Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

deux-roue évitant un obstacle



  1. #1
    Arkantis

    deux-roue évitant un obstacle


    ------

    Salut à tous,

    je n'utilise pas personnellement de véhicule à deux roues mais l'expérience qui suit m'a été confirmée à maintes reprises si bien qu'elle peut être considérée comme vraie mais je ne m'explique pas pourquoi et n'ai encore trouvé personne capable de me l'expliquer...

    Prenons un deux-roues roulant rectilignement à une vitesse supérieure ou égale à 45 km/h ( cela ne marche pas en deça ). L'expérience consiste simplement à donner un petit coup sec de guidon vers la droite par exemple et l'on constate alors que le deux-roues partira assez brutlement vers la gauche.
    Voila si quelqu'un sait pourquoi c'est ainsi, je serai curieux de comprendre ( cette technique est parait-il enseignée en moto-école pour éviter des obstacles au dernier moment ).
    Merci à tous.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    ClairEsprit

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Un motard de mes amis m'a également fait part de cette technique. Il ne s'agissait pas de coup sec en cas d'urgence mais simplement de la façon correcte de prendre un virage serré à vitesse élevée. En plus de la torsion du guidon vers le côté opposé il faut également fortement incliner le corps et la moto vers l'intérieur du virage pour contrebalancer la force centrifuge. Si tu tournes le guidon dans le sens du virage et sans inclinaison du système motard+moto à vitesse élevée le tout sera proprement éjecté par la force centrifuge. Observe les grands prix de motos et tu verras que les motards usent de cette technique en permanence. L'inclinaison du système à l'intérieur du virage tend à faire tourner le système vers le côté souhaité alors que le guidon tourné (légèrement) dans l'autre sens permet de ne pas se coucher sur la chaussée en ayant tendance à contrebalancer l'inclinaison. en tout cas, moi, je ne le ferais pas !

    Dans le cas de l'évitement d'urgence, je suppose à la réflexion que le principe est le même. La brusque torsion du guidon doit avoir tendance à incliner le système du côté opposé, et donc de provoquer un virage du côté souhaité.
    Dernière modification par ClairEsprit ; 16/07/2006 à 17h27.

  5. #3
    Camille Caz

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Je pratique la moto. (je n'ai jamais passé de permis, sinon à l'armèe !)
    Un jour, je conduisais depuis peu, un pratiquant chevronné m'affirme qu'on tourne le guidon à gauche quand on veut aller à droite. Je luis rétorque que c'est impossible et la preuve, tiens regarde, je saisis un vélo et tournant son guidon à gauche et le vélo fuyait à gauche ! Mais les conditions de mon expérience étaient fausses puisque je l'ai réalisé à vitesse nulle !
    Alors, j'ai prêté attention à la position de mon guidon de moto. Surprise! Plus j'allais vite et plus ça tournait, plus mon guidon était dirigé à l'opposé du virage. C'était donc vrai... et ça l'est toujours.
    Explication : La force centrifuge, celle qui balance à gauche le passager d'une voiture qui tourne à droite, aidé par la propulsion de la roue arrière, entraîne l'arrière de la moto à l'extérieur du virage par glissement et le motard est donc obligé de compenser en braquant à contre-sens. C'est d'autant plus sensible que la vitesse est grande. En réalité, on ne calcule rien, tout va et se fait de soi.

  6. #4
    Camille Caz

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Je pratique la moto. (je n'ai jamais passé de permis, sinon à l'armèe !)
    Un jour, je conduisais depuis peu, un pratiquant chevronné m'affirme qu'on tourne le guidon à gauche quand on veut aller à droite. Je luis rétorque que c'est impossible et la preuve, tiens regarde, je saisis un vélo et tournant son guidon à gauche et le vélo fuyait à gauche ! Mais les conditions de mon expérience étaient fausses puisque je l'ai réalisé à vitesse nulle !
    Alors, j'ai prêté attention à la position de mon guidon de moto. Surprise! Plus j'allais vite et plus ça tournait, plus mon guidon était dirigé à l'opposé du virage. C'était donc vrai... et ça l'est toujours.
    Explication : La force centrifuge, celle qui balance à gauche le passager d'une voiture qui tourne à droite, aidé par la propulsion de la roue arrière, entraîne l'arrière de la moto à l'extérieur du virage par glissement et le motard est donc obligé de compenser en braquant à contre-sens. C'est d'autant plus sensible que la vitesse est grande. En réalité, on ne calcule rien, tout va et se fait de soi.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Arkantis

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Quand tu dis que l'arrière est entrainé par glissement il faut comprendre dérapage ou pas ?

