Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Canon à électrons



  1. #1
    XM-134

    Canon à électrons

    Bonjour

    Voilà, les téléviseur utilisent ( modèle cathodique) des canons à électrons. Est-il possible d'utilisé le canon afin de pouvoir mener des expérience?.

    - Quel sera la portée des électrons dans l'air?

    - Le canon représent-il un danger d'utilisation pour un organisme?

    - Sous quel tension je dois l'alimenter?

    En vous remerciant d'avance

    XM-134

    Peut-être que ces pas le bon forum. Désolé, si j'ai dû vous le faire déplacer.

    -----

    La curiosité n'est pas un vilain défaut. Il faut savoir l'utiliser!

  2. Publicité
  3. #2
    chr57

    Re : Canon à électrons

    Citation Envoyé par XM-134 Voir le message
    Bonjour

    Voilà, les téléviseur utilisent ( modèle cathodique) des canons à électrons. Est-il possible d'utilisé le canon afin de pouvoir mener des expérience?

    salut,

    tu peux peut-etre essayer de le recycler en oscilloscope.
    Comment identifier un doute avec certitude ?, R.Devos.

  4. #3
    Coincoin

    Re : Canon à électrons

    Salut,
    Un canon à électrons fonctionne sous haute tension (milliers de volts), donc c'est particulièrement dangereux.
    Et le faire fonctionner à l'air libre risque de provoquer des arcs électriques.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    Bruno

    Re : Canon à électrons

    Salut

    Je pense que dans la télé ça marche grace au vide qu'il y a dedans non ?

    Sinon c'est pour faire quoi au juste ?
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  6. #5
    XM-134

    Re : Canon à électrons

    Bonjour

    Pour en faire une sorte d'accélérateur de particule ou bien utilisé reproduire l'effet de radiation de freinage.
    La curiosité n'est pas un vilain défaut. Il faut savoir l'utiliser!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Bruno

    Re : Canon à électrons

    Mais c'est hyper dangereux faut pas faire ça !
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  9. Publicité
  10. #7
    chr57

    Re : Canon à électrons

    Citation Envoyé par XM-134 Voir le message
    Bonjour

    Pour en faire une sorte d'accélérateur de particule ou bien utilisé reproduire l'effet de radiation de freinage.
    un peu ambitieux tout ça !
    Comment identifier un doute avec certitude ?, R.Devos.

  11. #8
    Coincoin

    Re : Canon à électrons

    Le rayonnement de freinage, c'est des rayons X. Donc en plus d'être dangereux, ça sera nocif.
    Encore une victoire de Canard !

  12. #9
    XM-134

    Re : Canon à électrons

    Citation Envoyé par chr57 Voir le message
    un peu ambitieux tout ça !
    D'accord, un peu ambitieux, mais après tout...
    La curiosité n'est pas un vilain défaut. Il faut savoir l'utiliser!

  13. #10
    Coincoin

    Re : Canon à électrons

    A mon avis, plus que de la physique, tu vas étudier les différentes sortes de nocivité biologiques.
    A court terme, la décharge électrique que tu te prendras remontera le long de tes nerfs (en les brûlant) et provoquera un arrêt cardiaque.
    A long terme, les rayons X feront muter suffisamment de cellules pour développer un cancer.

    Mais à très court terme, ça peut être rigolo. D'un point de vue physique, tu ne verras rien, mais tu auras des étincelles et ça disjonctera.

    Toujours tenté ?
    Encore une victoire de Canard !

  14. #11
    crovega

    Re : Canon à électrons

    Bonjour

    Je ne suis pas un physicien..Mais tous les jours dans ma societe on utilise des canons a electrons..On chauffe a haute temperature un fil de tungteng (tres haute tention)...grace a cette haute temperature des ions se forme..on apllique un champ magnetique pour focaliser les electrons.Ceci realiser dans un vide pousse 10-6 mb.Dans l'air la distance parcouru par des electons sera tres faible, gene par les molecule d'air(comparaison:table de billard rempli de milliers de boules et toi tu essai de mettre la tienne dans le trou..) La technique du vide est primordial (une branche de ma societe frabrique les ecrans plasma..).Alors je ne sais pas il est approprie d'appeler de dire que les ecrans plasma utilise des canons a electrons...technique tres dangereux pour le grand publique..

  15. #12
    ketchupi

    Re : Canon à électrons

    Salut !
    pour ma part, j'ai conçu un canon à électrons, mais pas type cathodique, type "channel spark". La différence réside dans l'émission des électrons, qui ne résulte pas de l'émission cathodique, mais d'une création par décharge gazeuse dans un gaz (de l'argon généralement). Dans ce cas, pas besoin de confiner les électrons par champ électrique, ils se regroupent en faisceau dans un capillaire. L'ordre de grandeur de la tension est environ 6000 volts.

