Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?



  1. #1
    illusionoflogic

    Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?


    ------

    Jour

    Connaissez-vous le nitroprussiate de sodium de formule brute C5H4FeN6Na2O3 (pas d'atomes d'halogènes) ?
    Ce médicament est un traitement hyper efficace dans le cas des skizophrénies, une injection/perf de 5µg/kg/min de 4h (ce qui correspond à une dose de 84 mg pour 70 kg) et vous voilà "libéré mentalement" 2 heures après pendant 4 semaines. la concentration/temps ne peut dépasser 2,5 mg/kg/min (ce qui correspond à une dose 42 g pour une stature de 70 kg pour ce traitement)

    Quelques liens à toutes fins utiles :

    http://www.pharmacorama.com/ezine/20130609202415.php

    http://www.julienvenesson.fr/soigner...s-de-4-heures/

    http://www.royalmonaco.net/article-n...117979572.html

    C'est "assez simple", la plasticité du cerveau dépend surtout des récepteurs du glutamate les NMDA et de la vascularisation du cerveau. Dans le cas des schizophrénies, on consolide des réseaux neuronaux du/des "délires", et on perd de la plasticité cérébrale, d'où apragmatisme, mémoire sélective, repli autistique, mélanges d'émotions trop ou trop peu importantes. Il semblerait aussi que certaines aires cérébrales sont asymétriques (en tout cas déficientes ou en surstimulation d'où perception et hallucinations). C'est un résumé tellement y'a à dire ...

    Dans un S&V les neuropsychiatres avaient proposés l'aspirine ( médoc hyper banal ), qui est anti-inflammatoire, et vasodilatateur comme complément du/des traitements déjà lourds et avaient constaté des amélioration significatives sur certaines formes de ce trouble. Manquait à l'appel les recepteurs NMDA. Et voici le nitroprussiate de sodium (anti-hypertenseur) qui arrive fait vasodilatateur, anti-inflammatoire et stimule les récepteurs NMDA via un métabolite le NO (monoxyde d'azote), y'a aussi des ions CN (cyanure toxique) mais qui deviennent SCN (thyocyanate non toxique), ce qui redonne la plasticité au cerveau.

    Voilà, je fait partager l'info, quels sont les effets secondaires ? Eh ! y'en a pas pour le moment sur cette étude avec ce dosage ( pour info : fiche technique )
    Le hic son prix < 2€/kg (adieu Big Pharma non pas de complot en vue juste un marché en moins)

    Bref à étudier ...

    -----
    Lisez mes propos. Je suis pas là.

  2. Publicité
  3. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    Voilà, je fait partager l'info, quels sont les effets secondaires ? Eh ! y'en a pas pour le moment sur cette étude avec ce dosage ( pour info : fiche technique )
    Le hic son prix < 2€/kg (adieu Big Pharma non pas de complot en vue juste un marché en moins)
    Il y en a, voir ici: http://www.vidal.fr/substances/15592...itroprussiate/
    Et on le sait parce qu'il est commercialisé depuis longtemps (je trouve 1929) et il l'est toujours...
    Si l'étude de 2009 n'est publiée que maintenant, c'est aussi parce que l’intérêt de ce produit facilement disponible est, pour une ou plusieurs raisons, limité (l'une des moindre étant qu'on ignore le mécanisme d'action, même si on le suspecte en partie et un autre étant la faiblesse de cette étude (10 sujets seulement).
    On est donc très loin d'un médicament hyper-efficace ...
    ...améliore l’ensemble de leurs symptômes,...
    Dernière modification par myoper ; 02/02/2015 à 17h38.

  4. #3
    illusionoflogic

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Si l'étude de 2009 n'est publiée que maintenant, c'est aussi parce que l’intérêt de ce produit facilement disponible est, pour une ou plusieurs raisons, limité (l'une des moindre étant qu'on ignore le mécanisme d'action, même si on le suspecte en partie et un autre étant la faiblesse de cette étude (10 sujets seulement).
    On est donc très loin d'un médicament hyper-efficace ...
    Oui, j'ai fouiné, et je vois mieux le tableau (rêve party, usage récréatif, principe de poppers ), néanmoins ça m'intéresse, l'une est je suis tombé la dessus : [Fe(CN)5(NO)]Na2, le nitroprussiate de sodium est formé d'un complexe utilisant des ligands actifs (j'ai un projet concernant N, donc bon), ici on pense au (NO), autre chose, j'ai vu qu'il remplaçait la nitroglycérine comme adjuvants dans les médocs (même combat excipients, non ?, d'ailleurs ce n'est pas sans me rappeler un épisode de Mc Gyver, ).