  9. #6
    Cyp

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Je pense que ceci http://mecamotors.free.fr/e_theorie/...que/gyro1.html pourrait être utile
    Physics is like sex. Sure it may have some practical results, but that's not why we do it R. Feynman

  10. Publicité
  11. #7
    Camille Caz

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Citation Envoyé par Arkantis
    Quand tu dis que l'arrière est entrainé par glissement il faut comprendre dérapage ou pas ?
    Les experts en adhérance ont certainement le vocabulaire approprié. Ce glissement dont je parle, oui, ça devrait s'appeler dérapage même s'il n'est pas perceptible en conduite normale. Sinon, comment expliquer l'usure du pneu avant quasi- égale à celle du pneu arrière ?

  12. #8
    azoth

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Citation Envoyé par Camille Caz
    Les experts en adhérance ont certainement le vocabulaire approprié. Ce glissement dont je parle, oui, ça devrait s'appeler dérapage même s'il n'est pas perceptible en conduite normale. Sinon, comment expliquer l'usure du pneu avant quasi- égale à celle du pneu arrière ?
    Bonsoir,

    On parle là de deux choses différentes:
    D'une part il y a le contrebraquage réel, que l'on fait lorsque la roue arrière chasse (dérape) dans un virage. Ca permet de garder la moto dans la trajectoire, et accessoirement de ne pas se vautrer par terre. A part les pilotes de courses qui utilisent des motos et des pneus faits pour, à éviter.

    D'autre part il y a les impulsions, les pressions qu'on donne sur le guidon en virage. Et effectivement c'est un technique courante en moto pour aider à tomber naturellement dans le virage, mais en aucun cas il s'agit d'un contrebraquage.
    On se contente de pousser légèrement sur le guidon du côté du virage et on accompagne le mouvement.
    A noter que ça fonctionne aussi en tirant légèrement sur le guidon du coté opposé au virage.
    Ensuite on peut pousser sur les reposes pieds inétérieurs ou extérieurs si on est doué.

    Enfin, si on est e difficulté à l'entrée d'un virage because vitesse excessive, on peut freiner légèrement de l'arrière, ça fait tomber la moto dans le virage.

    Amicalement.
    Dernière modification par azoth ; 16/07/2006 à 22h47.

  13. #9
    Arkantis

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Je pense que j'ai compris, merci pour vos réponses ( en particulier pour le lien internet de CYP qui est tres éclairant).

  14. #10
    azoth

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Re,

    Le site que donne Cyp explique bien le phénomène.
    Correction:
    Ouah, les posts se précipitent en ce moment....

  15. #11
    Cyp

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Ravi si ça a pu servir
    bonne nuit lol
    ++ Cyp
    Physics is like sex. Sure it may have some practical results, but that's not why we do it R. Feynman

  16. #12
    simbis

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    tourner le guidon vers l'exterieur incline la moto vers l'intérieur du virage ensuite on peut ramener le guidon pour doser le virage qui se fait tout naturellement par la géométrie du train roulant . il n'y a pas d'effet de dérrapage .

  17. Publicité
  18. #13
    Camille Caz

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    S'il n'y a pas de dérapage donc pas de glissement, comment expliquer l'usure du pneu avant ?
    Il me semble que les roues ne sont pas dans la prajectoire de la moto, donc "ça dérape" quoi !
    Non ?

  19. #14
    Cyp

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    Citation Envoyé par Camille Caz
    S'il n'y a pas de dérapage donc pas de glissement, comment expliquer l'usure du pneu avant ?
    Il me semble que les roues ne sont pas dans la prajectoire de la moto, donc "ça dérape" quoi !
    Non ?
    Ca dépend surement de si on parle d'un dérapage au sens microscopique ou macroscopique ou autrement dit, par rapport à quoi on compare la vitesse de glissement de la roue sur le sol. Je pense que si ça dérappe au sens macroscopique tu te c***** la gueule...
    Physics is like sex. Sure it may have some practical results, but that's not why we do it R. Feynman

  20. #15
    simbis

    Re : deux-roue évitant un obstacle

    il y a la dérive du pneu, les microglissements et le dérapage qui sont des choses très différentes.

    La derive entraine la modification de la trajectoire quand le pneu se déforme latéralement. (les pneus taille basse ont une dérive faible et sont plus "précis")

    les microglissements ont lieu entre sertains point du pneu et la route lors de déformations du pneu

    Le dérapage c'est quand l'ensemble du pneu décroche et glisse par rapport à la route, il y a perte d'adhérence (le coefficient de frottement chute brutalement) c'est une affaire d'expert en pilotage ou de fin de carrière pour les néophytes qui dérapent de la roue avant.

    les pneus s'usent même sans dérapage du fait de l'ensemble des microglissements lors des déformations du pneu sur la route.

Discussions similaires

  1. Coefficient de réflexion acoustique d´un obstacle
    Par christophe_de_Berlin dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/11/2008, 12h55
  2. Chromatographie, nouvel obstacle
    Par Alors68 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2007, 10h38
  3. arrêt sur obstacle et fin de course electronique
    Par pnoel dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/07/2007, 11h40
  4. Une collision d'une bille contre un obstacle
    Par EspritTordu dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/09/2006, 23h39
  5. un voyage sans obstacle
    Par rahan12 dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/07/2005, 09h15