Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"



  1. #1
    Tari-R

    La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"


    ------

    https://www.sciencesetavenir.fr/scie...box=1578395722

    Ça fait rêver... mais ils disent que la planète est pas trop éloigné car elle est à 100 années lumière... J'ai fait le calcul, même si on arrivais à envoyer un vaisseau à notre vitesse record de satellite envoyé dans l'espace ( 250 000 km/h) , alors il nous faudrait 432 000 ans pour y aller. Ça envoi tout de suite moins de rêve...

    -----
    Le temps est intérieur, l'espace est extérieur.

  2. Publicité
  3. #2
    aygline

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    Bonjour,

    100 années-lumière c’est plutôt court comme distance, à l’échelle de l’univers, mais il faudrait pouvoir se mouvoir dans l’espace à la vitesse de la lumière pour atteindre « TOI 700 d » en 100 ans

    Dans tous les cas la vie sur la terre est entrée dans son dernier quart. En effet dans peu de temps genre 1 milliard d’années, le soleil irradiera tout autour de lui en explosant genre une naine blanche.

    Et donc tout ce qui naît mourant, la vie sur la terre et dans tout le système solaire au reste et peut-être même la vie tout court au reste, devra disparaître dans moins d’un milliard d’années.

    Ou alors la « montée dans la complexité » de la vie sur la terre mais qui est toujours allée en s’accélérant, aurait eu des « raisons » de se produire.

    Et donc la vie sur la terre et suivant en cela un principe darwinien bien connu, aurait « décidé » mais sous une forme mystérieuse, d’évoluer comme elle a évolué.

    « Anticipant » ce faisant mais à sa façon, le « fait » suffisamment connu maintenant, qu’elle est entrée dans son dernier quart.

    Et donc aurait « choisi » en quelque sorte de se donner les moyens en quelque sorte et via l’être humain et son cortège de prouesses technologiques bien entendu, de migrer vers d’autres cieux sur d’autres planètes, en dehors du système solaire.
    Dernière modification par aygline ; 17/01/2020 à 09h57.
    Le hasard n'existe pas, je l'ai rencontré.

  4. #3
    Deedee81

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    Salut,

    Citation Envoyé par aygline Voir le message
    100 années-lumière c’est plutôt court comme distance
    En fait il est difficile voire impossible de détecter des exoplanètes au-delà de quelques centaines d'AL (quelques milliers peut-être maintenant, en particulier avec Gaïa, à vérifier).
    Mais mine de rien, 100 AL au cube c'est incroyablement grand. Ca fait beaucoup d'étoiles et de planètes.
    Keep it simple stupid

  5. #4
    aygline

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    https://www.futura-sciences.com/scie...e-mourir-9545/

    Si la vitesse la plus rapide d’un corps matériel, hors particules élémentaires s’agitant dans des environnements spécifiques genre proton, neutron, électron etc., qui est de l’ordre de c/10, pouvait être atteinte par un vaisseau spatial, alors il ne faudrait que 1 000 ans pour atteindre « TOI 700 d » avec.

    « De l’ordre de » c/10 il faut préciser, en effet c’est un ordre de grandeur mais qu’il faudrait préciser :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordres...eur_de_vitesse


    https://www.futura-sciences.com/scie...e-espace-8624/



    Bah qu’est-ce que 1 000 ans, un millénaire sur l’échelle des temps géologiques ?

    Rien du tout ou peu de chose, en réalité
    Le hasard n'existe pas, je l'ai rencontré.

  6. #5
    Deedee81

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    Citation Envoyé par aygline Voir le message
    Rien du tout ou peu de chose, en réalité
    Ben oui, c'est clair. Mais ça ne change rien
    Keep it simple stupid

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mach3

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    Citation Envoyé par aygline Voir le message
    En effet dans peu de temps genre 1 milliard d’années, le soleil irradiera tout autour de lui en explosant genre une naine blanche.
    Non. La naine blanche (précédée par la géante rouge) c'est dans 5 milliards d'années. Par contre la luminosité du soleil augmente graduellement et dans environ 1 milliard d'année, ça deviendra effectivement invivable sur Terre.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    Salut,

    Ca m'avait échappé cette remarque

    Et rappelons que le Soleil n'explosera pas. Les naines blanches n'explosent pas non plus et ne sont pas le résultat d'une explosion. Tout au plus pendant le stade géante rouge (dans environ 5 milliards d'années) le vent solaire devient particulièrement fort (il formera une nébuleuse planétaire et perdra une part importante de sa masse avant de se ratatiner en naine blanche qui brillera quelques dizaines de milliards d'années avant de devenir noire).

    Mais comme mach3 l'a dit, dans environ un milliard d'années, le Soleil étant devenu plus chaud, la Terre quittera la zone d'habitabilité et ressemblera rapidement à Vénus (emballement, naturel cette fois, de l'effet de serre et transformation de la planète en un désert torride sans vie).