    C'est un peu comme le protoxyde d'azote N2O gazeux, qui (je crois que c'est récent aussi, j'ai vu une actu ici même : http://www.futura-sciences.com/magaz...ression-56391/ ) servait dans le traitement des dépressions les plus sévères avec de bon résultats. Et cerise sur le gateau, on peut l'utiliser comme ligands dans un complexe ferreux ou ferrique (comme pour le prussiate) ...

    Je pense aussi à l'urée, qu'on sécrète comme purge de l'azote (eh oui pisser, suer ça sert à quelque chose, , bon là je déconne un peu, c'est plus agréable à lire)

    Pour revenir à la citation (les mécanismes d'actions métaboliques on est sûr que c'est hypercompliqué, surtout vu l'organe cible : le cerveau dont la conscience (cet ordinateur chimique pour les uns ou l'esprit pour les autres, et vice versa) émerge et qui nous reste intimement lié "au reste"), c'est quand même une expérience randomisée en double aveugle de phase III (si je me souviens bien, c'est à dire testé sur homo cobayus) dont aucuns patients de l'étude ne s'est pas vu amélioré l'état mental ? (Et il y a bien pire en proba et corrélation douteuse que ça)

    Ce qui est intéressant aussi c'est que ce sont de petites molécules (ayant donc souvent un grand potentiel et une action plus globale rapide et qui dure), exemple mauvais : la nicotine, l'alcool) sans cycle aromatique ...

    Contrairement aux neuroleptiques/antidéprésseurs/etc de synthèse bien plus complexes, chers à développer mais bénéfices à la clé puisque brevetables (par contre le vivant lui on devrait pouvoir éviter ... mais c'est un autre débat) et certifiés par l'ANSM, dont le mécanisme (la pharmacodynamique) n'est pas forcément mieux compris et surajoute des correcteurs, (le cycle vicieux de l'allopathie économique).
    Lisez mes propos. Je suis pas là.

  5. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    ... c'est quand même une expérience randomisée en double aveugle de phase III (si je me souviens bien, c'est à dire testé sur homo cobayus) dont aucuns patients de l'étude ne s'est pas vu amélioré l'état mental ? (Et il y a bien pire en proba et corrélation douteuse que ça)
    Forcément, le produit était déjà utilisé chez les humains mais ça ne reste que 10 patients et l'étude n'a pas été reproduite...


    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    Contrairement aux neuroleptiques/antidéprésseurs/etc de synthèse bien plus complexes, chers à développer mais bénéfices à la clé puisque brevetables (par contre le vivant lui on devrait pouvoir éviter ... mais c'est un autre débat) et certifiés par l'ANSM, dont le mécanisme (la pharmacodynamique) n'est pas forcément mieux compris et surajoute des correcteurs, (le cycle vicieux de l'allopathie économique).
    Ce nitroprussiate est déjà breveté, comme les autres anti-psychotiques et ce produit surajoute également des correcteurs puisqu'il corrige (si tant est j'ai cru comprendre l'allusion) et il ya beaucoup, mais vraiment beaucoup, plus de données scientifiques sur l'action des neuroleptiques que sur le nitroprussiate.

    De plus, les patients ont conservés leurs traitements antipsychotiques, chers et complexes (en quoi sont-ils complexes, d'ailleurs ?) et ils ont pu être modifiés ensuite et sauf, peut être, à lire l'étude in-extenso, ce pourrait être ces modifications qui seraient à l'origine du gain ?

    A noter:
    Mais restons prudents. Comme l’indique le rédacteur en chef du JAMA Psychiatry, Joseph T Coyle, le champ de la littérature médicale « est jonché de petites études aux résultats robustes, qui ne sont finalement pas reproduits ».

    Ces résultats retrouvés chez 20 patients, doivent bien entendu être confirmés dans des études plus vastes, multicentriques, et internationales. Elles devront évaluer l’efficacité d’autres posologies et d’autres modes d’administration, l’efficacité pour les schizophrénies évoluant depuis plus de 5 ans, ainsi que son maintien à plus long terme. Il faut noter qu’après 48h, les traitements pouvaient être modifiés, brouillant ainsi l’interprétation des résultats. Par ailleurs, le long délai entre la fin de l’étude (12 mars 2009) et la publication (8 mai 2013) n’est pas expliqué par les auteurs.


    Bref, une étude sur 10 cas à montré une amélioration de certains symptômes de la schizophrénie il y a 5 ans en ajoutant un vasodilatateur aux traitements déjà suivis.
    C'est bien mais c'est tout.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    HugoD

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Sympathique tout cela !
    Seulement, comme l'a plus ou moins dit mon voisin du dessus, nous ne pouvons pas commercialiser un produit testé uniquement sur une dixaine de patients. Les effets secondaires pourraient être désastreux à long terme, il faudrait donc une étude plus approfondie. Qui nous dit que ces dix patients n'aient pas eut la "chance" de survivre ? Pour affirmer qu'un produit est bien bénéfique, nous devons reproduire cette expérience sur au moins 1 000 sujets.
    Dernière modification par HugoD ; 21/02/2015 à 15h26.