    Le canon à électrons est déjà dangereux à cause de la haute tension que cela nécessite. Maintenant, le faisceau n'est dangereux que sous certaines conditions :

    - l'énergie électronique, pouvant atteindre le kilo-, le méga- voire le Giga électron Volt !! Certains tissus peuvent subir des dommages irréparables, notamment l'oeil !

    - la densité d'énergie, du à la cohérence spatiale du faisceau. Un faisceau d'électron est comparable en première approximation à un faisceau laser (hormis la différence électron - photon). Dans ce cas, ce faisceau peut-être focalisé et la fluence de la tâche focale peut être très élevée (de 0 à 100 J.cm-2 de ce que j'ai vu, et encore, elle peut être plus élevée) : si élevée qu'il peut vaporiser une cible (j'avais construit ce faisceau dans le cas d'ablation de matériau pour croissance de couches minces).

    - concernant la distance de propagation, tout dépend de ton système, pour ma part, le faisceau était très court car il avait besoin d'un gaz propagateur, responsable de la décharge.Mais sinon, tu dois pouvoir trouver un faisceau dont la distance de propagation est au moins 1 m !

    - pour répondre à Coincoin, créer un faisceau d'électrons cohérent au même titre qu'un laser est quasiment impossible dans l'air. Le faisceau crée lors de mes expériences se pratiquait dans un gaz d'argon sous vide primaire, voire secondaire. Ne serait-ce qu'à cause de l'interaction physique entre le gaz ambiant et les électrons, la diffusion serait trop importante.

    ++

  16. Publicité
  17. #13
    Baygon_Jaune

    Re : Canon à électrons

    Il y a deux principaux moyens de faire un canon à électrons :
    1. Chauffer un filament, ce que cite crovega (par bête application de l'effet Joule). Il faut un filament fin, et pouvoir débiter un fort courant. Principal problème : à l'air libre, ton filament de tungstène à 2500K va brûler en un instant.
    2. Utiliser un fort champ électrique ; mais les champs mis en oeuvre sont, et de très loin, supérieurs aux champs de claquage dans l'air.

    Si on veut opérer sous vide peu poussé, on va faire appel à des décharges, comme le cite ketchupi (mais du coup c'est pas du continu, ça gâche de l'énergie, et on a une grosse dispersion énergétique des électrons).

    À noter par rapport à ce que dis ketchupi que effectivement, les rayonnements sont potentiellement nocifs. Hors du vide, le libre parcours des électrons est faible ; les RX sont le facteur réellement dangereux, mais tant qu'on est à des tensions d'opération inférieures à 5 keV, ça reste raisonnable (peu d'X produits, et faible pénétration dans l'air). Je déconseille vivement de monter au-delà (déjà en dessous, il faut quand même avoir un matos idoine).
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  18. #14
    Sir Hidetoshi

    Re : Canon à électrons

    Je profite de ce sujet pour poser une question : comment obtient-on la très haute tension dans un canon à electron ?

  19. #15
    f6bes

    Re : Canon à électrons

    Bjr Sir Hidetoschi,
    A l'aide d'un transformateur THT dont la tension est redressée (continu).
    http://lifters.online.fr/lifters/labhvps/images/tht.jpg
    Un exemple simple de transfo THT : la bobine d'allumage des voitures.
    http://lifters.online.fr/lifters/labhvps/images/tht.jpg
    On peut utiliser aussi les multiplicateurs de tension.
    http://hometown.aol.com/lyonelb/multipli.gif
    Bref il y a plusieurs méthodes pour obtenir de la THT.
    Bon A.M.
    Dernière modification par f6bes ; 10/02/2008 à 15h13.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  20. #16
    Sir Hidetoshi

    Re : Canon à électrons

    Merci pour ta réponse.

    Et c'est grâce à ce transformateur qu'on obtient un champ électrique qui arrache les electrons de la cathode ? Et pourquoi a-t-on besoin d'un champ electrqiue pour arracher ces electrons ?

  21. #17
    f6bes

    Re : Canon à électrons

    Bjr Sir Hidestoshi,
    Si on ne fait que chauffer la cathode , les électrons ne vont pas bien loin.
    Comme la cathode "manque" d'électrons (émis) elle les "rappele" aussitot.
    Faut donc que l'on ATTIRE fortement les électrons pour les soustraire à la "gravitation" (c'est imagé) de la cathode.

