Répondre à la discussion
Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 228

Colonisation du système solaire



  1. #121
    jean-robert

    Re : Colonisation du système solaire


    ------

    C'est bien compris!

    Je pense que vous êtes trop évoluer pour comprendre ce que je peux vouloir dire. Mais cela dépend toujours du côté de la cloture ou l'ont ce croit d'être. Si vous voulez écanger entre vous juste à nous le dire,... J'ai remarquer d'ailleur que sur bien des forum, et sans y participer mais juste à observer, que c'est le même problème. L'ouverture d'esprit n'est restreint qu'à quelques usagers le reste est soit placer sous l'étiquette de la dérision, les autres,... bof pas assez important...

    Vous savez, des êtres supérieur il y en as partout sur la planète. C'est bien pour cela que nous sommes dans le trouble lol ! Je ne prétent pas être capable d'exprimer mes penser, ni d'avoir un language plus que parfait. J'ai le droit à l'erreur puisque je ne suis qu'un être humain rien de plus. Fixer son attention sur l'orthographe hihihi voilà bien une étroitesse d'esprit. En tout cas cela permet d'avoir quelques chose à dire lol ! ...et d'avoir la prétention d'être meilleur que les autres. Belle foutaise. Si tu n'arrive pas à comprendre ce que j'écris, c'est que tu dois être boucher à quelque part lol!

    Lord Predator je me suis mal exprimer la! Si tel est le cas fesais référence à notre acceptation, que, basé son raisonnement sur un pseudo manque de neurone est de la foutaise...

    Bon là, je ne vais pas vous déranger plus longtemps avec mes pensé qui déplaises et qui sont vide de sens. Si vous ne voyez pas qu'il y à des gens qui pense ainsi, voir même de manière plus obscur et plus terne encore, il vous manque quelque chose. Rester donc dans votre tour d'ivoire, c'est seulement ainsi que vous serez heureux. Il ne me reste plus d'ailleurs suffisament de temps pour le perde ainsi à essayer de faire comprendre mon point de vue. Je vous laisse avec vos belle parole et votre égo gonflé à bloc lol! Vous vennez d'en faire planter un autre

    Au final disons que vous me permettez d'étoffé mon étude sur les forums. Je vous en remercie grandement. Le doyen en est époustouflé!

    -----
    La recherche de l'absolue conduit à l'absolue de la recherche!

  2. Publicité
  3. #122
    nayx

    Re : Colonisation du système solaire

    ... 3 ....
    O_o

  4. #123
    Argyre

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par nayx Voir le message
    ... 3 ....
    Bonjour,

    Il me semble qu'il faut revenir aux fondamentaux.
    Pour revenir à une question de fond, je n'ai pas eu de réponse de ta part à mon message #63 (http://forums.futura-sciences.com/post1153428-63.html) de ce fil.
    Ta réponse m'intéresse pourtant vivement.

    Cordialement,
    Argyre

  5. #124
    Europa73

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Bonjour,
    Il me semble qu'il faut revenir aux fondamentaux.
    Pour revenir à une question de fond, je n'ai pas eu de réponse de ta part à mon message #63 (http://forums.futura-sciences.com/post1153428-63.html) de ce fil.
    Ta réponse m'intéresse pourtant vivement.
    Cordialement,
    Argyre
    Salut tonton.

    2 points importants qui doivent a mon avis être pris en compte :
    1) A l'heure actuelle, il n'y a aucune comparaison possible entre l'homme et la machine. On peut bien faire 100 ou 1000 robots pour le même prix, il y aura toujours plein d'endroits sur Mars ou un robot ne pourra pas aller alors qu'un humain le pourra.
    L'inverse est vrai également, je pousserai même le raisonnement plus loin, dans certains cas l'un ne va pas sans l'autre. Il y a donc complémentarité entre l'homme et la machine, je peux citer comme exemple l'exploration des grottes de Mars qui nécessitera l'intervention de drones et autres robots rampants assistés et commandés par des hommes mais il y en a d'autres...http://www.highmars.org/niac/niac05.html



    2) A partir de Mars, avec une gravité 1/3, il est possible d'envoyer des sondes beaucoup plus loin et beaucoup plus facilement. On gagne en temps, en énergie, en complexité ... et donc en coût de développement et en rendement scientifique !
    Mais il faut pouvoir construire et lancer de telles sondes à partir de Mars. Il faut donc dans un premier temps aller sur Mars, vérifier la faisabilité d'installer des bases permanentes, s'y installer, développer l'industrie spatiale et enfin on aura une productivité scientifique qui sera décuplée. On peut même envisager la colonisation d'autres mondes etc etc ce qui augmentera encore plus la productivité scientifique.
    Tout cela dépend bien entendu de la faisabilité de la colonisation, qui reste à établir.
    Tu le dits, NIAC le confirme :
    http://www.niac.usra.edu/files/libra...02/524Nock.pdf

    Ce qui me fait plaisir dans tes interventions, c'est que tout est vérifiable, ce qui nous permet de spéculer un peu tout en gardant un pied sur Terre.

    Cordialement,
    Europa

    Aucun témoignage n'est suffisant pour établir un miracle, à moins que le témoignage soit d'un type tel que sa fausseté soit plus miraculeuse que le fait qu'il entreprend d'établir...Hume, D.http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Hume

  6. #125
    Europa73

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par jean-robert Voir le message
    C'est bien compris!

    Je pense que vous êtes trop évoluer pour comprendre ce que je peux vouloir dire. Mais cela dépend toujours du côté de la cloture ou l'ont ce croit d'être. Si vous voulez écanger entre vous juste à nous le dire,... J'ai remarquer d'ailleur que sur bien des forum, et sans y participer mais juste à observer, que c'est le même problème. L'ouverture d'esprit n'est restreint qu'à quelques usagers le reste est soit placer sous l'étiquette de la dérision, les autres,... bof pas assez important...

    Vous savez, des êtres supérieur il y en as partout sur la planète. C'est bien pour cela que nous sommes dans le trouble lol !
    Salut JR.

    HS :

    Je crois que tu prends trop à coeur les réponses des intervenants, un forum est fait pour échanger et apprendre, la différence est une richesse, à condition de bien vouloir s'enrichir, l'apprentissage est difficile et il mène parfois à l'auto-critique et à une remise en question qui peut être douloureuse pour notre égo.

    La recette à Babar : (valable pour tous les bipèdes )
    -mettre de côté l'égo
    -savoir écouter
    -admettre l'erreur (preuve d'intelligence et d'honnêteté)
    -comprendre que tout n'est pas blanc ou noir mais plutôt gris
    -humour et auto-dérision sont souhaitables

    Fin du HS

    Sinon, je trouve ton positionnement intéressant car il pousse à la réflexion
    concernant ce sujet difficile, mais je crois que tu peux exprimer tes idées de manière plus cohérente et plus simple donc plus efficace.

    On compte sur toi pour rester parmis nous et enrichir la discussion même si on peut ne pas partager certains points de vue.

    Cordialement,
    Europa

    ps : je n'utilise pas d'auto-correcteur car j'ai besoin de faire des progrès et ce machin me donne l'impression de stagner, donc "sorry" pour les fautes d'orthographe mais je fait du mieux que je peux. A bon entendeur...