  8. #6
    illusionoflogic

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Oui bien sûr , mais je souligne l'effet encourageant : phase III (test sur humain), médoc déjà utilisé (en hypotenseur, comme l'aspirine en anti-inflammatoire), donc y'a déjà du recul, alors que ce que tu dis sur les effets à long terme (bien que juste) ne pourront que satisfaire à corrélation étant donné les prises de risques potentiels pour chaque personne, ... bref je souligne qu'il y a des avancées et c'est pas tout les jours (les effets secondaires ne me semblant pas bien pire que par exemple le Syndrôme Malin des Neuroleptiques, ou des morts subites, où des comas, etc etc ...)
    Lisez mes propos. Je suis pas là.

  9. Publicité
  10. #7
    myoper
    Modérateur

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Petites précisions:
    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    Oui bien sûr , mais je souligne l'effet encourageant : phase III (test sur humain), médoc déjà utilisé (en hypotenseur, comme l'aspirine en anti-inflammatoire), donc y'a déjà du recul, alors que ce que tu dis sur les effets à long terme (bien que juste) ne pourront que satisfaire à corrélation étant donné les prises de risques potentiels pour chaque personne, ...
    Ce n'est pas un traitement chronique: ce médicament n'étant utilisé que ponctuellement dans certaines indications précises et rarement réutilisé chez la même personne (rien à voir avec une utilisation courante comme avec l'aspirine).

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    bref je souligne qu'il y a des avancées et c'est pas tout les jours (les effets secondaires ne me semblant pas bien pire que par exemple le Syndrôme Malin des Neuroleptiques, ou des morts subites, où des comas, etc etc ...)
    Des avancées qui ne se concrétisent pas, il y en a des dizaines ou des centaines par an (si on veut préciser le chiffre, il faut consulter les tests non poursuivis des laboratoires pharmaceutiques (entre autres) parce que je dois être loin du compte).
    A noter que dans ce cas, les traitements antipsychotiques étaient poursuivis, donc les patients étaient donc toujours exposés aux effets secondaires des neuroleptiques, avec en plus le risque du au mélange (qu'on maitrise le moins).

    Au passage, le nitroprussiate de sodium présente aussi le risque de coma et de mort subite, etc, etc. (il doit être utilisé sous monitoring et selon des protocoles assez sévères).
    Dernière modification par myoper ; 22/02/2015 à 23h49.

  11. #8
    JeanBaMac

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Mais y'a pas de risques d'excitotoxicité au glutamate avec cette molécule qui stimule les récepteurs NMDA ?

  12. #9
    myoper
    Modérateur

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Citation Envoyé par JeanBaMac Voir le message
    Mais y'a pas de risques d'excitotoxicité au glutamate avec cette molécule qui stimule les récepteurs NMDA ?
    Théoriquement, très indirectement, comme avec pas mal de produits, alors...

  13. #10
    myoper
    Modérateur

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Théoriquement, très indirectement, comme avec pas mal de produits, alors...
    Théoriquement, c'est à priori l'effet inverse qui est quand même attendu...

  14. #11
    36ans

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    https://www.sciencedaily.com/release...0712114453.htm

    Le nitroprussiate de sodium n'est-il pas sur le marché car pas assez rentable pour les laboratoires ?

  15. #12
    vep
    Responsable des forums

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    La réponse est surtout à chercher là :
    According to the authors, new studies are needed to investigate whether therapeutic possibilities such as sodium nitroprusside could be used to prevent or attenuate the development of schizophrenia.

  16. Publicité
  17. #13
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Nitroprussiate de sodium, vers une révolution ?

    Citation Envoyé par 36ans Voir le message

    Le nitroprussiate de sodium n'est-il pas sur le marché car pas assez rentable pour les laboratoires ?
    https://jamanetwork.com/journals/jam...stract/1686036....qui date de 2013.
    et en français ceci ; https://www.pharmacorama.com/2013/06...schizophrenie/
    Dans tous les cas vu l'effet de cette substance sur le système cardio-vasculaire, il est impossible à utiliser en-dehors des services de réanimation. ( sa commercialisation a d’ailleurs été arrêtée en France en mars 2017 d'après le Vidal.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 09/04/2013, 20h05
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 31/01/2013, 19h26
  3. [Fonctions] Surface de révolution, Volume de révolution et Longueur
    Par Aenonis dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/01/2013, 21h13
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2009, 08h59
  5. Naissance d'une métallurgie à froid : vers une révolution ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/03/2008, 18h58