    Pour cela le champ électrique POSITIF (l'électron étant négatif) est idéal, car l'électron (-) va s'y précipiter (+).
    Bien sur si le champ électrqiue est éloigné (qq dizaines de cm) faudra qu'il soit d'autant plus important pour influençer les électrons.
    Dans le canon a électron la course finale de celui çi est la dalle, donc qq bonnes dizaines de cms à parcourir (faut un champ élevé= THT)

    Dans les tubes électroniques la distance Cathode<->anode est à peine plus d'un centimétre.Donc pas besoin de tension si élevée (100 à 3000 v suivant type de tube)
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  22. #18
    mbochud

    Re : Canon à électrons

    Citation Envoyé par XM-134 Voir le message
    Voilà, les téléviseur utilisent ( modèle cathodique) des canons à électrons. Est-il possible d'utilisé le canon afin de pouvoir mener des expérience?.

    XM-134

    .
    bonjour,

    Transformer un vieux moniteur cathodique en oscilloscope

    DANGER
    Un tube cathodique, même débranché depuis un certain temps, conserve des charges accumulées très dangereuse (Entre 20kV et 40kV.)
    Cette manipulation doit se faire avec une personne compétente dans ce domaine.


    1 Trouver 2 vieux moniteurs cathodiques semblables
    2 Récupérer la paire des bobines de déviation sur un des deux moniteurs
    3 Débrancher les 4 fils ( 2 sur X et 2 sur Y) qui vont sur les bobines du moniteur qui a conservé ses bobines et rebrancher ces 4 fils sur la paire de bobines externes (que l’on avait récupérer avant). (Nécessaire au circuit de l’oscillateur et donc de l’alimentation haute tension)
    4 Baisser la brillance du faisceau au maximum (pour ne pas bruler le phosphore).
    5 Mise en marche du moniteur. Le canon d’électron devrait générer un point fixe au centre de l’écran.
    6 On peut maintenant défléchir le faisceau latéralement ou verticalement en générant un courant sur la paire X ou Y de la bobine installée sur le moniteur.

    7 OPTION. En mesurant le champ magnétique généré sur une bobine test (ou troisième paire de bobine en série avec la bobine installé sur le moniteur), la longueur des bobines, la valeur de la haute tension, on peut calculer la déviation du faisceau et la comparer à la déviation mesurée.

    8 AMUSEMENT. Dans un système de son stéréo, on peut placer en série avec les sorties des haut-parleurs droite gauche les paires des bobines de déflection verticales et horizontales du moniteur. Les composantes monophoniques forment une droite inclinée à 45 degré et les composantes stéréo occupent tout l’écran.
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  23. Publicité
  24. #19
    Sir Hidetoshi

    Re : Canon à électrons

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr Sir Hidestoshi,
    Si on ne fait que chauffer la cathode , les électrons ne vont pas bien loin.
    Comme la cathode "manque" d'électrons (émis) elle les "rappele" aussitot.
    Faut donc que l'on ATTIRE fortement les électrons pour les soustraire à la "gravitation" (c'est imagé) de la cathode.

    Pour cela le champ électrique POSITIF (l'électron étant négatif) est idéal, car l'électron (-) va s'y précipiter (+).
    Bien sur si le champ électrqiue est éloigné (qq dizaines de cm) faudra qu'il soit d'autant plus important pour influençer les électrons.
    Dans le canon a électron la course finale de celui çi est la dalle, donc qq bonnes dizaines de cms à parcourir (faut un champ élevé= THT)

    Dans les tubes électroniques la distance Cathode<->anode est à peine plus d'un centimétre.Donc pas besoin de tension si élevée (100 à 3000 v suivant type de tube)
    Bonne journée
    Merci infiniment f6bes. Tes explications m'aident bien.

  25. #20
    Sir Hidetoshi

    Re : Canon à électrons

    Bonsoir,

    Regardez cette image svp :

    http://sarcasmeur.free.fr/tpe-television/image/tube.gif

    Est-ce que l'élément juste avant la l'anode est le cylindre Wehnelt ?

  26. #21
    mbochud

    Re : Canon à électrons

    Bonjour,
    On ne voit pas le Wehnelt sur ton image.
    Regarde plutôt ce lien qui le montre mieux

    http://www.fundp.ac.be/sciences/phys...lo/wehnelt.php

  27. #22
    Sir Hidetoshi

    Re : Canon à électrons

    Merci.

    Mais qu'est-ce que c'est alors ? Parce que je suis entrain de faire un gif animé sur le fonctionnement du canon mais je sais pas ce que c'est alors.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. électrons
    Par davidtripo dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/09/2009, 08h57
  2. electrons
    Par mc_kamel dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/07/2007, 17h36
  3. Canon magnétique ou Canon de Gauss
    Par Guyome dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/07/2007, 21h49
  4. électrons
    Par burningman dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 15/11/2006, 13h50
  5. electrons
    Par skanner dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/01/2005, 15h28