  7. #126
    nayx

    Re : Colonisation du système solaire

    Salut,

    Je reviendrai ce soir te répondre Argyre...

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Sinon, je trouve ton positionnement intéressant car il pousse à la réflexion
    Ce n'est pas de la mauvaise foi de ma part, franchement j'ai besoin d'un traducteur, JE NE COMPREND RIEN A CE QUE JE CITE de Jean-Robert.
    Peut-être peux-tu m'expliquer Europa. Pour moi c'est du gloubiboulga.

    Y.
    O_o

  8. Publicité
  9. #127
    Europa73

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par nayx Voir le message
    Salut,


    Ce n'est pas de la mauvaise foi de ma part, franchement j'ai besoin d'un traducteur, JE NE COMPREND RIEN A CE QUE JE CITE de Jean-Robert.
    Peut-être peux-tu m'expliquer Europa. Pour moi c'est du gloubiboulga.

    Y.
    Salut Nayx.

    JR fait en quelque sorte un procès à l'humanité toute entière, on peut ou pas être d'accord avec lui, sinon il est vrai que cela pourrait être formulé d'une manière plus précise, mais on ne peut lui en vouloir car je suis sûre que JR fait des efforts et qu'il écrit avec passion, après de là à cautionner ses dires, c'est une question de perception & sensibilité.

    couardise, nom féminin
    Sens Timidité, lâcheté, poltronnerie [Littéraire]. Synonyme lâcheté

    Grégaire vient du latin grex, gregis, troupeau et qualifie une espèce animale qui vit en groupe ou en communauté sans être nécessairement sociale. Pour les éthologues, l'instinct grégaire est donc une part héréditaire et innée des tendances comportementales de certains qui les pousse à former des groupes, à vivre ensemble au sein de ces groupes et à adopter le même comportement, de façon permanente ou saisonnière (de nombreuses espèces animales cessent d'être grégaires pendant la période de reproduction ou, plus précisément, pendant la lutte des mâles pour s'approprier les femelles).

    Cordialement,
    Europa

  10. #128
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    Je pense que vous êtes trop évoluer pour comprendre ce que je peux vouloir dire. Mais cela dépend toujours du côté de la cloture ou l'ont ce croit d'être. Si vous voulez écanger entre vous juste à nous le dire,... J'ai remarquer d'ailleur que sur bien des forum, et sans y participer mais juste à observer, que c'est le même problème. L'ouverture d'esprit n'est restreint qu'à quelques usagers le reste est soit placer sous l'étiquette de la dérision, les autres,... bof pas assez important...
    Décidément, je vais souffrir de mégalomanie a vous entendre ^^
    Plus sérieusent, a part que j'ai compris que tu ne pouvais parler d'humaniter puisque tu ne considère pas tous les hommes sur le même niveau, en l'occurrence nous sommes précisément entrain d'échanger avec toi, ton points de vue, qui est loin d'être le miens, est respecter et enrichis par notre opposition.

    Vous savez, des êtres supérieur il y en as partout sur la planète. C'est bien pour cela que nous sommes dans le trouble lol ! Je ne prétent pas être capable d'exprimer mes penser, ni d'avoir un language plus que parfait. J'ai le droit à l'erreur puisque je ne suis qu'un être humain rien de plus. Fixer son attention sur l'orthographe hihihi voilà bien une étroitesse d'esprit. En tout cas cela permet d'avoir quelques chose à dire lol ! ...et d'avoir la prétention d'être meilleur que les autres. Belle foutaise. Si tu n'arrive pas à comprendre ce que j'écris, c'est que tu dois être boucher à quelque part lol!
    Ton avis serait-il aussi important que les êtres que tu qualifie d'inférieur ?
    Le néonazisme referait-il surface sur les forums scientifique ?
    La supérioriter de X sur Y est totalement subjectif est dépend des avis des uns et des autres, tu l'aura vite compris, étant trés idéalistes, je considére que tout être vivant a son importance, aucune espéce, aucun être, peuple, culture n'est supérieur a une autres ! c'est mon avis et je te demande de le respecter, et même de t'en inspirer.

    Fixer son attention sur l'orthographe
    Je ne penses pas être viser, en tout cas, faisons en sorte que les message reste lisibles, et pourtant je ne fait pas partis des orthographiste extreme comme vous auriez pu le constater sur d'autre sujet ^^

    Lord Predator je me suis mal exprimer la! Si tel est le cas fesais référence à notre acceptation, que, basé son raisonnement sur un pseudo manque de neurone est de la foutaise...
    Heu, peut-tu t'expliquer davantage stp ...

    Bon là, je ne vais pas vous déranger plus longtemps avec mes pensé qui déplaises et qui sont vide de sens.
    Tu ne dérange personne, bien au contraire, certes je n'approuve pas certaine de t'es pensées mais tu a le droit comme tous le monde de défendre ton avis. C'est le principe d'un débat !

    Rester donc dans votre tour d'ivoire, c'est seulement ainsi que vous serez heureux
    Sa me tenterai presque...

    Il serait intéressant de revenir au sujet principale
    Dernière modification par Lord Predator ; 22/06/2007 à 01h02.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  11. #129
    nayx

    Re : Colonisation du système solaire

    bon j'avais commencé à rédiger un message avec des liens, des réflexions, et un putain de bug m'interdit de retourner en arriere.
    Y'avait au moins 50 lignes...

    je reviens demain.

    EDIT : je voulais seulement m'exprimer sur ce qui était clairement questionné, ou défini, sur la derniere question d'Argyre. Pas sur le gloubiboulga de John Ross.
    Dernière modification par nayx ; 22/06/2007 à 03h07.
    O_o

  12. #130
    f6bes

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message

    Il serait intéressant de revenir au sujet principale
    Bjr Lord....
    Tu peux pas savoir comme cela me fait plaisir de lire cela !!!
    (petit reproche que l'on m'as fait )
    A lire avec impatience le retour au sujet principal.
    Cordialement

  13. #131
    Europa73

    Re : Colonisation du système solaire

    Bonjour.

    Concernant la notion subjective de répendre la beauté (vie) dans l'Univers, cela soulève à mon sens plusieurs questions qui elles ne sont pas subjectives.

    -Peut on dire que cette éventuelle propagation est naturelle ou artificielle ?
    -Qu'implique donc la réponse à cette question ?

    Suite à la lecture de ce texte :

    The problem with having a reserve population on Mars is that you would need at least 500-1000 fully-breeding individuals in order to maintain the full human genome. Any population smaller than this would inevitably produce what is called 'allopatric speciation'. The genetic composition of the humans on Mars would rapidly diverge away from the stock on earth and a new species would emerge. This sort of genetic drift can be very rapid indeed -- maybe within 100 generations or even less. The only way of preventing this would be by means of frequent exchanges of personnel. But, as Paul Davies says, trips to Mars would be so long and so expensive that they can only be one-way. If this is so, then genetic drift and subsequent speciation could be slowed down by large subsequent migrations at frequent intervals. Even so, speciation would probably occur.
    http://www.mail-archive.com/futurewo.../msg00682.html
    -Cette analyse concernant la spéciation et les minima peut elle s'appliquer au règne animal et à la flore même en des termes quantitatifs non analogues. ?

