Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

choc émotionnel



  1. #1
    Minimoi28

    choc émotionnel


    ------

    Bonsoir,

    je me pose une question depuis quelques jours.

    Voila une de mes camarades de classe ne peut plus parler suite à un choc émotionnel.

    Dans ce cas, est-ce normal qu'on puisse entendre le son de sa "voix" quand elle rigole ?

    Merci de vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    (PSO)Clémentine

    Re : choc émotionnel

    Bonjour,
    le fait qu'elle ne parle plus est un problème psychologique. Elle refuse de parler, mais elle a toujours la capacité de parler, donc de produire des sons quand elle rit. C'est plutôt bon signe qu'elle arrive à rire d'ailleurs.
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  4. #3
    birger jarl

    Re : choc émotionnel

    Elle refuse inconsciemment de parler, et elle n'a pas la maitrise de ce comportement inconscient. Je te conseille de faire des recherches sur ce qui s'appelle le "mutisme".
    Par exemple(c'est juste pour t'illustrer) je peux chercher à me dissimuler et mettre une frontière entre mon entourage et moi-même pour les empêcher d'avoir accès a ce que je suis intérieurement, je serais alors incapable d'exprimer ce que je pense, mais on pourra entendre le son de ma voix quand je ris, quand je prends peur etc...
    Mais ce ne sera pas une question de capacité de language, mais de refus inconscient.

  5. #4
    Yagami Raito

    Re : choc émotionnel

    Je suis justement en psycho (et plutot dans le courant foucaldien que proprement scientifique, il y a des tonnes de courants qui produisent des perspectives différentes, des approches et des appareils cliniques différents).

    A premiere vue, je dirais que le cas que tu exposes retourne de la névrose hystérique. Exemple : un soldat, en guerre, un boulet de canon passe a 10 cm de son regard, il devient aveugle. Mais cette cécité n'est pas mesurable par les appareils cliniques, elle n'est pas physiologique. C'est le type qui "se fait aveugle", se coupe de la vue comme pour ne plus voir les atrocités de ce monde.

    Autre exemple plus proche de celui que tu viens d'exposer : un soldat, en guerre, il vit le meme evénement qu'avant, et ensuite il perd l'usage de la parole. On dit qu'il y a un effondrement narcissique : sa sécurité s'effondre, il manque de contenance (alors il aura besoin de meres de substitution pour le contenir, contenir ses contenus psychiques - un pan de mur peut jouer ce role, une peluche aussi, etc). Il y a comme une "regression" en enfance, le sujet, parfois, devra ré-apprendre a parler, a marcher.

    Ces troubles sont entre trouble de stress post-traumatique et névrose hystériques.

    Je me spécialise en trouble de stress post-traumatique, si tu veux des détails (par exemple que je différencier TSPT de névrose hystérique et des névroses en général) pas de probléme.


    Généralement, pour soigner les névroses hystériques, on choisi la catharsis : il s'agit de replacer le sujet dans un contexte similaire au décors du choc, re-construire le décors, les odeurs, etc. en vue que le sujet déborde une fois pour toute, qu'il "vomisse ses émotions". Concrétement, on place la femme "aveugle" face a son violeur, etc.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Choc 2
    Par ludoleterrible dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/03/2008, 14h29
  2. choc
    Par ludoleterrible dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/03/2008, 05h52
  3. choc urticaire et choc anaphylactique
    Par imanejiji dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/05/2006, 17h03
  4. Surdoué : Hyperdoué ou Atrophié émotionnel
    Par Isolda dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 36
    Dernier message: 30/03/2004, 11h14
  5. quotient emotionnel (QE)
    Par ciryll dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2004, 09h29