    Bon, ceci n'a rien d'inquiétant ou dans la mesure où même si notre espèce est encore là (ça me semble quand même assez peu probable), on aura assez avancé pour échapper à ce genre de "petit désagrément".
    Keep it simple stupid

  11. #8
    Deedee81

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    Petite précision.

    La raison de cette augmentation de température est assez simple. Une étoile est pendant la plus grande partie de sa vie en équilibre. Un équilibre entre les forces de pressions hydrostatique dû au poids de l'étoile et les forces de pression de radiation et thermique dû à la fusion thermonucléaire en son centre. Mais au cours du temps, l'étoile consomme de plus en plus d'hydrogène ce qui enrichit le coeur en hélium. Par conséquent, les réactions thermonucléaires diminuent un peu, la pression de radiation baisse et l'étoile se contracte. En se contractant, sa température augmente ce qui augmente les réactions thermonucléaires et restaure l'équilibre. La température de l'étoile augmente donc petit à petit. L'étoile reste dans la séquence principale mais s'y déplace lentement : https://fr.wikipedia.org/wiki/Diagra...sprung-Russell

    Pour rester dans le sujet : cela signifie que la zone d'habitabilité de l'étoile se déplace (s'éloigne).

    Notons que cet équilibre "métastable" finit par se rompre quand l'hélium devient trop abondant. A ce moment il y a rupture d'équilibre, le coeur s'effondre, l'hélium finit par s'allumer, ce qui provoque le flash de l'hélium https://fr.wikipedia.org/wiki/Flash_de_l%27h%C3%A9lium
    L'enveloppe poussée par un coeur chaud bouillant se met à gonfler et la surface se refroidit : c'est le stade géante rouge.

    A ce stade la zone d'habitabilité se rapproche fortement de l'étoile, mais pour une période assez courte, le stade géante rouge ne durant que quelques centaines de millions d'années.

    Puis après c'est le stade naine blanche, extrêmement chaude mais peu brillante (l'état de matière dégénérée est très éloigné des propriétés du corps noir et sa surface rayonne peu en comparaison de sa température, en plus d'être fort petite) et la zone d'habilité devient quasiment nulle.

    Les planètes sur laquelle la vie a pu se développer et se maintenir doivent donc être assez peu fréquentes, même si cela doit quand même représenter quelques milliards de planètes rien que pour notre galaxie (reste la probabilité d'apparition "quand les conditions sont parfaites pour ça", on l'ignore totalement même si nos connaissances vont dans le sens de "fort probable", mais ça reste spéculatif).

    C'est pour cela que l'étude des atmosphères des exoterres dans les zones habitables est importante. Dans un avenir proche on saura vite si la vie est courante ou pas (en tout cas la vie produisant de l'oxygène, plus facile à détecter).
    Keep it simple stupid

  12. #9
    Tawahi-Kiwi

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Mais comme mach3 l'a dit, dans environ un milliard d'années, le Soleil étant devenu plus chaud, la Terre quittera la zone d'habitabilité et ressemblera rapidement à Vénus (emballement, naturel cette fois, de l'effet de serre et transformation de la planète en un désert torride sans vie).
    Selon doi:10.1038/nature.2013.13788 :, ce serait 1,75 Ga pour que la zone d'habitabilite se deplace au dela de l'orbite de la Terre.

    Mais il y a une echeance indirecte qui apparait plus tot (aux environs du milliard d'annees) qui est la diminution progressive du CO2 atmospherique suite a une augmentation (raisonnable) de la temperature, poussant l'alteration des roches a etre plus intense, ce dernier processus etant en partie consommateur de gaz carbonique.
    Les cycles photosynthetiques C3 et C4 des plantes necessitent une certaine quantite de CO2 pour fonctionner. Quand c'est trop bas, ca se casse la gueule.

    Il est donc possible qu'une grosse partie des plantes actuelles disparaissent dans le futur. Personellement je n'y crois qu'a moitie car le cycle C4 par exemple, n'existe que depuis quelques dizaines de millions d'annees, et ils existent des plantes (les preles par exemple) qui utilisent le cycle C2, ou d'autres methodes (les plantes grasses,..). Les plantes pourraient tres bien trouver des solutions evolutives a des niveau de CO2 assez bas.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 20/01/2020 à 08h13.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    Deedee81

    Re : La Nasa découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

    D'accord, merci pour ces prévisions plus détaillées.
    Keep it simple stupid

Discussions similaires

  1. Actu - Tess découvre sa première planète de la taille de la Terre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/04/2019, 14h50
  2. Actu - Réchauffement climatique : la Nasa découvre un "détergent" de gaz à effet de serre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/12/2018, 16h22
  3. La terre est-elle dans la zone habitable du système solaire ?
    Par sunyata dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/12/2016, 20h07
  4. Planète de grande masse dans la zone habitable ?
    Par thoomlaag dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/03/2015, 14h45
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 01/03/2008, 14h52