    -Si spéciation il y a, en connait on les risques, peut on les mesurer à l'heure actuelle ?

    -Est il souhaitable ou non de se retrouver face à des populations (Homme & Faune & Flore) qui ne soient plus inter-fécondes avec celles d'origine.

    - Existe il des risques sous-jacents à cette spéciation, j'entend par cela le risque de contamination (maladies) entre X(Mars ou ailleurs) et Y (Terre).

    -Et pour finir, si risques il y a, ne seront nous pas obliger de
    prendre des mesures de sécurité afin que X et Y ne rentrent jamais plus en contact physique et non protégé ?

    J'arrête avec mes questions pour l'instant, merci pour votre patience et votre participation et si quelqu'un a des documents ayant attrait à ce sujet, n'hésitez pas...

    Cordialement,
    Europa
    Dernière modification par Europa73 ; 22/06/2007 à 11h35.

  14. #132
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    Peut on dire que cette éventuelle propagation est naturelle ou artificielle ?
    Cette propagation serait artificiel, mais cessons de craindre ce mot, artificiel, c'est quoi ?
    C'est tous se qui a été conçu par un être humain...
    En l'occurrence, répandre une vie qui ne pourrait s'implanter d'elle même, serait artificiel, mais serait surtout tout a notre honneur.

    Cette analyse concernant la spéciation et les minima peut elle s'appliquer au règne animal et à la flore même en des termes quantitatifs non analogues. ?
    Heu ....
    Sa n'est pas un reproche, simplement d'essayer de parler le français le plus correct n'implique pas forcement de parler avec des termes soutenu, en l'occurrence j'ai un peu de mal a te comprendre sur ce coup ^^

    Est il souhaitable ou non de se retrouver face à des populations (Homme & Faune & Flore) qui ne soient plus inter-fécondes avec celles d'origine.
    Si effectivement, des espèces d'origine ne peuvent plus se reproduire avec leurs descendant extraterrestres ( mais d'origine terrestre) sa veut bien dire qu'il y a création d'espèce. C'est la définition, alors si pour la faune et la flore, sa ne dérangerai absolument pas de voir la multiplication des espèces, pour l'homme c'est bien différents... et j'espère qu'il n'y aura pas plusieurs espèce humaine. Relativisons cependant, sa serait au bout de plusieurs centaine de millier d'années, et encore.
    J'ai d'ailleurs débattu d'arrache pied l'intégrité de l'espèce humaine sur un autre fils ^^

    Existe il des risques sous-jacents à cette spéciation, j'entend par cela le risque de contamination (maladies) entre X(Mars ou ailleurs) et Y (Terre).
    Je ne suis pas un expert, mais a moins que les bactérie ou microbe en question chevauche un astéroïde, le seul moyen serait pas les transports entre les planètes.

    Et pour finir, si risques il y a, ne seront nous pas obliger de
    prendre des mesures de sécurité afin que X et Y ne rentrent jamais plus en contact physique et non protégé ?
    C'est un peu paranoïaques, on s'imagine tous de suite que si un microbe mute ou s'importe jusque sur Terre, sa serait l'hécatombe, l'humaniter a fait face, depuis son existence a de nombreuse épidémie, elle en est pas morte pour autant, de plus, il existe beaucoup plus de barrages aux microbes inconnus par notre système immunitaire que l'on ne le croit.

    J'arrête avec mes questions pour l'instant
    Mais non, bien au contraire !

    Ce qui serait intéressant, c'est de voir un peu plus d'intervenant sur ce sujet quoi... parce que je suis loin d'être un spécialiste en la matière, je ne fait que donner mon avis, mais seul, il n'a pas beaucoup d'intérêt... eh oui, Jean Robert, Nayx, je fait moi aussi beaucoup d'erreur, erreur qui n'attendent que d'être corriger
    Pour toute l'humanité ! L.P

  15. Publicité
  16. #133
    Europa73

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Cette propagation serait artificiel, mais cessons de craindre ce mot, artificiel, c'est quoi ?
    C'est tous se qui a été conçu par un être humain...
    En l'occurrence, répandre une vie qui ne pourrait s'implanter d'elle même, serait artificiel, mais serait surtout tout a notre honneur.
    Dear Lord

    Merci pour ton message, je commencais à me sentir un peu

    Question anodine en apparence mais qui en dehors des considérations scientifiques revête une dimension philosophiquement exploitable.

    En faite je suis assez gourmand et je m'exprime assez mal en plus, j'aimerai
    lire des écrits sur ce sujet, ou les deux se mêlent (science & philosophie) en un savant mélange car même si je suis d'accord avec ce que tu dits, mon instinct et ma curiosité me poussent à me questionner sur ce sujet via une synthèse scientifiquo-philosophique.

    En claire, la question mérite à mon sens d'être approfondie.

    Heu ....
    Sa n'est pas un reproche, simplement d'essayer de parler le français le plus correct n'implique pas forcement de parler avec des termes soutenu, en l'occurrence j'ai un peu de mal a te comprendre sur ce coup ^^
    Tu insinues par là, que mon style est lourd et lassant, sans oublier incompréhensible ? Bon, de toute façon moi non plus je ne comprend pas , voici la question :

    Cette analyse concernant la spéciation et les minima peut elle s'appliquer au règne animal et à la flore même en des termes quantitatifs non analogues. ?

    Tu enlèves "non analogues" et c'est plus claire, d'une manière générale, quelles sont les différence entre l'homme, la faune et la flore concernant la spéciation ?

    Relativisons cependant, sa serait au bout de plusieurs centaine de millier d'années, et encore.
    J'ai d'ailleurs débattu d'arrache pied l'intégrité de l'espèce humaine sur un autre fils ^^
    Tu as le lien s'il te plaît ?

    '
    The genetic composition of the humans on Mars would rapidly diverge away from the stock on earth and a new species would emerge. This sort of genetic drift can be very rapid indeed -- maybe within 100 generations or even less.
    100 x 25 = 2500 ans ou moins avant d'observer une éventuelle mutation génétique, pas quelques centaines de milliées d'années, mais bon peu importe, cela laisse de la marge et les manipulations génétiques seront peut être là pour aider et avec plus de 1000 hommes il ne devrait plus y avoir de problèmes. Ce qui n'est pas énorme en faite. Mais cette condition sera sinéquanone dans le cas ou la communauté est coupée du "monde" pendant plus de 2500 ans et compte moins de 1000 individus. Toujours bon à savoir mais inutile tu as raison.

    Maintenant reste à savoir si les conditions insitus n'accélérerons pas le procéssus.

    Je ne suis pas un expert, mais a moins que les bactérie ou microbe en question chevauche un astéroïde, le seul moyen serait pas les transports entre les planètes.
    Je confirme. (pas pour "expert", je ne me le permettrai pas)

    C'est un peu paranoïaques, on s'imagine tous de suite que si un microbe mute ou s'importe jusque sur Terre, sa serait l'hécatombe, l'humaniter a fait face, depuis son existence a de nombreuse épidémie, elle en est pas morte pour autant, de plus, il existe beaucoup plus de barrages aux microbes inconnus par notre système immunitaire que l'on ne le croit.
    Tu as tout a fait raison dans l'ensemble, mais dans le fond, les risques sont inconnus à ce niveau, on peut prévenir toute contamination avec des moyens appropriés mais le risque zéro n'existe pas. On peut même envisager une certaine paranoïa des Terriens envers les Colons et vice-versa, surtout suite à une épidémie par le passé, pourquoi pas ?

