est indéformable (sinon, à la moindre déformation, la surface de contact ne sera plus ponctuelle, et le frottement provoquera un entrainement.... le fait qu'elle tourne ou pas dépendra de l'accélération angulaire et de la vitesse de déformation, problème trèèèès compliqué à résoudre).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Dynamix

    Re : Friction infinie

    Salut

    Citation Envoyé par basphi Voir le message
    Le problème est simple, c'est juste une sphère poser sur un disque qui tourne.
    Pas si simple !
    Etant donné que :
    Citation Envoyé par basphi Voir le message
    On met le disque en rotation.
    c'est juste une sphère posée sur un disque qui tourne en accélerant
    Ce qui implique une force de frottement au "point" de contact de la boule .
    Cette force tend à faire avancer la boule dans le sens du disque et à la faire rouler en sens inverse .

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81

    Re : Friction infinie

    Ah ! Ta remarque me laisse penser que, pour une sphère idéale sans frottement ni déformation, la solution est indéterminée. Gênant.
    A vérifier.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  11. #8
    Dynamix

    Re : Friction infinie

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    sans frottement ni déformation
    Que viennent faire les déformations ?
    Tu veux introduire la résistance au roulement ?
    On peut la négliger , à moins de vouloir complexifier à loisir .

  12. #9
    XK150

    Re : Friction infinie

    Du déjà vu , ou moins ressemblant : https://forums.futura-sciences.com/p...-tournant.html

  13. #10
    Deedee81

    Re : Friction infinie

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Que viennent faire les déformations ?
    Tu veux introduire la résistance au roulement ?
    On peut la négliger , à moins de vouloir complexifier à loisir .
    Oui, vaut mieux négliger, c'est ce que je disais. J'aurais peut-être dû éviter d'en parler. C'est déjà confus comme ça !
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  14. #11
    basphi

    Re : Friction infinie

    Merci beaucoup pour vos réponse. Je savais le problème compliqué mais justement je pensais que prendre une friction infini simplifiait tout et notre sphère devrait aller à la vitesse du disque.
    Mais finalement si je comprends bien notre particule va tourner avec le disque et va en même temps rouler sur elle même ?
    Et est t'il possible de quantifier cette vitesse angulaire et cette vitesse de rotation sur elle même?
    Merci
    Basphi

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Friction de l'air
    Par NeoNavy dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/07/2015, 21h20
  2. Friction
    Par killeurludo dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/04/2013, 21h39
  3. Friction
    Par YotaWipe8 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/10/2011, 10h01
  4. l'univers infinie, une énergie infinie?
    Par Draven dans le forum Physique
    Réponses: 38
    Dernier message: 12/12/2010, 10h58
  5. Friction ou pas?
    Par Martienvert dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/04/2006, 02h19