Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Accélération finie



  1. #1
    olivier147

    Accélération finie


    ------

    Bonjour à tous.

    Je m'interroge, considérant le principe d'équivalence entre attraction d'un astre et accélération. Si l'on prend l'exemple de l'ascenseur d'Einstein pour simuler l'attraction terrestre avec une accélération constante, il faut donc admettre que la vitesse va augmenter jusqu'à atteindre la vitesse de la lumière sans jamais pouvoir la dépasser.
    Comment expliquer alors l'attraction d'un astre alors même que notre vitesse est nulle dès lors que nos pieds touchent sa surface?

    -----
    Dernière modification par mach3 ; 13/01/2020 à 17h24.

  2. Publicité
  3. #2
    Black Jack 2

    Re : Accélération finie

    Bonjour,

    "Comment expliquer alors l'attraction d'un astre alors même que notre vitesse est nulle dès lors que nos pieds touchent sa surface?"
    Il faut prendre la résultante des forces sur le bonhomme :

    D'un part la force d'attraction de la planète sur le bonhomme

    Et d'autre part, la réaction du sol sur le bonhomme.

    La somme vectorielle de ces 2 forces est nulle ... et donc pas d'accélération.

  4. #3
    Amanuensis

    Re : Accélération finie

    Notre vitesse est nulle relativement à une planète (par exemple) lorsque nos pieds touchent sa surface parce que la force d'attraction est exactement compensée par la force exercée par la surface sur nos pieds (la force qui fait qu'on ne s'enfonce pas dans le sol solide).
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  5. #4
    mach3

    Re : Accélération finie

    Plusieurs points :

    D'abord, avoir une accélération propre constante, c'est à dire avoir une accéléromètre attacher à soi qui indique toujours la même valeur ne signifie en aucun cas qu'on va atteindre la vitesse de la lumière en un temps fini. En effet, l'accélération propre et l'accélération coordonnée ne sont pas égales, vu d'un référentiel galiléen, plus un objet en mouvement rectiligne possède une vitesse élevée, plus son accélération coordonnée (la dérivée seconde de sa position dans le référentiel par rapport au temps de ce référentiel) se réduit par rapport à son accélération propre (ce que mesure un accéléromètre attaché à l'objet), les deux ne sont égales que pour des vitesses faibles devant celle de la lumière. La vitesse d'un objet ayant une accélération propre constante va tendre vers celle de la lumière, sans jamais l'atteindre.

    Ensuite, lorsque l'on est à la surface d'un astre, nous avons en effet une accélération propre non nulle et constante, c'est ce que nous expérimentons quotidiennement avec la pesanteur terrestre. Notre vitesse est nulle par rapport au sol, mais en quoi est-ce différent, localement, de la vitesse nulle d'un astronaute par rapport au plancher de sa fusée en accélération? Il y a toujours un référentiel par rapport auquel la vitesse d'un objet est nul.

    Un fil à lire sur le sujet (les messages 2 à 5 sont polémiques à tord) :

    https://forums.futura-sciences.com/p...vite-19-a.html

    m@ch3

    (croisement multiples)
    Never feed the troll after midnight!

  6. #5
    Amanuensis

    Re : Accélération finie

    Note: j'évite de parler de "réaction", parce que la force de réaction du sol vers les pieds est la force des pieds sur le sol, et réciproquement. Et la force de réaction à l'attraction gravitationnelle de la planète sur le bonhomme est l'attraction gravitationnelle du bonhomme sur la planète, et réciproquement.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    olivier147

    Re : Accélération finie

    Merci à vous pour vos réponses, je dois admettre que le sujet me dépasse quelque peu, j'ai vraiment du mal à me représenter tout ça. Le concept de l'ascenseur où de la fusée me séduisait bien, seulement une fois les pieds sur terre l'équivalence ne m'est pas intuitive, car contrairement à la fusée, bien qu'elle soit dans l'espace, notre planète elle n'accélère pas sur une trajectoire qui me collerait les pieds au sol...
    Il va me falloir un doliprane ^^

  9. Publicité
  10. #7
    mach3

    Re : Accélération finie

    Citation Envoyé par olivier147 Voir le message
    Merci à vous pour vos réponses, je dois admettre que le sujet me dépasse quelque peu, j'ai vraiment du mal à me représenter tout ça. Le concept de l'ascenseur où de la fusée me séduisait bien, seulement une fois les pieds sur terre l'équivalence ne m'est pas intuitive, car contrairement à la fusée, bien qu'elle soit dans l'espace, notre planète elle n'accélère pas sur une trajectoire qui me collerait les pieds au sol...
    Il va me falloir un doliprane ^^
    Sur Terre le sol accélère vers le haut. Si l'espace-temps était plat, cela signifierait que le rayon de la Terre change (elle grandirait de plus en plus vite, ou elle rétrécirait de moins en moins vite), et ce n'est pas ce que l'on observe. Or, l'espace-temps est courbe, et cette courbure fait que bien que sa surface accélère perpétuellement vers le haut, la Terre garde un rayon constant (ce qui est conforme à l'observation).

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  11. #8
    olivier147

    Re : Accélération finie

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    Sur Terre le sol accélère vers le haut. Si l'espace-temps était plat, cela signifierait que le rayon de la Terre change (elle grandirait de plus en plus vite, ou elle rétrécirait de moins en moins vite), et ce n'est pas ce que l'on observe. Or, l'espace-temps est courbe, et cette courbure fait que bien que sa surface accélère perpétuellement vers le haut, la Terre garde un rayon constant (ce qui est conforme à l'observation).

    m@ch3
    Dois-je comprendre que la déformation de l'espace agit un peu comme un toboggan multidirectionnel sur lequel la pente est plus raide au fur et à mesure que l'on s'approche de l'astre générateur ?
    Dernière modification par olivier147 ; 13/01/2020 à 18h01.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Element finie 3d
    Par corentinca dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/11/2017, 18h07
  2. Réponses: 15
    Dernier message: 01/09/2012, 00h37
  3. Accélération finie
    Par Thurken dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/07/2010, 05h37
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 30/03/2010, 19h39
  5. Réponses: 9
    Dernier message: 01/05/2009, 17h38