    Je doit admettre que j'aimerai bien consulter des études théoriques ou des simulations sur le sujet.

    Ce qui me fait halluciner dans ce concept (colonisation) c'est que l'Homme pourra créer des "Extraterrestres", pensez y...et on en reparle.

    Cordialement,
    Europa

    Une autre forme de concept théorique de colonisation au passage :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Embryo_space_colonization
    Dernière modification par Europa73 ; 22/06/2007 à 21h53.

  17. #134
    nayx

    Re : Colonisation du système solaire

    Bonjour Argyre,
    bonjour pépere Lord
    Chris, santé

    et à tous les autres [nazdarovié] c'est phonétique, pour avoir essayé d'écrire en grec, je pense que le cyrillique passera pas non plus.

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    2 points importants qui doivent a mon avis être pris en compte :
    1) A l'heure actuelle, il n'y a aucune comparaison possible entre l'homme et la machine. On peut bien faire 100 ou 1000 robots pour le même prix, il y aura toujours plein d'endroits sur Mars ou un robot ne pourra pas aller alors qu'un humain le pourra. Il faut bien comprendre qu'un atterrisseur tout automatique doit actuellement atterrir dans une zone bien plate, sans rocher ou éboulis, sans ravin, sans montagne escarpée, et que le déplacement du robot est également très limité avec des contraintes du même type, à savoir pas de montagne trop escarpée, pas de ravin, pas de faille, pas de sable trop mou, etc etc. autant de limites repoussées en cas de mission habitée, ce qui bien entendu permet de faire plus de science ! Et je ne parle même pas des capacités de forage, de montage d'expérience et d'analyse qui sont également incomparables.
    Si tu veux vraiment faire une comparaison, je pense qu'il te faut compter des années de R&D effectuées par des centaines de personnes pour aboutir, peut-être, à des robots aussi performants. Et du coup, il revient moins cher d'envoyer des humains ....
    2) A partir de Mars, avec une gravité 1/3, il est possible d'envoyer des sondes beaucoup plus loin et beaucoup plus facilement. On gagne en temps, en énergie, en complexité ... et donc en coût de développement et en rendement scientifique !
    Mais il faut pouvoir construire et lancer de telles sondes à partir de Mars. Il faut donc dans un premier temps aller sur Mars, vérifier la faisabilité d'installer des bases permanentes, s'y installer, développer l'industrie spatiale et enfin on aura une productivité scientifique qui sera décuplée. On peut même envisager la colonisation d'autres mondes etc etc ce qui augmentera encore plus la productivité scientifique.
    Ce point est effectivement intéressant à discuter, puisqu'ici on ne fait pas appel à une quelconque colonisation tres hypothétique, mais qu'on se demande seulement quels intérêts il y a à envoyer des humains plutôt que 100 ou 1000 sondes, pour le même coût.

    réponse à 1/
    Je fais un grozéfor, je prend sur moi, et prend pour acquis que les rayonnements, conditions psy d'un voyage de 2-3 ans, condition physique potentiellement désatreuses des courageux marsiaunautes à leur retour sont négligeables.

    J'aimerai bien que des hommes puissent par exemple descendre dans les étranges trous qui ont récemment été découverts.
    Spirit n'a même pas pu descendre les pentes de Gusev par exemple.

    L'intérêt des sondes/robots - aucune différence pour moi dans ce contexte - est là pour moi :
    - leur coût évidemment
    - leur évolution niveau conception, ça va super vite
    - leur durée de vie sur place, étonnante en ce qui concerne les rovers marsiens, on se doutait pas que des tempêtes de vent balayeraient les panneaux solaires et les nettoieraient aussi efficacement.

    Petite précision au passage, si pour JR la différence entre sonde et robot réside dans le fait d'avoir un programme intelligent ou une programmation autome, ça me paraît plutôt confus. Mon ordi possede plein de programmes automes pouvant réagir à des situations inconnues comme de nouveaux virus qui seront alors isolés s'ils ne peuvent être détruits grâce aux connaissances antérieures, ce serait donc un robot si on lui ajoutait des roues ? Une sonde téléguidée n'est pas un robot ? pourtant on peut lui modifier son programme à distance, et par exemple l'automatiser pour la prise de vue alors qu'elle est hors de portée quand elle passe derriere une planete, elle sait elle-même adapter sa prise de vue pour qu'elle soit correcte.
    L'atterisseur sur Titan "savait" modifier ses parametres pour mieux atterrir, sans ordres directs, il nous a offert un panorama et une video de sa descente. Bon, il sait pas rouler, mais là sonde ou robot ???
    La question ne se pose pas en ces termes à mon avis.


    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Si tu veux vraiment faire une comparaison, je pense qu'il te faut compter des années de R&D effectuées par des centaines de personnes pour aboutir, peut-être, à des robots aussi performants. Et du coup, il revient moins cher d'envoyer des humains ....
    Que nenni, un voyage humain pour deux ans, équivaudrait à 100 spirit, disons deux fois par an, sur 50 ans donc.
    En 50 ans on pourrait largement imaginer de nouvelles sondes équipées de drones type autogyre qui iraient un peu partout.
    Personnellement, j'ai du mal à imaginer un gars faire du rappel sur des parois de trous verticales, sans compter le risque humain, et même avec une gravité 1/3, je vois mal le gars descendre, effectuer ses forages, prendre ses photos, et remonter tout guilleret des échantillons dans ses poches.

    Pour répondre à 2/
    extrait :
    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    A partir de Mars, avec une gravité 1/3, il est possible d'envoyer des sondes beaucoup plus loin et beaucoup plus facilement. On gagne en temps, en énergie, en complexité ... et donc en coût de développement et en rendement scientifique !
    Je suis entierement d'accord, si ce n'est qu'il n'y a aucun intérêt de le faire depuis Mars. La Lune offre une gravité 1/6 et est beaucoup propice à ce genre de projets.

    -----

    Maintenant en "commentant" - j'aime pas trop les commentaires qui s'apparentent à du "comment taire" souvent - la reflexion sur :
    "la propagation de la beauté"

    Je vous invite à lire Kant, Nietschze, Merleau-Ponty et Deleuze par exemple.
    On s'aperçoit que non seulement la beauté est subjective, mais également que cette subjectivité ne tient pas à un paraître mais davantage à la réflexion sur une mise en oeuvre faisant apparaître celle-ci, d'elle-même.

    Aussi la propagation de la beauté n'est à mon sens qu'un questionnement se résumant un peu à : de quelle façon devrait se faire la colonisation ? Ou encore : en quoi la colonisation extra planétaire serait-elle une mise en oeuvre de l'humain qui se projette dans l'avenir, dans le cosmos ?

    -----

    Sinon je suis assez content d'avoir lu sur un lien l'idée qu'il fallait être au moins 1000 pour pouvoir assurer une diversité génétique, intuitivement, ça paraissait logique.

    Concernant l'orthographe, rien ne me gene, c'est surtout quand la syntaxe et le style s'emballent et qu'on comprend plus rien que ça devient génant.
    Sur mon clavier un peu out je n'ai plus les accents grave ni les arobase, ni les points d'exclamation et ça me dérange...

    ++

    Yann.
    O_o

  18. #135
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    Tu insinues par là, que mon style est lourd et lassant, sans oublier incompréhensible ?
    J'ai pourtant fait en sorte que sa ne soit pas interpréter comme sa, sa n'est vraiment pas se que je laisser entendre, je m'excuse, j'ai pour habitude de dire les choses sans vraiment savoir l'impact qu'ils auront, je fait pourtant tout pour limiter la casses ^^, encore dsl
    simplement, pour que se soit compris et clarifier par un maximum de personnes, il est préférable d'utiliser des termes non spécifique...


    Tu enlèves "non analogues" et c'est plus claire, d'une manière générale, quelles sont les différence entre l'homme, la faune et la flore concernant la spéciation ?

    Effectivement sa l'est ^^ bah écoute je dirais que la grande différence, c'est que l'homme contrairement a la faune et la flore n'y est plus soumis, mais beaucoup de scientifique ne sont pas d'accord avec cette "theorie"

    Tu as le lien s'il te plaît ?
    J'ai retrouver le liens, oui, ce qui m'étonne d'avantage, Europa, c'est que tu fut avec moi un intervenant du forum, qui était assez septique sur l'avenir de l'espèce humaine dans l'espace, souviens toi, c'était avec Mmy, avec qui j'ai eu de nombreuses divergences sujet assez intéressant pour ce qui s'intéresse a l'évolution ^^

    http://forums.futura-sciences.com/thread44406-10.html

    100 x 25 = 2500 ans ou moins avant d'observer une éventuelle mutation génétique, pas quelques centaines de milliées d'années, mais bon peu importe, cela laisse de la marge et les manipulations génétiques seront peut être là pour aider et avec plus de 1000 hommes il ne devrait plus y avoir de problèmes. Ce qui n'est pas énorme en faite. Mais cette condition sera sinéquanone dans le cas ou la communauté est coupée du "monde" pendant plus de 2500 ans et compte moins de 1000 individus. Toujours bon à savoir mais inutile tu as raison.
    Attention, cela dépend de beaucoup de chose, 2500 ans, impossible, il faut tenir compte du nombre d'individus, de l'influence qu'a l'environnement, etc
    Il y a une différence entre mutation génétique, et création d'une nouvelle espèce

    Ce qui me fait halluciner dans ce concept (colonisation) c'est que l'Homme pourra créer des "Extraterrestres", pensez y...et on en reparle.
    Oui et non, pas dans le sens extraterrestre comme on se l'imagine, ces être serait directement rattacher a la Terre, toute leurs origines seront baser sur Terre, je parlerais donc plus de vie terrestre qu'autre chose...

    Maintenant, il est vrai que le sujet porte a réflexion, mais, je ne sais pas, on qualifie plus "d'extraterrestre" les être vivant (encore hypothétique) qui serait totalement étranger a nous, la vie "extraterrestre" qu'on créerait nous serait indirectement liées, est-ce la peur de l'inconnu qui te rend si septique ?

    Nous le sommes tous plus ou moins quand il s'agit de quelque chose de nouveau, qu'on ne connait pas, moi surment plus que d'autre

    Une autre forme de concept théorique de colonisation au passage :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Embryo_space_colonization
    C'est précisément celle-ci qu'on débattais dans l'autre fils
    Et je n'y porte guère d'intérêt, sa n'est pas égoïste, mais pensons d'abord a nous même avant de sauver les autres...
    Encore un comportement dicter par l'évolution me direz vous ^^
    Attendons encore quelques milliers d'année et nous verrons ou la civilisation humaine en sera ...même s'il y a peu de chance qu'on voit
    Dernière modification par Lord Predator ; 23/06/2007 à 00h55.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  19. #136
    Europa73

    Re : Colonisation du système solaire

    Salut les gars.

    Content de te revoir dans le coin Nayx.

    Et au faite Lord, t'inquiètes, je n'ai pas mal pris tes commentaires, je blaguai, on se revoit ce soir, là je vais piloter car le vent est tombé...

    Cordialement,
    Europa

  20. #137
    Argyre

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par nayx Voir le message
    Que nenni, un voyage humain pour deux ans, équivaudrait à 100 spirit, disons deux fois par an, sur 50 ans donc.
    En 50 ans on pourrait largement imaginer de nouvelles sondes équipées de drones type autogyre qui iraient un peu partout.
    Bonjour Nayx,

    Des drones ? On peut envoyer des ballons aussi, mais ça ne change rien au problème. Un drone peut éventuellement survoler un canyon, mais pas y descendre pour une analyse in situ si le sol est trop accidenté, ce qui est généralement le cas en montagne.
    Regarde l'évolution entre Sojourner en 1997 et Spirit et Opportunity en 2004, soit donc au bout de 7 ans. Bien sûr, on est passé de 500m (même moins je crois) à 10 km, mais dans les 2 cas, l'atterrissage a été fait dans une zone bien plane, sans rocher, très loin de toute falaise ou ravin. Et toi-même tu as pointé du doigt les faibles capacités motrices des 2 derniers robots, empêchant tout déplacement en zone accidentée.
    Tu dis que tu as du mal à imaginer des astronautes en rappel. Certes, ils ne pourront pas escalader des falaises de 300m, mais je pose la question pour un simple ravin de quelques mètres de profondeur, ou inversement un petit surplomb de quelques mètres. Aucun robot n'est capable de franchir un obstacle aussi simple (1 mètre de surplomb, c'est déjà énorme pour un robot), alors que des humains pourraient trouver la parade, même sans corde.
    Pour tout dire, j'enseigne la robotique. Et je vois bien les progrès réalisés dans le domaine, ou devrais-je dire, la lenteur des progrès réalisés dans le domaine. Il suffit de regarder dans la rue ou dans la nature, il n'y a aucun robot, alors qu'en 1970, Minsky les annonçait pour avant 2000. Quant aux perspectives, elles restent pour le moins spéculatives.

    Citation Envoyé par nayx Voir le message
    Je suis entierement d'accord, si ce n'est qu'il n'y a aucun intérêt de le faire depuis Mars. La Lune offre une gravité 1/6 et est beaucoup propice à ce genre de projets.
    Oui, c'est ce qu'on pense la première fois qu'on réfléchit au problème, puisque la Lune est si proche ! Et tu as peut-être raison.
    Néanmoins, le problème numéro 1 de l'établissement de bases permanentes et autonomes, c'est l'exploitation des ressources locales. Or, Mars a de nombreux atouts par rapport à la Lune, par exemple une petite atmosphère de CO2, de la glace d'eau, ainsi qu'une histoire géologique qui laisse espérer la présence de certains minerais intéressants. Autrement dit, et en attendant de développer ce point si tu le souhaites, il est plus facile d'établir des bases permanentes sur Mars que sur la Lune.
    Alors ensuite, effectivement, si on a réussi sur Mars, on pourra tenter la Lune. Mais certains doutent de la faisabilité de la colonisation, même pour Mars, donc autant valider le concept d'abord là où c'est le plus simple.

    Cordialement,
    Argyre

  21. #138
    Yaourt à la viande

    Re : Colonisation du système solaire

    Bonjour à tous !


    je n'ai pas lu tous les posts (il y en a quand même un paquet), mais certaines opinions avancées m'ont paru dénué de sens : il me semble par exemple peu opportun de parler de dates et de coûts, puisque dans le contexte mondial actuel la colonisation à grande échelle des planètes ou des satellites de notre système solaire est inenvisageable. En raison des coûts énormes, des difficultés technologiques, de la géopolitique et de l'intérêt économique pas forcément évident (même s'il existe) dans des sociétés où le profit doit être quasi immédiat et sans trop de risques (regardez par exemple le cas des géants pharmaceutiques et de leur difficultés : recherche trés longues et couteuses, batteries de tests très longue avant la mise en vente sur le marché etc), les états ou les entreprises n'investissent jamais sans garanties.

    Cependant, on ne peut vraiment spéculer sur le long terme: certains oublient trop souvent l'idée de bond technologique (ceux-ci s'enchaînent : nanotechnologies, informatique de pointe, intelligence artificielle).
    Un exemple simple: le spatiale à l'heure actuelle souffre du coût de mise en orbite de la charge utile, mais à supposer qu'une nouvelle technologie ou de nouveaux outils soient développés, ces coûts pourraient devenir ridicule, rendant l'espace bien plus "proche". De même, a partir du moment où certaines ressources sur Terre passeront du statut de "extraction peu couteuse" à "ressource rare" (et là je pense à certains métaux semi précieux par exemple), c'est à dire qu'il y aura un intérêt énergétique ou économique, la colonisation (à but purement mercantile il est vrai) sera attrayante.

    Pour l'instant, le spatial n'existe que pour les domaines de la télécom, de la recherche, du militaire, et de la fierté nationale (on assiste d'aileurs à un boom des nations maîtrisant les technologies : Inde, Chine, Japon, Israel etc)
    Mais on assiste aussi à un début de démocratisation (tourisme spatial) qui laisse envisager une banalisation à plus ou moins long terme, mais de la à ce que le pélot moyen marche sur la Lune dans 30-40 ans...
    bref la colonisation humaine du système solaire reste du domaine de la spéculation, mais il faudrait garder les pieds sur.. Terre. Il y a aujourd'hui trop de contraintes... quand il n'y en aura plus, il faudra un intérêt, autrement l'espace restera la panacée des chercheurs et des petits drapeaux plantés pour l'opinion publique.
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  22. Publicité
  23. #139
    Yaourt à la viande

    Re : Colonisation du système solaire

    Un autre truc :


    Donnez moi des raisons pour lesquelles l'homme devrait s'installer à grande échelle sur d'autre planètes (ps évitez svp les poncifs du genre: destin de l'humanité, il faut quitter le berceau etc)

    pour l'instant a priori je n'en vois pas 50 :
    expansion territoriale dû à une trop grande pression environnementale et spatiale ? ( sachant que l'explosion démographique prédites dans les années 70-80 n'aura pas lieu)
    course a l'expansion (cf "le nouveau monde") mais l'espace est régit par des lois, et l'aventure spatiale ne pourra être le fait d'une seule nation.

    Bref, si vous le voulez, réfléchissez-y...
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  24. #140
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    En raison des coûts énormes, des difficultés technologiques, de la géopolitique
    Et c'est précisément pour sa que la coopération internationale est grandissante.

    les états ou les entreprises n'investissent jamais sans garanties.
    Les États sont beaucoup plus libre d'investir sans garanties que les entreprises, ils n'ont pas vocation a faire du profits, et le domaine spatiale, même s'il s'ouvre de plus en plus au secteur priver, est un domaine public.

    Cependant, on ne peut vraiment spéculer sur le long terme: certains oublient trop souvent l'idée de bond technologique
    Tu a bien raisons, les perspectives des nanotechnologie et de la robotique sont immenses, presque infinis.

    mais à supposer qu'une nouvelle technologie ou de nouveaux outils soient développés, ces coûts pourraient devenir ridicule, rendant l'espace bien plus "proche".
    Il me semble que les Chinois développe une technologie a sustentation magnétique (tirer de leurs train) afin d'envoyer des charges beaucoup plus facilement (et donc moins chére) que par fusée.

    De même, a partir du moment où certaines ressources sur Terre passeront du statut de "extraction peu couteuse" à "ressource rare" (et là je pense à certains métaux semi précieux par exemple), c'est à dire qu'il y aura un intérêt énergétique ou économique, la colonisation (à but purement mercantile il est vrai) sera attrayante.
    L'exploitation des ressources sur les planètes coloniser est une aubaine pour la civilisation, mais comme j'ai put le dire dans mes tout premier messages, si exploitation il y a (et il y aura de toute façon) il faut le faire avec une vision a long terme sinon sa ne sert a rien, notre civilisation serait fragile, précaire, menacer, tous comme elle l'es devenus aujourd'hui !

    Donnez moi des raisons pour lesquelles l'homme devrait s'installer à grande échelle sur d'autre planètes
    Tu aurais du commencer par lire les posts effectivement
    Pour toute l'humanité ! L.P

  25. #141
    nayx

    Re : Colonisation du système solaire

    Pour yaourt à la viande :

    tu aurais peut-être pu lire le sujet dans son ensemble, presque tout ce que tu évoques à déjà été discuté.

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Tu dis que tu as du mal à imaginer des astronautes en rappel. Certes, ils ne pourront pas escalader des falaises de 300m, mais je pose la question pour un simple ravin de quelques mètres de profondeur, ou inversement un petit surplomb de quelques mètres. Aucun robot n'est capable de franchir un obstacle aussi simple (1 mètre de surplomb, c'est déjà énorme pour un robot), alors que des humains pourraient trouver la parade, même sans corde.
    Tu as raison, j'exagérai sur ce point.

    il est plus facile d'établir des bases permanentes sur Mars que sur la Lune.
    Alors ensuite, effectivement, si on a réussi sur Mars, on pourra tenter la Lune. Mais certains doutent de la faisabilité de la colonisation, même pour Mars, donc autant valider le concept d'abord là où c'est le plus simple.
    Il est sans doute plus facile - une fois qu'on y est - d'établir sur Mars des bases que sur la Lune, je vois au moins une bonne raison : le bombardement météoritique y est infiniment moindre.
    Cependant, c'est négliger les conditions du voyage, la Lune c'est accessible presque tout le temps, et pour Mars il faut attendre des oppositions favorables, je vérifierai, il me semble tous les 3 ans.

    Quand j'aurai vérifier, on pourra faire quelques calculs intéressants sur le nombre de courageux qui :

    - je vais faire un rappel des problemes principaux -

    - risquent de finir cramés par une éruption solaire [pour le moment imprévisibles]
    - risquent de se faire percer par des micrométéorites, cf apollo 13.
    - risques psy
    - risques pas encore pris en compte : par exemple des tempêtes, déjà sur Terre c'est le bronx quant à leur prévision, alors sur Marsouille...

    C'est pour ça que je les appelle "courageux".

    Pour la recherche scientifique ça me pose aucun probleme qu'ils y aillent, quoique les discours de Bush Jr n'engagent que de la politique de propagande, par contre entr'apercevoir de nuit penché dans un virage à contre-jour avec des phares dans la tronche la vision d'une colonisation, je trouve ça... Hallucinant, et finalement inimaginable, et de l'imagination, j'en ai pourtant, enfin je crois.

    Quant à la "peur" de se faire doubler par les PVD qui a été évoquée plusieurs fois - ça te concerne pas Argyre -, ça me fait marrer, d'un côté on voudrait que la "beauté" humaine s'exporte toutes nations confondues main dans la main, et de l'autre on aurait la trouille qu'une nation y arrive avant une autre. L'Europe devrait-elle se sentir "à la masse" parce qu'elle n'envoie pas ses héros sur la belle rouge ?

    Les Japonais ont récemment démontré avec leurs dernieres sondes que leurs intérêts étaient avant tout scientifiques et non utopistes. Y'a bien que les ricains pour nous baratiner avec leur esprit de conquête.

    La conquête, les héros, l'enrichissement... etc. Un vocabulaire pleinement associé à la politique, pas à la science. Dans ce domaine, les US sont des stars.

    Je préfere de loin les engagement financiers de l'ESA dans les constructions de télescopes géants, équivalents à 25 à 40m de diametre par les méthodes interférométriques qui dépasseront de loin hubble, à des projets de "conquête" trop publicitaires.

    La NASA a dans ses poches le projet Darwin, et là-dessus, rien à dire, ils ont le pognon, ils le font, tant mieux.

    Mais au niveau avancée, j'aimerai rappeler que Corot en orbite, ou La Silla compilée avec Haarps, nous a offert pour cette derniere les plus grandes découvertes astronomiques des dernieres années et ce, sur notre bien dénigré plancher des vaches.

    Y.
    O_o

  26. #142
    f6bes

    Re : Colonisation du système solaire

    Citation Envoyé par nayx Voir le message

    - risquent de se faire percer par des micrométéorites, cf apollo 13.
    Bjr Nayx...
    Veux tu parler de "l'accident" qui a obligé à annuler la mission et qui s'est tranformé en "faut récupérer l'équipage à tout prix" ?

    Si c'est cela ,me semble que les micrométéorites ni sont pour RIEN !

    (Explosion du au brassage de l'oxygéne dans un réservoir. Dixit Nasa )
    Cordialement

  27. #143
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    L'Europe devrait-elle se sentir "à la masse" parce qu'elle n'envoie pas ses héros sur la belle rouge ?
    Détrompe toi Cf Aurora

    Je préfere de loin les engagement financiers de l'ESA
    Je ne l'a trouve pas assez ambitieuse, c'est pas avec son budget qu'elle va le devenir de toute façon. C'est pas qu'elle ne veut pas faire comme la NASA, c'est qu'elle ne peut pas. Même si je te l'accord, l'Europe est beaucoup plus... Terre a Terre ^^

    à des projets de "conquête" trop publicitaires
    C'est pourtant ces projets qui nous apporterons vraiment quelque choses a terme. Le Boom spatiale ne sera pas provoquer par l'ESA si elle continue comme sa...
    Si seulement la pub pouvais être internationale

    Mais au niveau avancée, j'aimerai rappeler que Corot en orbite, ou La Silla compilée avec Haarps, nous a offert pour cette derniere les plus grandes découvertes astronomiques des dernieres années et ce, sur notre bien dénigré plancher des vaches.
    Corot nous a fait faire de grandes découverte ??? Je pensais qu'il n'avait découvert qu'une exoplanétes a 1500 année lumière d'ici...
    En attendant, il en fera surement énormément dans les prochains mois
    Dernière modification par Lord Predator ; 24/06/2007 à 10h44.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  28. #144
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    Mais au niveau avancée, j'aimerai rappeler que Corot en orbite, ou La Silla compilée avec Haarps, nous a offert pour cette derniere les plus grandes découvertes astronomiques des dernieres années et ce, sur notre bien dénigré plancher des vaches.
    ........................................

    Autant pour moi ^^ entierement d'accord avec toi
    Pour toute l'humanité ! L.P

  29. Publicité
  30. #145
    Yaourt à la viande

    Re : Colonisation du système solaire

    Slt a tous, ok j'assume j'aurais du lire les posts, honte sur moi, repentance, pénitence, alleluia in'challa
    Merci quand même à prédator, d'ailleurs aurais-tu des infos sur ce projet chinois ? Est-ce une sorte de canon magnétique ?



    Citation Envoyé par nayx Voir le message
    Pour yaourt à la viande :


    Quant à la "peur" de se faire doubler par les PVD qui a été évoquée plusieurs fois - ça te concerne pas Argyre -, ça me fait marrer, d'un côté on voudrait que la "beauté" humaine s'exporte toutes nations confondues main dans la main, et de l'autre on aurait la trouille qu'une nation y arrive avant une autre. L'Europe devrait-elle se sentir "à la masse" parce qu'elle n'envoie pas ses héros sur la belle rouge ?


    Y.
    Tout a fait d'accord, certaines vision des choses ne sont pas vraiment "généreuse" et personnellement j'espère que si colonisation il y a, que ce soit dans 100 ou 1000 ans, elle sera multiculturelle, colorée et bordélique. Nan mais franchement vous imaginez le système solaire entièrement couvert de bocages et de charolais, ou de jolies villes en plan quadrillé avec d'immmmmmmense suburbs et des wallmarts sur Olympus ...
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  31. #146
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    Slt a tous, ok j'assume j'aurais du lire les posts, honte sur moi, repentance, pénitence, alleluia in'challa
    lol, on t'en demande pas tant

    Merci quand même à prédator, d'ailleurs aurais-tu des infos sur ce projet chinois ? Est-ce une sorte de canon magnétique ?
    Tu trouvera plus d'info la.

    http://www.futura-sciences.com/fr/si...netique_10451/

    Tout a fait d'accord, certaines vision des choses ne sont pas vraiment "généreuse" et personnellement j'espère que si colonisation il y a, que ce soit dans 100 ou 1000 ans, elle sera multiculturelle, colorée et bordélique.
    La mondialisation tend a l'unilatéralisation ^^ des cultures, c'est pourquoi on parle de civilisation humaine et non de civilisation nationale. Il serait important de rappeler que nous ne faisons qu'un sur un petit bout de Terre alors je me doute que sa n'est pas nous qu'allons révolutionner quoi que se soit, mais un peu de sensibilisation ne fait de mal a personne lol.
    Et c'est la (seule) raisons pour laquelle je ne suis pas complètement d'accord avec J.R, parlons espace, en parlant d'humaniter et non pas de patriotisme uniquement tourner vers une nation.
    J'en voit un que je sens venir de la ^^, oui Nayx, je ne délire pas, aujourd'hui la nation est mise en avant par toutes les puissances spatiale (sauf l'Europe qui a préférer ne faire qu'un) mais comme j'ai put le dire l'unification des peuple (encourager a grand renfort par la mondialisation) est inéluctable, pas besoin d'être un expert pour le deviner juste a voir l'évolution de l'humaniter depuis quelques siècle. Je n'irai pas jusqu'a parler de gouvernement mondiale fédérale, je vous rassure...

    Tout n'est toujours pas pour le mieux dans le meilleurs des mondes !!
    Dernière modification par Lord Predator ; 24/06/2007 à 14h58.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  32. #147
    Yaourt à la viande

    Re : Colonisation du système solaire

    Merci pour le tuyau ! En tout cas, Je ne suis pas d'accord, Lord, quant à ta visiondu monde. Globalisation ne veut pas dire uniformisation, et c'est d'autant plus vrai que l'on considère aujourd'hui la globalisation comme n'étant que purement financière et économique. Un monde unis n'existera jamais dans l'absolu, les cultures, les modes de vie, la Pensée sont extrèmement différente d'une nation à l'autre. Si aujourd'hui l'espace est plutôt du domaine du supranationale ça n'est que pour une raison de coût. A partir du moment (hypothétique) où ceux-ci seront moindre, les nations s'exporteront dans le système...
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  33. #148
    Lord Predator

    Re : Colonisation du système solaire

    Je ne suis pas d'accord
    Tu m'envoies ravis !

    Globalisation ne veut pas dire uniformisation
    Quelque chose qui se globalise tend a s'uniformer, heu ^^ dites rien

    considère aujourd'hui la globalisation comme n'étant que purement financière et économique
    Détrompe toi, la mondialisation a certes totalement libérer les marcher, qui sont pour la plupart internationale aujourd'hui, mais a radicalement changer les rapports entre les pays, a commencer par les flux humain.

    Un monde unis n'existera jamais dans l'absolu
    Ne soyons sur de rien, surtout de sa.

    les cultures, les modes de vie, la Pensée sont extrèmement différente d'une nation à l'autre.
    Attention, je n'est pas dis que le monde était unis aujourd'hui, les info nous le montre quotidiennement. Cependant, avec l'internationalisation des marcher, des flux humain, et des communication, il est probable que nous arriverons tôt ou tard a un monde unis, même si j'en ai aucune idées.

    Pour te donner un exemples, le monde tend a s'occidentaliser de plus en plus.

    Si aujourd'hui l'espace est plutôt du domaine du supranationale ça n'est que pour une raison de coût.
    l'Europe est une nation ? pas encore
    J'admets que la situation Européenne est assez particulière, et que les réactions des U.S envers les Chinois et réciproquement te font douter d'une éventuelle unification, maintenant je ne parle pas non plus dans les prochains siècle, quoi que, d'une manière générale, les dirigeant ont bien compris l'interet de la coopération internationale, et pas uniquement a cause des coup, peut-être, si sa ne l'es pas encore aujourd'hui, se sera une demande de la population...

    A partir du moment (hypothétique) où ceux-ci seront moindre, les nations s'exporteront dans le système...
    Sans coordination ni coopération, sa risque d'être du jolis...

    Premièrement, si c'est vraiment le cas, des traiter internationaux devront forcement entrer en vigueur pour pas foutre le bordel, comme 2 pays qui revendiquerait le même territoire, etc.

    Deuxièmement, a terme, les conflits, guerre, intimidation des nations entre elles ne pourra se régler que par l'unification, d'une manière ou d'une autre,

    Peut-on considérer le monde actuel comme rassembler via l'Organisation des Nations Unis ?
    Je ne le penses pas, c'est tout de même un début.

    Mais bon, de toutes façon je ne sais pas comment sa se passera, on verra bien ^^ Wait and See comme qui dirait.
    Dernière modification par Lord Predator ; 25/06/2007 à 00h45.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  34. #149
    jean-robert

    Re : Colonisation du système solaire

    C'est bien, mais je parle de la Nation Terre en fait! et d'un patriotisme d'appartenance à l'espèce humaine, donc de l'huminaté.

    Et pourquoi pas! Un gouvernement fédéré mondial! Ce serais sûrement plus valorisant, plus enrichissant, plus d'actualité voir plus réaliste qu'une organisation mondiale onusienne coûteuse réservant sa raison d'être au collectivités les plus fortes de cette planète Terre. D'ailleur, la colonisation des planètes ne mènerait-elle pas à ce concept ?
    La recherche de l'absolue conduit à l'absolue de la recherche!

  35. #150
    Yaourt à la viande

    Re : Colonisation du système solaire

    Vos avis me font un petit peu peur, lol, Je pense que la coopération entre nation ne peut en effet n'être qu'une chose positive, tant au niveau du réglement pacifique des conflits qu'au niveau des droits humains (Je ne parle pas de "droits de l'Homme" notion purement occidentale, un des vecteurs de cette occidentalisation dont tu parles, lord, et trop souvent connotée en géopolitique) Bon, on est d'accord, mais ce que l'on observe plutôt aujourd'hui, c'est un glissement progressif en direction des PVD (et là je pense à l'Inde, la Chine, le Brésil etc) tandis que l'occident tend à s'affaiblir (dette américaine, marché du pétrole, marché de l'immobilier instable, instabilité sociale etc etc). Ce n'est pas un dogme, c'est une tendance, bien entendu mais qui dénote une impossibilité à imaginer la géopolitique dans les prochaines décénnies. L'hégémonie occidentale n'est pas vouée à durer, comme toute civilisation.



    De plus, et c'est mon opinion, il vaut mieux mille fois une humanité plurielle et diversifiée qu'un bloc monolithique, ne serait-ce que pour une question de cultures. alors oui, si il y a colonisation de l'espace, tout sera régie par un droit internationale pour éviter "trop de bordel", c'est plutôt logique, mais de la manière dont je vois les choses ce serait plutôt : "la colonie Chinoise de Tharsis" ou "les colonies européenes de Sélène" ou bien "les territoires Brésiliens d'outre espace" lol n'importe quoi mais pas : "la colonie terrienne de Mars".

    Quant au role d'une organisation comme l'ONU, hum, c'est plutôt une grosse masse : regardez son rôle dans le conflit Israelo-Libanais ou dans le cas d'Haïti, des camps de réfugiés du Tchad etc. sans compter que les USA outrepassent leurs droits sans arrêt, que les décisions du conseil ne sont que rarement respectés... il y a des réussites bien sur mais bon...

    Enfin, tu parles de flux humains, la tendance là encore est plutôt : des flux humains légaux entre PD, et un replis frontalier face aux flux "illégaux" (cf "Forteresse européenne", frontière mexicano-américaine, zones tampons : Maghreb, beloutchistan, Népal, etc, nouveau mur de la honte israelien bref)

    Quant à l'économie, celle de l'underground est énorme, et les échanges se font surtout entre PD, avec une tendance nouvelle mais biaisée d'échanges avec les PVD (plus seulement des matières premières, mais des produits manufacturés ==> chine)


    Bref, ce que je veux dire c'est que la tendance n'est pas a l'Unification mais a la Coopération, et que non, globalisation ne veut pas dire Uniformisation (même si c'est le risque), des différences de sémantiques mais qui prennent toutes leur importance dans ce cas là.

    Trés cordialement, (pas de smileys sous la main, lol)
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. système solaire
    Par manos59 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/11/2007, 00h13
  2. Colonisation du Système Solaire Bis
    Par Yaourt à la viande dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 52
    Dernier message: 05/11/2007, 16h22
  3. TPE: le système solaire...
    Par mahoa dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2006, 19h00
  4. Système solaire
    Par martini_bird dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2004, 19h23
  5. Le système solaire en 3D
    Par joe.ldn dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2004, 23h04